Partagez | 
 

 Atheim - Le Pingouin Fringant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Elsa Rosenkruz
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 17/03/2014
Age : 25

Feuille de personnage
Points de Vie:
803/803  (803/803)
Points de Mana:
96/96  (96/96)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.6
For.2020
Int.1116
Con.99
Dex.1010
ATQ.0100
MATQ.34100
DEF.480
MDEf22140
Endu.835835
Vit.77
AM22

MessageSujet: Re: Atheim - Le Pingouin Fringant   Lun 13 Oct - 21:31

16 octobre 4846, 10:30

Ambiance:
 

La salle du Pingouin Fringant était méconnaissable tellement elle était calme. Depuis sa petite table en coin de salle, Elsa admirait la méticulosité avec laquelle les pingouins serveurs du coin nettoyaient chaque morceau du magasin comme si leur vie en dépendait. Il y avait une ambiance générale de gueule de bois et on pouvait encore sentir l'alcool qui avait été renversé sur certaines tables la veille. 

Les serveuses, toujours aussi somptueuses, faisaient des allés-retour entre la salle et les cuisines pour servir le petit déjeuner des derniers retardataires comme Elsa. Tout indiquait un lendemain de soirée normal, il n'y avait pas de personnage particulièrement suspect ou autre chose d'intéressant dans la salle. Du coup, Rosenkruz se contenta de manger sa nourriture dès qu'elle lui fit servie. Le service de cet établissement était vraiment quelque chose d'admirable, même le petit déjeuner montrait à quel point le personnel était aux petits soins des clients! Il y avait de la variété et indéniablement de la qualité! 

Affamée par sa nuit de folie, la petite fleur ne tarda pas à faire une bouché des viennoiseries que la serveuse avait étalé devant elle. Chose étonnante, même cette incarnation du mal trouva la nourriture tellement bonne qu'elle se surprit à en sourire. Décidément c'était la belle vie dans le coin! Bien bouffer, bien dormir, bien faire la fête! Peut être qu'elle devrait laisser cette ville en dernier, ce serait dommage de perdre cet endroit si rapidement après l'avoir trouvé! Alors qu'elle sirotait encore son café, l'appel d'Arkanis la tira de ses pensées. 

Arkanis: ~ White t'es réveillée? ~

Elsa: ~ Oui, je suis dans la salle en train de manger, t'es où toi? ~

Arkanis: ~ Je me suis posé sur le toit pour l'instant. Mais plus important! Tu ne vas jamais croire ce que j'ai vu tout à l'heure! ~

Elsa: ~ Dis moi tout! T'as trouvé une dragonne sexy? Tu vas fonder une famille? ~

Arkanis: ~ Ha... Ha... Ha... Mieux! Il y a une une suite quant au bateau que tu as coulé hier! ~

Elsa: ~ Oh? Tu avais ma curiosité, maintenant tu as mon attention! ~

Arkanis: ~ Alors, les autorités locales ont envoyé un navire zarbi pour rechercher des informations sur l'accident du Couleapic. Jusque là rien d'anormal. Seulement, pendant leur exploration de l'épave, le batiment s'est fait attaquer par un monstre marin ENORMISSIME! Une sorte de Kraken d'après ce que j'ai pu voir! ~

Elsa: ~ Takoyaki-san? ~

Arkanis: ~ Je ne dirais pas, non! Cette chose était vraiment massive! C'est toi qui as appelé ce truc pour couvrir tes traces? ~

Elsa: ~ Est-ce-que j'ai l'air de la reine des poulpes ou? ~

Arkanis: ~ Je me disais aussi... Il parait qu'il n'y a eu que très peu de survivants à l'attaque 3 ou 4 il me semble. ~

Elsa: ~ Chanceux, ces messieurs! Mais pas aussi chanceux que moi! Voilà ce qui devrait mettre un terme à l'histoire du Couleapic, tu devrais pouvoir dormir tranquille maintenant! ~

Arkanis: ~ Tu diras pas çà le jour ou tes traces te trahiront... Mais oublions. Tu compte faire quoi aujourd'hui? Je dormirais bien dans un des trous de l'immeuble. ~

Elsa: ~ C'est une bonne idée, fait çà. Je ne sais pas encore ce que je vais foutre aujourd'hui... Je ne pense pas que ce soit une bonne idée de massacrer des gens en plein jour, même dans une ville comme celle-ci. Ah bas tiens, il y a un de ces fameux panneaux de quêtes là. Je vais y jeter un coup d’œil! ~

Le dernier élément de son petit déjeuner maintenant avaler, elle s’exécuta et s'approcha du grand panneau pour l'examiner. Contrairement à la veille, elle prit le temps d'examiner chaque offre. Il y avait pas mal de trucs intéressants mais peu de missions qui lui correspondraient vraiment pour l'instant. Inévitablement, son œil s’arrêta sur les primes. Un sourire des plus sadiques finit par apparaître sur son visage, trahissant sa vraie nature pendant quelques brèves secondes. 

Elsa: ~ Finalement je sais ce que je vais faire! Je vais traquer deux primes que j'ai trouvé sur le tableau là. Les bonhommes ont l'air prometteurs et l'argent n'est pas mal! ~

Arkanis: ~ Ça y est? Tu comptes te recycler en chasseuse de primes? ~

Elsa: ~ Haha pourquoi pas! C'est un des meilleures camouflages dont je pourrai rêver! ~

Arkanis: ~ Tu n'as pas tord! Bon je vais te laisser... A plus tard! ~

Elsa: ~ Dors bien choupinou! <3 ~

Arkanis: ~ Pff... ~

Sa conversation télépathique terminée, Elsa s'approcha du bar et s'adressa à quiconque le tenait à cette heure. 

Elsa: " Bonjour! C'est quoi l'histoire de la tarée avec le chien et du mec à poil qui sont recherchés? Ils ont de bonnes primes sur leur tête! "

Qui pourrait bien refuser des informations à ses belles mirettes?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neuro
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 557
Date d'inscription : 11/08/2013

Feuille de personnage
Points de Vie:
769/1710  (769/1710)
Points de Mana:
64/123  (64/123)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.17
For.3540
Int.1010
Con.1717
Dex.1010
ATQ.136
MATQ.100
DEF.10104
MDEf100
Endu.14801655
Vit.8.759.5
AM33

MessageSujet: Re: Atheim - Le Pingouin Fringant   Mar 14 Oct - 1:20

La serveuse au bar était en train de faire un peu de rangement.
Elle vérifiait que les bouteilles d'alcool soient bien à leur place et faisait du tri entre celles qui étaient presque vides afin de les changer.

La fleur du mal profita donc pour essayer de glaner quelques infos à la charmante demoiselle.

Elsa: " Bonjour! C'est quoi l'histoire de la tarée avec le chien et du mec à poil qui sont recherchés? Ils ont de bonnes primes sur leur tête! "

Serveuse : "Bonjour chère cliente."
-levant le regard vers Elsa en affichant un sourire-

"Oh vous savez, ce n'est pas ce genre d'individus qui manquent dans le coin."
-continuant sa besogne-

"Heureusement ils ne sortent que la nuit, la journée c'est plutôt tranquille."
-vérifiant la propreté des verres-

"Quelle horreur que cet exhibitionniste... je n'ai vraiment pas envie de le croiser... et cette délinquante accompagnée d'un sac de puces... ça me fait froid dans le dos rien que d'y penser."

La serveuse laissa tout de même échapper une information assez précieuse.

"Pour tout vous dire... j'ai entendu certains clients parler de ces criminels... ils seraient apparemment liés à une guilde noire... mais je n'en sais pas plus... d'ailleurs moins j'en sais, mieux je m'en porte.
Les gens n'aiment pas trop les curieux par chez nous."

La serveuse avait raison.
En général ceux qui cherchaient à en savoir trop ou fouinaient autour des affaires louches finissaient de manière tragique les pieds devant, en suicide ou en accident malencontreux.

Serveuse : "Puis je faire autre chose pour vous chère cliente?"
-sourire-


~Ambiance~


C'est alors que soudain, un grotesque individu entra dans l'auberge.
Il était habillée d'une façon peu commune, mais avec classe.

Il se dirigea en direction du bar où Elsa discuté avec la serveuse.

??? : "MAGNIFICO!!!!"
-s'exclamant-

La tornade se déchaîna, c'était un homme, pas vraiment grand, maigrichon, le teins blafard, arborant des étranges stitchs ressemblant de loin à des sutures...


M.M.

Le foldingo Mister M.M. en personne s’esclaffait à cette vision enchanteresse.
Plus un bruit ne fut dans l'auberge.

Il s'avança en direction d'Elsa, de façon théâtrale et fit une révérence prestement, avant de poursuivre sa réaction complément farfelue.

La serveuse était sous le choc en voyant son couturier préféré en chair et en os, tombant directement dans les pommes en laissant échapper un petit soupir de plaisir dès plus équivoque...

M.M. : "Mademoiselle, je me présente, M.M."
-s'adressant à Elsa-

M.M. : "Pardonnez moi de m'emporter ainsi, mais j'ai été subjugué par votre tenue couleur de lys à la coupe si élégante et raffinée, portée à la perfection par vos formes de nymphe."
-s'excitant et incontrôlable-

M.M. été en extase devant la tenue de la petite fleur.
Son noeil d'expert ne pouvait que s'émerveiller par ces tissus fins et classieux cachant à peine la peau de soie de la beauté fatale.
Sans compter qu'Elsa avait une ligne fine et bien proportionnée, que nulle femme ne pouvait critiquer.

M.M. examinait l'incroyable chef d'oeuvre avec admiration et un entrain non caché.

M.M. : "MAGNIIIIIIIIIFICOOOOOOO !!!!!!!!!!"
-d'une voix orgasmique-

"Qui est votre couturier? qui a créé une telle pièce, mettant si bien en valeur vos formes et votre grâce?"
-les yeux exorbités, n'en pouvant plus-

L'étrange personnage ne semblait pas dangereux, mais survitaminé.
De plus il semblait plus intéressé par la tenue que par les petites fesses de la demoiselle.
Il voulait toucher l'étoffe mais retenait sa main pour ne pas être accusé d'attouchement et embarqué par la brigade des prinnies...





M.M. : "VRAIMENT!!!???"

Pour une fois, fleur du mal aurait mieux fait de fermer sa gueule! Le déchaînement du fan de haute couture fut immédiat et sans appel! Il ne perdit pas une seconde pour commencer à tripoter les vêtements d'Elsa et par extension la fille elle même. Il en arriva presque au point de la déshabiller, levant sa jupe bien haut pendant quelques secondes. Vu que tous les regards de la salle pesaient sur eux depuis l'entré de ce personnage loufoque haut en couleurs, quasiment toutes les personnes présentes eurent droit à cette brève vision du paradis!  

Elsa qui ne s'attendait pas du tout à ce que le jeune homme aille aussi loin resta figée, complètement désarmée de ses moyens. Quand M.M eu finit son examen et avait déjà rabaisser la jupe, il était déjà trop tard pour agir! Ayant perdu sa dernière once d’innocence il y a fort longtemps et étant la dernière personne sur cette terre que quelqu'un qualifierait de pudique, se retrouver à poil en publique ne la gênait pas vraiment. Par contre, elle aurait de loin préféré de ne pas attirer autant d'attention! Surtout dans un endroit comme celui-ci où les gens n'étaient pas capables de fermer leur gueule! Tout ceci sans même aborder le fait que la salle était désormais couverte de sang de prinny, un vrai massacre! 

M.M. : "La qualité des coutures est incroyable..."

Fleur de lys cacha son énervement derrière un sourire radieux et réprimanda le pervers d'un ton toujours aussi joueur, le tout en s’efforçant de remettre ses habits en place. 

Elsa: " Monsieur M.M! Un peu de tenue voyons! Nous sommes en publique! Si vous souhaitez faire une inspection en profondeur, il faudra attendre que l'on soit dans un endroit privé! "

M.M. : "Oh... vous êtes mannequin? Cela expliquerait tout!!!" 

Elsa: * GNEH? Mais d'où il tire ses conclusions ce type??? *

N'étant que très peu familière des différentes pratiques autour de l'industrie de la mode, la fille du Contre-Fort de Crystal ne pouvait pas comprendre quel raisonnement cet endiablé aurait put bien suivre pour arriver à cette explication concernant le fait qu'elle ne porte pas de culotte! Toujours surpassée par les événements et ne sachant quoi lui répondre, elle préféra le laisser croire ce qu'il voulait. Plus important, à quoi ça servait de chuchoter MAINTENANT? Maintenant que la moitié de la salle les fixaient déjà depuis plusieurs minutes et que la seule raison que l'autre moitié ne le faisait pas c'était par ce qu'ils étaient tous dans les pommes suite à une hémorragie intense?!

M.M:"Vous devriez faire attention, vous risquez d'attraper froid, l'air marin apporte un climat assez frais malheureusement."

Faire attention de ne pas se faire violée en quittant l'établissement serait plus en vigueur à ce stade! Rosenkruz pouvait déjà remarquer du coin de l’œil quelques clients du pingouin qui avaient fort apprécié ce qu'ils avaient eu la chance d’apercevoir et qui avaient déjà du mal à détacher leur regard de la belle. Ais comment leur en vouloir? C'était l'ordre naturel des choses après tout!

Elsa: " Vous avez surement raison. Malheureusement je suis venue ici hâtivement et je n'ai pas pu prendre de tenue de rechange avec moi. Je suis donc obligée de me contenter de ce que je porte actuellement jusqu'à ce que je puisse acheter de quoi me changée. "

Puis vint la réponse à la question de la fille blanche quant à la profession du gus.

M.M. : "Effectivement, je suis un employé de la marque de haute couture Mogus Mogg. Tenez, voici ma carte."  

Elsa prit la carte avec un grand sourire, l'examinant sur le champ avant de la ranger. 

M.M:"Mademoiselle Shiro, sachez que vous portez votre tenue à merveille, je suis jaloux que votre corps soit déjà habillé par un autre chanceux couturier, mais je dois hélas m'avouer vaincu. Si seulement Mogus Mogg avait pu vous découvrir plus tôt, vous seriez sans nulle doute devenue l’égérie de notre marque et la reine en Asgard de la mode avec un grand M."

Elsa: " Vous me faites trop d'honneur! Mais je vous en prie, n'ayez pas l'air aussi triste! "

Enfin, visiblement l'individu n'attendait pas son réconfort pour se remettre de ses émotions car à peine elle avait terminé sa phrase qu'il était déjà partit dans un des meilleures rires psychédélique qu'Elsa avait jamais vu de sa vie! 

M.M. "Enfin, nous n'y pouvons rien, AH AH AH AH AH!!!" 

Elsa: * Ce type est complètement bipolaire!!! *

La belle n'arrivait toujours pas à se faire une opinion sur cette personne. D'un coté il risquait d'attirer trop d'attention sur elle, ses objectifs n'étaient pas tout à fait clairs non plus et il faut reconnaître qu'il était sacrément bizarre (bizarre ici étant un bien bel euphémisme)! De l'autre coté, Elsa aimait bien sa nature chaotique, sa manière de briser son ennui et puis il était encore tout à fait possible qu'elle puisse tirer quelque chose de lui! Si jamais ce n'était pas le cas, elle pourrait toujours le manger, il faut dire qu'il avait une odeur très alléchante! En attendant...

Elsa: " Oh, ne soyez pas si sûr très cher! Comme je vous l'ai dis, je suis actuellement en manque de vêtements et je dois avouer que votre passion a attisé ma curiosité! J'aimerai beaucoup voir quelques unes de vos œuvres et si cela vous ferais plaisir, pourquoi pas les porter aussi! Après tout je suis en manque de travail actuellement donc mes journées sont assez libres! Peut être même que vous pourrez m'aider avec mon souhait d'améliorer cette tenue. " 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neuro
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 557
Date d'inscription : 11/08/2013

Feuille de personnage
Points de Vie:
769/1710  (769/1710)
Points de Mana:
64/123  (64/123)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.17
For.3540
Int.1010
Con.1717
Dex.1010
ATQ.136
MATQ.100
DEF.10104
MDEf100
Endu.14801655
Vit.8.759.5
AM33

MessageSujet: Re: Atheim - Le Pingouin Fringant   Jeu 16 Oct - 21:02

~AMBIANCE~


Décidément, M.M. tombait toujours à pic.

Elsa: " Vous avez surement raison. Malheureusement je suis venue ici hâtivement et je n'ai pas pu prendre de tenue de rechange avec moi. Je suis donc obligée de me contenter de ce que je porte actuellement jusqu'à ce que je puisse acheter de quoi me changée. "

M.M. était touché par la déchéance de la pauvre Shiro, la jeune femme n'avait même pas la moindre tenue de rechange...
Pour une femme, cela était le comble de la pauvreté.
Ne pas disposer de sous-vêtement digne de ce nom afin d'apporter un peu de mystères à son intimité, cela ne se pouvait.

En examinant un peu plus en détail cette jeune nymphe, M.M. en tira des conclusions alarmantes.
Elle était jolie certes, un fait indéniable, mais au vue de sa mine, M.M. vu tout de suite qu'elle était souffrante. Le teins pale, les yeux las de vivre, sa faible constitution proche de l'anorexie...
La carapace de beauté cachait son terrible désespoir de vivre.
Elle allait certainement finir par se laisser mourir ou pire, tenter de se suicider, afin de mettre fin à son agonie.
La plus grande preuve aux yeux du couturier était qu'il était totalement impensable qu'une femme n'ai pas de garde robe.
Était elle en dépression? avait t'elle était sauvagement violenté? Avait elle sombré dans le commerce de ses charmes? tout cela était des théories plus que probables.

L’œil d'expert remarqua les signes de laissé allé qu'arborait Shiro.
Pas de maquillage soigné, ses cheveux étaient plutôt mal entretenus, sa peau avait une texture sèche, ses yeux étaient livides et ne pétillaient pas.
Une chose était sur, elle avait vu de la route, s'étant usée elle même à force d'excès.

M.M. qui avait été obnubilé par la tenue, ne remarqua tout ça que bien après.
Il se sentit mufle sur le moment.

*La pauvre... elle est comme une belle plante qu'on a négligé...
Je devrais peut être l'aider et lui remonter le moral avant qu'elle ne se fane...*

Elsa: " Oh, ne soyez pas si sûr très cher! Comme je vous l'ai dis, je suis actuellement en manque de vêtements et je dois avouer que votre passion a attisé ma curiosité! J'aimerai beaucoup voir quelques unes de vos œuvres et si cela vous ferais plaisir, pourquoi pas les porter aussi! Après tout je suis en manque de travail actuellement donc mes journées sont assez libres! Peut être même que vous pourrez m'aider avec mon souhait d'améliorer cette tenue. " 

*C'est bien ce que je pensais... elle a du perdre son job de mannequin... la faisant sombrer dans l'alcool, la drogue et la prostitution...*

M.M. afficha un air un peu triste l'instant d'une seconde, puis repartit sur sa positivité communicative.
Il devait sauver cette petite fleur du fléau de la déchéance et de la misère.

M.M. : "C'est votre jour de chance !!!
Je vais égayer votre journée en vous accompagnant dans un endroit magique!!!"
-sautant en l'air, comme sur des ressorts-

M.M. : "Venez ma chère, je vais vous faire découvrir la mode selon Mogus Mogg lui même !!!
Vous pourrez essayer les plus belles tenues de haute couture du continent,
être maquillée et coiffée comme une reine par mes employées,
je regarderais aussi votre demande concernant votre tenue.

Prenez ma main, nous décollons vers mes ateliers !!!! AH AH AH !!!!"
-riant à toute gorge comme un fou-

Elsa peut accepter de se téléporter avec M.M. en direction du paradis de la haute couture, ou refuser.
Il ne tient qu'à elle de découvrir la face caché des Mogus Mogg.









16 octobre 4846, 20:36

Elsa fut prise par surprise une fois de plus par la téléportation soudaine lancée par l’hurluberlu.Un instant elle était là, dans une salle transpirant le luxe et celui d'après, elle se retrouvait au beau milieu d'une auberge pleine de monde. Semi à poil qui plus est.

Rosenkruz eu besoin de trois secondes pour encaisser ce qui venait d'arriver et pour comprendre sa nouvelle situation. Il y avait des prinnies autour d'elle et des gens. Beaucoup de gens... 


La réalité finit par la percuter au moment même ou son tortionnaire sautait sur scène! La top model d'un soir serra les poings presque à sang, regardant M.M chanter en arborant un sourire carnassier des plus malsains. Elle était tellement énervé qu'elle n'arrivait même pas à se décider en combien de morceaux elle le voulait!

Elsa: * PUTAIN DE M****! JE VAIS LE TUER! IL EST MORT! DESCEND DE LA PISTE ESPÈCE DE... RAAAAA! *

M.M, heureux dans son ignorance, vint la saluer une dernière fois avant de disparaître à nouveau en utilisant encore un parchemin. Ce zouave n'avait probablement pas réalisé à quel point il venait de fleurer la mort. Tant mieux pour lui!

Elsa: * NOOOOOOOOOON! Non non non non! Reviens là salaud! Reviiieeennnnns!!! *

Sa cible principale s'étant évaporée sous ses yeux, l'attention de la fleur se porta sur le restant de la salle. Beaucoup de monde réunit si présent la regardait soit avec dédain, jalousie ou luxure. Bien que la fleur était habituée à ce genre de regards, elle ne put s'empêcher de se demander pourquoi ils étaient soudainement si intense et insistants. Elle se regarda donc pour voir ce que fixaient tous ces gens. Ah oui, elle était encore en peignoir...

Elsa: * PUUUUUUUUTAAAAAAAIIIIIIIIINNNNNNNN!!! *

Rosenkruz s’éclipsa de la salle sans donner la moindre explication à l'audience intriguée. Elle ne laissa derrière elle que le petit nuage de poussière à l'endroit où elle se tenait il y a quelques secondes. Toujours en peignoir, elle emprunta les escaliers intérieurs et couru jusqu'à sa chambre. Arrivée devant la porte elle s’emmêla les pinceaux en cherchant dans quelle poche de sa tenue elle avait mit ses clés, offrant un spectacle unique à quiconque passait dans le couloir à cet instant. Elle ouvrit finalement la porte et la claqua derrière elle avec une telle fureur qu'elle fit trembler la moitié de l'étage. 


S'adossant à la porte, elle fixa le plafond dans un désespoir total.

Elsa: * RAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA! *  

Toujours clairement énervée, elle alla poser sur le lit les les tenues qu'elle avait dans les bras.

Elsa: * Je dois buter quelqu'un... Je dois absolument buter quelqu'un! *

Trouvant soudainement qu'il faisait chaud dans la pièce, probablement à cause du sprint ou de la colère qu'elle venait de piquer, elle décida d'ouvrir la fenêtre de sa chambre. En faisant cela elle tomba nez à nez avec le dragon blanc miniature Arkanis, qui état posé sur le rebord de la fenêtre et qui s’apprêtait à toquer lui même. Les deux se regardèrent pendant un cours instant.

Ambiance:
 

Arkanis & Elsa: " ... "

Finalement, le dragon prit la parole. La créature pencha la tête en guise de pardon avant d'ajouter sur un ton extrêmement respectueux:

Arkanis: " Veuillez m'excusez, je me suis trompé de chambre. " 

Elsa: " ... "

Arkanis ouvrit ses ailes, prêt à s'envoler vers d'autres horizons fenêtres. 
C'était sans compter l'humeur exquise de sa maîtresse qui le saisit d'une main d'acier par le cou et le traîna dans la chambre avant de le secouer comme une folle, l'étranglant à moitié. Le dragon bâti des ailes en laissant échapper de petits gémissements douloureux, sous cet angle, il ressemblait plus à un vulgaire poulet qui se faisait étrangler qu'à autre chose! 

Elsa: " TU ENTEND QUELQUE CHOSE PAR LA ESPÈCE DE LÉZARD GLORIFIÉ? "  

Rosenkruz finit par jeter son compagnon de route contre l'armoire de sa chambre. La créature se cogna, tête la première et glissa lentement le long du meuble en bois pour terminer à même le sol, ébahit devant la beauté des trois étoiles qui lui tournaient autour de la tête.  

Arkanis: " Aglagla... "

Il était complètement sonné... 

Elsa regarda déçue et blasée le reptile ailé adossé affalé contre l'armoire. 

Il était classe son dragon hein?...

Elsa: " T'as bien fait de m'attendre ici pour la peine. "


Arkanis, se remettant peu à peu de ses émotions, repris une stature un peu plus prestigieuse avant de sauter sur le lit et faire fasse à la fille en peignoir. 

Arkanis: " J'étais extrêmement inquiet Els... "

Un regard des plus noirs et rempli de la promesse d'une mort tout sauf douce sauva le dragon qui put corriger sa bourde à temps, se tirant d'affaire avec comme unique perte une grosse goutte de sueur qui lui coula le long du front.

Arkanis: " WHITE, je voulais dire White! Oui! Je savais pas où t'étais passée et j'ai eu peur que tu commence à massacrer des gens au pif... "

Elsa: " Ouais, t'as bien raison remarque. Je me demande d'ailleurs comment je me suis retenue... " 

Arkanis: " Mais... Qu'est-ce qu'il s'est passé exactement? T'as fais quoi toute la journée? Je t'ai cherchée dans toute la ville mais sans succès! "

Elsa se tut pendant un instant. Puis regardant le dragon avec des yeux tristes et remplit de fatigue, elle lui répondit.

Elsa: " On ne reparlera plus jamais de çà. Il ne s'est rien passé. Tout va bien. J'étai loin, je suis revenue, point. Si tu abordes à nouveau ce sujet tu va finir empaillé sur un mur compris? "

Bien que curieux, Arkanis se contenta de cette réponse, après tout il ne tenait pas à terminer en décoration dans la maison de qui que ce soit. Ceci supposant qu' Elsa laisserait suffisamment de lui pour qu'il puisse être empailler. La pensé le fit frissonner.  

Arkanis: " Oui madame! "

Elsa: " Bien! "

Rosenkruz quitta finalement son peignoir pour enfiler sa toute nouvelle tenue, prenant bien soin au passage de pas abîmer tout le travail que le coiffeur et le maquilleur avaient fait sur elle.   

The New Elsa!:
 

Arkanis la regarda faire sans trop comprendre. Il finit par demander.

Arkanis: " Euh... Et maintenant tu compte faire quoi au juste? "

Elsa, toujours en se préparant: " Je ne sais pas. J'ai incroyablement envie de massacrer tous les gens en bas pour commencer... Mais il est hors de question de niquer tant d'heures de ... peaufinage ... de la sorte! Je vais essayer de tirer le maximum de cette apparence tant que ça dure! " 

Arkanis: " ... ok. " se disant certainement intérieurement que sa maîtresse avait claqué le dernier de ses boulons.

Quant Elsa eu finit de se changer, elle prit certaines de ses affaires avec elle mais laissa son arme dans la chambre. 

Elsa: " Allez! Dehors! "

Sans lui laisser le temps de réagir, elle reprit Arkanis par le cou et l'expédia avec force par la fenêtre. Le dragon disparu à l'extérieur, tel un javelot lancé dans la nuit. Rosenkruz ferma la fenêtre derrière lui et quitta la pièce à son tour, fermant sa porte à clé comme il se doit. 

Grâce à la séance de défoulement express sur le reptile, elle avait réussit à se calmer un peu et elle se sentait déjà d'humeur nettement plus mondaine. Enfin, au moins elle ne comptait plus tuer la première personne qu'elle croiserait! 

Musique:
 

Affichant son plus beau sourire et déterminée comme jamais à prétendre qu'elle n'avait pas soudainement atterrie à moitié à poil au milieu de la salle, Elsa se rendit à la taverne du Pingouin Fringant. L'endroit était aussi animé que la veille. Les visiteurs buvaient, mangeaient et chantaient comme si il n'y avait pas de lendemain. C'était beau à voir, l'ambiance était énorme. Le bruit que les clients généraient était énorme aussi. Chanter c'est bien mais étaient ils obligés de chanter FAUX? 

Sans importance! 

Elsa s'approcha du bar et attira tant bien que mal l'attention de la personne, probablement submergée de travail, qui s'y trouvait. 

Elsa: " Excusez-moi! Est-ce-que par hasard vous savez si il y a un grand événement en ville ce soir? Genre une soirée ou une grosse fête ou un truc dans le genre. J'aimerais sortir de l'auberge pour ce soir! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neuro
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 557
Date d'inscription : 11/08/2013

Feuille de personnage
Points de Vie:
769/1710  (769/1710)
Points de Mana:
64/123  (64/123)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.17
For.3540
Int.1010
Con.1717
Dex.1010
ATQ.136
MATQ.100
DEF.10104
MDEf100
Endu.14801655
Vit.8.759.5
AM33

MessageSujet: Re: Atheim - Le Pingouin Fringant   Sam 7 Mar - 6:34


~Ambiance~




La fête battait son plein comme toujours dans la fameuse auberge.
Elsa s'était faite belle afin de profiter au mieux de la soirée.
Elle ne comptait pas rester dans sa chambre à s'empiffrer de chocolat mais bel et bien trouver une soirée où s'éclater, peut être même éclater quelqu'un par la même occasion...

Elle aborda donc quelqu'un afin de poursuivre sa quête.
Les serveuses étaient bien connue pour être des mines d'informations.

Elsa: " Excusez-moi! Est-ce-que par hasard vous savez si il y a un grand événement en ville ce soir? Genre une soirée ou une grosse fête ou un truc dans le genre. J'aimerais sortir de l'auberge pour ce soir! "

La serveuse souria avant de lui répondre entre deux commandes.

Serveuse : "Oh vous êtes la personne qui a fait une entrée magistrale tout à l'heure."
-sourire-

"Un grand événement? Bien sur!!! c'est le festival de l'éclipse qui commence demain et est célébrée durant une semaine. Une soirée mondaine est même organisée ce soir au Manoir Lambdadelta.
Mais il faut y être invitée malheureusement."

La serveuse affichait une mine tristounette, voulant certainement elle même assister à l'une des très réputées réceptions de la célébrité, le Docteur Lambdadelta.

Apparemment, la petite fleur allait devoir se faire une raison.
Elle n'allait certainement pas pouvoir entrer et assister à cette soirée réservée à la crème de la crème.

Mais le destin en voulu autrement.
La petite fleur du mal était décidément embrassée par la chance elle même.

Non loin, Hudson, le mystérieux gentleman que Shiro avait croisé auparavant dans les rues de la ville, avait tout entendu.

Hudson : "Bonsoir. J'ai eu du mal à vous reconnaître."
-intrigué-

En effet, le changement radical d'Elsa était pour le moins surprenant.
D'une beauté banale, elle était passé à une bombe atomique prinnyesque.

"Vous semblez vouloir vous amuser ce soir. Si cela vous intéresse."
-prenant quelque chose dans la poche de son veston-

L'homme déposa un carton devant Elsa puis un devant la serveuse.
C'était des cartons d'invitation pour la fameuse soirée de Lambadelta.

Serveuse : "HIIIIIIII!!! MONSIEUR HUDSON JE VOUS AIME!!!"
-folle de joie-

Le gentleman répondit à la serveuse d'un clin d’œil charmeur.

MAGNIFICO!!!!

Hudson : "Mesdames."
-faisant un signe de tête en guise d’au revoir-

Le mystérieux bienfaiteur s'en alla sans demander son reste, avec une certaine prestance digne des gentilshommes.

La serveuse quand à elle, surexcitée comme une puce, était au paradis.

Diverses informations sur les cartons stipulaient qu'une tenue de soirée était de mise et que la soirée se située au manoir Lambdadelta à partir de 22h.





La serveuse se prit un violent coup de batte de baseball dans la gueule! Sa tête se détacha de son corps en slow motion pour voler au dessus de celles des autres employés avant d’atterrir dans un sceau rempli de glaçons qui était posé un peu plus loin. Son corps, jusque là resté debout, gicle deux derniers jets de sang vers le plafond avant de tomber sur le dos, complètement inanimé et continuant à se vider de son sang sur le parquet du Pingouin Fringant. 

Nope, fin de l'interlude! Elsa chassa rapidement la scène qui se déroulait dans sa tête pour écouter les informations de la serveuse.

"Un grand événement? Bien sur!!! c'est le festival de l'éclipse qui commence demain et est célébrée durant une semaine. Une soirée mondaine est même organisée ce soir au Manoir Lambdadelta.
Mais il faut y être invitée malheureusement."

Le festival de l'éclipse?... C'est quoi encore cette connerie? Je suis le narrateur et même moi je suis pas au courant! XD

Bref, la fleur psychopathe avait trouvé où elle allait passer sa soirée! Festival de l'éclipse non mais oh...

Ahem, alors que la fleur était en train de se demander combien de peau elle allait devoir montrer pour séduire les gardes du manoir de Lamdadelta, Hudson, cet homme, ce génie, cette légende fit son entrée en scène. Deus ex fucking machina! Hallelujah! 

Hudson : "Bonsoir. J'ai eu du mal à vous reconnaître." 

Elsa: " Oh! Bonsoir à vous monsieur Hudson! Je ne vous avez pas remarqué! Comment allez-vo... "

Hudson: "Vous semblez vouloir vous amuser ce soir. Si cela vous intéresse."

Roofies incoming!!!!

Hudson fouilla son manteau et en sorti deux invitations pour la soirée de Lamdadelta, qu'il tendit ensuite à Elsa et la serveuse qui le regardèrent avec des yeux aussi ronds que la pleine lune. 

free tickets 100% legit:
 
 

Rosenkruz essaya, surement en vain, de comprendre le comment du pourquoi et surtout comment tout ceci était possible, ce qui fit que la serveuse fut la première à réagir.

Serveuse : "HIIIIIIII!!! MONSIEUR HUDSON JE VOUS AIME!!!"

Elsa abasourdie: " Je... Mais comment saviez vous que... Non, ce que je voulais dire c'est... Merci beaucoup Hudson! Mais, êtes vous sûr de vouloir nous les donner? Ces invitations ne vont elles pas vous manquer? "

Faut croire que non! Hudson était déjà en train de faire sa sortie, trop badass pour répondre aux (fausses) inquiétudes de la fleur. 

Hudson : "Mesdames."

Il les quitta rapidement, bien qu'avec une certaine classe.

Il était venu, il était resté quelques instants puis il est repartit, tel un éphémère rêve d'une nuit d’été.  

Magnifico:
 

Elsa regarda l'invitation, puis la serveuse surexcitée, puis l'invitation, puis la serveuse surexcitée. C'était donc vrai... C'est fou l'effet que pouvait avoir un bout de papier de quinze centimètres chez une femme! 

Bien qu'hésitante, Rosenkruz se résolue à la sortir momentanément du paradis dans lequel baignait son esprit. 

Elsa: " Euh... Ça commence dans pas longtemps en fait, il faudrait qu'on se prépare. Personnellement j'ai besoin de 5 minutes pour faire un truc mais toi tu ne peux pas juste quitter ton poste comme çà si? Si possible j'aimerais qu'on y aille ensemble car je ne sais pas vraiment où se trouve ce fameux manoir. "

Rosenkruz quitta la serveuse après qu'elles ce soient mises d'accord (ou pas) sur comment elles allaient procéder. 

Elle retourna brièvement dans sa chambre, une idée lui était venue pendant qu'elle discutait avec l'autre cloche en bas. Elsa récupéra un drap dans l'armoire et s'en servit pour créer une sorte de balluchon dans lequel elle mit la death maiden's regalia et dawnbreaker. Finalement, elle rouvrit la fenêtre avant de quitter sa chambre pour de bon, la fermant à clé une fois de plus. 

Elle sortit ensuite de la célèbre auberge pour ce diriger vers le manoir de la prestigieuse Lamdadelta dont elle ignorait quasiment tout. 

Si la serveuse était de la partie, elle se contenterait de la suivre en lui posant des questions du genre qui est vraiment cette Lamdadelta. Si ce n'était pas le cas, Elsa allait simplement demander des directions aux passants au fur et à mesure. 

[ Vers Manoir Lambdadelta]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neuro
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 557
Date d'inscription : 11/08/2013

Feuille de personnage
Points de Vie:
769/1710  (769/1710)
Points de Mana:
64/123  (64/123)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.17
For.3540
Int.1010
Con.1717
Dex.1010
ATQ.136
MATQ.100
DEF.10104
MDEf100
Endu.14801655
Vit.8.759.5
AM33

MessageSujet: Re: Atheim - Le Pingouin Fringant   Sam 7 Mar - 22:41

La serveuse fut tirée hors de sa rêverie, ou presque, par les questions de la petite fleur qui n'en revenait toujours pas d'une telle chance inopportune et défiant la logique établie de ce monde cruel.
Déjà avoir eu la chance d'être chouchoutée au paradis de la mode, puis maintenant être invitée à une soirée mondaine très certainement assez huppée, cela n'était pas rien.

Elsa: " Euh... Ça commence dans pas longtemps en fait, il faudrait qu'on se prépare. Personnellement j'ai besoin de 5 minutes pour faire un truc mais toi tu ne peux pas juste quitter ton poste comme çà si? Si possible j'aimerais qu'on y aille ensemble car je ne sais pas vraiment où se trouve ce fameux manoir. "

Serveuse : "Oh mais oui se préparer!!! Heureusement je fini mon service à 21h!!! Oh la la!!! Ça ne laisse pas beaucoup de temps!!!"
-un peu nunuche sur les bords-

"Ne vous inquiétez pas, nous irons ensemble. Je m’appelle Lili."
-sourire-

Après s’être mises d'accord, les deux donzelles purent se retrouver devant l'auberge et aller ensemble en direction de l'endroit où allait se dérouler la soirée.

La serveuse était habillée d'une belle tenue de soirée pour l'occasion et s'était elle aussi faite une beauté, bien que moins réussit que celle de la petite fleur. Normal vu la séance qu'elle avait passé chez Mogus Mogg.
La cendrillon de cette nuit, c'était la fleur et aucune autre.

Elsa posa diverses questions comme qui était Lambdadelta, tout en suivant Lili qui lui montrait le chemin.

Lili-chan : "C'est une personne très importante. L'un des plus grands docteurs du continent et une grande amatrice d'art."

"Blabla Blablabla... patati... patata..."
-continuant en sortant des choses sans grandes utilités-





Parmi les clients matinaux du Fringant, entre les réguliers ivres, le personnel essayant de remettre de l'ordre dans le magasin et les simples gens prenant leur petit déjeuner, se trouvait dans un coin sombre de la pièce la saleté de renommée internationale une jeune femme aux très fins et aux formes hypnotiseuses.

Dans la pénombre, à la dernière table au fond de la taverne, nul autre que la fille en blanc, la haïssable, la méprisable, la détestable Elsa Rosenkruz. 

Elle était calme, sereine même, du moins en apparence. Vêtue et maquillée comme à son habitude après avoir récupéré ses affaires auprès de son familier qu'elle avait retrouvé suite  son retour à l'auberge, il était dur de s'imaginer qu'elle avait prit part aux événements qui s'étaient déroulés au manoir du comte de Vega la veille. 
Après être rentrée à l'auberge suite à sa renaissance, elle avait prit un bon bain bien mérité au cours du quel elle a fait le point avec son compagnon reptilien sur ce qui s'était passé après son "départ". De nouveau opérationnel et quelque peu bluffée par le manque d'informations utiles dans la missive secrète de la docteur, la fleur du mal n'avait trouvé rien d mieux à faire que descendre prendre son petit déjeuner comme tout le monde. 

C'est ce qu'elle était en train de faire.

Seule dans son coin, elle grignotait quelques biscuits accompagnés par un thé à l'orange qu'elle n'arrivait plus à se souvenir pourquoi elle avait commandé. De toutes façons toute cette scène est une farce, se dit elle. Manger, se reposer, dormir? Qu'elle blague! Des choses que trop inutiles pour ce qu'elle était devenue. Alors pourquoi continuait elle à les faire de temps en temps?

C'est à ces choses là parmi d'autres que la jeune femme pensait en regardant le liquide rougeâtre dans sa tasse. Ce genre de chose et la destruction du monde.  

~ White ~

~ Hum? ~

~ Qu'est ce que tu va faire finalement pour l'histoire de LD? ~

~ Je me demande... Pas grand chose dans l'immédiat je pense. Peut être aider ces gens d'Abyss Paradox si l'occasion se présente. Je me demande comment ils comptent s'y prendre. ~

~ Pour la fin du monde? ~

~ Pour la fin du monde. ~

Voilà ce qui se passait dans la tête de la psychopathe en blanc. Il n'y avait pas à dire, la discussion dans son esprit contrastait un max avec l'expression neutre de son visage. Une expression de fatigue, pourtant inexistante, de vide. D'ailleurs, étonnamment, ce calme s'était propagé dans le reste de son corps également, Elsa prenait son petit déjeuner comme tout personne normale, pas de gestes sur-sexualisés, pas de révélations accidentelles et prometteuses par sa garde robe. 
C'était presque comme si elle avait choisi de faire une pause d'elle même et qu'elle se contentait simplement d'être là.

~ Même si je voulais faire quelque chose, ce n'est pas comme si on a vraiment une piste à suivre avec ce que la docteur nous a donné comme info. ~

Pensa t'elle en faisant tourner le liquide dans sa tasse d'un air ennuyé. 

~ Prophétie? Abysse? Sanctuaire? Je ne connait aucun sanctuaire! Il est hors de question que je commence à déambuler dans les rues pour demander à chaque passent si ils connaissent un sanctuaire et où il pourrait être! Pas que çà à foutre! ~

~ Veux tu brûler la ville? ~

~ Je le veux! ~

~ Brûlons la ville! ~

~ Non. On ne peut probablement pas de toutes façons. Cet endroit n'est pas un village perdu dans la campagne et ce n'est pas par ce que tu as avalé l'orbe que nous sommes devenus invincibles pour autant. ~

Dit elle en faisant signe à une employée pour régler l'addition de son repas et pour payer à l'avance une semaine de son séjour à l'auberge. 

~ Oreilles pointues? Ventre sur pattes? Quelle blague! Cette femme se fout de nos gueules! Je vais prendre un malin plaisir à réduire son manoir en cendres quand nous seront plus forts! ~

~ Ce n'est pas toujours le cas? ~

~ Si. ~

Raiden:"...TU CROIS QUE TU PEUX ME DIRE CE QUE JE DOIS FAIRE ESPECE DE SAC A PUCE ?!"

Entre en scène, la personne la plus bruyante d'Asgard.

Ses pensées interrompues par le boucan causé par Raiden et son familier, Rosenkruz ne put s’empêcher de poser son regard sur ces nouveaux arrivés.  

La première chose qui la frappa était le chat qui parle, étonnant pour la propriétaire d'un dragon qui en fait de même n'est ce pas? Haerii avait beau être un monde magique, trouver des familiers qui parlent restait surprenant à chaque fois bien qu'ils étaient pas si rares que çà au final! 

La deuxième chose qu'elle remarqua était que l'individu était un elfe. Elle détestait les elfes. Ou plutôt, il y avait beaucoup de gens dans le monde qui détestaient les elfes, et du coup elle aussi. Le lourd poids de la haine envers une race entière allait reposer sur les épaules de ce jeune garçon. Pas qu'il puisse le percevoir, ce qui était surement une chance pour sa santé psychique. 

La troisième remarque, la réalisation qu'il s'agissait du même fou furieux qui avait eu l'audace de causer une scène la veille lors de la soiré de la docteur. Elsa ne pouvait pas comprendre pourquoi il était encore vivant. Peut être qu'il y avait erreur sur la personne? Il était vrai que le bonhomme de la veille était quand même mieux habillé. Mais la voix et le comportement étaient identiques. 

Ça méritait d'être creusé. Surtout qu'au final leur discussion engueulade portait sur des choses qui ressemblaient un peu trop aux "indices" que LD avait laissé dans sa fameuse lettre. C'était trop gros pour être une coïncidence. Ça ressemblait plus à une mauvaise blague de la part de l'amatrice d'art. Une sorte de test encore, un jeux. Pourquoi pas... Elle avait rien de mieux à faire dans l'immédiat de toutes façons. 

Elsa quitta sa table pour aller se posée à coté de Raiden au bar.   

Elle avait quitté la froideur de tout à l'heure pour reprendre, du moins en partie, son comportement normal. Elle allait tenter une approche chaleureuse. Chaleureuse mais pas vulgaire à outrance comme à son habitude. Vu le speech que ce gars avait fait la veille, elle n'était pas sure qu'il serait facilement appâté par le sex. Mais il restait un homme. Non, une créature vivante. Donc ça marcherait quand même. Le tout en bonne mesure donc. Après tout il se pouvait qu'elle se trompe de personne et elle ne tenait pas à se retrouvée avec un gros lourd sur les bras dès le matin! 

Elsa: " Excusez moi monsieur, je ne vous aurai pas vu à la fête de madame Lambdadelta hier soir? "

Lui fit elle avec un sourire empoisonné sur les lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neuro
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 557
Date d'inscription : 11/08/2013

Feuille de personnage
Points de Vie:
769/1710  (769/1710)
Points de Mana:
64/123  (64/123)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.17
For.3540
Int.1010
Con.1717
Dex.1010
ATQ.136
MATQ.100
DEF.10104
MDEf100
Endu.14801655
Vit.8.759.5
AM33

MessageSujet: Re: Atheim - Le Pingouin Fringant   Sam 26 Sep - 23:32



La fleur avait approché le jeune elfe avec les meilleures attention du monde, pourtant ce dernier se révéla être un peu... tendu.

Raiden:"Hein? T'es qui toi ? Tu es l'une de ces invités de la soirée d'hier, c'est ça ? Tu es venue te moquer de moi ? Je n'ai pas le temps de m'occuper de ces con..."

Oui, il avait de la personnalité, c'était le moins que l'on puisse dire. 

Elsa resta légèrement sur le cul devant tant d'énervement. Après, elle avait quand même vu pire comme bonhomme donc elle allait faire un peu patience le temps de lui soutirer les informations dont elle avait besoin. Elle pouvait pas faire grand chose d'autre dans une taverne pleine de monde de toutes façons. En tout cas, plus vraiment la peine de se faire chier avec la politesse pour celui là! Rosenkruz se demanda d'ailleurs pourquoi diable elle a joué cette carte contre quelqu'un d'aussi manifestement abruti. Ni une ni deux, l'elfe venait d'être classé dans la catégorie des guerriers barbares sans cervelle. Avec mention spéciale: protecteur de la veuve et de l'orphelin aussi vu son speech d'hier. C'était précisément ce genre de personnes qui étaient les proies favorites de la fleur carnivore. Leurs expressions quand elle brisait leur illusions de justice, leur surprise quand ils se faisaient surclassés par une frêle femme! Tant de bons moments à savourer! Rien que d'y penser lui mettait presque l'eau à la bouche! 

Elsa: " Oui j'étais bien là bas mais... "

Leonard:"Cher am... Raiden, je vais aller voir ce fameux Nothyr, profitez en pour parler avec cette charmante demoiselle. " 

Ah? L'elfe était accompagné en fait. Pas que ça ait de l'importance vu que son pote allez se casser. C'était juste un peu dommage vu que ce dernier était plus craquant que le jeune elfe. Au moins elle allait avoir chantier libre dans sa discussion avec le sauvage des bois. Du moins c'était ce qu'elle croyait avant d'être interrompue dans un premier temps par les pitreries d'un client nain et par la suite par l'arrivée d'un recruteur qui cherchait des aventuriers pour une expédition ou une autre. 

Raiden:"Hey le chat, va voir de quoi il s'agit...ce mec est louche..."

Raiju:"Vraiment ? Tu as oublié, c'est l'expédition vers la forrêt du sud dont parlais Sigurd l'autre fois, tu voulais tellement y participer pour entrer dans cette guilde là..."

Raiden:"OH MAIS C'EST VRAI ! C'EST EXACTEMENT L'ENDROIT OU ON DOIT SE RENDRE EN PLUS!"

Expédition expédition... Ah oui, effectivement. Rosenkruz avait également vu l'affiche la veille et s'était dit que ça aurait put être pas mal comme balade dans les bois. Surtout que c'était le genre de quête qui pourrait lui ouvrir des portes, ce qui indirectement était l'un de ses objectifs puisqu'elle cherchait le moyen de frapper Asgard là où sa faisait mal. 

C'est à ce moment que la brute elfique montra à nouveau son flagrant manque de délicatesse en poussant carrément la frêle fleur hors de son chemin pour aller voir le recruteur. 

C'était assez rare pour la fleur quand même, se faire écarter de la sorte. En général, les hommes faisaient tout pour rester le plus longtemps possible avec elle. Si elle n'était pas en train de voir rouge à cause du manque de respect de l'elfe, son ego en aurait peut être prit un coup! 

* Décidément... Ce monde est rempli de cons! *

~ White? Je te sent un peu énervée d'u seul coup, il se passe quoi? ~

~ TA GUEULE TOI! ~

La mini explosion de colère sur son coéquipière qui ne l'avait certainement pas vue venir, permit à la fille de remettre ses idées en place et de retrouver un semblant de calme.

Raiden:"Oubliez tous ces faiblards ! Je suis l'homme qu'il vous faut, il faut ABSOLUMENT que je participe à cette expédition. Ah et on dirait que deux...coéquipiers vont participer aussi..."

Bon...

Ce gars était bien l'homme de la soiré de Lambdadelta.

Il parlait de prophéties, il avait les oreilles pointues et un bestiau de compagnie qui pourrait éventuellement être qualifié de ventre sur pattes. C'était à la fois trop gros et trop facile mais il n'y avait pas grand chose que Rosenkruz puisse y faire. Si LD voulait continuer à la tester, elle ne pouvait que prendre part à son jeux, même à contre cœurs.  

Au moins, la chance avait fait que si l'elfe était accepté dans l'expédition, au moins elle allait pouvoir faire d'une pierre deux coups. 

Vue que l'elfe n'avait put s'empêcher de faire une nouvelle scène, le recruteur n'avait pas eu le temps de se réfugier dans la salle annexe, pauvre homme. Puisqu'il était encore à porté de voix, Elsa en profita pour déposer sa candidature à son tour sans se faire chier à faire la queue, ou même à quitter son tabouret près du bar en fait.

Elsa: " Monsieur monsieur! J'ai butté le terrible Zarok! Vous pensez que je suis qualifiée? "

Lui cria t'elle depuis le bar.

Son comportement quasiment désinvolte rendait difficile de deviner si elle prenait la situation au sérieux ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neuro
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 557
Date d'inscription : 11/08/2013

Feuille de personnage
Points de Vie:
769/1710  (769/1710)
Points de Mana:
64/123  (64/123)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.17
For.3540
Int.1010
Con.1717
Dex.1010
ATQ.136
MATQ.100
DEF.10104
MDEf100
Endu.14801655
Vit.8.759.5
AM33

MessageSujet: Re: Atheim - Le Pingouin Fringant   Dim 27 Sep - 4:09


L'audition allait commencer, Raiden qui comptait envoyer du pâté dès le début, surtout pour marquer la différence entre lui et les autres. Il fit démonstration de sa technique de saut, la Marcheciel (Skywalker)  pour s'élever dans les air, faire un magnifique salto et atterrir face au juges.  

Raiden:"Je m'appelle Raiden Kamimari, vous avez tout intérêt à me prendre pour cette exposition car..."

Il saisit sa lance en bambou et exécuta plusieurs mouvements dignes des chorégraphie du cinéma d'art martiaux. Il commença par plusieurs coups circulaires à la lance qu'il termina en la repliant, l'agitant comme si il sagit d'un nunchaku


Raiden:"Non seulement je connais l'environnement forestier comme ma poche..."

Il tendis les mains sur le côté , et Raiju sous sa forme d'épée double y fut attiré, il effectua d'autres mouvements de Wushu avec ses deux lames avant de les faire tournoyer autour de lui grâce à Electrocercle. ce qui occasionna quelques étincelles et arcs électriques bien bling bling.

Raiden:"...J'ai déjà une eu une expérience du phénomène de corruption qui a lieu dans la forêt, je crois qu'il s'agit de la sorcière des marécages, j'ai rejoint Atheim spécialement pour participer à cette expédition pour étudier le mal qui ronge ma région..."

Il joint ces lames pour passer en mode épée à deux mains, la brandit vers le ciel et la lame s'illumina de l'aura caractéristique du Chargelame. Fit à nouveau quelques mouvements qui laissait une jolie traînée de lumière à cause de l'aura.

Raiden:"...j'ai participé à la dernière virée du Nautilus, survécu au Kraken, aidé la ville à se débarrasser de la dresseuse qui tuait dans les rues d'Atheim grâce à son chien monstrueux, affronté une horde de créatures belliqueuses dans le quartier rouge en compagnie de Vermillon..."

Il passa l'éclair d'obsidienne en mode lance et l'envoya à nouveau dans les airs avant de la rattraper au vol, se déplaçant plus vite que son projectile à l'aide d'une impulsion...il effectua d'autres mouvement circulaires à la lance avant de la jeter à nouveau en l'air.

Raiden:"...J'ai démontré mes compétences d'investigations avec le détective Conan et en retrouvant le repère d'une guilde noire, Abyss Paradox qui prévoit d'ailleurs de détruire Atheim, ils sont derrière la disparition du Nautilus..."

En l'air, Raiju se transforma soudainement en bête de la foudre et retomba bruyamment en bête de la foudre derrière Raiden en rugissant, crépitant d'éclairs rouges. Comme pour conclure l'argumentaire en béton de son compère.

Raiden:"...Sans parler des compétences que vous venez de voir, je pense cette demonstration et cette explication sont plus que suffisantes, non ? De toutes les manières je vous suivraient avec ou sans votre accord, avec mes compagnons, l'avenir d'Asgard est en jeu..."

Finit-il parfaitement synchronisé avec le chaton, qui repris sa forme normale pour conclure son argumentaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elsa Rosenkruz
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 17/03/2014
Age : 25

Feuille de personnage
Points de Vie:
803/803  (803/803)
Points de Mana:
96/96  (96/96)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.6
For.2020
Int.1116
Con.99
Dex.1010
ATQ.0100
MATQ.34100
DEF.480
MDEf22140
Endu.835835
Vit.77
AM22

MessageSujet: Re: Atheim - Le Pingouin Fringant   Dim 27 Sep - 21:07

Recruteur: " L'assassin recherché par la brigade des pingouin? LE Zarok?! Si tel est le cas vous êtes plus que qualifiée. "

Boum, candidature déposée et pratiquement retenue!

Tant mieux! La jeune fille n'avait pas vraiment la patience nécessaire pour les séances de recrutement, ni la moindre envie de faire la queue avec les autres aventuriers. 

Dans l'idéal, elle n'aurait pas eu a révéler cette petite info mais si ça lui permettait d'éviter de devoir faire ses preuves, elle pouvait au moins concéder çà à ses futurs employeurs. 

En lâchant sa phrase elle s'était attendue à une réaction de la part du publique mais pas à être remerciée par les employés prinnies de l'établissement. Leur geste fut une surprise qui prit la fleur au dépourvu. Elle leur sourit mécaniquement et accepta les remerciements dont elle n'avait effectivement rien à faire.  

Pauvres prinnies. Ils n'avaient pas encore réalisé qu'ils avaient juste changer un prédateur pour un autre. 

Mêlé aux prinnies, l'elfe qu'elle avait accosté il y a quelques secondes venait lui aussi lui toucher deux mots, montrant une motivation renouvelée maintenant qu'il avait entendu le petit exploit de la fleur. Quel débile! 

Raiden:"Hey, jeune fille, viens par là, laisse tomber ces nazes dans la queue ! Alors comme ça tu as battu ce type, Zarok, tu es bien plus forte que tu en a l'air, j'ai une idée, faisons un comb..."

Pile au moment où Elsa se disait que le gars devait avoir une mémoire de poisson rouge pour oser lui reparler comme çà après l'avoir bousculée comme il l'avait fait, l'elfe sauvage se fit interrompre par son propre familier.

Raiju:"Excusez le, on lui a administrrré un puissant psychotrrrope, il n'est pas toujourrr aussi rrustre...C'est un plaisir de voir une jeune fille aussi charrmante et débrrouillarde, c'est ce qu'il voulait dirrre...Parrdonnez ses manièrrres il a vécu sans parrents et a grrandi à la campagne..." 

Au moins le chat avait des manières lui, ainsi qu'une manière de parler assez raffinée, il en rappelait presque un noble. 

Elsa: " Nous avons tous des journées difficiles de temps à autres, n'en pensez rien. "

* Par contre je vous croise dans une ruelle sombre le soir... *

Raiden:"Ouais, désolé désolé, Je m'appelle Raiden, je suis un peu à cran en ce moment c'est tout..."

* Drogué va! *

Raiju:"Moi c'est Raiju,  son maîtrre, tuteurr, et instrructeurr..."

Raiden:"Un gros sac à puce, oui, ventre sur patte et pique-assiette, embobineur de nanas..."

Raiju:"Pourrait t-on avoir l'honneur de connaîtrrre le nom d'une exquise crréaturre telle que vous ?"

La discussion avec ces deux là était assez drôle une fois qu'Elsa avait mit (temporairement) sa colère de coté. L'elfe n'avait aucune classe, le chat en avait presque trop. Les mots doux du félin n'étaient pas perdus sur la fleur. Toutefois cette dernière se dit quand même qu'elle avait rencontré des vieux pervers qui s'étaient moins grillés que le sac à puces, mais sans importance! 

 Elsa: " Shiro, enchantée. "

Alors qu'en fait pas du tout. 

Heureusement, l'annonce du recruteur coupa net à leur discussion passionnante.

Recruteur: " Bon. Que tous ceux intéressés, rentrent dans la salle. Nous allons commencer. Etre là avant l'heure est déjà un bon point, montrant la motivation. "

* EEEeeeh, je croyais que j'étais prise! Faut quand même que je fasse la queue et tout?! Putain... *

C'est là qu'une brave âme parmi les aventuriers rassemblés vint lui donner son chiffre dans la file d'attente, probablement cherchant à se mettre dans les bonnes grâces de la demoiselle, espérant dieu sait quoi en retour. Le numéro sur le bout de papier étant le 5, fleur du mal accepta le geste avec un sourire plein de promesses qui n'allaient pas êtres tenues.

Il n'y a pas à dire, la vie est bien plus facile quand on est une bonasse! 

Une fois tout le monde rassemblé dans la salle annexe du pingouin fringant, un endroit rappelant vaguement un petit théâtre, le recruteur poursuivit son discours et fit la présentation de la mission qui attendait les petits chanceux qui allaient être sélectionnés pour l'expédition. 

Recruteur: " Il vous faut savoir que si vous participez à cette mission, vous n'en reviendrez sans doute pas. Une seule expédition sur dix revient de ces terres inhospitalières. Et même celle qui revient, ne revient pas en un seul morceau loin de là. Vous aurez bien entendu un guide lors de votre périple, ainsi qu'un archéologue érudit. Votre mission sera principalement de les protéger au péril de vos vies. Les monstres sont féroces et ont bon appétit là bas. Bien sur si vous réussissez, la récompense est conséquente et vous vous ferez rapidement un nom dans le milieu, vous garantissant l'accès à des missions réservées à la crème de l'élite. "

* Sérieux?... Eh bein, il sait motiver les troupes le bonhomme! Ça a l'air méga chiant leur truc en fait... J'espère vraiment qu'il y aura du trésor à la clé sinon je la vois pas durer longtemps l’expédition. *

 Vu le brouahaha qui s'était déclenché dans la salle à l'écoute de tout ceci, il semblait que la fleur n'était pas la seule à penser de la sorte. Peut être que ça n'en valait vraiment pas la peine. 

Recruteur: " Messieurs Dames, le recrutement sera bref. Il vous suffit de monter sur cette estrade et de me montrer... NON! De nous montrer, pourquoi vous méritez une place. Soyez imaginatif. Cela peut être un discours sur vos motivations, nous montrer une de vos capacité, et bien d'autres choses encore. Vous êtes limités à 3 minutes sur scène. AH! une précision tant que j'y suis, ce sont des prestations personnelles et bien sûr il est interdit de mettre en danger quiconque dans la salle. Si vous avez des capacités comme un jet de flammes, cela est interdit de le montrer ici.  Au balcon au dessus de vous, le jury, composés des membres les plus éminents de la Tour des Érudits, jugera vos performances, et délibérera. Le résultat final sera affiché sur les panneaux du mur à ma droite. Merci, et bonne chance. Que le spectacle commence."

L'humeur de Rosenkruz vira vers le pire à l'entente de ceci. Elle allait effectivement devoir faire ses preuves, quelle plaie! 

Pire encore qu'une question de flemme, de motivation ou ne serait-ce que de volonté, la petite fille en blanc réalisa rapidement avec horreur que la situation n'était pas du tout en sa faveur. Si on lui avait demandé de prouver sa force en combat elle aurait put le faire sans problèmes, pliant l'affaire en deux deux mais faire ses preuves sans avoir de cible? Sans mettre le publique en danger? Impossible! 

Bien-sur elle pouvait toujours révéler l'existence d'Arkanis ou de la fleur dans son œil mais il s'agissait de ses plus grands secrets et il était tout simplement hors de question de jouer ces cartes pour un examen à la con comme celui-ci. Il fallait trouver autre chose! 

Une démonstration de force physique? Des acrobaties? Des arts martiaux, de la magie? Qu'est-ce-qu'elle pouvait bien leur montrer? Dans un autre contexte elle aurait put se contenter de faire un strip tease sur l'estrade et/ou de séduire le jury mais il était clair que cela ne fonctionnerait as des masses dans ce contexte. Après tout le charme n'était pas vraiment une capacité efficace contre les monstres affamés de la forêt. Elle pouvait se mettre à poil tant qu'elle voulait ça n'y changerait rien à l'avis ni du jury ni des autres aventuriers.

Pendant que Rosenkruz se fouillait l'esprit en panique total pour trouver comment elle allait se tirer de cette situation, la démonstration de l'elfe sans manière vint confirmer une de ses peurs: en termes d'aptitudes pures et dures, elle ne faisait pas le poids! 

Nul doute que les aventuriers réunis ici étaient des gens aguerris. Il avait de l'expérience, de la technique et une condition physique qui faisait probablement honte à celle de la petite femme qu'elle était.

Au final, Elsa n'était pas bien plus rapide ou plus forte que quiconque d'autre passait sa vie à combattre. Ses sorts laissaient également à désirer en termes de compétences académiques en magie. Elle était donc quelque part inférieure à tout le monde dans la pièce! Il n'y avait aucune chance qu'elle passe ce truc si elle jouait à la loyale! 

Elle n'avait pas le choix, elle allait devoir jouer la carte du charme tout compte fait!  
Sauf que c'était impossible! 

Le jury était perché loin au dessus des aventuriers, elle ne pouvait pas s'y rendre pour "motiver" les juges à la garder parmi eux. Pire encore, elle ne pouvait même pas utiliser son parfum pour faire pencher leurs opinions en sa faveur, ils étaient bien au delà de la porté de son sort. 

Musique:
 

La situation avait l'air tragique pour la fleur.

Pendant ce temps, le sauvage qui occupait la scène impressionnait la foule avec le maniement de son chat arme et sa mobilité, tout en étalant son CV pour le plus grand plaisir de la foule. Même Elsa était obligée de reconnaître que le zouave avait un certain talent et un bon résumé. Du coup, contrairement à elle, il avait toutes ses chances!

* Non mais regardez moi ce con comment il se la pète!!! En plus il a chassé la dresseuse de chien! C'était ma prochaine proie!!! * 

En tout cas, Abyss Paradox, histoire d'élus, de l'avenir d'Asgard, de prophéties, oreilles pointues et ventre sur pattes, tout était là! Il n'y avait plus que très peu de doutes que cet homme était celui mentionné dans la lettre de LD. Ce qui énerva Elsa encore plus vu que maintenant elle était quasiment obligée de le suivre dans ce délire!

Rosenkruz avait beau tourner la situation dans un sens puis dans l'autre dans sa tête, elle ne trouvait pas de moyen pour être sure d'être sélectionnée. 

La présentation de Raiden se termina et fit suivie par deux autres que la fleur ne suivit que de moitié, trop occupée à se prendre la tête. 

Puis, soudainement, eurêka, elle trouva une solution! 

Son visage s'illumina d'un sourire mauvais, puis elle fit patience tranquillement en attendant que son tour arrive. Elle avait retrouvé tout son calme. Elle avait également commencé à répandre son parfum envoûteur (Koibito no kaori).

Puis ce fut le moment fatidique, son tour était enfin arrivé. 

Elsa monta sur l'estrade d'un pas sûr, ayant retrouvé une partie de son attitude nonchalante. Elle avait aussi recommencé à utiliser ses atouts féminins, bien que pas de façon extravagante, ils étaient toujours bons comme aide supplémentaire quand il s'agissait de persuader qui que ce soit! 

Elsa: " Alors alors... D'abord, approchez-vous, approchez-vous et écoutez bien ce que j'ai à vous dire! "

Elle s'adressait à toute l'assemblé, prenant bien soin de captivé l'attention de tout le monde et de parler fort et clairement. On aurait presque cru voir une chanteuse ou une actrice.

Elsa: " Je suis Shiro, une chasseuse de primes, une aventurières comme vous tous. Et comme vous tous, si je suis là c'est bien par ce que je compte participer à cette expédition! Pour ce qui est de mes capacités, je n'ai plus rien à prouver! Comme je l'ai dis tout à l'heure, j'ai déjà fait mes preuves en libérant Atheim de la menace qu'était Zarok. J'invite d'ailleurs le jury à vérifier de ce pas l'exactitude de mes dires en appelant les responsables au goéland bleue! Ils vous confirmeront que ce que je dis est vrai! "

Petite pause dramatique. 

Elsa: " Bon, maintenant que çà c'est dis... Passons au cœur de l'affaire voulez-vous? Je pense que ça serait de loin la meilleur chose à faire à fin de ne pas gaspiller ni votre temps ni le mien. Du coup... "

Grande pause dramatique!

Elsa: " Mesdames, messieurs... Si vous avez l'extrême obligeance de renoncer à votre participation et quittez cette salle, ce serait génial! <3 "

Elle s'était peut être retenue dans ses gestes jusque là mais plus maintenant! Rosenkruz avait croisé ses doigts de façon adorable et c'était même penchée vers l'avant pour rapprocher son visage de son publique, mettant bien en évidence (une fois de plus) ses armes secrètes.  

Comme prévu, elle allait jouer la carte du charme, mais pas sur le jury! 

Elsa: " Qu'il n'y ait pas de malentendu mes amis! Je sais très bien que vous êtes plus que capables de mener à bien cette dangereuse mission! Seulement, justement, aussi forts que je sait que vous l'êtes, personne n'est jamais à l'abris d'un accident et je ne pourrai supporter l'absence de quiconque d'entre vous! Pensez-y mes chers concitoyens! Si vous n'êtes plus là, qui reste il pour protéger les pauvres gens d'Atheim si jamais malheur était amené à frapper la ville pendant votre absence? Non mes amis! Votre véritable devoir est ici! Prêtez main forte aux braves gens de cette ville qui placent leurs espoirs en vous! Ne partez pas jeter vos vie en l'air au fin fond d'un marécage perdu en échange de la promesse de babioles étincelantes! La vie, mes amis, est plus importantes que çà! Restez ici aux coté du peuple! Vous n'aurez que plus d'honneur et d'or à gagner! Ne vous inquiétez pas pour le sort de l'expédition! Je vais m'en charger moi même, les chercheurs atteindront leur but! Vous n'avez pas à vous préoccuper de cette affaire! Pensez-y! Merci pour votre attention! <3 " 

Voilà, les dès étaient jetés.

Elsa descendit de l'estrade satisfaite de sa performance. Elle avait fait ce qui pouvait être fait. 

C'était atrocement gros oui. Mais le pire restait que le contexte était tel que ça pouvait marcher! 

Le parfum imperceptible de la fleur était venu ensorcelé une foule d'aventuriers qui avait déjà quelques doutes sur la rentabilité de la mission que le recruteur leur présentait. La renarde avait ajouter à çà son beau visage et ses propos mielleux, dans le but de saper toute volonté que les aventuriers auraient put avoir de partir effectué cette mission dangereuse au trou du cul du monde!

Sa démonstration terminée, Rosenkruz ne trouva rien de mieux à faire que de rester dans la salle pour voir les présentations des autres aventuriers en attendant que les responsables annoncent des résultats. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neuro
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 557
Date d'inscription : 11/08/2013

Feuille de personnage
Points de Vie:
769/1710  (769/1710)
Points de Mana:
64/123  (64/123)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.17
For.3540
Int.1010
Con.1717
Dex.1010
ATQ.136
MATQ.100
DEF.10104
MDEf100
Endu.14801655
Vit.8.759.5
AM33

MessageSujet: Re: Atheim - Le Pingouin Fringant   Dim 27 Sep - 22:52