Partagez | 
 

 Alexielle [ Histoire ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexielle
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 21/09/2014
Age : 29

Feuille de personnage
Points de Vie:
710/710  (710/710)
Points de Mana:
137/137  (137/137)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.11
For.55
Int.2025
Con.1010
Dex.55
ATQ.7575
MATQ.00
DEF.2020
MDEf00
Endu.325325
Vit.33
AM11

MessageSujet: Alexielle [ Histoire ]   Dim 21 Sep - 18:45

~ Carte d'identité ~



Nom : //
Prénom : Alexielle
Surnom : L'enfant de Lumière
Age:
14 ans
Race : Humaine
Lieu de naissance : //
Guilde : //
Occupation : Apaiser la douleur, soigner les bobos,
soulager les peines en général et surtout caresser les animaux.
Profession : //


~ Description Mentale ~



Difficile d'être équilibrée lorsque l'essentiel d'une vie se résume à la latence et le sommeil. En réalité, cela ne fait que quelques battements de cils qu'Alexielle expérimente le monde et comprendre ce que peut-être un sentiment. Son passif lui donne une douceur de cachemire de caractère, la poussant à apprécier tout ce qui l'entoure et à ne percevoir le mal qu'en demi ton, presque trop tard. La jeune femme sourire, rire et extériorise une joie si pure et pleine qu'on peut, sans mal, la comparer à un diamant brut. Malgré tout le monde reste obscure et de terribles peurs l'habitent. N'ayant jamais connu la société et ses interactions, Alexielle ne baissera jamais sa garde devant des personnes ambiguës ou qui souhaitent cacher leur personnalité. Le bien est son seul guide, elle n'a connu que la lumière. Ainsi les menus méfaits d'autrui peuvent être vus par Alexielle comme un crime illogique.

Très souvent, de nouvelles émotions s'animent en elle et d'autres seront encore à découvrir d'ailleurs. La peur fut sa première découverte, la muant dans la pénombre de cette forêt où elle se retrouva par hasard. La solitude fut la seconde peur qui la poussa à avancer, à trouver quelqu'un pour la sauver. Les peurs ne sont jamais une mauvaise chose, Alexielle commence à le comprendre, mais les maux de son être, qu'en à eux, sont difficilement domptables.

Timide et fragile, les premières impressions d'une nouvelle connaissance d'Alexielle se dilueront entre appréhension de la briser et de la pervertir par mégarde. Une question se posera à ses nouveaux "compagnons" :comment la protéger ... comment lui apprendre à vivre ? Malgré tout, l'enfant de la lumière est intelligente et surtout semble s'adapter lorsqu'elle entrevoit un guide. Espérons que la providence lui offre un bon guide ... n'est-ce pas ?

Une rencontre avec Alexielle vous prouvera que la pureté existe encore et que l'être humain peut soigner tous les maux s'il ne se laisse pas assombrir par les ténèbres. D'ailleurs, soigner est un apaise cœur pour la jeune femme, offrir le repos la réconforte tellement ... une sorte d'accoutumance au don de soulagement des peines.

Petite note : Alexielle ne connaît pas un grand nombres de sentiments comme la colère ou même la pudeur.
~ Description Physique ~


Voilà une petite chose bien menue. Pour quatorze ans, elle en parait douze tout au plus. Mesurant un mètre et quarante centimètres et pesant un peu moins de trente-cinq kilos, ses yeux bleus acier vous transpercent sans aucun effort. Son sourire irradie de joie et de douceur, ses petites quenottes blanches bien droites sont sans défaut. Sa peau pâle est tout de même d'une teinte mâte. Elle a de jolies mains, fines et délicates. Ses attitudes sont celle d'une enfant timide et introvertie, elle ne sait pas vraiment que faire de ses formes de femme naissantes. Petite étrangeté, ses longs cheveux sont multicolores, comme peut l'être la lumière qui passe au travers d'un prisme parfait. Ses racines sont jaunes, puis orange, allant vers le rouge pour passer au vert. Le rose et le bleu terminent sur un indigo violacé. Une lueur apaisante entoure tout son être, la rendant presque inhumaine et pourtant, elle saigne, pleure et son corps se couvre d'hématome lorsqu'on la heurte.

Bien qu'elle fut découverte dans une simple veste blanche de patiente, Alexielle aime les vêtements mignons et colorées. Les rubans de soies et les bijoux brillants. Accommandant toujours ses tenues de petites fantaisies, elle semble extravagante, cela pour combler sa timidité naturelle. Autour de ses pieds, deux anneaux d'or qu'elle n'enlève jamais, ils tintinnabulent lorsqu'elle marche, pour ceux qui ont l'oreille fine.

Mais je ne vous en dirais pas plus. Laissant à ceux qui prendront le temps de la côtoyer la joie de la découvrir un peu plus. A vous de faire le nécessaire, les amis ( hihihihih )


~ Once upon a time ... ~


Le bruit du fracas du verre ... la dislocation de la pierre et l'odeur de bois brûlé reste et restera toujours dans la mémoire de la jeune Alexielle. Ses yeux s'ouvrirent soudainement sur un monde nouveau, étrange et aussi bruyant. Le blanc de sa chambre s'était substituée aux vraies couleurs de la nature. Un oiseau frôla la cime de l'arbre qui l'abritait au commencement de cette nouvelle journée, d'un revers de bras, la jeune femme aux cheveux multicolores poussa un cri effrayé. Fermant les yeux, elle laissa le volatile s'envoler pour attendre son éloignement quelques secondes. Première rencontre avec la faune. Ses yeux acier se réouvrirent pour exploser timidement cet horizon ensoleillé. La lumière de cet astre incandescent n'était rien à rapport à celui sous lequel elle s'était éveillée chaque matin depuis sa " naissance ". Elle le fixa longuement sans ressentir de brûlure, cette lumière était douce mais n'avait rien de pure, non il s'agissait d'une flamme meurtrière, l'enfant le sentit. Poussant sur ses bras pour se redresser, elle se rendit compte du contact frais de l'herbe sous ses jambes nues. Ses genoux étaient rougis, mais bientôt redeviendraient blancs , la jeune fille le savait pertinemment. Soupirant, elle huma l'air pour découvrir la suave odeur du lierre rose, non loin. S'en approchant, elle en caressa une fleur, craignant de la briser, elle s'en éloigna rapidement, détournant son regard vers la gauche pour faire un tour sur elle-même ... où était-elle ?


- Quelques années auparavant -


-" Alexielle ? Ressens-tu les maux de cet animal ?"

La petite fille, agenouillée aux côtés d'un chaton endormi, posa sa main laiteuse sur le pelage de jais de l'animal. Une décharge parcourue son échine: le pauvre avait mal. Un mot simple qui s'étalait telle une quête éternelle pour les précepteurs de l'enfant et pour elle par hérédité. Hochant lentement la tête, le vieil homme sourit pour toute suite de la conversation, détournant l'enfant nimbé dans la lumière alors qu'une autre personne emmener l'animal hors de la pièce.

-" Bien, repose-toi à présent."

Une bride retenait la cheville de l'enfant à un barreau de lit noyé dans un faisceau d'une intense et brute lumière. Sans sourcilier, Alexielle grimpa sur le matelas épais pour s'étendre de tout son long, ses yeux rivés sur le faisceau dont elle ne distinguait pas l'origine. Aucune question ne parcourait son esprit. Elle œuvrait pour le bien de l'humanité, non pour le monde entier. Son cœur ne pouvait douter, sans elle, les ténèbres dévoreraient tout. Mais quel était-ce " tout " dont les hommes l'entourant parlaient tant ? Elle ne voyait que cette chambre immaculée et vide. Peut-être parlaient-ils de cet " extérieur " dont ils disaient tant de mal. Horreurs, peurs, maux et malheurs, voilà ce qui attendait l'enfant si elle osait sortir de sa chambre. Y demeurer était donc évident, non ? Ses yeux se fermèrent, lentement. Malgré la lumière déroutante, elle plongea dans le sommeil, envahit par la quiétude et la chaleur offertes par l'aura qui l'entourait déjà.

~~~~~


Par instinct, elle eut envie d'avancer, d'en découvrir un peu plus. Timidement, ses premiers pas furent mesurer, puis elle courut. N'était-ce pas la première fois ? Si, elle courrait pour la toute première fois de son existence. Le souffle lui manqua après quelques minutes, mais c'était tellement bon. Alexielle sentait le rouge de ses joues, son corps se chargeait de chaleur et surtout une gouttelette de sueur longer son menton. Ivresse ... Elle reprit sa course entre les buissons pour rapidement trouver un chemin de terre. Un sillon dans cette forêt. Par où devait-elle aller ? Perdue, la jeune fille soupira tout en secouant la tête, la tournant vers la gauche, puis la droite. Le soleil était sur le point de passer au-dessus de la cime des arbres, la lumière était déjà moins présente autour d'elle.

Étrange ... pourquoi les ombres grandissaient-elles ? Pressant ses mains jointes contre sa poitrine, elle eut un sursaut de peur à l'idée d'être dans le noir complet. Courant de nouveau, elle descendit le chemin vers le sud, suivant le soleil, en tout cas, elle l'espérait. À mesure qu'elle avançait, le chemin de terre se changea en route de graviers. N'appréhendant pas ce soudain changement, elle dérapa pour tomber à genoux, les mains évitant la suite de la chute en s'enfonçant dans la caillasse. La douleur l'électrisa, puis elle sentit la paume de ses mains et la peau de ses genoux s'enflammer. Se relevant, l'inconnue des lieux comprit qu'elle saignait. Surprise, elle toucha se liquide rougeâtre pour se souvenir de son importance. Un nouveau souvenir vint l'apaiser un instant.


- Quelques années auparavant -


Il venait de se tailler la main d'un revers de son poignard. Cet homme était sans expression malgré le sang qui coulait le long de son poignet maintenant. Le gentil vieil homme qui l'entrainait prit le temps de la conforter dans son sentiment : il fallait faire cesser cet écoulement. Ce n'était pas la première fois qu'on venait la trouver avec des petites plaies. Mais cela n'avait jamais été aussi ... soudain, préméditer et important. Un test, mais surtout une vie s'était mise en danger d'elle-même. Le vieil homme, son maître, lui intima de faire vite. De ne pas réfléchir, car cet exercice était bien trop couteux en temps. Prenant les mains de l'homme blessé, l'irradiante Alexielle se concentra. Son corps dégagea une douce lumière dans un premier temps. Puis cette dernière s'intensifia. Les mains de la soigneuse se chargèrent de toute la lumière ambiante pour entrer dans la plaie de l'homme qui s'affaiblissait déjà. Il grimaça, une odeur de sang cuit se rependit. Peut-être était-ce trop d'énergie pour l'homme, la jeune fille se crispa pour tenter de diminuer le débit. Fermer les vannes ... Fut difficile pour elle, son pouvoir était utiliser à son potentiel pour la première fois.

-" Si tu continues, il va simplement brûler sous la lumière, Alexielle ... "

Le vieux maître posa une main sur l'épaule de son élève, cette dernière stoppa l'afflux de soins pour voir le visage rougit de douleurs de l'homme qui était pourtant impassible lorsqu'il s'était blessé. La régénération et la lumière pouvaient donc faire naître la douleur et la peur de mourir. Cette idée était étrange, mais l'expérience de l'instant ne pouvait plus permettre de doute. Baissant les yeux sur les paumes du patient, elles étaient de nouveau intactes malgré la rougeur qui avait pris place. Le soigné retira rapidement ses mains de celles de l'enfant, se relevant pour déjà se détourner d'elle. Sortant rapidement de la pièce après un bref hochement de tête vers le vieil homme. Se dernier souriait ...

-" Bien, bien. Voilà une bonne finalité. Tu es une réussite, Alexielle. Ta mission s'étend déjà à tes pieds, il ne te manque plus qu'un peu d'entrainement et tu détruiras les ombres et le mal."

Un sentiment de fierté s'éveilla dans le petit corps de la soigneuse. Ses joues rougir d'émotion alors qu'elle se relevait déjà pour reprendre place sur son lit, accompagnait par les mains de vieil homme, toujours posées sur ses épaules. Un baiser chaste fut posé sur son front, puis elle ferma les yeux, une nouvelle fois.

~~~~~


Balayant ses mains puis ses genoux, les plaies se refermèrent d'elles-mêmes. La douleur devint un souvenir alors qu'elle reprenait conscience des environs. Le soleil, il fallait le suivre pour rester dans sa lumière. Mais bientôt, il ne fut plus visible. Remontant toujours la route de graviers, avec un peu plus d'attention. Des volutes de fumée s'élevèrent dans l'horizon alors que des maisons allaient bientôt prendre la place des arbres. Il semblait y avoir du mouvement, trop pour l'enfant qui s'écarta de la route alors qu'un cheval s'approchait d'elle au galop. Cachée derrière un large tronc d'arbre, le cheval s'éloigna ainsi que son cavalier, qu'elle n'eut pas le temps d'observer. Passant derrière un autre tronc, avançant vers la lisière de la forêt, Alexielle remarqua des dizaines de personnes s'activer pour retrouver la chaleur de ses maisons fumantes et animées. S'agenouillant derrière le dernier buisson touffu qui la séparerait de la vue des villageois, elle observa une heure durant les allées et venues de ces humains qui lui ressemblaient tellement.

Alors c'était cela le monde extérieur ? Où était le mal ? Pour le moment, elle n'en avait pas vu l'ongle ! Malgré tout, son corps ne voulait pas avancer vers ces autres personnes. Demeurant recroquevillée derrière ce buisson, la nuit tomba et avec elle la frayeur sur Alexielle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayné
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 457
Date d'inscription : 13/08/2013
Age : 25

Feuille de personnage
Points de Vie:
1277/1277  (1277/1277)
Points de Mana:
113/113  (113/113)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.14
For.2020
Int.1010
Con.1212
Dex.2424
ATQ.085
MATQ.3450
DEF.890
MDEf2460
Endu.880880
Vit.1212
AM44

MessageSujet: Re: Alexielle [ Histoire ]   Mer 24 Sep - 17:17

Rapide et efficace! 

Histoire sympathique qui laisse planer le mystère, rien à redire! 

Vu les circonstances, ton perso commence avec 0 dormns
Bienvenue dans le monde cruel des pauvres!

Fiche validée!




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Alexielle [ Histoire ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World Of Haerii :: Pour bien commencer :: Les outils du rôle-play :: Fiches Personnages :: Personnages-Joueurs-