Partagez | 
 

 La Forêt de Teralumis - La guilde des Chasseurs.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aodan
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 484
Date d'inscription : 13/08/2013
Age : 30

Feuille de personnage
Points de Vie:
1077/1077  (1077/1077)
Points de Mana:
83/133  (83/133)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.12
For.1818
Int.1414
Con.1010
Dex.2020
ATQ./78
MATQ.57100
DEF.057
MDEf00
Endu.780780
Vit.1010
AM44

MessageSujet: La Forêt de Teralumis - La guilde des Chasseurs.   Dim 20 Sep - 21:01

Teralumis: La guilde des Chasseurs 


La guilde des chasseurs de Teralumis est un comme un petit village suspendu dans les arbres de la forêt. 


Elle est habitée seulement des chasseurs de la région et de quelques herboristes. Il y a beaucoup d'elfes, quelques humains, et parfois des demi-elfes. Ils vivent en harmonie avec l'esprit de la forêt et l'aident à réguler les espèces dangereuses. 


La guilde des chasseurs fournit le pays en matières premières, plantes et gibiers. C'est aussi la principale source d'ingrédient des alchimistes de la région. 


La guilde des chasseurs a pour but de réguler et de s'assurer de la forêt. On trouve aussi certains guerriers assez téméraire désirant chasser les bêtes et les créature les plus dangereuses et rares de la forêt. Enfin la guilde compte beaucoup de dresseurs, de tanneurs et de botanistes. 


Dernière édition par Aodan le Dim 20 Sep - 22:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aodan
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 484
Date d'inscription : 13/08/2013
Age : 30

Feuille de personnage
Points de Vie:
1077/1077  (1077/1077)
Points de Mana:
83/133  (83/133)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.12
For.1818
Int.1414
Con.1010
Dex.2020
ATQ./78
MATQ.57100
DEF.057
MDEf00
Endu.780780
Vit.1010
AM44

MessageSujet: Re: La Forêt de Teralumis - La guilde des Chasseurs.   Dim 20 Sep - 22:20

[Depuis la forêt de Teralumis]

Ambiance: The calm Silence Before the Storm


Le groupe marcha pendant une petite heure sans aucune notion du temps qu'il faisait où de quelle heure il était, après tout la forêt avait ce pouvoir d'occulter toute notion de temps. La petite ambiance qui s'était installée au début de leur randonnée s'était enfin aplatit et une ambiance plutôt lourde retomba sur le groupe. 


Le voyage se déroula sans encombre et la température était retombée, la fraîcheur nocturne laissait apparaître de la rosée fluorescente sur les curieuses plantes qui jonchaient le chemin. Seul le bruit des animaux et celui des pas venaient briser le silence et rythmer les pérégrinations de nos héros. 


Le comte Elijah restait pensif, peut être que la situation à Gigarylis le perturbait, il pensait à Nathalia, aux esclaves et aux paladins qu'il avait laissé sans pouvoir faire grand chose à leur sujet; il tâcha de rester de marbre pour ne pas inquiéter les autres, d'autant qu'il se sentait responsable de tout ce qui arrivait. 


La situation de Nanao l'inquiétait d'avantage, il n'avait pas de nouvelles d'elle et seul le récit de Genyphyr le rassurait encore sur sa sécurité.

Hélios de son côté restait concentré sur la sécurité de sa soeur, il soutenait Neuro, comme celui-ci l'avait soutenu lorsque les aventuriers les avaient sauvé de l'esclavage. Avec du recul il se sentit reconnaissant et fut rassuré de pouvoir leur rendre la pareille d'une manière ou d'une autre.  Après tout, quoi qu'on puisse en dire, sans eux ils seraient encore des esclaves pour des des nobles dépravés et immoraux.



Lucy ne semblait, elle pas spécialement inquiète des dangers qui pesait sur elle et affichait un sourire sincère à quiconque posait le regard sur elle. Elle rayonnait d'optimisme, même si les événements récents la terrifiait en vérité. 

Elijah:"Tout va bien Ryner-san ?"

Ryner:"Je tiens le coup, on ne dirait pas comme ça mais je suis déjà venu dans cette forêt il y a longtemps...après j'admet que je suis un peu fatigué, une bonne sieste ne me ferait pas de mal...Et vous tous aussi...vous avez des têtes d'enterrement"

Elijah:"Ahaha...Vous avez raison, mais ça ne devrait plus être très loin..."

En effet, le groupe arriva enfin devant ce qui semblait être une sorte de village suspendu dans les arbres. Il y avait quelques lumières qui vacillait à l'intérieur des bâtisses, et des silhouettes élancées déambulaient sur les ponts aériens. 


Un homme plutôt grand et mince, un elfe s'avança à leur rencontre.



???: "Halte ! Qui êtes-vous ? Déclinez vos intentions !" en dégainant sa lance. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neuro
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 557
Date d'inscription : 11/08/2013

Feuille de personnage
Points de Vie:
769/1710  (769/1710)
Points de Mana:
64/123  (64/123)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.17
For.3540
Int.1010
Con.1717
Dex.1010
ATQ.136
MATQ.100
DEF.10104
MDEf100
Endu.14801655
Vit.8.759.5
AM33

MessageSujet: Re: La Forêt de Teralumis - La guilde des Chasseurs.   Jeu 24 Sep - 22:57



Les deux aventuriers prirent leur chemin vers l'animalerie, s'aidant quand nécessaire par les directions des indigènes. Leur petite promenade leur permit de visiter un peu le village de la guilde. C'était aussi beau et gracieux que ce qu'ils avaient put imaginer d'un village elfique. Entre la beauté naturelle des lieux, les lumières échappant des fenêtres de maisons se fondant dans les arbres et les créatures lumineuses voltigeant un peu partout en ces lieux, ils avaient vraiment le droit à un paysage féerique. De plus, à cause de l'heure qui commençait à être tardive, le calme tombait petit à petit dans la guilde. Il y avait moins de gens sur les chemins et moins de bruits venant des bâtiments, ce qui permettait de profiter de la magie de la scène dans une sérénité rafraîchissante.  

Cet endroit et le ressenti qu'il donnait aux aventuriers n'avait aucun rapport avec la situation entre les murs de Gigarilys ou même la cathédrale de Nuciféra.  

Kayné ne tarda pas à obliger son coéquipier à prendre un long détour, histoire de profiter de son mieux de la paix de cet endroit. Ils marchaient tous les deux cote à cote en silence, trop occupés à admirer les alentours où à regarder les tâches auxquelles s’adonnaient les quelques chasseurs encore en circulation. Ce n'est qu'au bout de plusieurs minutes que la jeune fille réalisa quelque chose qu'elle trouva aussi étrange que marrant. Elle finit par s'adresser au guide d'une voix plus basse que d'habitude. 

Kayné: " En fait... Ça fait longtemps qu'on ne s'est pas retrouvés seuls tous les deux... "

En effet, en y repensant, ces deux là n'avaient pas eu un moment de paix depuis qu'ils avaient quitté l'aéronef du comte, voir la planque des guides à Dormnuill. Bizarrement, Kayné avait la faible impression que son temps seule avec Apollo lui manquait, ce qui était étrange par ce qu'il était quand même là avec elle et que de toutes façons ce n'était pas dans le caractère de la chasseuse qui était de la philosophie "plus on est de fous plus on rit". En tout cas, elle était contente de s'être arrêtée ici et d'avoir eu la chance de pouvoir partager ce moment avec lui. 

Kayné: " On a trouvé un groupe pas mal. Ils sont peut être un peu bizarres mais ils ont le cœur au bon endroit. Je suis contente qu'on soit tombés sur des gens comme eux. J'espère qu'on arrivera à quitter ce pays sans perdre personne. "

La rousse fut interrompue par une poussière de fée qui vint examiner de plus près les googles qu'elle portait toujours sur la tête. 

Kayné: " Oh? C'est çà qui t'intéresse? "

Elle enleva les lunettes et son foulard et passa une main dans ses cheveux pour les rejeter en arrière et les laisser respirer un bon coup. Naturellement, sa mèche rebelle refusa d'obtempérer et lui retomba immédiatement sur la figure, reprenant sa position d'origine. Foutue mèche! 

Kayné: * Un jour cheveux! Un jour... *

Mettant son insubordination capillaire de coté, Kayné tendit vers la petite fée sa main dans laquelle elle avait joliment entreposé sur le foulard l'objet de l’intérêt de la créature. 
Celle-ci vola encore plus près d'elle et fit quelques tours autour de la main de la chasseuse pour mieux examiner l'équipement étrange. Kayné était amusée et avait un fin sourire sur les lèvres, elle regardait la petite bestiole avec tendresse, momentanément perdue dans ses pensés. 
 
Kaynés: " Les choses ne sont pas allées très bien pour nous dernièrement n'est-ce-pas? Il y a eu cette affaire de guilde noire à Dormnuill, l'incident avec Aodan, le marché d'esclaves, la guerre de Nanonéphar... " 

Satisfaite de son observation des googles de Kayné, la poussière de fée qui lui tournait autour s'approcha cette fois du visage de Kayné, tout près, à quelques centimètres à peine de son nez. Inévitablement, ceci eu pour effet d'illuminer son visage et d'éclaircir ses yeux dorés. Elle fut momentanément aveuglée par la lumière aussi.

Kayné: " Oh? C'est à mon tour maintenant? Tu n'as jamais vu de rousse petite chose? "

Elle rangea ses affaires soigneusement dans une poche extérieure de son sac et utilisa ses mains désormais libres pour attraper doucement la poussière de fée. Elle prit grand soin de laisser un grand creux pour qu'il y ait suffisamment d'espace pour ne pas blesser la créature.   

Puis, portant ses mains jointes à sa bouche, fermant ses yeux, elle murmura un truc incompréhensible, comme une prière, avant de relâcher la petite source de lumière qui prit son envol vers les cieux, luisant de sa pétillante lumière blanche, signe de la neutralité élémentaire récemment récupérée de Kayné grâce aux efforts de Natalia et à un bon repos à la cathédrale.   

Kayné regarda sceptique la lumière disparaître dans les feuilles des arbres au dessus d'eux. Puis elle leva les yeux au ciel au delà. Un ciel écarlate, éternellement figé entre aube et couché de soleil, ce ciel du crépuscule, ce ciel sans étoiles. Peut être que les poussières de fées étaient les étoiles de ce pays. Peut être c'était pour çà qu'elles guidaient les voyageurs vers leur destination. 

Il y avait quelque chose de réconfortant dans l'idée que les étoiles n'avaient pas complètement abandonné cette terre. 

Kayné se tourna vers Apollo pour lui faire face pour la première fois depuis le début de leur discussion, le regardant droit dans les yeux, y cherchant quelque chose qu'elle même ne pourrait définir. 

Kayné: " Je... Je n'ai plus de maison. Enfin... D'endroit où je dois retourner. J'ai essayé d'utiliser une de ces créatures lors de notre première traversée de la forêt. Pour trouver mon village natal... Elle n'a fait que trois tours sur elle même avant de retourner à ses occupations. Je me suis dis que peut être que je m'y prenait mal, ou que la fée était malade. Alors j'ai re-essayer. Encore et encore... Sans succès... "

Kayné finit par détourner son regard. 

Kayné: " Je sais pourtant que ce monde est le même dans lequel j'ai grandi, bien différent de comme je le connaissais, mais le même. Du coup, si mon village ne fait plus partie de ce monde... Voilà, il ne reste rien. " Elle baissa les yeux au sol, remplie de tristesse. " J'y pense, je ne t'ai toujours pas dis d'où je sors n'est-ce-pas? "

Elle semblait au bord des larmes mais s'obstinait de continuer tout de même. 

Kayné: " Pas d'histoires cette fois. Tu mérite de savoir toute la vérité, tu es la personne qui m'est la plus chère dans ce monde... Et tout ce qu'il me reste... "

Elle se secoua un coup et fit mine de s'étirer le temps de reprendre courage et de continuer avec une voix plus stable, son regard traînant à nouveau sur les différentes parts du village. 

Kayné: " Bon... Pour commencer, je suis orpheline, pas que ce soit important mais je n'ai jamais connu mes parents biologiques. Du coup ils ne me manquent pas spécialement, quelque part c'est une chance. Puis j'ai eu un excellent père que j'aimai beaucoup. C'était le chef... ou plutôt disons le roi de mon village. D'où l'histoire de princesse que je t'ai raconté dans la planque à Dormnuill. Mon peuple s'appelait les fal'or, notre village était caché loin de toute autre civilisation, au pied de montagnes et au delà d'une vaste et dangereuse forêt. Je ne vais pas entrer dans trop de détails. Un jour le village s'est fait attaquer par une espèce de chevalier des ténèbres. Bien que c'était bien plus proche d'un monstre que d'un chevalier à vrai dire. Malgré notre force considérable et notre avantage du nombre, cette chose a tué nombreux de mes camarades et détruit notre village. J'ai faillit y passer aussi mais j'ai été sauvée à la dernière seconde par mon père qui était un puissant mage. Je ne me souviens plus de ce qui s'est passé après cet instant. Mais il semblerait que j'ai été transformée en statu de cristal pour une raison que je ne connais pas. Quand j'ai repris connaissance, j'étais dans un endroit qui m'était inconnu, un entrepôt dans une petite ville d'Heron. Je n'ai pas réussit à reconnaître la moindre personne ou paysage depuis, peu importe le nombre de mes voyages ou les cartes que j'ai pu examiner. Je ne comprenais même pas le langage des gens. Je me suis réveillé dans ce monde que vous appelez Haerii, sans le moindre indice de ce qu'il s'était passé, où j'étais et pourquoi. J'ai vécu en tant qu'aventurière et mercenaire pendant un moment, prétendant d'être muette le temps d'apprendre la langue étrange que j'entendais partout autour de moi. Puis un jour je me suis faite à nouveau adoptée, cette fois par la famille Zelpher que tu connais. 


A ce jour, je n'ai toujours pas réussit à trouver le moindre indice me permettant d'éclaircir un minimum ce qui m'est arrivé à moi ou à mon village. Mais maintenant, je dois me rendre à l'évidence qu... Qu'il n'existe plus. Mon objectif depuis mon réveil était de retourner là bas. De rentrer à la maison et si nécessaire, de venger tous ceux qui sont tombés face à la monstruosité qui nous a attaqué. J'étai bien plus forte auparavant tu sais? Avant de me retrouvée ici je veux dire. Je suis sure, que si j'avais encore une chance face à cette chose, peut être que... Non, même si je n'avais aucune chance de gagner, ça reste quelque chose que je dois absolument faire! Du moins c'est ce que je me disais. Qui sait si cette chose existe encore maintenant... Le village n'est plus alors qu'elles sont les chances que cette horreur soit toujours dans le coin. Après si longtemps... Car oui, si j'ai pu tirer quelques choses de mes périples sur Haerii, c'est qu'il s'est écoulé énormément de temps entre la destruction de mon village et mon réveil dans cet entrepôt. Je ne sais même pas combien d'années, de siècles ou de millénaires ont bien pu passer. Suffisamment de temps pour que toute trace de mon passé ait disparue en tout cas. Historiquement, géo-politiquement, culturellement et autres, Haerii n'a plus aucun rapport avec ce que c'était à l'époque de mon village. Mais bon... Que pense tu de tout çà? "

Sa longue histoire terminée, il y eut un moment de silence. 

Au bout duquel Kayné se tourna à nouveau vers Apollo, avec une détermination renouvelée et un semblant de bonne humeur regagnée. Elle lui offrit son sourire habituel bien qu'un peu tremblant vu comment elle se sentait soudainement gênée par la situation. 

Kayné: " Euh, voilà! C'est tout! L'histoire de ma vie et tout, désolée de t'avoir fait écouter tout çà hahaha! C'est juste que, je me suis dis, avec tout ce qui se passe autour de nous, ce serait qu'en même bien qu'au moins une personne sache. Et évidemment comme tu es celui à qui je fais le plus confiance comme je t'ai dis tout à l'heure, pas de bol, le fardeau est pour toi haha! "

Kayné s'étira une nouvelle fois de tout son corps, cette fois avec bien plus de vigueur. Elle revint quasi instantanément à son état habituel. 

Kayné: " BON! Assez papoter! Ce n'est pas tout mais si on tarde trop l'animalerie va fermer! On y va? "

Leur petit détour terminé, ils ne tardèrent pas à arriver devant la responsable des étables.

Dresseuse:"Bonsoir, je suis Newelnwen, dresseuse de familiers, que puis-je faire pour vous ? Nous avons de magnifiques familiers, très bien dressés et de toutes utilités, nous avons aussi des montures. Loups de Téralumis..."

Kayné: " Bonsoir! Personnellement je ne cherche rien de précis, je suis juste passée voir ce que vous avez de beau! Tiens, mais c'est le même genre de loup que ces satanés gobelins avaient! "

Etant retourné à la normale, Kayné prit son temps de tourner autour des différents animaux que l'elfe leur présentait. Elle les regardait avec attention et émerveillement. 
Cependant, elle fut vite calmée par les prix énoncés par la vendeuse. Ses maigres 10 000 Dormns n'allaient probablement pas lui permettre d'acquérir quelque chose d'utile ici. Dommage! 

Ce n'était pas grave au final. Kayné avait bien réussit à survivre jusqu'ici sans animal de compagnie et sans monture et elle allait continuer à survivre sans pour l'instant! En fait, à vrai dire, en fonction des fonds disponibles (et du simple fait que c'est Kayné) elle avait déjà assez de mal à s'occuper et à se nourrir elle même alors prendre la responsabilité d'un familier en plus? Non merci! 

A moins évidemment que quelque chose de particulier capte son intérêt mais pour l'instant ce n'était pas le cas. 

Kayné: " Tiens Apollo, toi qui voulait un chat! "

Lui fit elle en pointant les tigres dans leur enclos.

En attendant qu' Apollo prenne ses propres décisions voir finisse ses courses, Kayné discuta un peu avec Newelnwen.   

Kayné: " Vous avez de braves bêtes! Vous les dressez vous même? si c'est le cas, franchement, excellent travail! Vous devez bien connaitre les bêtes de cette forêt! D'ailleurs, il y aurait il quelque chose qu'on devrait savoir avant de nous y aventurer à nouveau? On l'a déjà traversée une fois sans trop de soucis mais je préfère avoir l'opinion d'une experte vu qu'il est disponible! Je suis chasseuse moi même mais comme je ne connais pas cette forêt et ses animaux j'ai quelques doutes quant à l'applicabilité de mes connaissances ici! Ah, une dernière chose! Si vous en avez l'utilité, je voudrai vous vendre ce lot de fourrures de Boomas ainsi que leurs dents et griffes. "

Kayné sortit les objets de son sac et les présenta à l'elfette qui allait probablement décider de si ils pouvaient lui être utiles ou pas. 




Voici le mot du directeur:

Meh.


                                                                                                            - Le Directeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neuro
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 557
Date d'inscription : 11/08/2013

Feuille de personnage
Points de Vie:
769/1710  (769/1710)
Points de Mana:
64/123  (64/123)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.17
For.3540
Int.1010
Con.1717
Dex.1010
ATQ.136
MATQ.100
DEF.10104
MDEf100
Endu.14801655
Vit.8.759.5
AM33

MessageSujet: Re: La Forêt de Teralumis - La guilde des Chasseurs.   Ven 2 Oct - 18:51


La guerrière et le guide partirent donc en direction de l'animalerie du village elfe. Rapidement, les deux furent hypnotisés par l'élégance des constructions elfiques, couplée à la féerie de la forêt.

Des angles des arches, des ponts, des balcons de bois sculptés à la douceur de l'éclairage, à la fois coloré et naturel des lumières elfiques en passant même par la simple démarche discrète et gracieuse des elfes, et les parfums apaisants de la forêt... Tout ici respirait l'harmonie avec la nature. Apollo avait déjà vu beaucoup de choses durant ses voyages, mais il se réjouit à l'idée qu'il y ait encore des choses pour l'émerveiller.
Naturellement, Kayné et Apollo prirent un détour pour pleinement profiter de leur passage. Apollo s'arrêta à quelques reprises pour sortir son carnet de route et faire quelques croquis des lieux. Ses croquis ne retranscrivaient pas en détails les lieux qu'ils représentaient, mais étaient néanmoins précis. Apollo savait qu'il ne pourrait pas reproduire la beauté des lieux par dessins, mais il voulait quelque chose qui lui permettrait de s'en rappeler.

Après quelques longues minutes de silence, Kayné prononça quelques mots.


Kayné: " En fait... Ça fait longtemps qu'on ne s'est pas retrouvés seuls tous les deux... "

Apollo sourit.

Apollo: "C'est vrai. Ça me manque, l'époque où nos périples étaient plus tranquilles, tu sais. Je crois que je regretterais toujours ce passage à Therendhar, où tu as invité la moitié de la population à nous rejoindre." -lâcha Apollo, dans une complainte complice. Il était en vérité content d'avoir trouvé des compagnons, malgré les apparences. Mais il était certes content d'avoir ce moment de tranquillité avec son amie.

Kayné: " On a trouvé un groupe pas mal. Ils sont peut être un peu bizarres mais ils ont le cœur au bon endroit. Je suis contente qu'on soit tombés sur des gens comme eux. J'espère qu'on arrivera à quitter ce pays sans perdre personne. "

Apollo: "Je l'espère aussi. Je me demande ce qu'est devenu Geniphyr. Je m'inquiète un peu pour  ce satané croûton... Et honnêtement, je sais pas s'ils ont tous le "cœur au bon endroit", comme tu dis... Neuro m'a l'air d'être un bon gros porc." dit-il avec un sourire à pleine dents. Mais malgré cela, il appréciait grandement leur présence.
A Ryner, qui semblait juste fatigué de tout, qui voulait juste en finir, mais qui malgré cela cachait un sens de la justice et une générosité à toute épreuve.
A Neuro, ce loup égocentrique déconnecté de toute réalité, mais qui malgré tout faisait le nécessaire.
A Elijah, qui derrière ses airs de pervers, cachait une véritable noblesse. Lui, qui avait vu Emilia et avait directement tissé des liens (certes très, très énervants pour Apollo) avec elle.
Et bien sûr, Kayné et Emilia, pour qui Apollo serait prêt à donner sa vie, son âme sans hésitation.

Une poussière de fée jouait avec Kayné. Sans un mot, Apollo les regarda, l'esprit absent. Il décida de ressortir son carnet pour faire un croquis du lieu dans lequel ils étaient, avec Kayné et la poussière qui jouait avec elle.


Kaynés: " Les choses ne sont pas allées très bien pour nous dernièrement n'est-ce-pas? Il y a eu cette affaire de guilde noire à Dormnuill, l'incident avec Aodan, le marché d'esclaves, la guerre de Nanonéphar... "

Apollo resta silencieux quelques instants.

Apollo: "C'est vrai...Mais je pense qu'on a fait notre part de bien dans chacune de ces affaires... On a apporté notre petite touche de lumière." Apollo n'y croyait qu'à moitié. Il pensait, non, il avait la conviction qu'il y avait toujours moyen de faire plus, de faire mieux. Et en vérité il regrettait réellement la manière dont les choses s'étaient passées. *S'il y avait moyen de rejouer les événements.* pensa-t-il. "Kayné, je...hm..." Il hésita longuement. "Je suis désolé de... ne pas avoir fait attention à ma propre vie, au marché des esclaves. Désolé de t'avoir inquiétée."

Les minutes passèrent. Finalement, Kayné se retourna vers Apollo, qui avait rangé son carnet. Apollo marqua un temps de surprise, réalisant qu'ils se regardaient dans les yeux depuis le début de la promenade. Et dans les yeux de Kayné brillaient la même lueur, la même détresse que la fois où elle leurs avait parlé de son passé à Apollo et Emilia, à Dormnuil.

Kayné: " Je... Je n'ai plus de maison. Enfin... D'endroit où je dois retourner. J'ai essayé d'utiliser une de ces créatures lors de notre première traversée de la forêt. Pour trouver mon village natal... Elle n'a fait que trois tours sur elle même avant de retourner à ses occupations. Je me suis dis que peut être que je m'y prenait mal, ou que la fée était malade. Alors j'ai ré-essayé. Encore et encore... Sans succès... "

Kayné détourna le regard. Silencieux, Apollo baissa les yeux.

Kayné: " Je sais pourtant que ce monde est le même dans lequel j'ai grandi, bien différent de comme je le connaissais, mais le même. Du coup, si mon village ne fait plus partie de ce monde... Voilà, il ne reste rien. "

Apollo leva la tête, s'apprêtait à dire quelque chose... Mais rien. Il ne pouvait rien dire qui puisse soulager la peine de Kayné. Honteux, impuissant, il laissa la guerrière continuer.

Kayné: " J'y pense, je ne t'ai toujours pas dis d'où je sors n'est-ce-pas? " Apollo eût un sourire triste. Cela ne l'avait jamais gêné, mais il trouvait ça un peu drôle, absurde, même, de connaître si bien Kayné, presque sur le bout des doigts, mais ne quasiment rien savoir sur son passé. Alors il la laissa parler. " Pas d'histoires cette fois. Tu mérite de savoir toute la vérité, tu es la personne qui m'est la plus chère dans ce monde... Et tout ce qu'il me reste... " Voyant que Kayné avait du mal à continuer, il posa une main sur son épaule, un geste de camaraderie pure, sans la moindre arrière pensée.

Apollo: "Prends ton temps, Kayné. Rien ne presse."

Kayné: " Bon... Pour commencer, je suis orpheline, pas que ce soit important mais je n'ai jamais connu mes parents biologiques. Du coup ils ne me manquent pas spécialement, quelque part c'est une chance. Puis j'ai eu un excellent père que j'aimai beaucoup. C'était le chef... ou plutôt disons le roi de mon village. D'où l'histoire de princesse que je t'ai raconté dans la planque à Dormnuill. Mon peuple s'appelait les fal'or, notre village était caché loin de toute autre civilisation, au pied de montagnes et au delà d'une vaste et dangereuse forêt. Je ne vais pas entrer dans trop de détails. Un jour le village s'est fait attaquer par une espèce de chevalier des ténèbres. Bien que c'était bien plus proche d'un monstre que d'un chevalier à vrai dire. Malgré notre force considérable et notre avantage du nombre, cette chose a tué nombreux de mes camarades et détruit notre village. J'ai faillit y passer aussi mais j'ai été sauvée à la dernière seconde par mon père qui était un puissant mage. Je ne me souviens plus de ce qui s'est passé après cet instant. Mais il semblerait que j'ai été transformée en statu de cristal pour une raison que je ne connais pas. Quand j'ai repris connaissance, j'étais dans un endroit qui m'était inconnu, un entrepôt dans une petite ville d'Heron. Je n'ai pas réussit à reconnaître la moindre personne ou paysage depuis, peu importe le nombre de mes voyages ou les cartes que j'ai pu examiner. Je ne comprenais même pas le langage des gens. Je me suis réveillé dans ce monde que vous appelez Haerii, sans le moindre indice de ce qu'il s'était passé, où j'étais et pourquoi. J'ai vécu en tant qu'aventurière et mercenaire pendant un moment, prétendant d'être muette le temps d'apprendre la langue étrange que j'entendais partout autour de moi. Puis un jour je me suis faite à nouveau adoptée, cette fois par la famille Zelpher que tu connais.


A ce jour, je n'ai toujours pas réussit à trouver le moindre indice me permettant d'éclaircir un minimum ce qui m'est arrivé à moi ou à mon village. Mais maintenant, je dois me rendre à l'évidence qu... Qu'il n'existe plus. Mon objectif depuis mon réveil était de retourner là bas. De rentrer à la maison et si nécessaire, de venger tous ceux qui sont tombés face à la monstruosité qui nous a attaqué. J'étai bien plus forte auparavant tu sais? Avant de me retrouvée ici je veux dire. Je suis sure, que si j'avais encore une chance face à cette chose, peut être que... Non, même si je n'avais aucune chance de gagner, ça reste quelque chose que je dois absolument faire! Du moins c'est ce que je me disais. Qui sait si cette chose existe encore maintenant... Le village n'est plus alors qu'elles sont les chances que cette horreur soit toujours dans le coin. Après si longtemps... Car oui, si j'ai pu tirer quelques choses de mes périples sur Haerii, c'est qu'il s'est écoulé énormément de temps entre la destruction de mon village et mon réveil dans cet entrepôt. Je ne sais même pas combien d'années, de siècles ou de millénaires ont bien pu passer. Suffisamment de temps pour que toute trace de mon passé ait disparue en tout cas. Historiquement, géo-politiquement, culturellement et autres, Haerii n'a plus aucun rapport avec ce que c'était à l'époque de mon village. Mais bon... Que pense tu de tout çà? "


Apollo écouta, assis à côté d'elle, silencieux pendant qu'elle racontait son récit. Curieusement, il avait envie de rire.

Apollo: "Tu sais, Kayné, je n'ai pas toujours vécu à Méridia, là où on s'est rencontrés. J'ai grandi dans ses rues, certes, mais en fait, je suis de Psarosoupa. On dirait pas, hein? Cette époque me semble lointaine, étrangère, en fait. Contrairement à toi, j'ai connu mes parents biologiques. Plus nous vieillissons, moi et Emilia, plus j'ai l'impression de voir nos parents dans nos reflets... Nous vivions dans un manoir dans la campagne de Psarosoupa, à une époque où il n'y avait pas encore eu de guerre civile. Je me rappelle de mon père, qui m’apprenait à lire, à écrire en plusieurs langues. Qui m’apprenait la géographie et la politique de notre monde. Je me rappelle de soirées passées autour de l'âtre, avec nos parents, ma toute petite sœur Emilia. Des magnifiques cheveux blancs de ma mère." Apollo marqua un temps de pause, perdu dans ses pensées. "Et je me rappelle de cette nuit, où je me suis réveillé dans notre manoir en flammes. Quand j'ai vu ces gens à l'extérieur qui nous attendaient, torches et armes à la main, j'ai trouvé Emilia et on s'est enfui, sans trouver la moindre trace de nos parents, le moindre indice sur ce qui s'était passé. On ne les a même pas vu une dernière fois..."

Apollo leva la tête vers le ciel. Ses yeux étaient humides.

Apollo: "A ton avis, Kayné, quand un gamin, du haut de ses 10 ans, sans contacts, sans un Dormn ou la moindre possession se retrouve livré à lui-même avec sa soeur, qu'est-ce qui se passe? J'étais jeune, et j'ai commis des erreurs. A force de faire des erreurs, j'ai perdu Emilia de vue. J'ai fini par atterrir à Méridia, où j'ai pu me bâtir un semblant de situation. Quelques années plus tard, mes dix minutes de retard on causé à Emilia une mort atroce, par le feu."

Apollo prit une grande inspiration.

Apollo: "Je pense qu'il y a certaines choses que je ne me pardonnerais jamais. La mort d'Emilia en fait partie. Le fait que je n'ai pas pu la protéger et que je l'ai perdue à Psarosoupa aussi. A moins que..."

Apollo inclina légèrement la tête, tourna ses yeux humides vers Kayné.

Apollo: "Tu as déjà entendu parler de l'Interragnum, Kayné? Probablement pas. De vieux textes en parlent comme de "la tapisserie de l'existence. Où Tout est écrit, de tous temps, en tous lieux, de tous faits". C'est une relique héroïque. Elle est sensée permettre à son maître de se déplacer sur Le Chemin. Tu te rends compte, Kayné? Voyager sur le Chemin! En théorie, son maître pourrait voyager dans le temps, dans l'espace sans limites immédiates. Si seulement je la possédais! Je pourrais voyager dans le temps, et sauver ma soeur à temps. Arrêter la destruction du manoir où j'ai vécu mon enfance. Je pourrais arrêter toutes les guerres du monde, prévenir toutes les catastrophes. T'imagines si Nanonéphar n'avait jamais été dans une guerre civile? Si on pouvait faire crever toute la misère dans l'oeuf?...Si...On pouvait retourner dans le passé, et empêcher la destruction de ton village?"

Apollo eût un léger rire. C'était un plan complètement fou, et Kayné le prendrait probablement pas au sérieux.

Apollo: "Si seulement j'avais cet artefact..." murmura-t-il. Il resta quelques instants ainsi. "Et bien on serait moins dans la merde!" dit-il en se levant. En même temps, Kayné se retourna vers lui.

Kayné: " Euh, voilà! C'est tout! L'histoire de ma vie et tout, désolée de t'avoir fait écouter tout çà hahaha! C'est juste que, je me suis dis, avec tout ce qui se passe autour de nous, ce serait qu'en même bien qu'au moins une personne sache. Et évidemment comme tu es celui à qui je fais le plus confiance comme je t'ai dis tout à l'heure, pas de bol, le fardeau est pour toi haha! "

Apollo: "Heh. J'ai l'habitude de devoir rattraper tes conneries! La malchance, ça me connaît..." Avant qu'ils reprennent leur route, Apollo agrippa Kayné par le bras. "Une dernière chose, Kayné... Thanks for sharing. Je serais toujours là quand t'en aura besoin." dit-il, lâchant le bras de Kayné avant d'afficher de nouveau son sourire discret habituel, comme si il ne s'était rien passé.

Kayné: " BON! Assez papoté! Ce n'est pas tout mais si on tarde trop l'animalerie va fermer! On y va? "

Apollo: "Ouais, ouais! Dixit la fille qui nous fait faire un tour du village avant d'aller faire les courses...!"

Ils reprirent leur route vers l'animalerie, profitant de la fin de la journée comme si de rien n'était.

Ils ne tardèrent pas à trouver l'animalerie, où Apollo se mit à observer toutes les bestioles, du petit familier tout mignon au gros monstre dangereux.


Dresseuse:"Bonsoir, je suis Newelnwen, dresseuse de familiers, que puis-je faire pour vous ? Nous avons de magnifiques familiers, très bien dressés et de toutes utilités, nous avons aussi des montures. Loups de Téralumis..."

Kayné: " Bonsoir! Personnellement je ne cherche rien de précis, je suis juste passée voir ce que vous avez de beau! Tiens, mais c'est le même genre de loup que ces satanés gobelins avaient! "

Voyant la tête dépitée de Kayné en regardant sa bourse, Apollo lui chuchota:

Apollo: "Tu sais Kayné, je vais rien acheter de si tôt, donc si tu veux quelque chose, je peux te prêter un peu de thunes..."

Apollo continua à parcourir les différents enclos, cages pendant que Kayné tapait la discute.

Kayné: " Tiens Apollo, toi qui voulait un chat! "

Dit-elle, en pointant un enclos avec des tigres.

Apollo: "Très drôle."

Apollo continua quand même sa recherche, cherchant des familiers(non pas des montures) disposant de propriétés magiques plus avancées.




"Le bien, le mal peuvent-ils être quantifiés? Le destin d'une âme n'a-t-elle pas une valeur si inestimable qu'il n'est pas possible de la réduire à une simple mesure? Telle est la question..." -Apollo Anansi

"Ne jouez pas à saute-mouton avec une licorne!" - Emilia Anansi

"Le monde entier est un théâtre, et tous, hommes et femmes, n'en sont que des acteurs. Et notre vie durant, nous jouons plusieurs rôles." - ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aodan
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 484
Date d'inscription : 13/08/2013
Age : 30

Feuille de personnage
Points de Vie:
1077/1077  (1077/1077)
Points de Mana:
83/133  (83/133)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.12
For.1818
Int.1414
Con.1010
Dex.2020
ATQ./78
MATQ.57100
DEF.057
MDEf00
Endu.780780
Vit.1010
AM44

MessageSujet: Re: La Forêt de Teralumis - La guilde des Chasseurs.   Dim 4 Oct - 2:30

Il était difficile de déterminer qu'elle heure il était en ces lieux, mais d'après l'heure qui était affichée un peu partout il commençait à se faire un peu tard, d'ailleurs, la plupart des chasseurs du coins rentraient dans leur abris dans les arbres, se saluant de temps à autre, échangeant parfois des banalités sur la qualité de la chasse qu'ils avaient obtenus ce jour, avant de ce souhaiter une bonne nuit. 


Chacun examinaient de petits cristaux colorés, ils avaient tous la particularité de luire de la même couleur bleutée. Les chasseurs du coin avaient expliqué à la princesse Lucy, bien décidée à continuer sa petite promenade, en solo, depuis que Neuro avait décidé qu'elle devait rentrer, peu de temps après leur arrivée à la ménagerie. 


Theme de Lucy:
 



Lucy ne l'entendait pas de cette oreille et était partie faire sa petite aventure solo, déambulant dans le village comme un papillon butinant de fleur en fleur. Jusqu'à apercevoir un magnifique champ d'arbres en fleur, le parterre était tapissé de la même matière et semblait s'étendre à perte de vue.  




Sous bois fleuri

La princesse du Crépuscule s'aventura insouciamment captivée par le spectacle féerique. Les poussières de fées étaient d'ailleurs de la partie...Non ? était-ce...des fées ?!




Une groupe de fée s'amusant insouciamment


Lucy émerveillée s'approcha à pas feutré pour pouvoir les observer, les fées se rendirent compte de sa présence et virent à sa rencontre, visiblement ravie de la voir.


Lucy:"Ca...Ca alors, vous êtes...de vraies fées ?"
Fée:"hihihi...mais oui ! Vous avez de la chance de nous voir, mademoiselle ! On dit que seules les personne avec une destinée particulière peuvent nous voir, il y a longtemps que nous n'avons plus croisé d'humains !"
Lucy:"Incroyable, et ..qu'est-ce que vous faîtes ?"
Fée:"On discute avec les fleurs voyons ! Elles disent que vous êtes très jolies d'ailleurs..."

Lucy rougis d'embarras, c'était la première fois qu'elle était draguée par une fleur ^^'.

Lucy:"Oh et bien, vous pouvez leur dire qu'elles ont également très jolies, je m'apelle Lucy, enchantée." Avec un sourire aimable. 

Fée:"Moi c'est Puruka, qu'est-ce que tu fais ici toute seule au fait ? Tu n'es pas accompagnée ?" 

Lucy:"Si si, mais je fais juste une petite balade, mon campement est juste là...oh ?" 

Elle remarqua avec stupeur qu'elle avait un peu trop avancé dans cette forêt sans repères...




Pendant ce temps du côté des aventuriers et de la dresseuse. Neuro inspectait avec intérêt et curiosité les animaux, son regard s'arrêta sur une créature semblable à un loup. avec un étrange anneau enflammé  sur le dos.

Neuro:"Dame Newelnwen, quel est  cet étrange animal et son prix? "

Newelnwen:"Ce petit bout de chou ? C'est un bébé Pyrokami. Une créature magique très rare et féroce, mais là ...c'est un bébé, il reste quand même dangereux, je ne comptais pas vraiment le vendre...en fait, sa maman et ses frères et soeurs ont été tués par des bêtes féroces et des braconniers." l'air triste. "j'ai décider de le recueillir, mais il est encore un peu farouche, ces animaux ne sont habituellement pas très friands de la compagnie humaine...surtout que celui-ci a vu sa famille massacrée par des braconniers alchimistes...ces enfoirés d'Orchidus, ils n'hésitent pas à utiliser le cristal d'où provient leur flamme magique comme vulgaire pyrolite, en plus leur fourrure est enchantée, elle se vend donc très cher...Vous comprenez que je ne peux pas vous le vendre comme ça, il aurait trop peur de v..."

Mais le Pyrokami s'approcha de Neuro quand celui-ci posa les mains sur le grillage, l'animal aboya timidement, s'approcha du gentilhomme et lui lèche la main, en signe d'affection. 

Newelnwen:"Oh ! On dirait qu'il vous aime bien ! C'est bizarre ! Vous devez avoir une odeur qui lui plait bien, en général ce sont ces animaux qui choisissent leur dresseur...vu que vous avez l'air de quelqu'un de fiable, je veux bien vous le vendre...disons pour... hum...[prix à éditer]"

Une fois l'accord passé, Newelnwen donna à Neuro les instructions nécessaires pour s'occuper du Pyrokami. Elle le libéra ensuite et Celui-ci se rua sur Neuro avec enthousiasme. Il aboya amicalement et sa queue remua comme celle d'un petit chien tout content. 

Newelnwen:" C'est un fidèle compagnon, il vous suivra partout ou vous irez, tenez ce sifflet, vous pourrez l'appeler si il décide de se balader ou si il est perdu, il apparaîtra à vous, comme par magie, enfin non...cet animal EST magique, il est lié à vous, le propriétaire du sifflet, ça nous évite de faire cette cérémonie sur les gens à chaque fois...ne le perdez pas."




Neuro obtiens le sifflet du Pyrokami & le Pyrokami, vas-t-il lui donner un surnom ?
Le sifflet permet à Neuro de siffler un son magique qui n'attends que le Pyrokami, concerné, celui-ci accourt aussitôt, sauf si l'endroit d'où on siffle est inaccessible, on ne peux pas l'invoquer sous l'eau ou bien dans une prison par exemple, ou si l'animal est entravé ou ne peux pas se déplacer pour X ou Y raisons. 


[/hr]

Neuro satisfait de son achat s'en alla du côté du comptoir des chasseur. 

Kayné: " Vous avez de braves bêtes! Vous les dressez vous même? si c'est le cas, franchement, excellent travail! Vous devez bien connaitre les bêtes de cette forêt! D'ailleurs, il y aurait il quelque chose qu'on devrait savoir avant de nous y aventurer à nouveau? On l'a déjà traversée une fois sans trop de soucis mais je préfère avoir l'opinion d'une experte vu qu'il est disponible! Je suis chasseuse moi même mais comme je ne connais pas cette forêt et ses animaux j'ai quelques doutes quant à l'applicabilité de mes connaissances ici! Ah, une dernière chose! Si vous en avez l'utilité, je voudrai vous vendre ce lot de fourrures de Boomas ainsi que leurs dents et griffes. "

Newelwen:" Oh doucement jeune fille ! Une question à la fois" souriante et amusée

Newelwen:"Merci, effectivement c'est moi qui ait dressé et élevé toutes ces bêtes . Ce sont un peu mes chéris, même si certains ont besoin d'un peu de discipline avant d'être biens dressés. Je connais en effet pas mal de créatures de la forêt oui, je veux bien vous donner des infos, mais ça dépends de la direction que vous prenez dans la forêt, vous avez raison de vous méfier, je dirais que vous avez eu de la chance de ne pas être tombé sur certaines créatures, elles vous tuent en un seul coup, et vous n'avez même pas la possibilité de fuir, vous devez être bénie des dieux ou un truc dans ce genre...Vous êtes chasseuse ? j'aurai du m'en douter vu votre allure athlétique, vu votre façon de vous tenir et...hum...votre odeur...les personnes vivants dans la vie sauvage ont comme une odeur, ou une aura, je ne sais pas trop, à force de côtoyer des chasseurs, on fini par repérer ces choses là...vous avez du talent, vous irez certainement loin jeune fille, par contre, votre petit ami me semble un peu plus citadin, je me trompe ?" désignant Apollo. "...Peu importe, je ne cherche pas à connaître votre passé, il ne regarde que vous après tout ! Je ne veux pas vous offusquer ou vous braquer." L'air un peu gênée.

Newelwen:"Vous avez raison d'être sur vos garde jeune fille, cette forêt n'a rien à voir avec tout ce que vous avez pu voir...néanmoins vos réflexes de chasseuse peuvent toujours vous sauver la mise, si vous faîtes preuve de discernement et de prudence...c'est toujours ça à prendre..."

Elle examina les fourrures de Boomas, l'air neutre.

Newelwen:"...Des créatures des plaines, hum...c'est rares que des créatures pareilles traînent par ici, elles ne sont pas vraiment corriaces mais nous ne disons pas non aux peaux et fourrures d'animaux vivant à la lueur du soleil. Voyez vous elles ont des propriété et des couleurs qui n'existent pas ici, c'est pas forcément très résistant, mais assez exotique en ces lieux, le comptoir des chasseurs vous les achèterons surement à bon prix, pour ce que c'est. pareil pour les griffes, elles serons surement d'utilités pour un alchimiste..."

En lui rendant les butins. 

Newelwen :"Vous qui êtes chasseuse, vous pourrez peut être avoir besoin d'un compagnon au cas ou les choses dérapent, j'ai tout une gamme de loups très utiles comme monture ou alliés lors de vos chasses.  les prix vont de 10 000 à 150 000 pièce, on accepte les Dormns et les autres devises comme le Léto (Monnaie Nabylonienne), que choisissez vous ?"

Kayné regarda indécise les loups proposés...son regard se porta sur un loup tout blanc. 

Un loup de race Shirokami

Newelwen:"Oh ! Vous aimez les Shirokami ? Ils sont très loyaux et élégants, mais ils ont parfois un caractère bien trempés, il pourra vous servir de monture et vous aider lors de vos chasses...Ils vous intéresse ?"




Pendant que Kayné prenait sa décision, Neuro revenait à la charge au comptoir des chasseurs. 

Ambiance:
 

Neuro:" Rebonjour. Je n'ai pas pu m’empêcher de repenser à ce que vous m'aviez dit tout à l'heure." 

Vendeuse:"Oh encore vous, je ne pensais pas que vous reviendrez vraiment..." l'air toujours aussi indifférent. 

Neuro:" En fait... pour vous dire la vérité... "
Vendeuse:"Hum...?" 

Neur:" Voir une aussi belle elfe si mélancolique... Vous devez avoir quelques soucis qui vous taraudent non? En tant que parfait gentilhomme, je ne peux pas rester insensible à une demoiselle elfe en détresse. "

Le visage de la vendeuse s'éclaira d'une expression de surprise, elle ne s'attendait pas à ce qu'il sorte de tirades. Elle s'apprêtait à lui répondre quand elle fut coupée par le gentilhomme. 

Neuro:" Ne dites rien. Il me suffit de lire dans vos yeux pour voir que vous vous ennuyez et qu'il vous manque un peu de piment dans votre quotidien. Peut être est ce votre travail trop monotone... ou peut être une peine de cœur. Pas besoin de me le dire, je respecte votre vie privé tel tout parfait gentilhomme devrait le faire. Vous m'avez dit que je n'étais pas un client spécial, je ne suis pas d'accord avec vous. Je vais vous montrer que je suis un client hors normes. Je vais vous proposer un marché que vous ne pourrez refuser. "

vendeuse:"Quoi...? Mais ...?" un peu abasourdie 

Neuro:" Vous êtes sans aucun doute la plus belle elfe que je n'ai jamais vue. Et vous semblez vu votre tenue apprécier la mode. Et vous savez quoi? Il se trouve que j'ai une connaissance assez célèbre dans le monde de la mode. Et il se trouve que cette dernière recherche toujours sa future égérie pour la représenter. Vous seriez parfaite pour être la nouvelle mannequin star de Mogus Mogg. Je peux vous recommander, après je ne vous garanti rien. Imaginez, une carrière excitante, porter de la haute couture et fréquenter les plus grandes stars. "

Vendeuse:"..." 

Ne sachant plus quoi dire, était-ce l'émotion de l'opportunité qui se présentait à elle ? ou alors son exaspération ?

Neuro:" Si vous ne me croyez pas, regardez mon manteau, une pièce unique faite sur mesure par mon ami grand couturier. Vous pouvez même lire sur l'étiquette impossible à contrefaire une dédicace brodée à la main au fil d'éternium. "
Neuro:" J'ai son numéro dans mon iCristal. Il ne tient qu'à vous de me dire si cela vous intéresse. Une beauté telle que vous doit se montrer fièrement au monde. En tant que gentilhomme, il ne fait aucun doutes que j'ai raison. En contrepartie, j'aimerai votre aide. Je suis certain que vous avez quelques objets pouvant m’intéresser dans vos marchandises. Il me faut absolument un catalyseur magique avant demain. Même un modèle bas de gamme m'ira parfaitement. Vous seriez adorable si vous pouviez m'en trouver un. Pour vous remercier, je vous ferai même un massage spécial, qui vous aidera à vous revigorer. Votre circulation sanguine semble un peu perturbée, c'est ce qui doit vous faire vous sentir un peu fatiguée et démotivée."

Vendeuse:"Et bien je..."

Neuro:" Qu'en pensez vous?"


Ambiance:
 

Vendeuse:" Et bien je dois dire que vous avez de l'audace de me tenir ce discours ! Je dois l'admettre, cependant malgré votre..." cherchant le mot "...éloquence, dira-t-on, vos propositions, je ne suis pas pour le moins du monde intéressées par les pièces de cet ignoble personnage de M.M ! Le saviez vous ? Mogus Mogg utilise de VRAIS MOGS pour fabriquer leur sacs à main ! Mais c'est inadmissible ! Les mogs sont des créatures sacrées de par chez nous dôtés d'une grande intelligence ! Nous ne tolérons pas ce genre de pratiques inhumaines,Monsieur ! Vous n'êtes qu'un ...qu'un ...ah ! Les mots me manquent, UN GOUJAT ! Je suis sûr que vous faîtes ce numéro à toutes les filles faciles et superficielles, je me moque de la mode moi ! Le seul Gentilhomme qui mérite mon attention c'est Lauderman Consoli, ah ! Au moins lui il sait parler aux femmes...je n'oublierais jamais sa visite..." les étoiles dans les Noeils..."MAIS VOUS FOUTEZ LE CAMP AVANT QUE JE NE VOUS PLANTE UNE FLÊCHE DANS VOTRE BEL ARRIERE-TR...Oh ?"

Ambiance:
 

La furie dont la voix si douce prenait des dimensions effrayantes s'arrêta quand elle vit le petit Pyrokami de Neuro. 

Vendeuse:"OOOOOOOOoooooookilémeuniooooon !!!<3" 

Elle changea du tout au tout. Passant de la tempête de grêle au beau temps.

Vendeuse:"C'est votre familier ? Il est adorable !! Je me suis trompée sur vous, vous êtes quelqu'un d'assez exceptionnel en fait, quelqu'un qui est choisi par un Pyrokami ne peux pas être mauvais, je m'excuse pour ce langage et ce ton un peu méchant...je veux bien regarder dans la réserve si il ne me reste pas quelque chose qui pourrais vous servir de catalyseur..."

La vendeuse soupe-au-lait s'en alla à l'arrière boutique et chercha bruyamment quelque chose. On entendit des choses casser et d'autres tomber. Elle revint ensuite un peu décoiffée avec une petite boîte à bijoux. Qu'elle ouvrit devant Neuro pour lui montrer.

Vendeuse:"Je n'ai trouvé que ça:"


Clips d'oreille en pierre stellaire 


Vendeuse:"C'est un bijou très rare, c'est un orfèvre venant d'Infernia qui me l'a offerte il y a 30 ans, il était fou amoureux de moi et m'a confié ces clips d'oreilles. Ils sont faits en pierre Stellaires, aussi appelées Astrolithes, ce sont des pierres provenant de l'espace, elles sont assez rares, et sont un bon catalyseur magique, du moins pour les débutant comme vous avec cette petite quantité...tenez je vous les offre pour m'excuser de mon discours tout à l'heure...bonne route !'

Conclut-elle sur un clin d'oeil. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apollo Anansi
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 276
Date d'inscription : 26/08/2013
Age : 24

Feuille de personnage
Points de Vie:
1310/1310  (1310/1310)
Points de Mana:
197/197  (197/197)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.99
For.88
Int.2525
Con.1515
Dex.813
ATQ.7575
MATQ.160160
DEF.103103
MDEf4040
Endu.505505
Vit.46
AM12

MessageSujet: Re: La Forêt de Teralumis - La guilde des Chasseurs.   Dim 4 Oct - 11:52

Apollo commençait à perdre intérêt pour les différents familiers de l'animalerie, qui malgré leur exotisme, ne correspondaient pas vraiment à ce qu'Apollo cherchait.

Mais alors qu'il s'apprêtait à rebrousser chemin et sortir de la boutique, son regard se posa sur un familier tout particulier...


Spoiler:
 

Plus exactement, les sens magiques d'Apollo s'éveillèrent au contact de la créature.
La majorité des créatures que l'on croisait en Haerii possédaient une certaine connexion avec le monde magique. Cette connexion était visible pour les mages sous la forme d'une aura, dont la "couleur" dépendait de la sphère de magie à laquelle était liée la créature.
A part pour ceux qui étaient entraînés en magie, les êtres vivants avaient tendance à laisser s'échapper le surplus de mana qu'ils n'utilisaient pas de manière sauvage et incontrôlée.

Mais ce hibou avait une aura propre, stable, contrôlée, semblable à celle d'un mage.

Les yeux du hibou rencontrèrent ceux d'Apollo, et les deux se...dévisagèrent longuement.

Finalement, sans le quitter des yeux, le hibou s'inclina légèrement, comme pour saluer le warden. Apollo, à son tour, rendit sa politesse au hibou.


Apollo: "Dame Newelnwen, pourriez-vous me donner plus de précisions sur ce magnifique hibou que vous avez là?"




"Le bien, le mal peuvent-ils être quantifiés? Le destin d'une âme n'a-t-elle pas une valeur si inestimable qu'il n'est pas possible de la réduire à une simple mesure? Telle est la question..." -Apollo Anansi

"Ne jouez pas à saute-mouton avec une licorne!" - Emilia Anansi

"Le monde entier est un théâtre, et tous, hommes et femmes, n'en sont que des acteurs. Et notre vie durant, nous jouons plusieurs rôles." - ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neuro
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 557
Date d'inscription : 11/08/2013

Feuille de personnage
Points de Vie:
769/1710  (769/1710)
Points de Mana:
64/123  (64/123)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.17
For.3540
Int.1010
Con.1717
Dex.1010
ATQ.136
MATQ.100
DEF.10104
MDEf100
Endu.14801655
Vit.8.759.5
AM33

MessageSujet: Re: La Forêt de Teralumis - La guilde des Chasseurs.   Dim 4 Oct - 12:55






Pendant que le gentilhomme découvrait avec effroi que la princesse avait disparut, La chasseuse rousse et le guide ténébreux essayaient de définir l'animal sur lequel se porterait leur choix. L'épéiste aux cheveux vifs finit par s'intéresser aux loups. Notamment les Shirokamis, dont le pelage soigneux et majestueux éclatait d'un blanc neigeux qui donnait envie de se blottir dedans. La dresseuse ne manqua pas de remarquer l'attrait que Kayné avait pour la boule de poil blanche. 

Kayné: " Cette bête me semble être un chasseur de son propre droit. Ce serait dommage de le garder ici. Je serai contente de pouvoir chasser à ses cotés. Je vais vous le prendre! Du moment que j'ai suffisamment d'argent... "   

Newelnwen:"C'est la bonne attitude ! Même si je peux vous certifier que nos animaux sont élevés en plein air et nourris avec des aliments sains et naturels ! Ce n'est pas comme ces ménageries qu'on trouve parfois en ville où les animaux sont enfermés 24h sur 24h et sont nourris avec des compléments alimentaires alchimiques pour doper leur capacités artificiellement ! Nous n'utilisons ni farines de Boomas, ni produits magiquement modifiés. Les gibiers avec lesquels ils sont nourris font l'objet d'un contrôle fiable et des vétérinaires qualifiés veillent à leur bonne santé. Vous êtes sûre de faire un bon achat, ces compagnons sont très fiables fidèles et calins en plus ! Mais attention ils peuvent faire preuve d'une certaine fierté."

Apollo: "Tu sais Kayné, je vais rien acheter de si tôt, donc si tu veux quelque chose, je peux te prêter un peu de thunes..." 

Kayné: " T'es gentil mais si tu commence à me prêter de l'argent dans une animalerie, on sera tous les deux dans le négatif d'ici demain! "

Newelnwen:"ahahaha on sent que vous aimez les animaux vous, je vous aime bien...ne vous en faites pas les prix sont très corrects...8000 pièces ça vous va ?"

Kayné: " J'espère que t'es motivé pour de l'aventure! On aura une relation un peu spéciale par rapport à ce que t'as dut connaitre jusqu'ici! "

L'animal regarda la rousse deux secondes et tourna la tête avec un léger dédain. Spécial oui...

Ka'al:"Wouf dubitatif !" Fit-il sèchement, en levant légèrement son museau en l'air, assez fier. Regardant Kayné du coin de l'Oeil. 

Newelnwen: "Ne vous en faîtes pas, il a tendance à tester un peu son proprio mais il est fiable...tenez vous aussi vous avez un sifflet."


La transaction faite la dresseuse libéra l'animal qui s'approcha de Kayné pour la scruter l'air un peu sceptique.


Apollo qui regardait toujours les animaux s'arrêta sur un hibou tout blanc, il avait l'air calme et sérieux. L'animal le regarda et le salua comme si il était doté d'une vive intelligence. 

Apollo: "Dame Newelnwen, pourriez-vous me donner plus de précisions sur ce magnifique hibou que vous avez là?"

La dresseuse leva un léger sourcil d'étonnement, elle ne s'attendait pas à ce que le guide choisisse cet animal.

Newelnwen:"Oh ! Vous êtes intéressé par ce Hibou Fukuro ? C'est un choix assez utile pour un pisteur ou bien un magicien, voyez vous il est très intelligent et autonome, il vois très bien, surtout la nuit, et est un excellent pisteur, il sait se faire discret et le plus intéressant c'est qu'ill accepetera de partager un peu de son mana avec vous si vous lui demandez. De plus il peux vous transmettre ce qu'il voit, entends et ressent télépathiquement. Un excellent choix. Par contre il est un peu...excentrique ce hiboux...rien d'ingérable ...je pense...enfin vous verrez bien, il est fiable en général, par contre il sera moins actif en plein jour, vous comprendrez bien que c'est surtout un animal nocturne...enfin le jour...ça fait un moment que je n'ai pas vu le soleil..."

Elle lui tendis un gantelet en cuir.

Newelnwen:"Ce gantelet de fauconier est le perchoir où votre Fukuru viendra se poser si vous le tendez en l'air. Il vous repérera tout de suite avec peu importe où il se trouve...Si il n'est pas trop loin bien sûr..."

Elle lui tendis le gantelet et ouvrit sa cage au hiboux qui s'envola brièvement avant de vire-voleter autour du petit groupe joyeusement. 

Fukuru:"HoooooHooooo  bounce " Il semblait content. Il regarda Appolo fixement pendant 10 bonnes secondes, vire-volta à nouveau, fixa Kayné encore 10 seconde  restant immobile au dessus de sa cage. Fixant semble t-il avec intensité le décolleté de la rousse.

Hiboux:"Hoohoohoohoohoohoo Twisted Evil" fit-il sur un ton assez flippant ressemblant presque à un rire...

avant de se poser sur le bras d'Appolo ne quittant plus Kayné des yeux. Il regarda son maître et inclina la tête vers Kayné comme pour lui dire quelque chose...

Le loup le regarda assez méchamment et grogna un peu, un peu protecteur. 


Ambiance:
 



Pendant que le loup protégeait sa maîtresse d'un hiboux un peu taré, Neuro lui recherchait sa princesse. Il arriva dans la chambre ou tout le monde ronflait bruyamment. Le comte avait dans son sommeil "roulé" inconscient vers la couche d'Hélios, qui avait bien sûr retiré son armure et s'était blotti contre lui, l'enlaçant sans gène. Il parlait dans son sommeil. 

Elijah:"...Nanao...allez ...laisse moi toucher tes" Bavant "...zzzz.....non....pas Joséphine...zzz....pitié...non...zzz..." 

Hélios lui ronflait également de tout son soûl, sans prêter attention au comte qui se blottissait contre lui en gesticulant bizarrement. Mais son rêve semblait être moins agréable...

Hélios:"...Non...Lucy...zzz...Relâche-là...Zzz...je vais vous tuer...Neuro...enfoiré...la touche pas...connard...zzz...Tiens...Aura....zzz..."

Il se débattait, dos au comte mimant des gestes à l'épée...


Neuro se souvent d'un mouchoir que possédait Lucy, Hélas, pour une raison obscure il se trouvait maintenant à côté du visage perturbé du prince. Neuro et Ignis réussiront-il à récupérer le mouchoir de la princesse ? Où tenterons t-ils de chercher dans le coffre grinçant de la chambre ? 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neuro
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 557
Date d'inscription : 11/08/2013

Feuille de personnage
Points de Vie:
769/1710  (769/1710)
Points de Mana:
64/123  (64/123)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.17
For.3540
Int.1010
Con.1717
Dex.1010
ATQ.136
MATQ.100
DEF.10104
MDEf100
Endu.14801655
Vit.8.759.5
AM33

MessageSujet: Re: La Forêt de Teralumis - La guilde des Chasseurs.   Jeu 8 Oct - 16:06




Le gentilhomme, craignant certainement d'un frère surprotecteur vis-à-vis d'une certaine princesse fit preuve de la plus grande prudence: à l'aide de son aura du vide, il réussi à créer une sorte d'attache éthérée qui vint se coller à l'objet tant convoité: le mouchoir de Lucy.


Le rayon d'énergie passa juste au dessus de la tête du prince qui se mit grogner dans un timing plus que suspect au moment ou le lien toucha le mouchoir:

Hélios:"...Gredin ! Qu'as tu fais...ZZZ....Bas les pattes...de Lucy...ZZzz"

Ignis, qui ne comprenait rien à ce qui se passait se débattit tant bien que mal sous le bras de Neuro en poussant de petits gémissement plaintifs. Commençant à faire chauffer le grill^^.

Ignis: "Kai, Kai Kai..."

Heureusement Neuro put récupérer le mouchoir avant que les carottes ne soient cuites. C'était sans compter sur l'intervention du compte qui s'agita à nouveau pour atterrir cette fois SUR Hélios ! EN lui foutant un joli coup de boule par la même occasion.

Elijah:"Ah ah ...zzz...Tu es trop lente...Jess...tes seins ...te ralentissent...laisse...moi...zzz...les soulager..."

Fit-il en commençant à ...je suis désolé les mec...peloter  le torse viril de Hélios...

Hélios:"...Range...tes tentacules...zzz...saleté ...de Neuro...zzz..."

Hélios se mis à étreindre Elijah comme si il voulait lui broyer les os...

Elijaah:" Non...zzz...Jessicaaaaa....tu me fais mal...zzz"

Ces deux là avaient vraiment le sommeil lourd, le coup de boule du comte lui avait quand même causé une petite bosse...Visiblement, même le grincement d'un coffre n'aurait pas pu les réveiller ces deux là.

Neuro arrive tout de même à faire sentir le mouchoir à Ignis, qui le renifle longuement avant de s'agiter comme si il souhaitait qu'on le suive...

Que fera Neuro ? Ignis Arrivera t-il à retrouver la princesse ? Le comte aura t-il les os brisés au réveil ? Kayné et Apollo réussiront-ils à se mettre en couple malgré les nombreux obstacles ? Vous le saurez dans le prochain poste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neuro
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 557
Date d'inscription : 11/08/2013

Feuille de personnage
Points de Vie:
769/1710  (769/1710)
Points de Mana:
64/123  (64/123)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.17
For.3540
Int.1010
Con.1717
Dex.1010
ATQ.136
MATQ.100
DEF.10104
MDEf100
Endu.14801655
Vit.8.759.5
AM33

MessageSujet: Re: La Forêt de Teralumis - La guilde des Chasseurs.   Mer 14 Oct - 22:00