Partagez | 
 

 Arthalas: Prascina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Ohm
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 27/05/2014
Age : 24
Localisation : Angers

Feuille de personnage
Points de Vie:
710/710  (710/710)
Points de Mana:
137/137  (137/137)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.1
For.00
Int.2020
Con.1015
Dex.00(2)
ATQ.065
MATQ.41?
DEF.1255
MDEf3939
Endu.150225
Vit.22
AM22

MessageSujet: Re: Arthalas: Prascina   Jeu 19 Jan - 22:36

L'enfant n’eus, une fois de plus pas le temps de comprendre ce qu'il se passait. Il avait demander de l'AIDE ! pas qu'on le tire de sa planque...
(Dailleurs comment se fait-il que Saï ne connaisse pas le poids d'Ohm puisqu'il l'a attiré dans ce bourbier sans la moindre difficultée ? Cette faille dans la narration devrait apporter un bonus aux deux imbéciles ! Dans tous les cas, les Dieux de la région ont entendu son appel, car l'aide est finalement arrivée !

Ohm ferma les yeux, mais n'eu pas le temps de pousser un soupir de soulagement, que son compagnon lui levait les bras au ciel en criant :
Saï: " Oaaaaauuuuuuuiiiiiiiis! Victoire! Tout comme on avait planifié! "

Ohm blasé, ne réagis pas à cette provocation. Il avait connu des enfants plus jeunes que lui qui faisaient un travail d'assassin bien plus propre que la médiocre performance du jour. Mais bon, ils étaient en vie tous les deux, et c'est sans doute tout ce qui importe.
Ohm : "GG EZ ouaiii..." lacha-t-il mollement.

Le garçon s'écarta alors de son camarade, et attira à lui tout son matériel éparpiller dans la pièce, avant de s’adresser à leurs sauveurs.
Ohm : "On vous doit une fière chandelle, merci beaucoup. L'un d'entre eux est blessé et terrorisé, il s'est enfui par la porte du fond. Nous devons l’arrêter rapidement pour ne pas risquer qu'il n'appelle de renforts. Du reste, la situation semble stabilisée. J'espère que vous avez eu plus de chance que nous de votre côté du bâtiment.
Posant la main sur les cubes, deux surfaces surgirent de l'intérieur laissant place à un maigre matelas de paille. S'adressant cette fois-ci à Saï :
Ohm : "Viens vite t'assoir que je retire les balles de ton corps. Je vais te faire des premiers soins rapides avant que l'on ne reprenne la chasse... Mais à la fin de sa tirade amicale, l'enfant frappa du poing sur le coin d'un cube pour en faire surgir des pics avec le crissement caractéristique du métal. "Par contre si tu nous refait le coup de foncer tête baisser, je te transforme en brochette !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apollo Anansi
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 260
Date d'inscription : 26/08/2013
Age : 24

Feuille de personnage
Points de Vie:
1310/1310  (1310/1310)
Points de Mana:
197/197  (197/197)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.99
For.88
Int.2525
Con.1515
Dex.813
ATQ.7575
MATQ.160160
DEF.103103
MDEf4040
Endu.505505
Vit.46
AM12

MessageSujet: Re: Arthalas: Prascina   Ven 27 Jan - 23:50

A la demande de Saï, Dismas et Nicole présentèrent donc leurs trouvailles… Qui étaient nulles.

Dismas: “Nada dans la cave, sinon un collègue de ces messieurs. Il y a toujours l’étage à fouiller. Avec un peu de chance, on y trouvera les golemistes manquants et la cargaison.”

Ohm : "On vous doit une fière chandelle, merci beaucoup. L'un d'entre eux est blessé et terrorisé, il s'est enfui par la porte du fond. Nous devons l’arrêter rapidement pour ne pas risquer qu'il n'appelle de renforts. Du reste, la situation semble stabilisée. J'espère que vous avez eu plus de chance que nous de votre côté du bâtiment."

Dismas: “Vous vous en êtes bien sortis tout de même. C’était généreux de votre part de ne tuer personne.” Répondit Dismas, en se dirigeant vers la porte du fond. (+)

???: “En effet, c’était généreux de votre part. Ne vous inquiétez pas, l’homme en question n’ira pas chercher de l’aide s’il est malin. Nous sommes à Prascina, certes, mais tous les petits malfrats de ces rues ne sont pas du même bord. Il a plus de chances de se faire agresser par quelqu’un d’autre dans une ruelle que de tomber sur un ami, dans son état.”

Un nouvel arrivant était passé par la porte qu’allait franchir Dismas, qui, un peu surpris quand même, s’était arrêté et avait posé une main sur son arme.

???: “On m’appelle Marek, enchanté. Que faites-vous ici, dites-moi? Il y a généralement plus prudent à faire que d’entrer dans une planque de criminels par la grande porte, arme au poing.” -continua-t-il, tendant une main à Ohm, puis à Saï, avant de proposer la même chose à Nicole et Dismas, qui imite la réaction des autres.

Spoiler:
 

L’individu, de race humaine, n’avait pas un physique exceptionnel. Cheveux bruns/noirs, une peau plutôt pâle, un visage fin étaient autant de signes des origines Danéennes de l’homme, probablement des environs de Dormnuill. Marek se fondrait facilement dans une foule sans sa tenue si distincte: Un manteau noir, lourd et clouté, certainement capable d’endurer un combat, et un grand chapeau plutôt bien dessiné. Deux armes blanches logées dans de sombres fourreaux pendent à sa ceinture, ainsi que d’autres outils que les aventuriers n’arrivent pas à distinguer sous son manteau.
Marek n’a absolument rien à voir avec les aventuriers ou les contrebandiers en matière d’allure et d’équipement. Seul Dismas, avec son goût discret, peut rivaliser avec Marek en matière de style. Et encore...

Avec l’arrivée de Marek, Ohm m’a pas le temps de faire autre chose que de nettoyer la blessure de Saï.




"Le bien, le mal peuvent-ils être quantifiés? Le destin d'une âme n'a-t-elle pas une valeur si inestimable qu'il n'est pas possible de la réduire à une simple mesure? Telle est la question..." -Apollo Anansi

"Ne jouez pas à saute-mouton avec une licorne!" - Emilia Anansi

"Le monde entier est un théâtre, et tous, hommes et femmes, n'en sont que des acteurs. Et notre vie durant, nous jouons plusieurs rôles." - ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ohm
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 27/05/2014
Age : 24
Localisation : Angers

Feuille de personnage
Points de Vie:
710/710  (710/710)
Points de Mana:
137/137  (137/137)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.1
For.00
Int.2020
Con.1015
Dex.00(2)
ATQ.065
MATQ.41?
DEF.1255
MDEf3939
Endu.150225
Vit.22
AM22

MessageSujet: Re: Arthalas: Prascina   Sam 11 Fév - 10:57

???: “On m’appelle Marek, enchanté. Que faites-vous ici, dites-moi? Il y a généralement plus prudent à faire que d’entrer dans une planque de criminels par la grande porte, arme au poing.” -continua-t-il, tendant une main à Ohm, puis à Saï, avant de proposer la même chose à Nicole et Dismas, qui imite la réaction des autres.

Enfin des autres... sauf Ohm ! (Faut il que ce garçon soit trop optimiste où bien con comme une porte ! On ne le saura jamais...)
*Un large sourire se dessina sur le garçon qui boudait l'interruption des soins qu'il prodiguait à son camarade blessé*

Ohm : "Enchanté Marek ! Je m'appelle Ohm ! N'hésite pas à faire appel à moi si tu as besoin d'un docteur ... ou de réparer une roue de chariot ... ou de redresser une épée... ou tout type d'arme dailleurs... et les armures aussi en fait... sans oublier les divers outils de c..."

*PAF ! Une gifle amicale arriva sur l'arrière du crâne du garçon, qui se souvint soudainement que son camarade n'était pas dans la position la plus confortable ni la moins douloureuse ...*

Ohm : "Ahhhhh oui pardon Saï, pardon pardon ! Bref enchanté M'sieur Marek, mais je dois terminer de soigner mon ami. *Fit-il en tournant le dos au nouvel arrivant, avant de se replonger dans la possible extraction de balles perdues.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saï Hakuryu
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 17/03/2015

Feuille de personnage
Points de Vie:
710/710  (710/710)
Points de Mana:
70/70  (70/70)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.1
For.1015
Int.1010
Con.1010
Dex.1010
ATQ.1086
MATQ.3434
DEF.562
MDEf2222
Endu.675675
Vit.66
AM22

MessageSujet: Re: Arthalas: Prascina   Dim 2 Avr - 21:34

L'arrivée de la team infiltration avait mis une fin (un point anti-climatique) au combat des deux jeunes justiciers (qui se démerdaient pourtant si bien).

Ohm : "On vous doit une fière chandelle, merci beaucoup. L'un d'entre eux est blessé et terrorisé, il s'est enfui par la porte du fond. Nous devons l’arrêter rapidement pour ne pas risquer qu'il n'appelle de renforts. Du reste, la situation semble stabilisée. J'espère que vous avez eu plus de chance que nous de votre côté du bâtiment." 

Saï soupira. En vérité, les renforts n'étaient jamais de refus, c'est vrai, mais d'un autre côté il trouvait cela regrettable que les maigres adversaires auxquels ils venaient de faire face les avaient mis dans un état pareil. Après tout ses blessures au torse n'allaient pas disparaître en faisant des blagues ou en prétendant bravoure. Heureusement, Ikeaman ne tarda pas de voler au secours!  

Ohm : "Viens vite t'assoir que je retire les balles de ton corps. Je vais te faire des premiers soins rapides avant que l'on ne reprenne la chasse... Par contre si tu nous refait le coup de foncer tête baisser, je te transforme en brochette !"

Saï aurait bien eu un doute quant aux capacités de docteur d'Ohm... S'il n'avait pas été Saï.

Aussi il avait quelques balles dans le torse (i think?) les premiers soins n'étaient pas de refus, peu importe la forme qu'ils allaient prendre. L'exile d'Izashi ne se fie donc pas prier, il suivit les instructions d'Om et se posa sur les matelas de paille. 

Saï: " Vas-y je te payerais un vert quand on sera de retour au QG! Alors le sous-sol les gens? C'est bon on peu rentrer chez nous? "

Dismas: “Nada dans la cave, sinon un collègue de ces messieurs. Il y a toujours l’étage à fouiller. Avec un peu de chance, on y trouvera les golemistes manquants et la cargaison.” 

Saï: " Ils doivent être sacrément sourds à l'étage si ils ont pas rappliqué ici avec le reste de la bande! "

Nicole: " Ou alors ils se préparent à nous recevoir. "

Saï: " Mais tu rigoles jamais en fait! "

Nicole, énervée: " Pas quand nos vies sont en jeu non. "

Dismas: “Vous vous en êtes bien sortis tout de même. C’était généreux de votre part de ne tuer personne.” 

L'intervention de Dismas ramena le groupe à l'ordre du jour. Saï eu juste le temps de penser "ah bon?" à la révélation qu'ils n'avaient butté personne avant l'arrivé d'un nouveau personnage. 

???: “En effet, c’était généreux de votre part. Ne vous inquiétez pas, l’homme en question n’ira pas chercher de l’aide s’il est malin. Nous sommes à Prascina, certes, mais tous les petits malfrats de ces rues ne sont pas du même bord. Il a plus de chances de se faire agresser par quelqu’un d’autre dans une ruelle que de tomber sur un ami, dans son état.”

Le gars avait une certaine allure, un certain style. Le style qui disait "je sais tout ce qui se passe ici et vous allez danser dans la paume de ma main".

Il était énervant et louche au possible en gros! 

???: “On m’appelle Marek, enchanté. Que faites-vous ici, dites-moi? Il y a généralement plus prudent à faire que d’entrer dans une planque de criminels par la grande porte, arme au poing.” 

Ouaip! Aucune raison de pas lui faire confiance!

Ohm : "Enchanté Marek ! Je m'appelle Ohm ! N'hésite pas à faire appel à moi si tu as besoin d'un docteur ... ou de réparer une roue de chariot ... ou de redresser une épée... ou tout type d'arme dailleurs... et les armures aussi en fait... sans oublier les divers outils de c..."

L'izashien ne put se garder de mettre une petite gifle à l’arrière de la tête d'Ohm. Peut être qu'il était jaloux de tant de talents? Il était assez nul lui même après tout!

Saï: " Génial tout çà mais n'oublis pas que tu n'opère pas sur une roue de chariot là tout de suite! "

Ohm : "Ahhhhh oui pardon Saï, pardon pardon ! Bref enchanté M'sieur Marek, mais je dois terminer de soigner mon ami. " 

Saï sera mécaniquement la main du nouvel arrivant, joignant le gest d'un "Saï" sec. Trop occupé à garder son souffle pour faciliter l'extraction des balles (ou pour se préparer à douiller, les versions varies) il ne sembla pas trop inquiété par l'individu mystère. 

Nicole pour sa part était manifestement plus méfiante du gars qui venait de pop avec un timing plus qu'inquiétant, il faut l'avouer. Elle lui serra fermement la main avant de reprendre ses distances. 

Elle avait clairement beaucoup à dire, et elle s’apprêtait à le faire, sauf qu'elle changea d'avis avant même d'ouvrir la bouche. Elle venait de décider que ce n'était pas son rôle après tout.

Ce qui laissa place à un petit silence bien embarrassant, personne n'avait répondu aux questions du gars à la fin du compte. Ce qui fini par pousser Saï à l'action. Il adorait charger après tout...

Saï: " Erf... Eh bien monsieur Marlek, on nous a voler un truc et on est là pour le récupérer, c'est aussi con que çà! "

La vérité, un endroit comme un autre pour commencer une discussion dans ces circonstances! 

Saï: " Par contre on est un peu chauds au niveau du temps, donc si on pouvait savoir rapidement quel rôle tu veux jouer dans tout çà, ce serait génial. Tu sembles pas là pour nous attaquer mais je suis pas prêt à gober que t'as entendu du bruit et es venu voir ce qui se passait. Alors ennemi ou ami? "

Il n'y avait pas vraiment d'hostilité dans ses propos. De l'impatience, surement, mais pas d'hostilité. Il n'avait pas de main sur ses armes non plus, il se tenait comme indiqué par Ohm, dans une position qui n'était certainement pas celle de quelqu'un qui était en alerte. 

Que sera, sera. Mais en attendant ils avaient besoin de réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apollo Anansi
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 260
Date d'inscription : 26/08/2013
Age : 24

Feuille de personnage
Points de Vie:
1310/1310  (1310/1310)
Points de Mana:
197/197  (197/197)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.99
For.88
Int.2525
Con.1515
Dex.813
ATQ.7575
MATQ.160160
DEF.103103
MDEf4040
Endu.505505
Vit.46
AM12

MessageSujet: Re: Arthalas: Prascina   Sam 15 Avr - 10:24

Imitant les autres, Dismas serra la main de Marek et se mit en retrait, le visage impassible: il était toujours sur les gardes, et gardait une main sur son arme, sous son manteau. Ce qui était parfaitement sensible, quand on y pensait, vu qu’ils étaient toujours dans un repaire de criminels. Il semblait de l’avis de Nicole, mais s’abstint également de parler. Pendant que les autres parlaient, Dismas prit le soin d’aller éloigner les contrebandiers de leurs armes, au cas où ils se réveillaient.

Finalement, après un silence un peu gênant, Saï entreprit d’avancer la discussion.


Saï: " Erf... Eh bien monsieur Marlek, on nous a voler un truc et on est là pour le récupérer, c'est aussi con que çà! "

Marek: “Marek. Pas Marlek.” Et bien ça commençait bien là dis-donc. Un fin sourire se dessina sur le visage de l’homme, contrastant le reste de la scène. Au premier abord, il semblait tranquille, comme si la situation était entièrement sous contrôle par sa simple présence… Ou alors c’était peut-être un gros psychopathe dangereux, tout simplement? “Hm, la mendarite, n’est-ce pas? Je vois… Je suis venu pour m’assurer du bien-être de mes nouveaux employés, mais il semblerait que la situation n’ait pas dégénéré comme je le craignais.” dit-il en désignant les types K.O. du bout du nez. Il n’y avait pas de doute dans son discours, il semblait sincère. Dismas fronça les sourcils quand même.

Marek: “Si M. Dismas et Mlle. Nicole n’ont pas trouvé la mendarite dans le sous-sol, puis-je suggérer de chercher à l’étage?” dit-il, poliment. “Pendant ce temps, je vais m’assurer que Monsieur à côté ne se vide pas de son sang. ça serait le scénario idéal, n’est-ce pas?” annonca-t-il, en ouvrant la porte du fond, vers la salle où s’était abrité l’homme qui avait encaissé un coup de cube d’Ohm. Du coin de l’oeil, on peut voir Marek sortir une flasque à whisky de son manteau et la tendre au contrebandier blessé...

Pendant ce temps, Ohm à eu le temps d’extraire la(es) balle(s) encaissée(s) par Saï et de proprement soigner la blessure.
[Saï repasse à 620 points de vie]




"Le bien, le mal peuvent-ils être quantifiés? Le destin d'une âme n'a-t-elle pas une valeur si inestimable qu'il n'est pas possible de la réduire à une simple mesure? Telle est la question..." -Apollo Anansi

"Ne jouez pas à saute-mouton avec une licorne!" - Emilia Anansi

"Le monde entier est un théâtre, et tous, hommes et femmes, n'en sont que des acteurs. Et notre vie durant, nous jouons plusieurs rôles." - ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ohm
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 27/05/2014
Age : 24
Localisation : Angers

Feuille de personnage
Points de Vie:
710/710  (710/710)
Points de Mana:
137/137  (137/137)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.1
For.00
Int.2020
Con.1015
Dex.00(2)
ATQ.065
MATQ.41?
DEF.1255
MDEf3939
Endu.150225
Vit.22
AM22

MessageSujet: Re: Arthalas: Prascina   Lun 1 Mai - 10:01

L'arrière petit fils d'Ohm put enfin reprendre la quête familiale laissée en suspend et ... ;P

Comme à l'accoutumée, ce fut une petite voix qui remis un garçon tête en l'air sur la voie de la raison ...
Tahti : *Hum hum* "Je ne voudrais pas t’empêcher de soigner les animaux tels que les ânes et autres bourins ... mais tu as également des balles dans la jambe et ta chaire va se mettre à putréfier si tu ne fais rien .... encore une fois ..."
Un éclair (de génie) frappa donc l'enfant qui écarquillant les yeux, baissa ces derniers pour constater l'étendue des dégats.
Ohm : "Ohhhhh mais t'exagère tout le temps ! Déjà on a connu bien pire une paire de fois, et puis de la chaire à putréfié, il n'en reste plus beaucoup autours de mon tibia ! Hahahaha !"

Mais bon, le garçon savait parfaitement que Tahti lui faisait pensé à la promesse qu'il avait faite auprès de sa défunte mère adoptive, et après avoir jeté un regard mélancolique à l'une des sphères se remit à la tache.
S'adressant désormais au reste du groupe :
Ohm : "Je vais vous demander encore un tout petit peu de temps pour déloger les balles qui ont élues domicile dans mon corps. Mais de toute façon ça ne sera pas long. Si mon squelette a été touché, il me faudra plus de temps et de calme pour lui redonner sa forme originelle. Je m'en occuperai entre deux commissions pour notre client."

Puis l'enfant se remis à la tache, sans même remarqué les regards incrédules autours de lui... Il faut dire que ce n'est pas tous les jours qu'un médecin affirme pouvoir reformer un squelette avec juste quelques outils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saï Hakuryu
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 17/03/2015

Feuille de personnage
Points de Vie:
710/710  (710/710)
Points de Mana:
70/70  (70/70)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.1
For.1015
Int.1010
Con.1010
Dex.1010
ATQ.1086
MATQ.3434
DEF.562
MDEf2222
Endu.675675
Vit.66
AM22

MessageSujet: Re: Arthalas: Prascina   Lun 1 Mai - 17:52

Même ayant donner un semblant de réponse, Marek n'en était pas devenu moins louche pour autant. Il n'y avait décidément rien à y faire. Ceci dis, il n'était pas vraiment hostile non plus pour le moment.

Bon. 

Bien qu'ils avaient une ambiance de ouf dans l'entrepôt poussiéreux, ils allaient devoir bouger tôt ou tard. Des décisions devraient être prises. Déclarer la guerre à Marek sur le champ ou le laisser soigner ses potes et risquer e faire prendre en tenaille lorsqu'ils monteraient à l'étage?

Faut avouer que la deuxième option n’enchantait pas particulièrement Saï.

Il profita d'un blanc pour vérifier avec Dismas qu'il avait bel et bien séparer tous les ennemis de leurs armes, après quoi il tint à peu près ce langage à Marek.

Saï: " Eh bien, personnellement je me fout un peu de ce qui va arriver aux gars de tout à l'heure. Nous sommes juste là pour la mendatruc. Si t'as pas l'intention de nous arrêter on va pas se mêler de tes affaires non plus. Qu'est-ce-que t'en pense? "  

Le temps que Marlek donne sa réponse, Saï remercia Ohm vite fait bien fait des soins qui lui avait prodiguer. Il aurait bien posé une ou deux (mille) questions mais c n'était pas vraiment le moment.

De même, Nicole, bien que manifestement étonnée de la proclamation d'Ohm, se garda de dire quoi que ce soit. Faut dire que le garçon lui semblait bien étrange. En décidant de venir ici avec Dismas et Saï elle s'était préparée à faire face à ben des choses mais, l'immobilier un jeune homme comme Ohm n'en faisait pas partie!   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apollo Anansi
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 260
Date d'inscription : 26/08/2013
Age : 24

Feuille de personnage
Points de Vie:
1310/1310  (1310/1310)
Points de Mana:
197/197  (197/197)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.99
For.88
Int.2525
Con.1515
Dex.813
ATQ.7575
MATQ.160160
DEF.103103
MDEf4040
Endu.505505
Vit.46
AM12

MessageSujet: Re: Arthalas: Prascina   Mer 19 Juil - 8:27

Ohm prends donc le temps de se diagnostiquer et de soigner ses blessures pendant que Dismas et Saï s'assurent de désarmer leurs adversaires. Nicole, elle, ne semble pas vouloir contribuer, comme lors du combat tiens. Quelle connasse.

Suite à cela, Dismas entreprit de fouiller les contrebandiers, pendant que Saï partit voir Marek (et non pas Marlek, pauvre con).
Ce dernier était accroupi aux côtés du contrebandier qui avait été amoché par Ohm.

Contrebandier: "Boss... les..."

Marek: "Ssht. Je m'en occupe. Reposez-vous, Mr. Briggs."

Bon, ce coup-ci, c'était clair, le contrebandier avait appelé Marek son "boss".

Saï: " Eh bien, personnellement je me fout un peu de ce qui va arriver aux gars de tout à l'heure. Nous sommes juste là pour la mendatruc. Si t'as pas l'intention de nous arrêter on va pas se mêler de tes affaires non plus. Qu'est-ce-que t'en pense? "

Marek se releva, le visage toujours impassible. Bon, faut pas exagérer, ce mec imite Batman, ou quoi.

Marek: "Pour répondre à votre question de tout a l'heure, Mr. Saï, je ne suis ni ami, ni ennemi. Tout comme mes employés ici présent, tout n'est que question d'opportunités à saisir. Nous avons eu vent de la cargaison de Mendarite qui passait par les entrepôts de Dwilir, et avons décidé de saisir l'opportunité. Mais l'équipe que j'ai assigné à cette tâche a visiblement encore beaucoup à apprendre en matière de discrétion..."

"Vous n'avez pas l'air d'aimer tourner autour du pot, Saï, alors je vais être direct. Je vois trois issues possibles à cette rencontre.
Scénario Un: Nous nous battons, je vous mets K.O. sans vous tuer, car ce n'est pas la peine. Je récupère mes employés, la mendarite, et les deux employés de Dwilir que j'ai en ma possession. Cela aboutirait à une guerre ouverte entre Dwilir Caravans et mon organisation, et cela attirerait le regard de la Milice Anaurite. Vous perdez beaucoup et moi aussi.
Scénario Deux: Je vous propose un échange: J'ai en ma possession la mendarite, et le maître-golem de Dwilir. Je garde la mendarite et vous récupérez le maître et son apprenti. Je gagne la mendarite que je voulais initialement, et Dwilir récupère son maître-golem, si essentiel à son activité. C'est ce que j'appelle l'option "damage control"...


Voyant que Saï et Marek sont engagés dans une discussion qui dure, Dismas vient aux côtés de Saï et écoute. Je ne sais pas ce que fait Nicole, mais j'espère qu'elle bouge son cul et participe un peu, sinon Dismas va lancer un voteban contre elle.

Marek: "Option numéro trois: Nous passons un accord. Je vous rends vos employés, et votre marchandise... A une condition: Vous prenez, en plus, quelques objets que je vous confie, et vous les remettez à la milice anaurite, en ne leurs parlant pas de notre accord, et disant que vous avez récupéré ces objets sur les criminels qui ont tenté le vol de marchandise."

Dismas intervient.

Dismas: "Vous voulez que nous accusions quelqu'un d'autre. Ces objets que vous voulez nous donner... vous les avez volé à un autre groupe, qui sera reconnu par la milice. Vous voulez accuser un compétiteur."

Marek: "Parfaitement. Ainsi, Dwilir récupère la totalité de ses possessions, et mon organisation gagne quand même quelque chose de cette histoire."

Dismas semble évaluer les conséquences des différentes options. Pendant ce temps, Ohm s'est diagnostiqué et s'est soigné. Heureusement, son squelette est intact.

[Ohm est actuellement à 652 HP]

Si Nicole ne fait rien de son tour, elle trouve un bout de ficelle avec lequel elle peut jouer.




"Le bien, le mal peuvent-ils être quantifiés? Le destin d'une âme n'a-t-elle pas une valeur si inestimable qu'il n'est pas possible de la réduire à une simple mesure? Telle est la question..." -Apollo Anansi

"Ne jouez pas à saute-mouton avec une licorne!" - Emilia Anansi

"Le monde entier est un théâtre, et tous, hommes et femmes, n'en sont que des acteurs. Et notre vie durant, nous jouons plusieurs rôles." - ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saï Hakuryu
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 17/03/2015

Feuille de personnage
Points de Vie:
710/710  (710/710)
Points de Mana:
70/70  (70/70)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.1
For.1015
Int.1010
Con.1010
Dex.1010
ATQ.1086
MATQ.3434
DEF.562
MDEf2222
Endu.675675
Vit.66
AM22

MessageSujet: Re: Arthalas: Prascina   Lun 7 Aoû - 19:16

Marakas était bel et bien du côté des voleurs. Pas qu'ils restaient de nombreux doutes sur ce sujet, mais il aurait put aussi être le premier passant, qui après avoir entendu les coups de feu, s'était décidé de venir jeter un coup d’œil, des fois que tous le monde soit mort et qu'il puisse se faire un profit sur les biens des défunts. 

Mais que nenni. Le bonhomme était un boss en bonne et due forme. Très calme, incroyablement diplomatique. Il ne semblait avoir peur de rien, ou du moins certainement pas des guignols qui venaient de crash la petite opération que son groupe avait dans cet entrepôt. Soit il avait effectivement plein contrôle sur la situation, soit il tentait le bluff du siècle. 

Saï écouta attentivement (pour une fois) les options proposées par Marek. Bien qu'il ne soit pas du type à fuir nécessairement les confrontations, dans cette instance il s'était décidé qu'il pourrait bien s'en passer. Il était déjà blessé après tout, puis il y avait beaucoup trop d'incertitudes quant à leur situation. Rien ne leur garantissait que l'endroit n'allait pas être rempli de Marek d'un instant à l'autre si celui présent le jugeait nécessaire. Puis même si ce n'était pas le cas, le Marek déjà présent mettait Saï légèrement mal à l'aise. L'izashien ne savait que trop bien les différences qui pouvaient exister dans la force des individus d'Haerii. Marek bluffait peut être, mais Saï allait être le dernier à call ce bluff.

Par ce que c'est un putain de lâche.

Les options présentées, Saï jeta un coup d’œil derrière lui, histoire de voir ce qu'en pensaient les autres. Nicole le fixait intensément sans dire un mot. Elle savait ce qu'elle aurait espéré qu'il choisisse, mais là n'était pas la question. En vérité, concernant sa propre mission, cette situation était un énorme cadeau. Si le golemiste et son apprenti devaient y passer... Le devoir avant tout. Mais non, ils n'en étaient pas encore là, pas tout de suite. Elle finit par faire un geste de la main, rendant publique son attention d'essentiellement voter blanc.

Que sera, sera.

Dismas était encore pensif. Saï se doutait qu'il était en train de penser à des choses très intelligentes, mais il n'avait pas la moindre idée de quoi il s'agissait, ni la patience d'essayer de deviner. Ohm... Ohm était occupé.

Au final, des trois choix qu'ils avaient, que le second et le troisième étaient envisageables. 

Récupérer les pauvres employés qui s'étaient fait kidnappés. Perdre la mendarite.

Récupérer tout, y ajoutant une dette qui pourrait se révélée problématique dans le futur. 

A vrai dire, Saï n'avait pas la moindre idée de ce qui valait le plus entre deux golemistes et de la mendatruc. En règle général, si quelqu'un posait la question, il était du genre à placer l'argent au dessus des vies, bien que ça ne reflète pas forcément ses véritables pensées sur la matière. 

D'un autre côté... Retourner au patron avec uniquement les deux zouaves qui se sont fait kidnappés, lui semblait disproportionné par rapport à leurs efforts. Ça serait comme ces aventuriers loosers qui ont enterré le trésor et le donjon, pour ensuite sortir dire que le véritable trésor c'est l'aventure vécue et la vie des camarades qu'ils ont sauvegardés. C'est très noble, mais c'est aussi très bullshit.  
La douleur encore vive dans le torse de Saï, le poussait vers le raisonnement que se pointer avec les golemistes n'était en rien différent de ces aventuriers. Non, trop de sang perdu pour se contenter du prix de consolation. Autant prendre tout. Tout.

Saï: " Monsieur Marek, j’apprécie d'être tomber sur quelqu'un d'aussi raisonnable. En ce qui me concerne, je prend volontiers la mendachin, les golemistes et vos paquets supplémentaires. Tant que ce ne sont pas des bombes. Je ne tiens pas à avoir la milice sur le dos pour attenta terroriste ou même, sauter moi même en quittant cet endroit. Si cela te vas, pour moi on est ok. "   

[Si tout le monde est d'accord et avec la permission de Marek, Nicole spawn un mob qu'elle envoi chez Dwilir (et non à la milice), à fin de leur convier message et coordonnées pour qu'une team vienne chercher le loot. ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ohm
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 27/05/2014
Age : 24
Localisation : Angers

Feuille de personnage
Points de Vie:
710/710  (710/710)
Points de Mana:
137/137  (137/137)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.1
For.00
Int.2020
Con.1015
Dex.00(2)
ATQ.065
MATQ.41?
DEF.1255
MDEf3939
Endu.150225
Vit.22
AM22

MessageSujet: Re: Arthalas: Prascina   Mer 16 Aoû - 14:51

Loin de tout le chaos ambiant qui suivait une incroyable révélation et un choix cornélien ... Le jeune homme s'en battait éperdument les couilles n'avait rien entendu, car il était perdu dans ses pensées comme à son habitude.

Il commença par méticuleusement ramasser toutes les armes des brigands, avant de s'occuper de leurs nouer un lien solide autours des poignets.
Il ne savait pas encore ce qu'il allait faire précisément de la poudre à canon dans les balles de ses adversaires, mais ça pourrait toujours servir pour allumer des feux de fortunes et lancer son kit de forge portatif.

Ayant fini sa petite ronde, il se rapprocha de Nicole pour papoter un peu avant de reprendre l'exploration.

Ohm : "Alors, qu'est ce que vous avez vu pendant votre exploration ? Vous avez mis la main sur un élément intéressant ? Et pourquoi tu invoques un golem ? C'est pour nous aider ? Il fonctionne par magie ? Tu pourra m'apprendre ? ... Mais pourquoi il s'en va ton golem ? il devait pas nous aider ? Et pourquoi tout le monde fait la gueule ? Allez tout le monde !!! Il nous reste un étage a explorer faut pas trainer avant que les méchants comprennent qu'on a pourri leurs rez-de-chaussé ! Hahaha !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apollo Anansi
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 260
Date d'inscription : 26/08/2013
Age : 24

Feuille de personnage
Points de Vie:
1310/1310  (1310/1310)
Points de Mana:
197/197  (197/197)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.99
For.88
Int.2525
Con.1515
Dex.813
ATQ.7575
MATQ.160160
DEF.103103
MDEf4040
Endu.505505
Vit.46
AM12

MessageSujet: Re: Arthalas: Prascina   Sam 19 Aoû - 10:57

Saï: " Monsieur Marek, j’apprécie d'être tomber sur quelqu'un d'aussi raisonnable. En ce qui me concerne, je prend volontiers la mendachin, les golemistes et vos paquets supplémentaires. Tant que ce ne sont pas des bombes. Je ne tiens pas à avoir la milice sur le dos pour attenta terroriste ou même, sauter moi même en quittant cet endroit. Si cela te vas, pour moi on est ok. "

Un sourire se dessina au coin des lèvres de Marek.

Marek: "Bon choix."

Le boss des contrebandiers pensait très certainement quelque chose dans les lignes de "bravo, vous êtes pas juste des grosbills cherchant à PEX en buttant tout ce qui vous passe sous la main, vous n'aurez pas a reroll vos persos immédiatement."

Voyant qu'Ohm avait commencé à dépouiller les contrebandiers de leurs armes, il ajouta:

Marek: "Parfait. Pas de souci avec les paquets, ce sont les armes qu'utilisent mes hommes. Ils ont étés... acquis de nos concurrents, et si la milice mettait la main sur ces armes, leurs questions se tourneraient vers le Groupe Laampf."

Dismas: "Ce qui signifie qu'en vérité, vous travaillez pour le Cercle Tageshima."

Marek: "Jolie déduction. Je suppose que vous auriez fini par l'apprendre. Mais qu'est-ce qui à trahi notre identité?"

Dismas: " Quelques simples déductions: Une petite organisation ou compagnie n'aurait pas pu apprendre l'existence de la mendarite. Un réseau conséquent et une étroite surveillance des mines et industries d'Anauroch est nécessaire pour surveiller une telle cargaison.
Blue Day Arms est du côté des autorités, et n'a pas besoin de passer par un vol ou de la contrebande pour acquérir de la mendarite. Ils peuvent l'acheter, ou encore le miner eux-mêmes. Même chose pour les compagnies de Visegrad, qui possèdent Laampf. C'est dans leurs cordes de se procurer de la mendarite, légalement ou pas, mais s'ils le font ils ne vont certainement pas équiper leurs homme d'armes qu'ils fabriquent eux-mêmes.
Ce qui nous laisse le Cercle de Tageshima, arrivé trop récemment en Anauroch pour posséder les moyens de fabriquer de la mendarite, mais qui possède le réseau d'informateurs nécessaire pour en trouver. De plus, Tageshima cherche à grapiller des parts du marché et de l'industrie Anaurite, ce qui l'oppose à Blue Day Arms et à Visegrad. Elle à donc intérêt à balancer la milice sur Visegrad quand elle peut."


Marek: "C'est à peu près ça. Bon, maintenant que vous avez appris notre identité, je vous invite à en faire part avec votre employeur, Mr. Dwilir. Il sera probablement intéressé par la tournure des évènements, et nous autres Tageshimas serions enchantés de pouvoir poursuivre une collaboration plus... proche encore avec Dwilir Caravans."

Naturellement, Dismas et Marek auraient pu parler en orque ou en silvi, probablement personne autour n'aurait pu comprendre la conversation dans ses moindres détails. Il serait sage de demander à Dismas plus de précisions quand toute cette affaire serait terminée.

Avec l'accord de tout le monde, Nicole envoya donc un pigeon voyageur magique vers les quartiers généraux de leurs employeurs. Avant que d'autres employés de Dwilir ne rappliquent, Marek s'éclipsa (au cas où quelqu'un avait la bonne idée de contacter la milice) avec ses hommes, ne laissant derrière lui qu'une carte destinée à Dwilir et les armes volées par les contrebandiers, destinées à la milice.


Avec les armes des contrebandiers, Ohm récupère la poudre à canon de leurs armes. La poudre n'est ni de bonne qualité, ni en abondance, a peine digne d'être utilisée par des stagiaires... Mais ça fera un peu de carburant.

Avec les contrebandiers partis et les vrais employés de Dwilir en route, le Groupe des Handicapés les aventuriers les honnêtes gens les types ont du temps à tuer. Que font-ils?




"Le bien, le mal peuvent-ils être quantifiés? Le destin d'une âme n'a-t-elle pas une valeur si inestimable qu'il n'est pas possible de la réduire à une simple mesure? Telle est la question..." -Apollo Anansi

"Ne jouez pas à saute-mouton avec une licorne!" - Emilia Anansi

"Le monde entier est un théâtre, et tous, hommes et femmes, n'en sont que des acteurs. Et notre vie durant, nous jouons plusieurs rôles." - ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saï Hakuryu
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 17/03/2015

Feuille de personnage
Points de Vie:
710/710  (710/710)
Points de Mana:
70/70  (70/70)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.1
For.1015
Int.1010
Con.1010
Dex.1010
ATQ.1086
MATQ.3434
DEF.562
MDEf2222
Endu.675675
Vit.66
AM22

MessageSujet: Re: Arthalas: Prascina   Mer 23 Aoû - 16:49

Leur situation avait été désamorcée avec succès. Les aventuriers débilesTM étaient sains et saufs. Puis surtout ils étaient vainqueurs. 

Première mission réussie avec succès! Ouesh!

Yay:
 

Concernant la fin de leur interaction avec le charmant Marek, Dismas brilla de mille feux et découvrit l'identité (secrète?) des employeurs de son interlocuteur, faisant preuve de ses capacités poussées en déduction, d'une connaissance aiguë de l'environnement politiquo-économique Anaurite et surtout, de ses supers pouvoirs de détective!   

On aurait cru voir le célèbre détective Konar Konan lui même en action! Un inspecteur aussi jeune que réputé dans les lointaines terres d'Asgard où il oppérait. 

Bon avec l'exception que Dismas aurait très bien pu aggro Marek en révélant sa connaissance de l'identité de ses patrons, chose qui heureusement ne fut pas le cas. Il était vraiment chill Marek en fait. Un chic type.  

Bref. 

Nicole, qui de toutes façons surveillait les négociations, écouta avec attention et grand intérêt les déductions de Dismas, bien que sans y comprendre la moindre chose. Elle pouvait certifier la suite logique dans ce que racontait son co-équipier, mais pratiquement tous les noms évoqués à l'exception de celui de Dwilir, lui étaient parfaitement étrangers. Une histoire de friction entre x et y organisations étaient ce qu'elle avait comprit, retenant toutefois les noms pour référence ultérieur. Faut bien commencer à prendre ses repères quelque part. 

Quant à Saï... Saï jouait avec une crotte de nez.

Psyke!  

En réalité il écoutait aussi la discussion, bizarrement. 

Bien que son intérêt était bien loin d'être de nature académique comme celui de Nicole. Celui-ci écoutait tout çà un peu plus comme si on lui racontait la trame d'un bouquin policier. Les noms le survolaient tout autant que Leinheart, mais au moins il trouvait l'action pas mal. Il y avait une guerre entre des gens et c'était cool.

En conclusion de toute cette joyeuse opération, trouver la planque des bandits, y charger par la porte principale en criant et en traînant une pauvre armoire un gamin random qu'il avait trouvé dans la rue, pour enfin se faire tirer dessus et finir par faire un deal avec le patron de ses adversaires, quelqu'un serait en droit de prendre Saï comme le roi des cons. 

Si seulement Ohm ne se ramenait pas comme une fleur à la fin de la discussion avec Marek. 

Ohm : "Alors, qu'est ce que vous avez vu pendant votre exploration ? Vous avez mis la main sur un élément intéressant ? Et pourquoi tu invoques un golem ? C'est pour nous aider ? Il fonctionne par magie ? Tu pourra m'apprendre ? ... Mais pourquoi il s'en va ton golem ? il devait pas nous aider ? Et pourquoi tout le monde fait la gueule ? Allez tout le monde !!! Il nous reste un étage a explorer faut pas trainer avant que les méchants comprennent qu'on a pourri leurs rez-de-chaussé ! Hahaha !

Il fallait admettre que l'enfant prodige était sauvagement à coté de la plaque.
A se demander si ils avaient tous bien chargé dans le même entrepôt...

Saï intervenu pour répondre à quelques unes des questions posées, sans que personne ne lui ait sonné, par ce que évidemment. 

Saï: " Pas de soucis mon frère! Tout est réglé! Les méchants ont évacué la place et ont laissé le loot derrière eux! Tu peux aller vérifier çà à l'étage, normalement tu y trouvera aussi deux pauvres types kidnappés de chez Dwilir. Il ne nous reste plus qu'à contacter Dwilir lui même tiens. "

Nicole: " Je m'en charge. "

Chose dite chose faite, la magicienne(?) créa un petit papillon bleu dans la paume de sa main, qui prit son envol pour disparaître en passant par une des fenêtres entrouvertes de l'entrepôt.

je rappel la gueule des papillons en question:
 
 

La petite créature magique sembla susciter l'intérêt du garçon qui bombarda la jeune femme de questions. 

Nicole: " L'exploration de l'étage inférieur n'a rien donné de spécial. Oui, le golem est magique. Je l’envoi au QG pour leur dire où on se trouve pour qu'ils viennent chercher la mendarite. Ça ne me gène pas de t'apprendre quand on aura le temps, mais dans un sens ça devrait être assez similaire à ces cubes que tu utilises, non? Dans tous les cas, désolée mais je dois me concentrer pendant un moment maintenant, je vais l'envoyer plus loin que d'habitude et ça risque de me demander toute mon attention. "

Saï: " Au moins tu fais enfin un truc utile pour une fois! "

La provocation passa dans le vent. Soit Nicole était trop concentrée et ne l'avait réellement pas entendu, soit elle l'ignorait complètement. 

A la place, l'izashien accosta Ohm, tout sourire.   

Musique:
 
 

Saï: " T'es vraiment balèze dis donc mon frère! T'as vu çà comment on les a éclatés? Les gars fuyaient en rampant! Ah quelle glorieuse bataille! "

Il éclata en rires en tapotant amicalement le dos d'Ohm. 

Saï: " Mais sans déc, où est-ce-que t'as appris à prodiguer des premiers soins comme-çà? Et comment ça se fait que t'étais si calme dans cette situation, même après t'être fais tirer dessus? On n'a pas des tonnes d'enfants comme toi de là où je viens! T'es d'Anauroch? As-tu une petite copine? Aimes-tu boire mon frère? Allons prendre un verre une fois de retour au QG! "

Le monde eut été bien fait, les corps et esprits de ces deux là auraient étés inversés.  

Mais Ohm n'était pas la seule star du jour, Dismas aussi eu droit à son bon mot.
En allant récupérer son couteau à beurre de là où il l'avait jeter, Saï ne manqua pas de féliciter son autre camarade.

Saï: " Et vous chère Dismas! Quel esprit de déduction! Faudra que tu nous explique un jour qui sont tous ces gens dont t'as parler car j'ai rien capté, mais t'as bien géré la situation et çà j'approuve à fond! Good job! "

Vu qu'il ne restait plus grand chose à faire dans les alentours, il resta près de ses camarades pour papoter un peu plus, le temps que les renforts arrivent.

Saï: " En tous cas, t'as l'air vraiment à point sur ces affaires Dismas. T'es bien sûr que tu n'étais pas flic avant? Ou je ne sais pas, un espion pour une entreprise ou quelque chose? Allez! Craches le morceau, on est potes maintenant! Puis c'est pas comme si j’avais d’allégeances avec qui que ce soit donc tu risques rien! Je rigole, je rigole! Quoi que ce soit je vais pas chercher à savoir si ça te dis pas de partager. Moi même je n'aime pas trop parler du passé donc c'est kif kif pour moi. "

Le jeune homme était manifestement de bonne humeur soudainement, près à rire, il incitait qui prêtait oreille à la rigolade. Il n'y avait plus que très peu de raisons d'être sur ses gardes à présent, autant se reposer un peu et péter un coup. 

Quant Nicole eut finit de transmettre son message (y compris leurs coordonnées exactes), elle dissout son MOB à distance et vint rejoindre la discussion. 
    
Nicole: " Voilà, c'est fait. Ils vont venir nous chercher dès que possible. J'ai également demandé au patron de venir lui même et de ne pas prévenir immédiatement la milice, comme me l'a demandé Saï. "

Comme l'avait demandé Saï? Serait il possible que le pitre aux cheveux blancs ait un plan!? Oui oui, semblerait que ce soit bien le cas, ce dernier avait effectivement collé deux mots à la douce auprès de Nicole suite au départ de Marek.

Mais Leinheart tira la discussion vers d'autres affaires qui la préoccupaient personnellement. Elle baissa d'un cran son attitude de femme fière et indépendante qui sait tout (oh mon dieu mais putain Aris t'es sexiste!!!) et s'adressa au groupe calmement.

Nicole: " Bon maintenant que nous avons un moment de calme. Je réalise que je vous ai accostés de manière un peu brusque dans l'entrepôt de Dwilir. Je tiens à m'en excuser, une approche plus discrète aurait été peut être plus idéale."

Elle soupira.

En rétrospective, la scène de leur rencontre n'était rien si non un désastre total.

Nicole: " Permettez moi de me présenter à nouveau. Je suis Nicole Leinheart. Enchantée. "

Dit elle en initiant un nouveau tour de serrage de mains avec tous les gens présents. Dismas avait la priorité, suivit par Saï qui serra la main de la fille sans pitreries pour changer, puis Ohm.

Pour peu que Dismas et Ohm semblent partant, Saï se lance également dans le jeux, serrant la patte à tout le monde et se présentant comme " Saï, roi de l'univers lol ". Ce qui ne manque pas de susciter un nouveau facepalm de la part de Nicole. Toutefois, elle est résolue à continuer de remédier à son introduction foireuse, ce qui la fait reprendre la parole quand les autres introductions sont terminées.

Nicole: " Je suis une fille simple, avec des hobbies simples. J'aime voyager, danser et cuisiner. Je n'ai jamais bosser avant de rejoindre Dwilir Caravans, mais je fais partie d'une famille assez particulière et assez nombreuse qui nous a préparés à faire face à tout. Il semblerait que je vais voyager avec vous pendant un moment donc j'espère qu'on s'entendra bien. Ah, aussi en vérité je peux me battre dans une certaine mesure, mais je ne suis vraiment pas forte donc de préférence c'est à éviter. Mon rôle serait plus celui d'un support tactique depuis l'arrière ligne."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ohm
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 27/05/2014
Age : 24
Localisation : Angers

Feuille de personnage
Points de Vie:
710/710  (710/710)
Points de Mana:
137/137  (137/137)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.1
For.00
Int.2020
Con.1015
Dex.00(2)
ATQ.065
MATQ.41?
DEF.1255
MDEf3939
Endu.150225
Vit.22
AM22

MessageSujet: Re: Arthalas: Prascina   Jeu 31 Aoû - 17:10

Une légère musiquette retentis du fond de la pièce ! Mais quelle est donc cette musique ? un hors sujet phonique ...
https://www.youtube.com/watch?v=Q9VBFDZUeMs

Ohm : "Wait ... On a vraiment finis notre expédition ? Mais il est où le boss ? Et le reste des méchants ...
L'enfant voyant l'agitation autours de lui et la disparition de Marek, se mit à connecter 2 neuronnes ...
NON MAIS VOUS ÊTES SERIEUX !?! J'ai mis plus de temps et d'efforts dans la demi-heure à vous courir après qu'à cogner les vilains ! Et vous me dites qu'on a déjà fini ?

Saï s'approcha du garçon pour le féliciter mais celui-ci faisait la gueule.

Saï : "T'es vraiment balèze dis donc mon frère! T'as vu çà comment on les a éclatés? Les gars fuyaient en rampant! Ah quelle glorieuse bataille! Mais sans déc, où est-ce-que t'as appris à prodiguer des premiers soins comme-çà? Et comment ça se fait que t'étais si calme dans cette situation, même après t'être fais tirer dessus? On n'a pas des tonnes d'enfants comme toi de là où je viens! T'es d'Anauroch? As-tu une petite copine? Aimes-tu boire mon frère? Allons prendre un verre une fois de retour au QG! "

Ohm hésita un instant... Il aimait bien ce genre de tempérament positif, simple et extravertis, mais il voulait bouder ! Quoi que après tout, ce n'est pas tous les jours qu'il a l'occasion de se faire des amis. Et ce qui compte c'est que personne n'est vraiment blessé !

Alors qu'il reprenait du poil de la bête et s'apprêtais à répondre a une flopée de question le sourire aux lèvres ...
Saï: " Et vous chère Dismas! Quel esprit de déduction! Faudra que tu[...]

*un petit vent frais souffla alors , tel un courant d'air, entre les deux oreilles du garçon, qui garda alors une expression impassible gravée sur le visage*...

Blasé, il sortis alors un petit sachet de minerai de son kit de forge portatif, et se mis à humer les matériaux. Il se dit qu'au moins, d'ici peu il allait pouvoir retravailler la pierre et le feu. Cette perspective de refaire calmement ce en quoi il excellait le réconforta.

Il rangea alors son petit matériel, et fit s'approcher le dés dont le matelas de paille était toujours sortis. Il s’assit péniblement dessus avant de tourner le cube afin de faire face à ses compagnons :

Ohm : "Je vais vous devancer pour rentrer au QG. Ca me prendra sans doute plus de temps que vous, donc autant que je parte maintenant. Si certains d'entre vous ont la flemme de rentrer à pied, je peux atteler un deuxième dés et vous ramener en lévitant !"

A ces mots, le deuxième cube vint se connecter à l'arrière du premier, formant ainsi une plateforme s'élevait doucement à un demi-mètre du sol, tout en se rapprochant du groupe d'aventurier au centre de la pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apollo Anansi
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 260
Date d'inscription : 26/08/2013
Age : 24

Feuille de personnage
Points de Vie:
1310/1310  (1310/1310)
Points de Mana:
197/197  (197/197)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.99
For.88
Int.2525
Con.1515
Dex.813
ATQ.7575
MATQ.160160
DEF.103103
MDEf4040
Endu.505505
Vit.46
AM12

MessageSujet: Re: Arthalas: Prascina   Mer 6 Sep - 11:08

Le périmètre sécurisé, les recrues purent enfin souffler un coup après leur petit conflit avec les hommes de Tageshima...

Tageshima? Dans la confusion, ce nom avait échappé à Saï, mais il avait déjà entendu ce nom quelque part...

Chez lui! Tageshima est une corporation marchande originaire d'Izashi, prospère et réputée. Comme toute entreprise qui se respecte, le Cercle de Tageshima avait déjà vu quelques scandales et Saï savait grâce à son passé de malfrat qu'ils n'hésitaient pas à tremper un doigt ou deux dans le marché noir Izashien.


Les recrues finirent par monter à l'étage, où ils trouvèrent, comme convenu, les deux otages, une large caisse remplie de lingots, ainsi qu'un homme-horloge, probablement celui qui manquait de l'atelier de Dwilir Caravans. Ils libérèrent les deux otages apparemment drogués, qui prirent les prochaines minutes à se remettre de leur capture.

Finalement, une conversation amorcée par Saï suivit son cours.  


Saï: " Et vous chère Dismas! Quel esprit de déduction! Faudra que tu nous explique un jour qui sont tous ces gens dont t'as parler car j'ai rien capté, mais t'as bien géré la situation et çà j'approuve à fond! Good job! "

Saï: " En tous cas, t'as l'air vraiment à point sur ces affaires Dismas. T'es bien sûr que tu n'étais pas flic avant? Ou je ne sais pas, un espion pour une entreprise ou quelque chose? Allez! Craches le morceau, on est potes maintenant! Puis c'est pas comme si j’avais d’allégeances avec qui que ce soit donc tu risques rien! Je rigole, je rigole! Quoi que ce soit je vais pas chercher à savoir si ça te dis pas de partager. Moi même je n'aime pas trop parler du passé donc c'est kif kif pour moi. "

Dismas: "Merci." Dit l'homme. Il semblait surpris de la spontanéité de Saï, sans pour autant marquer de la distance entre lui et l'Izashien. "Je t'ai dit que je travaillais pour Entre-Blanche comme courtier d'information, non? Savoir "qui est qui" et "qui fait quoi" fait partie du travail. Je n'ai eu qu'à relier les points entre eux." Dismas examina les alentours. "Je pense que Dwilir sera content de nous. Au premier jour, on met fin à une prise d'otage, récupère le précieux cargo d'une caravane, et démasquons nos agresseurs. C'est pas si mal."

S'en suivit un tour des présentations des recrues, initié par Nicole, plus ouverte que précédemment.

Nicole: " Permettez moi de me présenter à nouveau. Je suis Nicole Leinheart. Enchantée. "

Dismas: "Dismas Lauren. De même."

Nicole: " Je suis une fille simple, avec des hobbies simples. J'aime voyager, danser et cuisiner. Je n'ai jamais bosser avant de rejoindre Dwilir Caravans, mais je fais partie d'une famille assez particulière et assez nombreuse qui nous a préparés à faire face à tout. Il semblerait que je vais voyager avec vous pendant un moment donc j'espère qu'on s'entendra bien. Ah, aussi en vérité je peux me battre dans une certaine mesure, mais je ne suis vraiment pas forte donc de préférence c'est à éviter. Mon rôle serait plus celui d'un support tactique depuis l'arrière ligne."

Dismas: "Avant de changer de travail aujourd'hui, je travaillais pour Encre-Blanche, en tant que courtier. Je préparais les missions, rencontrais les clients qui avaient une mission à accomplir, et trouvait les bons aventuriers pour faire le travail. Du coup, je connais bien Anauroch, où j'ai vécu la majeure partie de ma vie. Vous venez tous de l'étranger, n'est-ce pas? Si vous avez des questions  qui concerne Anauroch, n'hésitez surtout pas.
Comme Nicole, je ne suis pas un grand combattant. Mais depuis nos arrières, je saurais viser juste. Et je ne suis pas un mauvais tacticien."


Après la conversation, Ohm annonça qu'il souhaitait rentrer au QG avant les autres.

Dismas: "Tu trouveras ton chemin? Et tu es sûr de ne pas vouloir rester jusqu'à l'arrivée de Dwilir? Il vaut mieux lui faire savoir que tu as participé à l'opération en restant."

Qu'Ohm reste ou pas, Dwilir finit par arriver, accompagné d'une poignée de travailleurs et surtout de gardes de caravanes. Ces derniers étaient équipés de panoplies complètes et avaient un air de compétence et de sérieux, contrairement aux fraîches recrues de Dwilir qui en comparaison avaient l'air de paysans reconvertis en bandits en période de famine.

Pendant que les otages reprenaient leurs repères, les recrues purent expliquer à leur patron ce qui s'était passé depuis leur départ.




"Le bien, le mal peuvent-ils être quantifiés? Le destin d'une âme n'a-t-elle pas une valeur si inestimable qu'il n'est pas possible de la réduire à une simple mesure? Telle est la question..." -Apollo Anansi

"Ne jouez pas à saute-mouton avec une licorne!" - Emilia Anansi

"Le monde entier est un théâtre, et tous, hommes et femmes, n'en sont que des acteurs. Et notre vie durant, nous jouons plusieurs rôles." - ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saï Hakuryu
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 17/03/2015

Feuille de personnage
Points de Vie:
710/710  (710/710)
Points de Mana:
70/70  (70/70)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.1
For.1015
Int.1010
Con.1010
Dex.1010
ATQ.1086
MATQ.3434
DEF.562
MDEf2222
Endu.675675
Vit.66
AM22

MessageSujet: Re: Arthalas: Prascina   Lun 11 Sep - 21:18

Une fois que la présence de la mendarite et des golemistes fut enfin vérifiée, le groupe put enfin soufflé un coup. Avoir appeler le patron pour le voir débarquer alors qu'ils n'avaient ni l'un ni l'autre, n'aurait été guère drôle. 

Avec à présent rien de particulier à faire, le groupe se mit à discuter de tout et n'importe quoi. A la demande de Nicole, un nouveau tour d'introductions eu lieu et tout le monde cracha quelques mots sur qui ils étaient et ce qui les amenait là. Tout le monde? Non! Car le jeune Ohm décida de partir en avance pour retourner au QG. Une fois que tout le monde a décliner poliment son offre de transport, le jeune garçon partit presto sans demander son reste. Il devait être très occupé sans nul doute. Peut être qu'il avait laisser une forge allumée?

En tout cas c'était bien dommage car de tous ceux présents, c'était de loin celui qui baignait dans le plus de mystère. Quelle était vraiment l'armoire derrière le rideau? Quel était donc cet enfant aux talents si variés? Peut être que le seul moyen de le découvrir allait être de demander à Dwilir lui même! 

Bon, après à vrai dire c'était quelque chose d'assez bas dans la liste des priorités. En ce qui concernait Saï par exemple, il était plus intéressé de voir si Dwilir allait leur donner un bonus pour avoir réglé ce bordel ou pas. En deuxième place, il n'aurait pas été contre de voir un "vrai" médecin quand ils rentreraient au QG. C'est pas qu'il n'avait pas confiance à Ohm mais... Ouais non en fait il n'avait absolument pas confiance aux soins prodigués par le gamin. Il avait certes retiré les balles mais au delà de çà...

Une suspicion assez étrange d'ailleurs! Si Ohm l'avait tapoté sur la gueule d'une baguette magique pour faire disparaître ses blessures, Saï n'aurait pas eu le moindre souci de reconnaître les compétences de l'enfant! Mais puisqu'il avait suivit une méthode un peu plus traditionnelle, à laquelle l'Izashien ne comprenait pas forcément grand chose, des doutes fondés dans des préjugés naquirent dans le cœur du guerrier. 

Rien de bien grave ceci dis hein, juste les doutes qui te font voir un second docteur pour avoir deux opinions au lieu d'une!

Bref, de retour aux introductions...

Saï: " Effectivement, tu l'as bien deviné Dismas, je ne suis pas du coin mais bel et bien d'Izashi. Je n'ai pas l'ombre d'un doute que je finirai par te poser diverses questions sur ton charmant pays, donc je te remercie de ton offre! On est parti pour être ici un bon moment après tout!

En ce qui me concerne, je suis en train de voyager à travers le monde, sans objectif précis. La raison pour laquelle je suis là avec vous, c'est principalement pour revitaliser mes finances avant de reprendre la route. Tiens d'ailleurs... " 

Saï va récupérer et ranger son couteau à beurre (s'il ne l'a pas déjà fait dans un poste précèdent).

Saï: " Je dois admettre que je ne suis pas vraiment dans mon élément en ce qui concerne les conflits en Anauroch. J'ai l'habitude de me battre principalement au corps à corps donc le changement est assez radical vu qu'ici on emploi beaucoup les armes à feu. Ou du moins c'est ce que j'ai cru comprendre? "

Nicole s'était éloignée un poil des deux hommes, les laissant discuter en paix, pendant qu'elle cherchait quelconque document révélant le moindre indice sur l'historique du bâtiment dans lequel ils se trouvaient. Elle finit par focaliser ses efforts à l'étage, où ils n'avaient pas eu l'accès auparavant. 

Elle ne s'attendait pas vraiment à trouver quelque chose d'intéressant ou même quelque chose point barre, mais c'était une activité qui lui permettait de ruminer un peu de son côté. La vérité irrévocable que les choses auxquelles elle s'attendait depuis son arrivé dans cette époque n'était pas vraiment en ordre, avait enfin percuté son centre cognitif. Tout ceci demandait une re-examination des faits, l'élaboration d'un nouveau plan. Un plan...

Erf... En vérité, elle avait espéré avoir une relation directe, honnête et bien différente que ce qu'ils avaient à présent avec Saï. Elle aurait voulu qu'il se comprennent sans qu'il y ait besoin de plans. 

Manifestement ça n'allait pas être aussi simple que çà. Peut être que les classes qu'on l'avait forcée à suivre sur comment interagir avec les rois n'étaient pas si dénuées de sens que ça. C'était même certain. Nicole avait foiré magistralement son approche, ce qui avait eut pour résultat A de l’aliénée auprès de Saï plus que de les rapprocher et B, la faire passer pour une folle dans son nouveau lieu de travail.  

Yeah, maybe she should have followed protocol for that one.

Mais bon, au final ils avaient le temps de leur côté. Tôt ou tard elle allait le coincer et le forcer à reconnaître son statut. A partir de là, ils verraient ce qu'ils allaient faire.

Entre temps, Dwilir et les renforts tant attendus finirent par se pointer. 

Saï prit grand soin de laisser Dismas expliquer comment ils avaient fait pour trouver cet endroit, par contre, il prit la parole quand le moment vint de décrire ce qui s'y était passé. 

Bizarrement, l'izashien ne se lança pas dans une épique sans égale, invoquant monstres mythologiques et guerres entre sociétés secrètes. A la place, Dwilir eu droit à une version des faits assez proche de la réalité, où le nombre des ennemis avait juste était élevé un peu... Vers la vingtaine.

Mais au moins, le zouave de service n'omit pas la contribution d'Ohm, à qui il a attribué généreusement le quart des take downs. 

Par contre, quand le moment de révéler à Dwilir le choix qu'ils avaient dut faire est venu, Saï baissa le ton et prit le patron de côté. Après avoir expliqué avec la précision nécessaire le contexte, il expliqua enfin le raisonnement derrière sa décision.

Saï: " Malheureusement nos options étaient assez restreintes, le seul moyen de récupérer tout ce pour quoi on était venu était d'accepter la proposition de Marek. Parmi les trois options qu'il nous a offertes, celle-ci était également la seule qui pouvait nous permettre de nous remettre à ton jugement patron. Il n'y avait pas moyen de savoir si tu préférais les golemistes ou la mandachin. Par contre tu as maintenant le choix d’honorer cet accord ou pas. Dans tous les cas on était pas qualifiés pour décider cela et j’avais l'attention de te dire tout ce qui s'était passé dans l'entrepôt, que Marek le souhaite ou non. Personnellement je comptai aussi pourrir le deal. On a tout gagné pour l'instant, rien ne nous empêche de contacter la milice de manière à s'assurer que l'affaire sera traiter avec la discrétion qu'elle mérite. Nous avons toujours la possibilité de révéler à la milice la véritable identité des voleurs, en leur disant d'agir comme si on avait menti comme Marek l'a demandé. Ou alors on peut respecter le deal et s'allier avec les gens de Marek. Perso j'aime pas terriblement l'idée de m'allier à des gens qui m'ont volé mais bon, c'est pas moi le patron donc c'est à toi de voir. "    
La proposition de Saï, bien qu'alléchante, pouvaient se révéler en vérité extrêmement dangereuse. Rien ne garantissait que Marek et Tageshima ne découvriraient pas leur "trahison" même si la milice réussissait à garder le secret. D'un autre côté, le gain immédiat était évident, ils avaient tout récupéré ET ils pouvaient rester clean aux yeux de la loi, tout en mettant la pression sur les gens qui leur avaient cherché des noises. 

Dans tous les cas, Saï était très heureux de laisser ce choix stratégique à quiconque n'était pas lui. Le moins de responsabilités il avait dans l'affaire le mieux s'était! 

[Supposant que Dwilir n'est pas en train de me gueuler dessus pour une raison X ou Y, Saï ajoute:]

Saï: " Ah et patron, si jamais tu veux nous donner un bonus pour avoir régler cette affaire alors qu'on est sensés protéger la caravane uniquement après son départ, on accepte! "

Grand sourire. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ohm
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 27/05/2014
Age : 24
Localisation : Angers

Feuille de personnage
Points de Vie:
710/710  (710/710)
Points de Mana:
137/137  (137/137)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.1
For.00
Int.2020
Con.1015
Dex.00(2)
ATQ.065
MATQ.41?
DEF.1255
MDEf3939
Endu.150225
Vit.22
AM22

MessageSujet: Re: Arthalas: Prascina   Lun 25 Sep - 19:09

Soudain, au milieu de ces charmantes retrouvailles entre employeur et lèche-cul...bottes; trois coups retentirent dans l'entrée, comme si l'on entrechoquait deux objets métalliques.

D'un coup d’œil vers l'entrée, tous les protagonistes purent voir (ré?)apparaitre... Le jeune garçon ! Ou en tout cas, c'est ce qu'ils interprétèrent comme étant le garçon. Au dessus des deux blocs, se trainait une sorte de grosse larve allongée sur le ventre, les avant-bras ballants de part-et-d'autre de la monture improvisée.
Finie le beau jeune homme qui part assis à l'aventure ! Il est revenu semble-t-il péniblement, et cette position naturellement équilibrée laisse à penser que le garçon a voulu passé en "mode économie d'énergie" ...

Le silence gênè créé par cette vision fut coupé par un simili de sanglot venant d'une tête qui se releva péniblement pour faire face à l’assistance.

Ohm : *Sob... Sob...* Je visite jamais ce quartier d'habitude et je *snurf* je... JE ME SUIS PERDUUUUUUUEEEE ! *beuuUUHWAAAAH!*...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arthalas: Prascina   

Revenir en haut Aller en bas
 

Arthalas: Prascina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World Of Haerii :: Le Rôle-Play :: Illusia :: Anauroch :: Cité-forge de Blue Day-