Partagez | 
 

 La Forêt de Schwartzwood

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Aodan
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 484
Date d'inscription : 13/08/2013
Age : 29

Feuille de personnage
Points de Vie:
1077/1077  (1077/1077)
Points de Mana:
83/133  (83/133)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.12
For.1818
Int.1414
Con.1010
Dex.2020
ATQ./78
MATQ.57100
DEF.057
MDEf00
Endu.780780
Vit.1010
AM44

MessageSujet: La Forêt de Schwartzwood   Lun 14 Oct - 14:23

La forêt de Schwartzwood



Au pied de la montagne sur laquelle se dresse fièrement la ville de Dormuill, une épaisse forêt du nom de Schwartzwood s'étant à perte de vue.

Elle est traversée par 3 routes principales qui se rejoignent sur la route traversant les plaines de la désolation. Ces trois routes ont été aménagés pour des usages différents. La route principale est la plus rapide mais sa topographie est impraticable pour les caravanes et gros convois de marchandise. Deux routes ont donc été aménagées, elles sont plus larges et accessibles. Des ponts ont été construit pour faciliter le passage des convois.

La forêt est traversée par quelques cours d'eaux frais dont la source jaillit d'un des versant du mont Dormuill. Ce bois dense doit son nom de "forêt noire" à l'épais manteau feuillu qui recouvre la forêt, lui donnant un aspect sombre et mystérieux.

La forêt compte de nombreux gibiers qui servent de réserve de nourriture à la capitale. Il y a aussi des loups, des ours et d'autres monstre comme des Booma dont la population est difficile à estimer. Une grande diversité de plantes y vivent également. Le climat y est montagneux. On trouve beaucoup de pins et d'arbres de la même famille.

Cette forêt est aussi tristement connue pour ses voleurs qui guettent le passage des caravannes et des passants imprudents
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayné
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 457
Date d'inscription : 13/08/2013
Age : 25

Feuille de personnage
Points de Vie:
1277/1277  (1277/1277)
Points de Mana:
113/113  (113/113)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.14
For.2020
Int.1010
Con.1212
Dex.2424
ATQ.085
MATQ.3450
DEF.890
MDEf2460
Endu.880880
Vit.1212
AM44

MessageSujet: Re: La Forêt de Schwartzwood   Lun 14 Oct - 21:34

[ Venant de la Plaine de la Solitude et voyageant sur le chemin Ouest de la forêt.]

Le groupe d'aventuriers, pénétra en la grande forêt de Schartzwood, un endroit plus agité que la majorité des forêts. Pourtant pour l'instant rien ne présageait de soucis, le vent chargé d'humidité traversait les arbres et portait jusqu'aux narines des voyageurs la douce odeur de la verdure qui les entourait. Le feuillage des grands arbres ne laissait passer que peu de lumière, ce qui était un changement bienvenu par rapport au début de leur voyage qui avait été intégralement sous le soleil.  Le bruit des feuilles et des oiseaux était constant, montrant une forêt pleine de vie. De là où ils étaient il était impossible de deviner que de l'autre côté de la forêt se trouvait la plus grande capitale de ce monde! C'était une chance que cet endroit sois resté intacte!

Il n'y avais pas de route à travers la forêt à proprement parler. Leur chemin constituait en un passage un peu plus dénué d'arbres, d'une largeur à laisser passé une charrette. Le sol ici était clairement plus foulé qu'un peu plus loin, bien que ce ne soit pas le chemin principale il restait manifestement utilisé.

Kayné qui se sentait ici comme chez elle, décida de faire une proposition à ses gardes du corps compagnons.

Kayné: '' On devrait éviter de suivre le chemin à la trace, il y a des chances que tous les bandits de la forêt y soient cachés en attente pour une embuscade. Je propose de s'en écarter assez pour êtres surs qu'on voyagera tranquillement. Je peux nous guider à travers cette forêt sans aucun soucis même si on perd complètement la trace de la route. En tout cas, on va augmenter un peu la cadence vu qu'on a la chance d'avoir la route la plus longue! ''

Petit pique ironique bien marqué à la fin de sa phrase.
Une fois le chemin choisi, Kayné partit en tête, gambadant à travers la forêt pleine de joie.
Elle resta tout de même à portée des autres pour pouvoir discuter.

Kayné: '' Ça m'a étonnée que vous soyez pas restez avec... ''

Au bout du compte elle ne savait pas si elle connaissait sont nom ou pas ou si elle l'avait simplement oublié.

Kayné: '' Avec le groupe de Ryner! Je pensais que vous auriez préféré un trajet plus court et plus posé. Mais surtout n'y voyez aucune plainte hein, je suis ravie de vous avoir avec nous! Votre grenade tout à l'heure était salvatrice! Elle nous a grandement faciliter la tâche! Tu n'étais pas mal non plus Aodan! J'ose pas imaginer ce que tu as dus rencontrer dans les ruines où tu travail pour avoir appris à te battre de la sorte! ''

Elle fit un rapide clin d’œil à Apollo pour lui faire savoir que lui aussi était génial puis se concentra sur le chemin devant elle. Ils avaient encore un peu de chemin à faire avant de devoir s’arrêter pour la nuit qui ne devrait plus trop tarder et qui allait être la bienvenue après une journée aussi chargée!




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aodan
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 484
Date d'inscription : 13/08/2013
Age : 29

Feuille de personnage
Points de Vie:
1077/1077  (1077/1077)
Points de Mana:
83/133  (83/133)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.12
For.1818
Int.1414
Con.1010
Dex.2020
ATQ./78
MATQ.57100
DEF.057
MDEf00
Endu.780780
Vit.1010
AM44

MessageSujet: Re: La Forêt de Schwartzwood   Lun 14 Oct - 23:52

Le groupe entra dans la sylve tamisée. Le toit végétal avait comme jeté un voile sur les ardeur passées. Peut être était-ce la plante de Ryner qui le calmait ? Le combat n'avait pas été si éprouvant que ça, le plus dur avait été le spectacle pathétique qu'il s'infligeait et qu'il imposait au monde. Dieu merci, personne ne semblait encore avoir remarqué son addiction. Mais cela commençait à poser un sérieux problème. Ce comportement allait surement attirer la méfiance de la part du groupe. Alors que la marche allait bon train, l'archéologue s'arrêta net, le poing fermé, il regardait dans le vide avec détermination, perdu dans ses propres pensées, il venait de prendre la décision de limiter l'utilisation de sa magie et de ne compter que sur son enseignement de ninja. Seulement il essayait de se convaincre lui même.

Dès qu'il fermait les yeux, il avait la terrible sensation de sentir son esprit se dérober, comme dans ce rêve qu'il faisait chaque soir. Il entendait ce rire glacial, presque surnaturel, il voyait son corps tomber dans l'obscurité, et se sentait suffoquer dans les ténèbres. Il ne se souvenait plus depuis combien de temps il faisait ce rêve, mais il avait commencé en même temps que son addiction aux énergies éthérés. Il ressentait comme un gêne, au niveau de son épaule d'où partait son tatouage de Ninurta, la sensation d'être constamment touché...Son expression se crispa d'anxiété tandis qu'il posa sa main sur la marque magique...


Kayné: '' Avec le groupe de Ryner! Je pensais que vous auriez préféré un trajet plus court et plus posé. Mais surtout n'y voyez aucune plainte hein, je suis ravie de vous avoir avec nous! Votre grenade tout à l'heure était salvatrice! Elle nous a grandement faciliter la tâche! Tu n'étais pas mal non plus Aodan! J'ose pas imaginer ce que tu as dus rencontrer dans les ruines où tu travail pour avoir appris à te battre de la sorte! ''

L'intervention de Kayné sortis le ninja de ses pensées. Cette fille était vraiment brillante, on ne pouvait qu'être happé par la lumière de sa bonne humeur. Aodan regarda Kayné comme ébloui par son regard, c'est vrai qu'elle était une femme très belle, et l'or dans ses yeux les rendaient aussi captivants que le soleil, ils s'étaient subitement posés sur ceux d'Aodan dont l'améthyste nocturne contrastait avec les siens.

Petit à petit, le crépuscule se leva sous la forme d'un sourire, un vrai, un sincère, pas celui des promesses de faux lendemains qu'arborait habituellement le jeune homme.


Ambiance: Nujabes - Spiritual State



Aodan commença à ricaner. Puis finit par éclater de rire.

Aodan: "Toi alors ! Tu es vraiment marrante ! C'est vrai que c'est un peu atypique pour un archéologue de bouger comme un ninja. Et puisque nous allons faire équipe autant jouer franc jeu. C'est vrai que je n'ai pas appris la profession sagement derrière un pupitre à l'école, en fait mon père est...était lui aussi archéologue, c'est lui qui ma transmis cette passion de ces vielles choses..."

Il marqua une pause et souris intérieurement en se rappelant l'émerveillement qu'il a eu en découvrant chaque ruines, chaque reliques, chaque livre que son père voulais bien lui montrer à l'époque il était un véritable dieu sur terre pour lui, il pouvait boire chacune de ses paroles.

Aodan:"En fait j'ai grandis au milieu de voyous et de racailles, même si les recherches de mon père auraient du lui apporter prospérité, les choses ne se sont pas vraiment passé comme elles le devaient. Enfin bref, c'est l'un des amis de mon père, qui m'a appris à me battre, la vie était dure et je ne pouvais pas toujours compter sur les adultes pour me défendre, du coup voilà..."

Celà lui faisait un bien fou de se confier de la sorte, en vérité, c'était tellement naturel. Il avait tellement à dire, et tant à taire. Sans qu'on ne lui pose la question, il avait jugé utile d'expliquer sa magie. De toute les manières, Kami avait déjà grillé toutes ses capacité, celà ne servait à rien de garder ça secret.

Aodan: " En fait, la magie que j'utilise est très lié aux ruines Sémurienes de Bybalones dans lesquelles j'ai appris, si je puis dire la magie...J'ai...ça peut paraître bizarre mais...c'est comme si les mots qui composent le chant de mes incantations m'avaient été murmurées, je veux dire, personne ne mes les as appris. Après avoir étudié les ruine et appris le langage qu'utilisaient les Bybalonniens, je me suis rendu compte que ces mots étaient en fait des prières adressée aux anciens dieu de la cité, c'est ...étrange non? J'ai toujours cru que les dieux, se moquaient complètement de notre sort..."

Conclut-il avec un sourire embarassé

Aodan: "Enfin, je parle un peu trop je vous l'accorde, ça doit être l'historien qui parle, j'ai toujours plein d'histoires à raconter...si on fait un feu de camp ce soir, je veux bien vous compter quelques histoires... Mais assez parlé de moi"

Et il sa question était surtout dirigée à Apollo.

Aodan: "Si ce n'est pas indiscret, d'où viens votre magie, c'est là première fois que je vois une telle chose, Kayné s'est vue dotée d'une force absurde et à revêtit instantanément une armure de nul part. Quand à Apollo, il s'est mis à bouger avec beaucoup d'aisance, presque aussi bien que moi ou Kayné, sans parler des spect..."

Aodan étouffa son mot et se retourna vers Apollo. Il venait de faire le lien avec la nécromancie et Thendruill.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apollo Anansi
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 260
Date d'inscription : 26/08/2013
Age : 24

Feuille de personnage
Points de Vie:
1310/1310  (1310/1310)
Points de Mana:
197/197  (197/197)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.99
For.88
Int.2525
Con.1515
Dex.813
ATQ.7575
MATQ.160160
DEF.103103
MDEf4040
Endu.505505
Vit.46
AM12

MessageSujet: Re: La Forêt de Schwartzwood   Mar 15 Oct - 11:11

Ambiance:
 

Le groupe était a présent dans la forêt, et malgré la fatigue du combat récent, l'atmosphère était plus détendue. Un groupe trop large d'inconnus rendait l'entente et l'atmosphère difficile. Mais la situation était maintenant différente, entre la jeune femme souriante, la balade en forêt et sa sœur spectrale qui courrait entre les arbres, Apollo n'arrivait simplement pas à rester sur ses gardes.

Suivant le conseil de Kayné, ils restèrent à l'écart du sentier tout en le gardant en vue. Et les discussions suivirent leurs cours.


Kayné: '' Ça m'a étonnée que vous soyez pas restez avec... Avec le groupe de Ryner! Je pensais que vous auriez préféré un trajet plus court et plus posé. Mais surtout n'y voyez aucune plainte hein, je suis ravie de vous avoir avec nous! Votre grenade tout à l'heure était salvatrice! Elle nous a grandement faciliter la tâche! Tu n'étais pas mal non plus Aodan! J'ose pas imaginer ce que tu as dus rencontrer dans les ruines où tu travail pour avoir appris à te battre de la sorte! ''

Le rire d'Aodan finit de détendre complètement Apollo. A présent, ils avaient combattu ensemble, Aodan les avait couvert avec ses sorts, et Apollo l'avait vu rire sincèrement: Il avait vraiment l'air d'un type bien.

Aodan: "Toi alors ! Tu es vraiment marrante ! C'est vrai que c'est un peu atypique pour un archéologue de bouger comme un ninja. Et puisque nous allons faire équipe autant jouer franc jeu. C'est vrai que je n'ai pas appris la profession sagement derrière un pupitre à l'école, en fait mon père est...était lui aussi archéologue, c'est lui qui ma transmis cette passion de ces vielles choses... En fait j'ai grandis au milieu de voyous et de racailles, même si les recherches de mon père auraient du lui apporter prospérité, les choses ne se sont pas vraiment passé comme elles le devaient. Enfin bref, c'est l'un des amis de mon père, qui m'a appris à me battre, la vie était dure et je ne pouvais pas toujours compter sur les adultes pour me défendre, du coup voilà... En fait, la magie que j'utilise est très lié aux ruines Sémurienes de Bybalones dans lesquelles j'ai appris, si je puis dire la magie...J'ai...ça peut paraître bizarre mais...c'est comme si les mots qui composent le chant de mes incantations m'avaient été murmurées, je veux dire, personne ne mes les as appris. Après avoir étudié les ruine et appris le langage qu'utilisaient les Bybalonniens, je me suis rendu compte que ces mots étaient en fait des prières adressée aux anciens dieu de la cité, c'est ...étrange non? J'ai toujours cru que les dieux, se moquaient complètement de notre sort... Enfin, je parle un peu trop je vous l'accorde, ça doit être l'historien qui parle, j'ai toujours plein d'histoires à raconter...si on fait un feu de camp ce soir, je veux bien vous compter quelques histoires... Mais assez parlé de moi. Si ce n'est pas indiscret, d'où viens votre magie, c'est là première fois que je vois une telle chose, Kayné s'est vue dotée d'une force absurde et à revêtit instantanément une armure de nul part. Quand à Apollo, il s'est mis à bouger avec beaucoup d'aisance, presque aussi bien que moi ou Kayné, sans parler des spect..."

Aodan, qui parlait librement, s'abstint subitement. Ça y est, il avait fait le lien avec les spectres. Mais ne souhaitant pas casser l'ambiance ni faire peur a ses nouveaux compagnons, Apollo prit la parole immédiatement.
Plaçant ses mains en avant en signe de paix, il répondit à Aodan.


Apollo: "Non ne...! Je ne suis pas un ennemi, d'accord? Laisse-moi m'expliquer...!"

Apollo hésita un instant. Mais Aodan avait déballé sa propre vie librement, et semblait sincère. C'était au tour d'Apollo de faire de même. Il se gratta la tête d'un air un peu désemparé, mais Emilia le rejoingnit à ce moment précis et lui serra la main.

Emilia: "C'est bon, tu peux leurs raconter, baka anii-ue." fit-elle avec un sourire.

Apollo reprit son courage en main, lui rendit son sourire, et entama son récit.

Apollo: "En fait... Je suis un enfant des rues, orphelin. Dans ma ville natale, on appelle ça un "Child Error". Un des nombreux enfants perdus de Méridia. Vous connaissez probablement la ville de nom? Celle qui est resplendissante, éternelle dans tous les récits... En fait, la vie est bien plus dure quand on n'est pas né dans la bonne famille, quand on ne vit pas dans le bon quartier, quand on a pas la somme juste de dormns dans la poche... J'ai survécu dans cette ville en tant que courtier d'informations pendant de longues années, grâce à un type d'aide particulière."

Apollo marqua un temps de pause pour que ses camarades puissent suivre et digérer l'information. La suite était plus difficile à croire, et il risquait de passer pour un fou dans les prochaines secondes. Emilia, suivant exactement les pensées de son frère, lui serra la main plus fort.

Apollo: "Le fait est que... Depuis toujours, je vois et je peux interagir avec les âmes. Selon la culture, on appelle ça des spectres, des fantômes, des esprits...Le fait est que quand une personne meurt et qu'elle reste sur Haerii pour une raison ou pour une autre, je peux parler avec. C'est un don qui m'a permis de rester en vie jusqu'à maintenant. Je dois tout aux spectres qui m'ont aidé depuis mon plus jeune âge. De tout temps, ils ont été mes gardiens, mes alliés, mes compagnons. M'assistant quand je suis en danger, me soufflant conseils et mises en garde quand je fréquente la mauvaise personne... J'ai probablement l'air d'un lunatique, hein? haha..."

Il marqua un deuxième temps de pause. La seule personne a qui il avait déjà dit tout ça était Kayné. Le fait qu'Emilia et Kayné l'écoutent lui permettait de continuer dans son récit.

Apollo: "Alors à présent, je leurs rends la pareille. Il m'ont aidé toute ma vie, ils m'ont aidé a atteindre ce que je suis maintenant, alors je dois les aider en retour. Je ne suis pas vraiment un mercenaire, en fait... J'essaye d'être un guide. Un médiateur qui aide les âmes perdues, liées à Haerii par des regrets, mauvais sentiments ou encore par l'intervention d'agents du mal, à trouver la paix. A pouvoir rejoindre l'au-delà non pas par un exorcisme ou par la force de l'acier ou de la magie, mais avec l'esprit tranquille, libéré, le sentiment d'avoir fait tout ce qu'ils devaient faire de leur passage sur terre...Voilà mon véritable but."

Il devait passer pour un lunatique à présent. Mais dire tout ça à voix haute lui avait vraiment fait du bien. Il se promit d'en dire plus à Kayné sur qui il était maintenant que d'autres étaient au courant, mais il savait que la rencontre entre Kayné et Emilia s'approchait à grands pas, et que cette rencontre exprimerait bien plus que ce qu'il était capable de formuler.

Apollo: "Pour finir, Aodan... Si tu me suis toujours, et si tu veux bien me croire... La magie que j'utilise et qui t'intéresse tant... Elle découle toujours de l'intervention de ces mêmes esprits que je tente de libérer, et qui m'aident dans ma tâche. Quand moi ou un de mes alliés manque de force, ils sont là. Quand je suis face à une blessure, ils sont là pour m'aider à la refermer. Quand un adversaire se met en travers de mon chemin, ils sont là pour m'appuyer.

Je crois que... tout est dit?"


Apollo releva la tête vers Geniphyr et Aodan. Il espérait maintenant qu'ils acceptent son récit et sa personne.




"Le bien, le mal peuvent-ils être quantifiés? Le destin d'une âme n'a-t-elle pas une valeur si inestimable qu'il n'est pas possible de la réduire à une simple mesure? Telle est la question..." -Apollo Anansi

"Ne jouez pas à saute-mouton avec une licorne!" - Emilia Anansi

"Le monde entier est un théâtre, et tous, hommes et femmes, n'en sont que des acteurs. Et notre vie durant, nous jouons plusieurs rôles." - ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Von Tessen
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 25/08/2013

Feuille de personnage
Points de Vie:
1110/1110  (1110/1110)
Points de Mana:
63/63  (63/63)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.9
For.1414
Int.55
Con.1212
Dex.1515
ATQ.50129
MATQ.
DEF.30
MDEf12
Endu.
Vit.
AM

MessageSujet: Re: La Forêt de Schwartzwood   Mar 15 Oct - 14:21

Kayné: '' Ça m'a étonnée que vous soyez pas restez avec... Avec le groupe de Ryner! Je pensais que vous auriez préféré un trajet plus court et plus posé. Mais surtout n'y voyez aucune plainte hein, je suis ravie de vous avoir avec nous! Votre grenade tout à l'heure était salvatrice! Elle nous a grandement faciliter la tâche! Tu n'étais pas mal non plus Aodan! J'ose pas imaginer ce que tu as dus rencontrer dans les ruines où tu travail pour avoir appris à te battre de la sorte! ''

Genyphir : J’ai ma fierté Madame, et recevoir des ordres de la part d’un jaune bec comme ci j’étais un chien est plus que je ne peux supporter. Vous au contraire semblez bien plus posée, et ce n’est pas sur lui que je vais compter pour un partage équitable à la fin de la mission, ou un nouveau travail. Pour parler vrais, toute excuse etait bonne pour vous rejoindre. Je n'ai tout de meme pas quitté les paons de l'armée pour tomber sur lui. Corrigez-moi si j’ai tort mais je crois avoir parlé au nom de tous… maintenant il est vrais que je ne suis plus tout jeune ni habillé aussi légèrement que vous autres mais je préfère souffrir aux jambes plutot qu’a la tête.

Aodan commença à ricaner. Puis finit par éclater de rire.

Aodan: "Toi alors ! Tu es vraiment marrante ! C'est vrai que c'est un peu atypique pour un archéologue de bouger comme un ninja. Et puisque nous allons faire équipe autant jouer franc jeu. C'est vrai que je n'ai pas appris la profession sagement derrière un pupitre à l'école, en fait mon père est...était lui aussi archéologue, c'est lui qui ma transmis cette passion de ces vielles choses... En fait j'ai grandis au milieu de voyous et de racailles, même si les recherches de mon père auraient du lui apporter prospérité, les choses ne se sont pas vraiment passé comme elles le devaient. Enfin bref, c'est l'un des amis de mon père, qui m'a appris à me battre, la vie était dure et je ne pouvais pas toujours compter sur les adultes pour me défendre, du coup voilà... En fait, la magie que j'utilise est très lié aux ruines Sémurienes de Bybalones dans lesquelles j'ai appris, si je puis dire la magie...J'ai...ça peut paraître bizarre mais...c'est comme si les mots qui composent le chant de mes incantations m'avaient été murmurées, je veux dire, personne ne mes les as appris. Après avoir étudié les ruine et appris le langage qu'utilisaient les Bybalonniens, je me suis rendu compte que ces mots étaient en fait des prières adressée aux anciens dieu de la cité, c'est ...étrange non? J'ai toujours cru que les dieux, se moquaient complètement de notre sort...

Genyphir : Oh si seulement c’était le cas...

Fit Von Tessen lugubrement. Ce qu’il entendait ne lui plaisait guère. Les Bybalonniens avaient été une civilisation magnifique, et un chapitre tres agreable a lire, mais ils restaient tout de meme des infideles. Et l’idee d’un voix qui murmure et charme une personne parmis les ruines d’une puissante civilisation impie lui donna des frissons.

Aodan: Enfin, je parle un peu trop je vous l'accorde, ça doit être l'historien qui parle, j'ai toujours plein d'histoires à raconter...si on fait un feu de camp ce soir, je veux bien vous compter quelques histoires... Mais assez parlé de moi. Si ce n'est pas indiscret, d'où viens votre magie, c'est là première fois que je vois une telle chose, Kayné s'est vue dotée d'une force absurde et à revêtit instantanément une armure de nul part. Quand à Apollo, il s'est mis à bouger avec beaucoup d'aisance, presque aussi bien que moi ou Kayné, sans parler des spect..."

Oui ! Ouiiiiii ! Les dés étaient lancés ! Oh merci, merci Aodan ! Il avait bien essayé de se rattraper mais c’était trop tard. Au moins une personne qui n’était pas prête à accepter la nécromancie. Cela le torturait depuis si longtemps : comment diable aborder Apollo sur ce point ? Et voila qu’il aurait une réponse sans se salir les mains. Ah ! Que le Seigneur bénisse les âmes curieuses.

Apollo: "Non ne...! Je ne suis pas un ennemi, d'accord? Laisse-moi m'expliquer...!"

Mais bien sur mon garçon, mais bien sur…

Apollo se gratta la tête et sembla hésiter. Puis il parut sourire à personne en particulier et se lança.

Apollo: "En fait... Je suis un enfant des rues, orphelin. Dans ma ville natale, on appelle ça un "Child Error". Un des nombreux enfants perdus de Méridia. Vous connaissez probablement la ville de nom? Celle qui est resplendissante, éternelle dans tous les récits... En fait, la vie est bien plus dure quand on n'est pas né dans la bonne famille, quand on ne vit pas dans le bon quartier, quand on a pas la somme juste de dormns dans la poche... J'ai survécu dans cette ville en tant que courtier d'informations pendant de longues années, grâce à un type d'aide particulière."

Deux garçons des rues. Et bien. Au moins il fallait reconnaitre qu’ils avaient su améliorer leur vie.

Apollo: "Le fait est que... Depuis toujours, je vois et je peux interagir avec les âmes. Selon la culture, on appelle ça des spectres, des fantômes, des esprits...Le fait est que quand une personne meurt et qu'elle reste sur Haerii pour une raison ou pour une autre, je peux parler avec. C'est un don qui m'a permis de rester en vie jusqu'à maintenant. Je dois tout aux spectres qui m'ont aidé depuis mon plus jeune âge. De tout temps, ils ont été mes gardiens, mes alliés, mes compagnons. M'assistant quand je suis en danger, me soufflant conseils et mises en garde quand je fréquente la mauvaise personne... J'ai probablement l'air d'un lunatique, hein? haha..."

Apollo: "Alors à présent, je leurs rends la pareille. Il m'ont aidé toute ma vie, ils m'ont aidé a atteindre ce que je suis maintenant, alors je dois les aider en retour. Je ne suis pas vraiment un mercenaire, en fait... J'essaye d'être un guide. Un médiateur qui aide les âmes perdues, liées à Haerii par des regrets, mauvais sentiments ou encore par l'intervention d'agents du mal, à trouver la paix. A pouvoir rejoindre l'au-delà non pas par un exorcisme ou par la force de l'acier ou de la magie, mais avec l'esprit tranquille, libéré, le sentiment d'avoir fait tout ce qu'ils devaient faire de leur passage sur terre...Voilà mon véritable but."

Von Tessen ne savait pas quoi penser.

Tout Inquisiteur se doit de laisser à l’accusé le bénéfice du doute et ne pas le condamner a moins qu’il avoue sa faute et que les preuves soient suffisantes. Mais là il devait avouer qu’il avait eu du mal à être partiel envers Apollo. Invoquer des âmes est quand même assez explicite.

Mais là son histoire, si elle était vraie, changeait tout. Ce qu’il prétendait faire ne lui semblait pas ridicule a lui : il y avait bon nombre de gens d’Eglise qui dévouaient leur vie a des pratiques similaires a celles d’Apollo. Rendre la paix à une âme, sans violence et sans magie, était un des plus hauts faits qu’un homme puisse accomplir.

Mais Kami avait déduis que Genyphir était un Inquisiteur et avait confirmé que Apollo, lui, était un nécromancien. Etait-ce Apollo qui mentait où bien était-ce la machine de Kami qui avait tort ?

Cette mission était loin d’être aussi simple qu’il l’avait espéré : chaque fois qu’il avait al certitude d’une chose sur Apollo et Kayne quelque chose venait ébranler ses certitudes. Et là ce n’était pas quelque chose de mineur : celons si ses paroles étaient vraies ou non Apollo était soit un dangereux hérétique ou un homme digne du plus grand respect de l’Inquisition, malgré sa magie, qui se trouvait prisonnier dans les griffes d’une succube.

Ah il aurait donné cher pour pouvoir ignorer ses paroles et se convaincre qu’il mentait. Mais c’est ce que faisaient tous les faux chasseurs de sorcières, et Dieu sait qu’il en avait brulé bien plus que de vrais hérétiques.

Mais si Apollo avait gagné une fois de plus le bénéfice du doute il n’était certainement pas hors de danger!


Genyphir : Et bien. J’avoue n’avoir jamais entendu quelque chose de pareil. Vous auriez du passé par Psarosoupa, vous auriez eu beaucoup de travail. Mais maintenant que je sais tout cela je ne puis m’empêcher de penser à la question que vous m’avez posée la première fois que l’on s’est rencontré, au port. Vous avouerez que c’est un peu osé de demander a quelqu’un s’il pratique la nécromancie et ensuite d’invoquer les morts dans une bataille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayné
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 457
Date d'inscription : 13/08/2013
Age : 25

Feuille de personnage
Points de Vie:
1277/1277  (1277/1277)
Points de Mana:
113/113  (113/113)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.14
For.2020
Int.1010
Con.1212
Dex.2424
ATQ.085
MATQ.3450
DEF.890
MDEf2460
Endu.880880
Vit.1212
AM44

MessageSujet: Re: La Forêt de Schwartzwood   Mer 16 Oct - 19:56

Première musique:
 

Tout en avançant les aventuriers continuaient leur discussion. Beaucoup de révélations étaient sur le point d'êtres faites!

Genyphir : J’ai ma fierté Madame, et recevoir des ordres de la part d’un jaune bec comme ci j’étais un chien est plus que je ne peux supporter. Vous au contraire semblez bien plus posée, et ce n’est pas sur lui que je vais compter pour un partage équitable à la fin de la mission, ou un nouveau travail. Pour parler vrais, toute excuse était bonne pour vous rejoindre. Je n'ai tout de même pas quitté les paons de l'armée pour tomber sur lui. Corrigez-moi si j’ai tort mais je crois avoir parlé au nom de tous… maintenant il est vrais que je ne suis plus tout jeune ni habillé aussi légèrement que vous autres mais je préfère souffrir aux jambes plutôt qu’a la tête.

Kayné explosa de rires, décidément Genyphir était un grand comédien! Elle riait tellement qu'elle dut s’arrêter et se plier en quatre pour ne pas tomber à même le sol. Elle lâcha avec difficulté quelques phrases entre ses rires avant de retrouver son sérieux quelques minutes plus tard pour mieux écouter Aodan.

Kayné: '' Vous avez tellement raison! Je ne voudrais pas vous inquiétez quand à ma détermination mais je doute que je sois plus posée que lui! Ceci dis je vois parfaitement ce que vous voulez dire, je n'aime pas trop les ordres non plus! Quand au partage de la récompense je veillerais à ce que vous aillez votre part sans soucis, quitte à y laisser la mienne! J'aime les guerriers fiers dans votre genre! Je suis contente de vous avoir rencontré! ''

Aodan ria à son tour, décidément l'ambiance n'avait plus rien à avoir avec tout à l'heure! Pour peu qu'ils continuent comme çà, nul besoin de cristal magique pour contacter l'autre groupe, le bruit de leur rires suffirait! La réelle question était qui les entendrait en premier, les bandits qui ne manqueraient pas de se pointer ou Ryner et Kamiryu.

Aodan: "Toi alors ! Tu es vraiment marrante ! C'est vrai que c'est un peu atypique pour un archéologue de bouger comme un ninja. Et puisque nous allons faire équipe autant jouer franc jeu. C'est vrai que je n'ai pas appris la profession sagement derrière un pupitre à l'école, en fait mon père est...était lui aussi archéologue, c'est lui qui ma transmis cette passion de ces vielles choses... En fait j'ai grandis au milieu de voyous et de racailles, même si les recherches de mon père auraient du lui apporter prospérité, les choses ne se sont pas vraiment passé comme elles le devaient. Enfin bref, c'est l'un des amis de mon père, qui m'a appris à me battre, la vie était dure et je ne pouvais pas toujours compter sur les adultes pour me défendre, du coup voilà... En fait, la magie que j'utilise est très lié aux ruines Sémurienes de Bybalones dans lesquelles j'ai appris, si je puis dire la magie...J'ai...ça peut paraître bizarre mais...c'est comme si les mots qui composent le chant de mes incantations m'avaient été murmurées, je veux dire, personne ne mes les as appris. ''

Kayné: '' Haha, pas si étonnant que ce que tu penses! J'ai eu pire! ''

'' Après avoir étudié les ruine et appris le langage qu'utilisaient les Bybalonniens, je me suis rendu compte que ces mots étaient en fait des prières adressée aux anciens dieu de la cité, c'est ...étrange non? J'ai toujours cru que les dieux, se moquaient complètement de notre sort... ''

'' Quand ils ne sont pas trop occupés à nous torturer tu veux dire? ''

Elle avait prononcer ces mots d'un ton amer mais sans hostilité particulière envers qui que ce soit dans le groupe.

'' Enfin, je parle un peu trop je vous l'accorde, ça doit être l'historien qui parle, j'ai toujours plein d'histoires à raconter...si on fait un feu de camp ce soir, je veux bien vous compter quelques histoires... ''

'' J'adore les histoires! Je vie pour en écouter! J'attendrais avec impatience pour t'écouter! ''

'' Mais assez parlé de moi. Si ce n'est pas indiscret, d'où viens votre magie, c'est là première fois que je vois une telle chose, Kayné s'est vue dotée d'une force absurde et à revêtit instantanément une armure de nul part. Quand à Apollo, il s'est mis à bouger avec beaucoup d'aisance, presque aussi bien que moi ou Kayné, sans parler des spect..."

Hmm..? Ah! Oui! La nécromancie! Pas exactement la magie favorite en Haerii. Kayné qui avait passé un bon moment en compagnie d'Apollo s'y était complètement habituée et n'y voyait rien de mal. D'ailleurs, dans le temps de son village la nécromancie était assez répandue et point tabou, ce qui faisait qu'elle n'avait jamais véritablement compris où était le problème avec l'utilisation de ce genre de magie (sauf bien sure quand elle nécessitait des sacrifices ou qu'elle était utilisé à tord). Heureusement, Apollo lui était moins naïf et savait très bien le malaise et le préjudice que ce type de magie pouvait lui apporter, il s'est donc dépêché de mettre certaines choses au clair avant que les choses ne partent de travers sans raison aucune!

Apollo: "Non ne...! Je ne suis pas un ennemi, d'accord? Laisse-moi m'expliquer...!"

Mais comment allait il s'y prendre? Kayné était prêtre à intervenir et lancer une explication débile ou changer de sujet de manière subite comme elle en avait le secret mais Apollo choisit la vérité à la place, ce qui étonna fortement la chasseuse.

Il avait du mal à s'exprimer et s'était raisonnable. Il était entrain de raconter des choses qu'il n'avait dit qu'une seule fois auparavant et qui en soit étaient difficiles à dire. Voyant qu'il comptait aller jusqu'au bout, Kayné lui souri avec bienveillance de façon à l'encourager. Elle pensa que sa sœur était probablement entrain de faire de même. après tout ce que cet homme faisait nécessitait pas mal de courage! C'est à ce moment qu'elle se souvenu du discours d'Aodan qui au final avait aussi mit son cœur à plat d'une certaine manière.  Lui aussi avait parlé de choses qui semblait insensées et pourtant il avait bien voulu les partager avec eux. Kayné eu un pincement au cœur. Jamais elle ne pourrait en faire de même. Ce n'est pas qu'elle ne le voulait pas, elle en mourrait d'envie, c'est qu'elle ne pouvait pas se le permettre.

A la fin de l'explication de son partenaire elle leva la main à la façon d'une élève.

'' Je confirme tout ce qu'il viens de dire! Je le connais depuis un moment et j'ai pu constater la véracité de ses paroles, même si moi même je ne peux pas voir de spectres. Aucune raison d'être sur vos gardes, cet homme est là pour réduire les rangs des morts, pas pour en ajouter. ''

Voilà, intervention effectuée. Mais maintenant les regards pesaient sur elle. Pour tout le bruit qu'elle faisait, elle même ne s'était pas correctement présentée jusqu'à maintenant.

'' Ah oui, c'est mon tour je suppose! Et bien autant vous dire à ce stade que je m'appel Zelpher et non Zelpheria. Kayné Zelpher donc, mais çà vous savez déjà. Ma famille fait partie de la noblesse et sont même assez riches mais comme vous le voyez ce n'est absolument pas mon cas! Oui, ils ne m'aiment pas des masses on va dire. Je suppose qu'ils ont du même prendre leur précaution pour me déshérité si jamais je tentais de prétendre à quoi que ce soit. Mais ce n'est pas trop grave car je n'ai pas l'attention de le faire. On peu dire que je fait partie de leur famille que de nom en fait. Mais pourquoi tant de haine? Et bien contrairement à la version officielle et ce que vous diraient mes papiers je ne suis pas née dans cette famille. J'y y était accueillie par le maître de famille il y a quelques années, au plus grand désespoir du reste des membres. Avant çà et bien j'étais orpheline moi aussi! Je n'ai jamais connu mes parents, j'ai passé mon enfance prisonnière d'une bande de bandits. Enfin, quand je n'était pas livrée à moi même dans une forêt... De mes 22 ans j'en ai passé que très peu en compagnie de gens civilisés, veuillez donc pardonner mes manières si elles laissent à désirer, on m'a fait savoir par le passé que je n'étais pas toujours socialement correcte ou un truc dans le genre. C'est peut être pour çà que les autres princesses de la famille ne m'aiment pas des masses! ''

Ricanât elle. C'était un mélange de vrai et de faux, une histoire préconçue, réchauffée et resservie à la demande de manière aussi naturelle que possible. Apollo bien entendue la connaissait déjà mais au regret de la jeune fille c'était également la seule version qu'il connaissait.

'' Quand à ma magie, rien de plus simple! J'invoque juste diverses armes et armures. C'est le vieux/ le maître de la famille que je vous disais qui m'a appris comment faire. C'est également à lui qu'appartiennent mes googles Aodan. J'ai quitté la demeure familiale pour cause de soif d'aventure et de mauvaise ambiance... Et puis, j'aimerais bien découvrir un jour mes origines si la possibilité s'offrait à moi... Ah! J'ai faillit oublier! Je tiens des conversations avec mes lames! C'est lié à ma magie! Tu comprends maintenant Aodan pourquoi on a pas trop de mal à te croire? Haha! ''

Deuxième musique:
 

La séquence émotion terminée, ils avaient parcouru pas mal de route et les dernières lueurs du soleil disparaissaient au loin derrière des montagnes à peine visibles à travers le feuillage des arbres de la forêt. La nuit allait bientôt complètement s'abattre sur la troupe et il fut décidé que le moment était venu de lever le camp. Ils trouvèrent un endroit qui se prêtait à l'entreprise et s’installèrent. Les arbres étaient un peu plus espacés ici, permettant un feu de camp qu'ils ne manquèrent pas de monter.
Après avoir déposé ses affaires, elle posa son postérieur prêt du feu où elle se reposa un peu en présence de ses trois camarades.

'' Vous pensez faire quoi de la récompense messieurs? Pour ma part la première chose que je ferais sera visiter un bon resto et une bonne taverne! Peut être me la couler douce un jour ou deux dans une auberge aussi! Dormir dans un lit serait pas de refus! Ça sera un bon changement après tant de jours à traquer ce voleur de reliques! ''

Elle sortit de son sac les peaux nettoyés des boomas de tout à l'heure et les distribua à chacun.

'' Si vous avez pas de matériel vous pouvez vous en servir comme matelas ou couverture. La nuit ici va être froide, vaut mieux dormir couvert. ''

Elle prépara son propre coin près du feu en y installant plusieurs peaux sur le sol puis d'autres par dessus celles là de manière à faire une sorte de sac de couchage. Utiliser les peaux de cette façon avait plusieurs avantages, non seulement ils allaient êtres protégés du froid mais en plus aucune créature de cette forêt n'oserait attaquer un booma, et c'est ce dont ils avaient l'air sous tant de peaux (même au niveau de l'odeur). En plus ils avaient un feu, ce qui éliminait les dernières traces d'une potentielle agression animale. La seule menace restante était donc les bandits mais ils n'étaient pas connus pour être actifs la nuit, après tout naviguer la forêt sur de longues distances de nuit était à la fois difficile et dangereux.

'' Genyphir, si vous avez toujours besoin de travail après çà, je pourrais vous emmener aux quartiers des gardes de Dormnuill. Leur capitaine devrait avoir pleins d'autres criminels à traquer et peut être même quelques monstres. Avec un peu de chance et si vous le voulez bien peut être qu'on continuera à voyager ensemble. Vous pourrez alors m'en dire plus sur Psarossoupa. Je ne connait pas du tout ce pays et j'aimerais beaucoup savoir à quoi il ressemble! Apollo t'es également invité bien-sur, si tu n'as pas mieux à faire... Il semblerait que tu n'est pas beaucoup de pistes dernièrement. Quoi que ceci changera probablement une fois en Dormnuill. Aodan toi je suppose tu voudras probablement continuer tes recherches n'est ce pas? ''

Elle s'étira puis se leva brusquement. Après un petit bâillement elle s'adressa aux trois hommes devant elle.

'' Je vais faire un tour, ne vous inquiétez pas j'ai l'habitude des ballades en forêt! ''

Dit elle ironiquement.

'' A plus tard messieurs! ''

Avant de partir elle se souvint d'un dernier truc et fit demi tour. Elle se pencha derrière Apollo qui lui tournait le dos désormais et lui tira légèrement sur la manche pour lui attirer l'attention. Elle le regarda avec de gros yeux tout tristounets de chaton qui viens de faire une connerie et lui murmura:

'' Hey, viens me voir plus tard, j'ai des choses importantes à te dire! ''

Puis elle décolla à nouveau faisant un salut de la main aux deux autres.

Elle partit à l'Est du camp et disparu dans la forêt sombre.
Elle était couverte de sueur, de poussière et de sang de booma, pour tout dire elle avait besoin d'un bon bain et c'est exactement ce qu'elle comptait faire. D'après la flore du coin, il devait y avoir une étendue d'eau dans cette direction.

Encore de la musique:
 

Approximativement un quart d'heure plus tard elle aperçu un petit lac d'une dizaine de mètres de diamètres au milieu des arbres. Le clair de lune éclaircissait à merveille l'eau qui était remarquablement propre et semblait libre de bestioles. Cet endroit était parfait!

Ni une ni deux elle se déshabilla, posa ses habits et ses armes au bord de l'eau et entama sa baignade nocturne.

L'eau était fraîche, froide même, mais ça restait supportable et c'était exactement ce dont elle avait besoin après une telle journée. Au fur et à mesure qu'elle nageait dans le petit lac et que la saleté quittait son corps, elle se sentait renaître à nouveau, purifiée. Elle fit plusieurs plongeons de part en part et visita même le fond qui n'était pas trop profond, que de cinq six mètres. Le contact de l'eau sur sa peau nue était quelque chose d'inestimable.

Moar musique:
 

Sa toilette terminée et toujours dans l'eau, elle alla s'adosser sur un rochet vers le bord du lac. Posant la tête vers l'arrière elle vit la pleine lune et le ciel étoilé. Il n'y avait point de branches cachant le ciel au dessus du petit lac, ce qui laissait libre cours au scintillement des étoiles. Elle ferma les yeux et soupira. Ce ciel n'avait pas toujours été comme çà... Des souvenirs d'un ciel noir et nuageux lui vinrent à l'esprit. Un ciel orageux qui dégageait un sentiment d’oppression. Un ciel qui avait fait pleuvoir la foudre sur ses rêves...  Elle rouvrit les yeux et vit les étoiles à nouveau. Ces étoiles désespérément paisibles... Peut être que l'époque n'était plus la même, peut être que le monde n'était plus le même, peut être que le ciel n'était plus le même, mais les étoiles elles, c'étaient définitivement les mêmes.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aodan
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 484
Date d'inscription : 13/08/2013
Age : 29

Feuille de personnage
Points de Vie:
1077/1077  (1077/1077)
Points de Mana:
83/133  (83/133)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.12
For.1818
Int.1414
Con.1010
Dex.2020
ATQ./78
MATQ.57100
DEF.057
MDEf00
Endu.780780
Vit.1010
AM44

MessageSujet: Re: La Forêt de Schwartzwood   Jeu 17 Oct - 23:54

Le jeune archéologue, venait de confier une partie de son passé au groupe. Le récit eu un effet plutôt apaisant.  Les résidus de tension qui régnaient ci et là commençait à s'estomper et les langues, petit à petit se déliaient. Une fois le récit terminé, il avait fait l'erreur de mentionner l'apparition des spectres invoqués par le natif de Mérida, Apollo. Il essaya de se rattraper en étouffant le mot.

Créant un court silence, il regarda ses camarade pour observer leur réaction, à commencer par Genyphir qui avait une expression du visage assez implicite, il était néanmoins possible de percevoir sur son faciès un petit sourire en coin, comme si il savourait la situation...Etrange, il s'attendait à voir de la colère ou de la méfiance sur son visage. Kayné gardait un sourire figé, comme si on l'avait pris de cours, quand à Apollo, il avait l'air sincèrement gêné. Aodan se sentit presque désolé d'avoir posé cette bombe...


Apollo: "Non ne...! Je ne suis pas un ennemi, d'accord? Laisse-moi m'expliquer...!"

Aodan ne répondit rien et son visage resta de marbre. Comme si il attendait de voir si ses explications étaient  suffisantes. Il ne le savait que trop bien: lI ne fallait jamais se fier aux apparences.

Apollo: "En fait... Je suis un enfant des rues, orphelin. Dans ma ville natale, on appelle ça un "Child Error". Un des nombreux enfants perdus de Méridia. Vous connaissez probablement la ville de nom? Celle qui est resplendissante, éternelle dans tous les récits... En fait, la vie est bien plus dure quand on n'est pas né dans la bonne famille, quand on ne vit pas dans le bon quartier, quand on a pas la somme juste de dormns dans la poche... J'ai survécu dans cette ville en tant que courtier d'informations pendant de longues années, grâce à un type d'aide particulière."

Aodan:"..."Child error"...ça ne sonne pas comme une bonne nouvelle. Je ne comprends que trop bien ce que tu as pu vivre..." répondit-il amèrement avant de poursuivre aussi sec " Mais cela n'explique rien pour l'instant..."

Apollo: "Le fait est que... Depuis toujours, je vois et je peux interagir avec les âmes. Selon la culture, on appelle ça des spectres, des fantômes, des esprits...Le fait est que quand une personne meurt et qu'elle reste sur Haerii pour une raison ou pour une autre, je peux parler avec. C'est un don qui m'a permis de rester en vie jusqu'à maintenant. Je dois tout aux spectres qui m'ont aidé depuis mon plus jeune âge. De tout temps, ils ont été mes gardiens, mes alliés, mes compagnons. M'assistant quand je suis en danger, me soufflant conseils et mises en garde quand je fréquente la mauvaise personne... J'ai probablement l'air d'un lunatique, hein? haha..."

Aodan: "Non, au contraire...j'essaie surtout d'imaginer la vie que tu as mené jusque là, ça n'a pas l'air d'avoir été drôle, surtout que dans la plupart des culture, ceux qui ont un don lié à la mort, sont souvent craints, maltraités, incompris et rejetés...Je comprends que tu hésites à parler d'un tel tabou...Je ne pense pas que tu sois un nécromancien pour autant. Je tenais à te le dire. Ces sorcier de la mort emploient leur pouvoir interdit pour leur propre plaisir personnel, au détriment de la vie des autres. Je ne pense pas que tu ais un quelconque rapport avec Tendruill..."

Apollo: "Alors à présent, je leurs rends la pareille. Il m'ont aidé toute ma vie, ils m'ont aidé a atteindre ce que je suis maintenant, alors je dois les aider en retour. Je ne suis pas vraiment un mercenaire, en fait... J'essaye d'être un guide. Un médiateur qui aide les âmes perdues, liées à Haerii par des regrets, mauvais sentiments ou encore par l'intervention d'agents du mal, à trouver la paix. A pouvoir rejoindre l'au-delà non pas par un exorcisme ou par la force de l'acier ou de la magie, mais avec l'esprit tranquille, libéré, le sentiment d'avoir fait tout ce qu'ils devaient faire de leur passage sur terre...Voilà mon véritable but."

Aodan: " C'est noble et très courageux de ta part, tu n'as pas besoin d'en dire plus...je t'ai vu soigner ce gamin, à  Therendar, Aris. Aucun nécromancien n'utilise ses pouvoir pour faire le bien, pour faire exactement le contraire de leur sombre pratique, ce serait contre-nature de leur part. Tu es quelqu'un de bon ça se voit."

Kayné intervint pour défendre son ami:

Kayné:'' Je confirme tout ce qu'il viens de dire! Je le connais depuis un moment et j'ai pu constater la véracité de ses paroles, même si moi même je ne peux pas voir de spectres. Aucune raison d'être sur vos gardes, cet homme est là pour réduire les rangs des morts, pas pour en ajouter. ''

Aodan: "Tu prêches aux oreilles d'un converti, ne t'en fais pas"

Kayné se sentit comme obligée de dévoiler à son tour une partie de sa vie. Intéressant, Il venait de trouver un nouveau moyen de manipuler les gens.

Kayné:'' Ah oui, c'est mon tour je suppose! Et bien autant vous dire à ce stade que je m'appel Zelpher et non Zelpheria. Kayné Zelpher donc, mais çà vous savez déjà. Ma famille fait partie de la noblesse et sont même assez riches mais comme vous le voyez ce n'est absolument pas mon cas! Oui, ils ne m'aiment pas des masses on va dire. Je suppose qu'ils ont du même prendre leur précaution pour me déshérité si jamais je tentais de prétendre à quoi que ce soit. Mais ce n'est pas trop grave car je n'ai pas l'attention de le faire. On peu dire que je fait partie de leur famille que de nom en fait. Mais pourquoi tant de haine? Et bien contrairement à la version officielle et ce que vous diraient mes papiers je ne suis pas née dans cette famille. J'y y était accueillie par le maître de famille il y a quelques années, au plus grand désespoir du reste des membres. Avant çà et bien j'étais orpheline moi aussi! Je n'ai jamais connu mes parents, j'ai passé mon enfance prisonnière d'une bande de bandits. Enfin, quand je n'était pas livrée à moi même dans une forêt... De mes 22 ans j'en ai passé que très peu en compagnie de gens civilisés, veuillez donc pardonner mes manières si elles laissent à désirer, on m'a fait savoir par le passé que je n'étais pas toujours socialement correcte ou un truc dans le genre. C'est peut être pour çà que les autres princesses de la famille ne m'aiment pas des masses! ''

Aodan: "Hmm..une princesse alors...je me demande si titre te permet d'accéder à certaines instances dans les villes, je sais qu'à Nabû les nobles ont tous les droits...Tu as peut être de la famille là bas...."

C'était étrange...soit Kayné était trop joyeuse pour s'attrister en évoquant un passé douloureux, soit c'était une jolie histoire qu'elle racontait souvent pour qu'on la laisse tranquille. Aodan était doué pour détecter les mensonges, et son sourire, contrairement aux autres avait quelque chose d'artificiel...Après tout chacun avait ses secrets, parfois il valait mieux ne pas savoir.

Le groupe marcha quelques heure, le silence était retombé, maintenant que chacun avait vidé son sac. Et suites aux étonnantes révélations personne ne semblait avoir envie parler.

Kayné; '' Vous pensez faire quoi de la récompense messieurs? Pour ma part la première chose que je ferais sera visiter un bon resto et une bonne taverne! Peut être me la couler douce un jour ou deux dans une auberge aussi! Dormir dans un lit serait pas de refus! Ça sera un bon changement après tant de jours à traquer ce voleur de reliques! '

Aodan: "hmm, je mettrais les 3/4 en épargne, et j'utiliserais le reste pour acheter du matériel ou des ouvrages anciens..."

Kayné conseilla au groupe d'utiliser la peau des Booma en guise de couverture et de duvet.

Aodan: hum, ça ira pour moi...

Kayné;'' Genyphir, si vous avez toujours besoin de travail après çà, je pourrais vous emmener aux quartiers des gardes de Dormnuill. Leur capitaine devrait avoir pleins d'autres criminels à traquer et peut être même quelques monstres. Avec un peu de chance et si vous le voulez bien peut être qu'on continuera à voyager ensemble. Vous pourrez alors m'en dire plus sur Psarossoupa. Je ne connait pas du tout ce pays et j'aimerais beaucoup savoir à quoi il ressemble! Apollo t'es également invité bien-sur, si tu n'as pas mieux à faire... Il semblerait que tu n'est pas beaucoup de pistes dernièrement. Quoi que ceci changera probablement une fois en Dormnuill. Aodan toi je suppose tu voudras probablement continuer tes recherches n'est ce pas? ''

Aodan: "Bien sûr, mais je n'ai pas vraiment de piste pour l'instant, l'idée que Thendruill puisse posséder des objets rares m'a mis la puce à l'oreille."

Kayné:'' Je vais faire un tour, ne vous inquiétez pas j'ai l'habitude des ballades en forêt! ''
'' A plus tard messieurs! ''


Aodan: "Ca marche, j'espère que vous aimez la viande de Boomas, parce que je vais nous préparer un petit festin. Il me faut juste des champignons et quelques herbes. Si on se sépare, rendez vous ici."

Il dessina une rune en grattant la paroi d'un arbre adjacent.  

Et il disparu à son tour dans la forêt. Tout était calme céans. Le soleil commençait à ce coucher, du moins on pouvais le deviner grace à la teinte orangée que prenait la végétation, c'était comme si toute la forêt s’embrasait de flammes froides. Aodan resta un moment à contempler la nature en silence. C'était bien parfois de s'isoler et d'en profiter pour réfléchir. Il avait assez mal à la tête et n'arrivait pas à monter de combine particulière. Il se concentra simplement sur sa tâche première, ramasser des champignons.

La forêt regorgeait de ces organismes blottis contre les arbres et les racines, cèpes, maroilles et bolets étaient au rendez vous. Il en ramassa assez pour un petit régiment. Il était prévoyant et une personne avec autant d'énergie que Kayné devait avoir un appétit d'ogre. Il ramassa quelques herbes aromatiques, dont il avait lu la description dans un bouquin. Ce livre était un livre sur les traditions et des coutumes de Dormuill. Il avait lu que la cité état avait l'habitude de mettre dans leur plats traditionnels de la Thamassa, une herbe aromatique courante dans la région. Elle était facilement repérable à la couleur rouge de ses fleurs, et à ses feuilles qui poussaient en petites boules.

D'après ses souvenirs, cette herbe poussait abondamment près des cours d'eau. Il se trouvait qu'une rivière coulait non loin de là. Comme prévu, la Thamassa poussait en abondance et son parfum poivré chatouillait déjà les narines. Aodan en cueillis quelques feuilles et fit un peit stock pour ses prochains repas. il mis une partie de sa cueillette de côté et alla laver les champignons et la viande de Booma à la rivière.

Quand il eu fini il disposa la nourriture dans un nouveau sachet plastifié. Il détache une partie de l'écorce d'un arbre de manière à obtenir un support pour poser une petite tranche de viande et quelques champignons. Il fabriqua avec un bout de bois sec et quelques brins de Thamassa un encens. Il trouva un rocher qui surplombait la rivière, dessina un sceau avec quelques runes Sémuriennes. disposa le récipient d'ecorce et son contenu devant l'encens qu'il fit tenir avec deux pierres. Il l'alluma et commença à murmurer des mots en sémurien.


Marduk gratias pro munere ad terram, gratias pro cuiusque flatus Enrir quod spiro et gratias ago, ut Enki noster senex Da mihi sapientiam et somniorum.

Accipe nunc humilis.

[Je remercie Marduk pour son cadeau à la terre, je remercie Enrir pour chaque bouffée que je respire et je remercie Enki qui vieille sur nos rêves et qui m'accorde la sagesse.

Acceptez mon modeste présent.]


Il s'était mis torse nu, en tailleur et avait joint ses mains pour prier. Il resta immobile, comme si il méditait. Il s'arrêta quand l'encens avait fini de brûler, il sentait le tatouage de Ninurta qui partait de son épaule le lancer. Il n'avait parlé à personne de cette marque qui était apparu peu après son départ de Nabû. Le sens du tatouage lui échappait encre, mais il sentait que ce tatouage étrange augmentait ses pouvoirs magiques. Pour l'instant la douleur était supportable.

Il se leva et s'avança sur le rocher de manière déposer proprement l'offrande, quand il remarqua que quelqu'un était là adossé contre le rocher. Kayné, avait fermé les yeux quelques minute et se relaxait dans l'eau claire, en tenue d'Eve bien sur. Sa présence surpris un Aodan qui laissa tomber les offrandes à l'eau. Enfin plutôt droit sur la tête de la soit-disant princesse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apollo Anansi
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 260
Date d'inscription : 26/08/2013
Age : 24

Feuille de personnage
Points de Vie:
1310/1310  (1310/1310)
Points de Mana:
197/197  (197/197)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.99
For.88
Int.2525
Con.1515
Dex.813
ATQ.7575
MATQ.160160
DEF.103103
MDEf4040
Endu.505505
Vit.46
AM12

MessageSujet: Re: La Forêt de Schwartzwood   Sam 19 Oct - 8:31

Aodan: " C'est noble et très courageux de ta part, tu n'as pas besoin d'en dire plus...je t'ai vu soigner ce gamin, à  Therendar, Aris. Aucun nécromancien n'utilise ses pouvoir pour faire le bien, pour faire exactement le contraire de leur sombre pratique, ce serait contre-nature de leur part. Tu es quelqu'un de bon ça se voit."

Kayné: '' Je confirme tout ce qu'il viens de dire! Je le connais depuis un moment et j'ai pu constater la véracité de ses paroles, même si moi même je ne peux pas voir de spectres. Aucune raison d'être sur vos gardes, cet homme est là pour réduire les rangs des morts, pas pour en ajouter. ''

Genyphir : Et bien. J’avoue n’avoir jamais entendu quelque chose de pareil. Vous auriez du passé par Psarosoupa, vous auriez eu beaucoup de travail. Mais maintenant que je sais tout cela je ne puis m’empêcher de penser à la question que vous m’avez posée la première fois que l’on s’est rencontré, au port. Vous avouerez que c’est un peu osé de demander a quelqu’un s’il pratique la nécromancie et ensuite d’invoquer les morts dans une bataille.

Apollo n'en revenait pas de l’accueil qui lui était fait. Aux rares reprises où son talent avec la mort avait été dévoilé, ça avait fini en chasse à l'homme. Et pourtant, deux inconnus étaient maintenant prêt à lui accorder le bénéfice du doute, Aodan le considérait même déjà comme un type bien... C'était inattendu. Si bien qu'Apollo mit quelques secondes à répondre à Gényphir.

Apollo: "En effet...C'est osé. Mais vous comprenez bien que de par ma quête, la nécromancie et ses adeptes sont naturellement mes antagonistes. Et vous avez, si je puis me permettre, une "aura" semblable à celle des nécromanciens... Vous avez longtemps cotoyé la mort, Genyphir. Vous l'avez dit vous-même. Je ne pouvais rester sans intervenir alors qu'un nécromancien se tenait peut-être a côté de moi."

Apollo avait repris son sérieux. Et plus il parlait à Gényphir, plus sa méfiance envers lui grandissait. Au fur et à mesure qu'il parlait, Apollo se sentait observé, étudié. Gényphir cachait quelque chose.
Apollo s'abstint de l'interroger: Il arrivera bien un moment où il devra cracher le morceau. Apollo arbora donc son sourire discret habituel, et écouta Kayné répéter son histoire pour la énième fois. Apollo savait qu'elle ne disait pas tout de son histoire, et cela l'inquiétait. Quelque chose sonnait faux à chaque fois qu'elle racontait cette histoire. Comme si, sous un magnifique portrait que peignait Kayné avec son histoire, se cachait une sinistre sous-couche noire. Elle répétait exactement les mêmes mots à chaque fois, comme si elle apprenait une poésie. Cette histoire était un masque de fer sous lequel la Kayné resplendissante, souriante et extravertie se cachait. Mais Emilia, voyant le regard de son frère s'assombrir, lui tira le manche et le réconforta avec son sourire que seul Apollo avait vu.


Emilia: "Tu vois? Il y a des types tout aussi louches que toi sur Haerii! C'est une première, mais je suis sûr qu'un jour, tu n'auras plus à cacher ton pouvoir."

Sans changer de posture ni d'expression, Apollo forma un signe rapide avec les doigts de sa main gauche: "merci" dans le language des signes qu'Apollo et Emilia s'étaient inventés pour communiquer en public.

Ils trouvèrent sans tarder un bon endroit pour établir un camp, et le temps de le monter, il faisait nuit.
Le feu de camp fut monté rapidement et efficacement. Ils se regroupèrent ensuite autour de la seule source de chaleur que comptait la forêt.


Kayné: '' Vous pensez faire quoi de la récompense messieurs? Pour ma part la première chose que je ferais sera visiter un bon resto et une bonne taverne! Peut être me la couler douce un jour ou deux dans une auberge aussi! Dormir dans un lit serait pas de refus! Ça sera un bon changement après tant de jours à traquer ce voleur de reliques! ''

Aodan: "hmm, je mettrais les 3/4 en épargne, et j'utiliserais le reste pour acheter du matériel ou des ouvrages anciens..."

Apollo: "Déjà, il faudrait que la mission ne nous coûte pas plus..." Apollo compta l'argent qu'il lui restait. Il avait tout perdu lors de son premier passage à Dormnuill, puis encore plus à Therandhar. "Avec un peu de chance, la superbe prime de notre nécromancien remettra mes finances en état."

Emilia: "Pfff...t'es d'un ennui! Si j'étais en vie, je me servirai de ton argent pour m'acheter des habits, un cadeau que tu donnerais à Kayné, et de la bouffe...Ouais, genre une tarte à la pomme. Et des brochettes. Et un gateau de lune rouge du Xi'an...Wah. Je suis en manque de nourriture de vivant..."

Kayné: '' Je vais faire un tour, ne vous inquiétez pas j'ai l'habitude des ballades en forêt! ''
'' A plus tard messieurs! ''


Aodan: "Ca marche, j'espère que vous aimez la viande de Boomas, parce que je vais nous préparer un petit festin. Il me faut juste des champignons et quelques herbes. Si on se sépare, rendez vous ici."

Aodan et Kayné se levèrent et se préparèrent à quitter le camp, mais avant de partir, Kayné passa derrière Apollo et lui chuchotta à l'oreille, utilisant le ton qu'elle employait quand elle venait de (ou se préparait à) faire une connerie et qu'elle voulait se faire pardonner par Apollo.

Kayné: '' Hey, viens me voir plus tard, j'ai des choses importantes à te dire! ''

Sous les applaudissements d'Emilia, Apollo lui fit signe, et elle disparut en se dirigeant à l'Est du camp. Apollo ne tarda pas a se lever et se mettre lui même en route.

Apollo: "Geniphyr, je vais aller chercher de l'eau pure, je commence à être a court d'eau. A tout a l'heure."

Apollo récupéra les récipients vides d'eau autour du camp et se dirigea vers l'Est, suivant les traces de Kayné. Apollo ne tarda pas a remarquer les changements de végétation, signe qu'il approchait d'une source d'eau. Apollo vérifia tout de même que personne ne le suivait, que ça soit Genyphir ou Aodan.

Après un long quart d'heure de marche, Apollo entendit des clapotis et bruits d'éclaboussures. Devant lui, un sentier marqué par les empreintes d'animaux descendait abruptement sur quelques mètres jusqu'à un lac dans lequel Kayné se baignait très probablement.
Apollo hésita un instant. Kayné était masquée de son regard par l'épais feuillage de la forêt, mais elle n'avait probablement pas de maillot. Elle était donc probablement nue. Il aurait donc probablement une bonne vue de.... Non, il aurait à coup sûr une excellente vue sur le coup de pied que Kayné lui décocherait, si elle décidait de ne pas utiliser Vice and Virtue, ses lames jumelles, si Apollo avait le malheur de voir les parties intimes de Kayné. Il sourit. Avancer sans réfléchir lui aurait coûté la...


Un craquement inquiétant se fit entendre. La racine sur laquelle Apollo avait mit le pied venait de se casser, occasionnant la chute d'un amas de pierre le long du sentier vers le lac. La chute de ses pierres provoqua un faible glissement du terrain sur lequel était posé l'autre pied d'Apollo, qui perdit l'équilibre et chuta avec les pierres, sous le regard et le large sourire d'Emilia.

Apollo: "Et merde...!"

Emilia: "J'ADORE le dieu de la chance! Il te déteste, haha!"

Apollo dégringola le long du sentier dans une avalanche de pierres et de terre pour finir la tête la première dans le lac. Il passa quelques secondes sous l'eau, le temps d'assimiler ce qui venait de lui arriver, et remonta en posant une main au bord du lac.

Apollo: "Nom de...désolé, Kay..."

Apollo était ressorti face à Kayné.

Gros lolos.

Apollo resta bouche bée face à ce spectacle inattendu. Même Emilia, qui les avait rejoints, semblait abasourdie par les formes de Kayné, et comparait nerveusement sa poitrine à celle de la guerrière. Apollo ferma les yeux en attente de l'avalanche punitive qu'il s’apprêtait à se prendre.


[HRP/Le Post à été édité, que ceux qui l'ont lu avant le relisent!/HRP]




"Le bien, le mal peuvent-ils être quantifiés? Le destin d'une âme n'a-t-elle pas une valeur si inestimable qu'il n'est pas possible de la réduire à une simple mesure? Telle est la question..." -Apollo Anansi

"Ne jouez pas à saute-mouton avec une licorne!" - Emilia Anansi

"Le monde entier est un théâtre, et tous, hommes et femmes, n'en sont que des acteurs. Et notre vie durant, nous jouons plusieurs rôles." - ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Von Tessen
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 25/08/2013

Feuille de personnage
Points de Vie:
1110/1110  (1110/1110)
Points de Mana:
63/63  (63/63)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.9
For.1414
Int.55
Con.1212
Dex.1515
ATQ.50129
MATQ.
DEF.30
MDEf12
Endu.
Vit.
AM

MessageSujet: Re: La Forêt de Schwartzwood   Mar 22 Oct - 18:38

C’était au tour de Kayne de parler de sois. Elle avoua en premier lieu se nommer Zelpher et non pas Zelpheria. Quelle trompeuse… elle avait rajouté une voyelle…

Ses informations sur sa famille par contre etaient elles tres interessentes. Il serait judicieux de rendre visite aux membres qui lui portaient de l’inimitié, il ne serait pas compliqué de les faire parler.

Le fait qu’elle parlait a ses lames ne le choqua meme pas. Il s’était rendu compte depuis longtemps qu’elle était folle. Par contre si les armes lui repondaient alors là c’était une autre histoire.

Et maintenant tout le monde voudrait bien entendu savoir sa propre histoire…

Von Tessen : Pour mon compte je ne suis pas orphelin, ma mère est toujours en vie et m’a cuit des gâteaux avant mon départ (il avait honte que ce soit en effet vrais), je suis le septième fils d’un petit noble, mon frère ainé a hérité de nos quelques terres à Tessen. Trois autres sont morts à la guerre, le quatrième est devenu clerc et le dernier marchand. Moi-même me suis enrôlé dans l’armée lorsque la guerre civile a éclatée. Mon titre m’a permis d’accéder rapidement au grade de capitaine dans l’armée royale. Apres notre victoire j’ai décidé de partir pour quelques temps et c’est ainsi que je me trouve ici.

Le soleil se coucha et ils montèrent le camp. Kayne leur distribua les peaux des boomas pour se réchauffer, c’était en effet bien sympathique, pour une catin, mais les températures a Psarosoupa étaient bien pire et Von Tessen était très bien habillé.

Kayne :' Genyphir, si vous avez toujours besoin de travail après çà, je pourrais vous emmener aux quartiers des gardes de Dormnuill. Leur capitaine devrait avoir pleins d'autres criminels à traquer et peut être même quelques monstres. Avec un peu de chance et si vous le voulez bien peut être qu'on continuera à voyager ensemble.

La chance aura peut de chose à avoir avec cela, catin !

Kayne : Vous pourrez alors m'en dire plus sur Psarossoupa. Je ne connait pas du tout ce pays et j'aimerais beaucoup savoir à quoi il ressemble! Apollo t'es également invité bien-sur, si tu n'as pas mieux à faire... Il semblerait que tu n'est pas beaucoup de pistes dernièrement. Quoi que ceci changera probablement une fois en Dormnuill. Aodan toi je suppose tu voudras probablement continuer tes recherches n'est ce pas? ''

Elle s'étira d’une façon tout a fait inconvenable pour une femme en presence de trois hommes. Puis elle annonça.

'' Je vais faire un tour, ne vous inquiétez pas j'ai l'habitude des ballades en forêt! ''

Elle dit quelque chose que l’Inquisiteur ne put entendre a Apollo. Sans doute invitait elle le pauvre homme a quelque activité dégradante et immorale. La bassesse de l’homme est sans limite…

Aodan: "Ca marche, j'espère que vous aimez la viande de Boomas, parce que je vais nous préparer un petit festin. Il me faut juste des champignons et quelques herbes. Si on se sépare, rendez vous ici."

L’homme dessina une autre rune affreuse en grattant la paroi d'un arbre adjacent. Puis il disparus lui aussi dans la foret.

Apollo: "Geniphyr, je vais aller chercher de l'eau pure, je commence à être a court d'eau. A tout a l'heure."

Diable !  L’homme était parti trop vite et Von Tessen ne sentait pas capable de le suivre discrètement en armure. Il ne voulait pas attirer sa suspicion en se faisant attraper en pleine poursuite. Sans compter que le mage avait au moins 10 ans de moins que lui.

Genyphir regarda ses mains. Il n’était pas si vieux que ca tout de même. Il n’y avait encore aucune ride. Enfin pas beaucoup… Un petit rire lui échappa, même un Inquisiteur n’est pas tout a fait a l’abri de la vanité.
Soudain il entendit un bruit. Il aperçu parmi les arbres un lapin qui avait été attiré par le feu de camp. Sans trop réfléchir il bondi sur ses pieds, oubliant son âge et se mit a poursuivre la bête. Il la perdi plusieurs fois de vue et la chasse dura une bonne dizaine de minutes. Mais l’inquisiteur savait être passient. Finalement il retrouva l’animal au bord d’un lac. La bete se croyait surement en sécurité. Il sorti son arme et visa…

A ce moment un grand bruit retenti suivi d’un « Et merde… » et de bruit d’eclaboussure.

Le lapin s’envola.

Genyphir l’oublia bien vite et se dirigea vers le lac, pistolet et poignard au poing. Peut etre etait-ce des bandits campés pres d'ici et qui l'observait ? Si c'etait le cas il ne devait pas perdre une minute. Il fonca tete baissée et poussa un rugissement de toute la force de ses poumons.

Et là il vit un des spectacles les plus indécents de sa vie…


Dernière édition par Von Tessen le Mar 22 Oct - 23:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayné
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 457
Date d'inscription : 13/08/2013
Age : 25

Feuille de personnage
Points de Vie:
1277/1277  (1277/1277)
Points de Mana:
113/113  (113/113)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.14
For.2020
Int.1010
Con.1212
Dex.2424
ATQ.085
MATQ.3450
DEF.890
MDEf2460
Endu.880880
Vit.1212
AM44

MessageSujet: Re: La Forêt de Schwartzwood   Mar 22 Oct - 23:00

Aodan: "Hmm..une princesse alors...je me demande si titre te permet d'accéder à certaines instances dans les villes, je sais qu'à Nabû les nobles ont tous les droits...Tu as peut être de la famille là bas...."

Kayné: '' Oh non ce n'était que de l'ironie! Ils font partie de la noblesse sans plus! D'ailleurs ça fait un moment qu'ils ne s'occupent plus des masses de la politique. De toutes façons même si les membres de cette famille avait un quelconque titre important je doute fort qu'il se refléterait sur moi ou que je puisse l'utiliser! ''

Kayné repensait aux discussions de la journée. Ses nouveaux compagnons étaient presque aussi étrange que elle et Apollo. Surtout Aodan, qui semblait avoir souffert plus que ce qu'il n'aurait dut. En tout cas les statistiques étaient faites! Trois aventuriers sur quatre étaient orphelins ou presque! Ce chiffre à lui seul en disait probablement long sur les aventuriers en général. Faut croire que les gens ayant encore une famille et vivant des vies paisibles et heureuses avec ne souffrait pas du désir aussi débile qu’incontrôlable de prendre les quatre chemins pour aller crever dans un coin inconnu au nom d'une cause qui reflétait ou pas leur valeurs  et croyances dans la vie!

Kayné enviait cette sorte de gens quelque part... D'un autre côté elle n'aurait abandonné pour rien au monde les grandes étendues sauvages, la sensation de découverte et de liberté que son style de vie lui offrait!

Et c'est en pensant ainsi sous le ciel étoilé à tous ces différents aspects que la vie pouvait prendre que Kayné se prit un bout de viande sur la gueule.

SEX:
 

Complètement dépassée elle ne réagit pas tout de suite. A la fois intéressée et terrifiée par une éventuelle pluie de viande de booma, elle leva le regard pour voir un Aodan torse nu au dessus du rocher sur lequel elle s'était adossé. Sa bouche s'ouvrit mais aucun son n'eu le temps d'en sortir car un craquement de branche et un ''et merde'' accompagné du son caractéristique de quelqu'un qui se casse la gueule la stoppa nette. C'est sous les yeux écarquillés de la jeune fille que son camarade Appolo descendit la petite pente menant au lac avec le moins de grâce humainement possible avant de venir atterrir tête la première dans la flotte juste à coté d'elle.

Comme si cela ne suffisait pas, le dernier membre du groupe se pointa également armes en mains pour admirer le spectacle! Le perver seigneur Von Tessen sortit des buissons poussant un impressionnant cri de guerre qui ne fit qu'ajouter à l’absurde de la scène.

Choquée à outrance et bouche grande ouverte elle regardât pétrifiée tout en cachant ses parties intimes de ses mains Apollo sortir la tête de l'eau au mauvais endroit au mauvais moment.

Apollo: "Nom de...désolé, Kay..."

'' QU' EST CE QUE TU CROIS QUE TU REGARDES???  FLAAAASH!!! VEI KA'CLO! VEI SULFURAS!!! ''

Son corps s'illumina soudainement, éclairant avec intensité les alentours et la forêt obscure, niquant bien au passage les yeux des trous pervers. Mais le flash lumineux était loin d'être la chose la plus douloureuse qu'elle comptait leur infliger! Son visage avait tellement viré au rouge qu'il était devenu aussi écarlate que ses cheveux, une vraie tomate! Par contre les trois hommes n'allaient pas avoir le temps de voir si s'était de colère ou de honte!

Désormais équipée de son armure de cuir et armé du marteau Sulfuras, elle arborait un sourire qui ne masquait que trop mal ses envies de meurtre.

Ni une ni deux elle donna un coup boosté via explosion au rochet sur lequel se tenait Aodan, réduisant son podium en miettes et faisant tomber le ninja dans la flotte. Elle enchaîna directement sur un coup verticale qui visait sans scrupules l'homme à terre. Elle se retourna ensuite brusquement vers Apollo et lui mit un magnifique upercut dans le menton, le levant dans les airs au passage. Entre temps elle avait déjà dissiper son arme ce qui lui laissait la main directrice libre. Elle en profita pour rattraper l'infortuné par le cou avant qu'il ne retombe dans la flotte. Puis en pivotant sur elle même elle finit par le lancer avec violence sur Von Tessen qui regardait tout çà depuis la rive.

'' DÉGAGEZ BANDE DE ****!!! ''

Pas satisfaite de les laisser partir aussi facilement et loin d'être calmée, elle invoqua plusieurs de ses lames et les leur lança au fur et à mesure qu'elles apparaissaient dans sa main.

'' VEI ENKI, LUMIDOR, VENON! ''

'' RAAAAAAAAAAH!!! ''




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aodan
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 484
Date d'inscription : 13/08/2013
Age : 29

Feuille de personnage
Points de Vie:
1077/1077  (1077/1077)
Points de Mana:
83/133  (83/133)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.12
For.1818
Int.1414
Con.1010
Dex.2020
ATQ./78
MATQ.57100
DEF.057
MDEf00
Endu.780780
Vit.1010
AM44

MessageSujet: Re: La Forêt de Schwartzwood   Mer 23 Oct - 21:56

Aodan n'avait pas vraiment eu le temps ou la chance de s'expliquer sur sa présence qui on peut le comprendre reste assez...ambiguë d'un point de vu extérieur, après tout n'importe qui aura trouvé qu'un homme et une femme à moitiés nus se préparaient peut être à faire quelque chose que la nature justifie sans doute.  Il réfléchissait aux mots qu'il allaient employer pour dissiper le mal entendu. La jeune nymphe avait une expression figée et bloquée, mêlant gêne, colère, indignation, surprise et incompréhension. C'était un spectacle assez rare sur le visage de Kayné qui arborait habituellement une mine joyeuse.

Le ninja allait enfin s'expliquer, tout n'étais qu'un joyeux concours de circonstances, Kayné comprendrait...

Mais le spectacle était loin d'être fini, quelque chose avait atterri dans l'eau en faisant un vacarme assourdissant, prenant de cours la guerrière et le ninja. La chose ne tarda pas à s'identifier sous les traits du Child Error, Apollo et si on tenait compte de ce qui allait ce passer ensuite, il avait bel et bien fait une terrible erreur ! Comment cela était possible, on ne sait pas, mais Apollo, se retrouva face à Kayné, agrippant l'un de ses seins, pensant s'appuyer sur le rivage.

Quelques fractions de secondes s'écoulèrent avant que la bombe n'explose dans un flash lumineux !


Kayné: '' QU' EST CE QUE TU CROIS QUE TU REGARDES???  FLAAAASH!!! VEI KA'CLO! VEI SULFURAS!!! ''

Le flash éblouit le ninja qui était prit de cours, trop occupé à comprendre ce qu'il se passait.

Aodan: "Aaaah, mes yeux ! Mais qu'est-ce qui te prends ?!"

Kayné ne trouva rien de plus brutal que de détruire le rocher sur lequel Aodan se trouvait, à cause du flash il n'eut le temps que de distingue la silhouette du marteau qu'elle avait invoqué. Aodan se réceptionna sur le dos sur  le sol caillouteux de la rivière et s'écorcha légèrement à cause des débris de l'explosion et du fait qu'il était torse nu.

La fraîcheur de l'eau lui permis de retrouver un peu de lucidité, Kayné avait une personnalité plutôt ardente. Et réagissait à l'extrême.  Immergé, l'eau clair tourbillonnait autour de lui à cause du choc, écartant la fine couche de limon qui tapissait autour de lui, il ne parvint pas à distinguer ce qu'il se passait hors de l'eau. Il emmargea en vitesse, et fut accueilli par un marteau qui lui tombait droit dessus. Aodan ne réfléchit plus, il fit ce qu'il faisait d'habitude lors de ce genre de situation. Le marteau était chargé en une magie perceptible, le coup allait surement être dévastateur, après tout cette bourrine avait éclaté un rocher en un rien de temps.


Aodan;"Orem Anu !"

La masse ne se trouvait plus qu'à quelque centimètres du crâne du Nabylonnien, mais tout ce que Kayné frappa, c'est le vide, Aodan s'était changé en un trait du lumière et venait de se téléporter au niveau camp, là où il avait gravé l'arbre de sa rune.

Les autres avaient commencé à établir le camp et un foyer avait été aménagé pour faire du feu. Aodan commençait à avoir froid. Il faut dire qu'il était maintenant trempé !


Aodan: "Cette bonne femme est une vraie psychopathe ! Elle a bien failli me tuer ! J'ai encore rien fait pourtant !"

S'écria t-il en shootant dans le sac de l'intéressée avec colère. La moitié de son contenu s'éparpilla sur le sol. Il n'y avait pas grand chose d'intéressant.

Aodan: "Puisse que c'est comme ça, elle va regretter d'avoir laissé son sac sans surveillance, des "brigands des bois" vont lui voler ses affaires..."

Mais Kayné n'avait pas grand chose d'intéressant dans son sac, Aodan, passa sa colère sur les Heaven's cookies qui lui restaient, et leur goût divin le calma un petit peu.

Aodan:"Aaah...c'est une tuerie, tu es à moitié pardonnée"

On donnerait le bon dieu sans confession pour ces biscuits. Alors qu'Aodan se goinfrait de quelques biscuits dans un acte boulimique vengeur, son attention se porta sur des documents étranges écrits dans une langue qui lui était étrangère, Les caractères ne lui était pas inconnus pour autant, mais il avait besoin d'un peu de temps pour traduire tout ça. Hélas tout le monde aurait déjà eut le temps de revenir le temps qu'il finisse? Il recopia alors en vitesse, les document. La rivière était relativement loin...il pourrait toujours déchiffrer ça plus tard, à Dormuill ou à Nabû.

Aodan:*qu'est-ce que la princesse fait avec ces documents ?*

Il rangea le bordel qu'il avait mis et pris soin de laisser 1 cookie dans la boîte, histoire de ne pas trop attirer l'attention. Il alluma enfin un feu pour se chauffer et sécher ses vêtements. Les autres allaient surement rentrer et Kayné exigerait des explications... Peut être qu'un bon repas attiserait ses ardeurs.

Il disposa le reste de la viande, des champignons et des épices qu'il avait gardé dans des sachets en plastique. Il utilisa une petite casserole en fer cramoisie qui devait avoir servi depuis longtemps...Cet ustensile était multi-usage, il servait à la fois à distiller l'eau et servait à préparer des solutions destinées à nettoyer des reliques poussiéreuse. Accessoirement on pouvait cuire des choses dedans...

Aodan avait appris quelques trucs en cuisine. Quand on grandis sans mère pour vous préparer des petits plats, on finit par avoir quelques compétences culinaires ! Il prépara un ragoût de Booma aux champignons et aux herbes de Thamassa, Aodan jugea judicieux d'ajouter le reste de son sachet de Tréllias au ragoût, cette plante avait un goût assez similaire à celui des choux, en plus tout le monde allait profiter de ses vertus reposantes et régénératrice. Il fit fondre la graisse de boomas pour donner au ragoût une bonne consistance et un aspect plus onctueux.  Il utilisa le surplus de viande pour préparer des grillades, qui pouvait servir d'en cas à ceux qui auraient encore faim.

Aodan se demandait si le reste du groupe avait réussi à échapper à la princesse-boucherie et surtout si il penserait à lui ramener ses affaires....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apollo Anansi
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 260
Date d'inscription : 26/08/2013
Age : 24

Feuille de personnage
Points de Vie:
1310/1310  (1310/1310)
Points de Mana:
197/197  (197/197)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.99
For.88
Int.2525
Con.1515
Dex.813
ATQ.7575
MATQ.160160
DEF.103103
MDEf4040
Endu.505505
Vit.46
AM12

MessageSujet: Re: La Forêt de Schwartzwood   Dim 27 Oct - 10:56

Apollo se rendit compte après avoir fermé les yeux que la surface qu’il avait pris pour le bord du petit lac avait une texture pour le moins différente. Plus…molle ? Douce ? Plus…

Emilia : "Apollo ?! Quelle assurance !"

Apollo comprit à ce moment-là que sa main ne tenait en effet pas le bord du lac, mais la poitrine de son amie. Un flux de pensées diverses mélangeant satisfaction et peur de la mort envahit son esprit.  Il avait fait une grosse, grosse erreur sans le vouloir.

Kayné : '' QU’EST CE QUE TU CROIS QUE TU REGARDES???  FLAAAASH!!! VEI KA'CLO! VEI SULFURAS!!! ''

Apollo connaissait assez bien les sorts de Kayné pour deviner ce qui allait se passer. Il se protégea les yeux en plaçant ses bras en protection devant lui, si bien qu’il ne fut pas ébloui par l’invocation de Kayné.
Le premier a payer pour son affront fut Aodan. Kayné fit littéralement exploser le rocher sur lequel il se tenait, et il disparut grâce à un sort de téléportation. Apollo profita du moment d’inattention de Kayné pour tenter de s’évader en passant dans les profondeurs du lac… Mais un uppercut sous-marin d’une Kayné en fureur vint le sortir de l’eau malgré son subterfuge. Sans sa constitution supérieure, Apollo se serait déboité la mâchoire à coup sûr. Il décola dans les airs à cause de la puissance du poing de Kayné, et l’a vit le rejoindre dans les airs.
Kayné avait dissipé son marteau, sa vie n’était donc plus en danger. Apollo te tenta même pas d’élever sa garde. La dernière chose qu’Apollo vit fut Kayné, rouge comme un piment, qui propulsait son bras vers lui.

Péripéties oniriques d'Apollo:
 

Apollo rouvrit les yeux. Un tapis d’étoiles s’étalait dans le ciel nocturne. Dans ce même ciel se tenait une guerrière folle aux cheveux rouges qui semblait plutôt hostile.


Kayné : '' VEI ENKI, LUMIDOR, VENON! ''

Apollo nota à ce moment qu’il était tombé sur Genyphir, et qu’il n’était donc probablement pas en état d’esquiver les lames. Kayné lança ses lames sur Apollo connaissait bien les sorts de Kayné. Il savait donc quelle lame était la plus dangereuse, nottament Venon. Mais il savait aussi que s’il prennait un coup de la première lame, Enki, il se verrait dans l’incapacité de parer les autres.

Apollo dégaina son sabre. Malgré sa position défavorable, il para et renvoya Enki d’un coup de taille. Mais Lumidor et Venon arrivaient presque en même temps, et Apollo choisit de parer Venon, qui était beaucoup plus dangereuse que Lumidor. Venon vola de la même manière qu’Enki, et Lumidor ne l’entailla que légèrement la cuisse gauche, grâce à une esquive plus instinctive qu’autre chose.

Ca y est, c’était la merde. Il était maintenant condamné a voir toutes les illusions crées par Kayné avec cette lame, et ce pour le restant de ses jours. Le fait qu’un pic d’énervement de la guerrière puisse non seulement le blesser, mais avoir en plus un impact sur le reste de sa vie énerva Apollo au plus haut point. Il se releva en se tenant la cuisse pour éviter d’aggraver l’entaille, et prit un ton d’un froid glacial qu’il n’employait qu’à de rares occasions.


Apollo : "Bon, maintenant, Kayné, on se calme. J’ai été touché par Lumidor. Et tu aurais pu faire beaucoup plus mal à moi ou Genyphir avec Venon. Ce qui vient de se passer est un accident, et t’as failli tuer Aodan avec Sulfuras."

Apollo récupéra Lumidor, qui était plantée au sol. Saisissant la lame par son col, il renvoya l’épée magique à Kayné.

Apollo :"Garde en tête que Lumidor aura un impact sur moi aussi la prochaine fois qu’on combattra. Certes, je connais les propriétés de la lame, mais ça risque d’être pénible à gérer quand même."Apollo s’adossa à un arbre, et examina sa blessure. Elle était propre et concise. Elle n’allait pas poser problème. "Nid-Hiil-Plis." La blessure se mit a scintiller, et se referma au fur et a mesure dans les secondes suivantes. "Quoique, je dois dire que ça peut s’avérer utile de voir tes illusions. On pourrait l’incorporer dans nos prochaines stratégies. Voir quelqu’un interagir avec tes illusions renforce leur crédibilité… Mais j’aurais aimé avoir le choix."

Toujours adossé contre l’arbre, et la mine toujours aussi lugubre, Apollo se tourna vers Genyphir.

Apollo : "Et vous, Genyphir, d’où sortez-vous comme ça ?"




"Le bien, le mal peuvent-ils être quantifiés? Le destin d'une âme n'a-t-elle pas une valeur si inestimable qu'il n'est pas possible de la réduire à une simple mesure? Telle est la question..." -Apollo Anansi

"Ne jouez pas à saute-mouton avec une licorne!" - Emilia Anansi

"Le monde entier est un théâtre, et tous, hommes et femmes, n'en sont que des acteurs. Et notre vie durant, nous jouons plusieurs rôles." - ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Von Tessen
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 25/08/2013

Feuille de personnage
Points de Vie:
1110/1110  (1110/1110)
Points de Mana:
63/63  (63/63)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.9
For.1414
Int.55
Con.1212
Dex.1515
ATQ.50129
MATQ.
DEF.30
MDEf12
Endu.
Vit.
AM

MessageSujet: Re: La Forêt de Schwartzwood   Mar 29 Oct - 13:26

Alors là c’était flagrant… Genyphir avait compris depuis longtemps que Kayne avait autant de pudeur qu’une succube mais de là à inviter deux hommes la rejoindre dans l’eau c’était encore pire que ce qu’il avait pu imaginer.

Mais cette réflexion fut vite chassée de l’esprit de Von Tessen. Quelque chose n’allait pas dans ce qu’il voyait, et ca n’avait rien à voir avec l’indécence de la catin. Finalement l’Inquisiteur compris.

Il en resta médusé et pour plusieurs secondes refusa d’y croire. Mais après avoir examiné puis réexaminé les lieux il du se rendre à l’évidence. Kayne était en train de se baigner dans de l’eau courante. S’aurait du lui être impossible pourtant !!! L’eau est l’élément le plus pur et rejette les sorcières pernicieuses. Lui-même avait été témoin plusieurs fois de cela :  il avait infligé le jugement de l’eau à nombres de ses victimes et chaque fois que l’accusé s’avérait coupable l’eau le rejetait et il flottait au lieu de couler. Pourtant Kayne était belle et bien immergée.

Genyphir vérifia une fois de plus que le petit lac n’était pas de l’eau stagnante, mais la présence d’un petit ruisseau qui renversait son eau dans le bassin et d’un autre qui l’évacuait était indéniable.

Mais non ! Ce n’était pas possible bon Dieu. Il ne pouvait pas se tromper à tel point sur deux personnes en même temps !!!

Soudain Kayne se mit à pousser d’horribles cris de colères qui rappelèrent à Genyphir les hurlements de toutes les sorcières qu’il avait affronté par le passé. Elle devait sans doute être furieuse qu’il ait mis fin à ses rites pervers. Après tout Aodan était à moitié nu lui aussi et il était évident qu’elle et Apollo était déjà dans l’acte…

Ses rugissements lui glacèrent le sang. Peut être allait elle contraindre ses deux compagnons de le massacrer ? Peut être allait il mourir ici taillé en pièce par une succube et ses familiers a moitié nus ?

Mais… l’eau… !!!!

A ce moment cependant, alors que Genyphir s’était décidé a prendre l’initiative, Kayne s’arma d’un marteau et attaqua sauvagement Aodan.

L’Inquisiteur s’était toujours considéré comme un homme calme et posé dans des situations dangereuses. Mais là il ne comprenait plus rien… il restait, bouche bée a regarder un spectacle qui faisait de moins en moins de sens.

Aodan disparu juste a temps pour éviter un coup vicieux de Kayne et Von Tessen senti un grand soulagement pour l’homme, malgré son moyen de fuite.

C’était maintenant au tour d’Apollo.

Le pauvre homme tenta une vaine retraite mais Kaye était déjà sur lui.

S’en était trop ! La femme avait perdu la tete et à sa connaissance Apollo ne pouvait se déplacer comme Aodan. Son devoir l’appelait : quelqu’un se faisait agresser par une sorcière et il ne pouvait laisser Apollo sans soutient. Il se prépara à courir au secours du mage.

Mais tout d’un coup ce dernier vola dans les airs et se précipita à une vitesse fulgurante vers Genyphir.

L’Inquisiteur le vit grandir, grandir, grandir…

Pour la première fois depuis des années Von Tessen jura à voie haute.

Puis tout vira au noir.


Il ne recouvra ses esprits que lorsque la furie se fut calmée. Encore déboussolé par le coup qu'il avait recu il se mit à genoux. Il regretta immédiatement cette décision et se recroquevilla lorsqu’une vague de nausée l’assailli. Il fit de son mieux pour garder le contrôle de son estomac.

Apollo était en train de parler avec Kayne, et son ton n’avait rien de plaisant. S’il n’avait pas été dans un tel état Genyphir aurait bien voulu lui dire deux mots aussi.

Finalement le jeune mage s’adressa à lui.

Apollo : "Et vous, Genyphir, d’où sortez-vous comme ça ?"

Von Tessen senti une grande vague de lassitude. Pour la première fois du voyage il avait voulu faire quelque chose de tout à fait innocent et maintenant sa risquait d’être la chose la plus suspecte du voyage.

Genyphir : J’ai vu un lapin près du camp. J’ai réussi à la coincer prés d’ici et j’allais l’abattre quand des cris l’on alerté a ma présence. Je croyais qu’il y avait des bandits…

Il du s’interrompre pour ne pas vomir. Sa tête le torturait et le souvenir de ce qu’il comptait faire avec le lapin souleva des vagues de protestations dans son estomac.

Quel voyage magnifique…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayné
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 457
Date d'inscription : 13/08/2013
Age : 25

Feuille de personnage
Points de Vie:
1277/1277  (1277/1277)
Points de Mana:
113/113  (113/113)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.14
For.2020
Int.1010
Con.1212
Dex.2424
ATQ.085
MATQ.3450
DEF.890
MDEf2460
Endu.880880
Vit.1212
AM44

MessageSujet: Re: La Forêt de Schwartzwood   Mar 5 Nov - 16:20

Musique:
 

Le silence et la paix qui régnaient dans la forêt à cette heure tardive avaient tous deux complètement disparus. L'eau autour de la guerrière était encore agitée suite à sa fureur qui n'avait épargné aucun de ses compagnons. Croire qu'ils auraient osé venir tous les trois se rincer l’œil! Vêtue de son armure de cuivre et complètement trempée, elle s'avança vers le rivage où se trouvaient les deux hommes qui n'avaient pas fui.

Il était vrai que les réactions de la jeune fille pouvait êtres extrêmes par moment et dans des situations comme celle-ci elle ne se souciait que très peu de la logique ou des conséquences. Heureusement pour elle et surtout pour lui, Aodan s'était littéralement éclipsé au bon moment pour lui épargner d'avoir un meurtre stupide sur la conscience. Quand aux deux autres pervers ils avaient eu moins de chance, n'ayant pas de moyen de s'échapper rapidement, ils s'étaient vu contrains de subir d'avantage la colère de la gonzesse qui ne croyait que trop peu au ''mal entendu'' dans ce contexte!  

Reprenant son souffle et des couleurs un peu plus humaines, elle fixa avec méchanceté les deux hommes en posant pied sur terre. Elle pensait pas qu'ils seraient restés dans les parages après un tel déchaînement! Il manquait plus qu'ils demandent leur restes! Et il n'était que trop évident qu'elle serait ravie de les leur donner! Elle n'avait peut être plus une seule goutte de magie mais le terrain était parsemé des armes qu'elle avait invoqué et elle était toujours en tenue de combat.

Contrairement à toute attente Apollo lui teint tête, il avait l'air énervé et utilisait désormais sa voix ''j'en ai marre de tes conneries''. Kayné leva un sourcille, persuadée que si quelqu'un avait le droit d'être fâché c'était bien elle!

Apollo : "Bon, maintenant, Kayné, on se calme. J’ai été touché par Lumidor. Et tu aurais pu faire beaucoup plus mal à moi ou Genyphir avec Venon. Ce qui vient de se passer est un accident, et t’as failli tuer Aodan avec Sulfuras."

Le médiateur n'avait pas complètement tord. Elle se souciait peu des dégâts que les trois lames auraient put occasionner aux deux hommes mais les coups portés vers le ninja archéologue étaient une toute autre histoire! Elle avait agit instinctivement, sans aucune réflexion et ses mouvements avaient étés dictés plus par des réflexes qu'autre chose. La pensé que les choses auraient pût tourner beaucoup plus mal refroidit ses ardeurs. Son regard devint moins dure et on pouvait y distinguer un peu de regret.

Apollo prit la peine de récupérer Lumidor sur le sol et de lui la jeter mais Kayné, n'ayant plus aucune utilité pour la lame préféra la dissiper en plein vol plutôt que de l'attraper. A la place de la lame il ne resta que quelques particules lumineuses qui finirent par disparaître rapidement.

Apollo: "Garde en tête que Lumidor aura un impact sur moi aussi la prochaine fois qu’on combattra. Certes, je connais les propriétés de la lame, mais ça risque d’être pénible à gérer quand même."

Il prit un instant pour soigner sa blessure alors que von Tessen à coté de lui essayait de se remettre de ses émotions.

Apollo: " Quoique, je dois dire que ça peut s’avérer utile de voir tes illusions. On pourrait l’incorporer dans nos prochaines stratégies. Voir quelqu’un interagir avec tes illusions renforce leur crédibilité… Mais j’aurais aimé avoir le choix."

Kayné dissipa froidement ses inquiétudes.

'' J'ai encore de l'antidote si vous avez étés touchés par Venon. Quand à Lumidor, ne t’inquiètes pas, c'est à moi de décider si et quoi tu verras. Si ça te gêne tant je peux complètement dissiper son effet la prochaine fois que je l'invoquerais. ''

Son regard se posa sur Genyphir qui visiblement mal au point balbutia une histoire de lapin à laquelle la chasseuse ne crut pas un traître mot, ce qui n'avait plus vraiment d'importance maintenant que sa colère était passée.

Un cours silence s'installa, le temps que tout le monde réalise tout ce qui venait de se passer, puis les nausées de von Tessen finirent par avoir raison de lui. Kayné baissa le regard et chercha des yeux ses vêtements qu'elle avait soigneusement plié et posé sur un rocher près de la rive avant de rentrer dans l'eau.

'' J'aimerais me changer maintenant, laissez moi seule s'il vous plait... ''

Elle fit mine de se retourner mais leur fit fasse de nouveau jugeant utile d'ajouter un avertissement.

'' N'osez même pas rester dans les environs! ''

Leur dit elle avec un énorme sourire qui criait meurtre.

Elle attendit que les deux hommes soient loin avant de dissiper son armure et de se revêtir. Des vêtements secs même si ils n'étaient plus des plus propres, restaient nettement plus agréable à des lanières de cuir mouillé.

Musica:
 

Kayné contempla le petit lac quelques instants avant de partir. Elle avait comme un gout amer dans la bouche. Sa bonne humeur et le plaisir qu'elle avait eu de se baigner dans cet endroit magnifique avaient complètement disparus. Fatiguée, elle laissa échapper un sourire et se mit en route vers le camps en faisant un petit détour par un autre chemin. Elle ne voulait pas risquer de rattraper ses deux camarades, elle ne voulait pas vraiment leur parler maintenant. Par chance elle passa par l'endroit où Aodan avait accompli son rituel. Après avoir hésité quelques instants, elle se résigna à prendre ses affaires avec elle pour les lui rapporter. Si il ne l'avait pas fait lui même c'était que son sort l'avait probablement emporté trop loin, jusqu'à leur campement probablement.

Le campement atteint elle lui rendit mécaniquement ses affaires avant d'aller s'asseoir près du feu sans jeter nul regard aux autres. Aodan lui tendit un récipient avec de la nourriture qu'elle accepta en le remerciant sobrement. Le jeune homme ne s'était pas trompé, Kayné pouvait avoir un appétit monstrueux et elle dévora son plat avec plaisir. La nourriture était bonne ce qui améliora un peu son humeur mais il ne fallait pas s'attendre à des miracles.  

Le repas terminé, elle resta assise à fixé le feu d'un air mélancolique, perdue dans ses pensés.

Finalement elle alla se coucher dans le silence. La journée n'avait pas été de tout repos, bien au contraire! Entre ses retrouvailles tant attendues avec Apollo, la connaissance de tous ses nouveaux compagnons, la bataille avec les boomas et l'incident lors de sa baignade, elle avait eu une journée bien chargée en émotions! Un repos réparateur s'imposait! S'est ainsi que sans nul souci dans le monde elle se couvrit des peaux de boomas et ferma les yeux, s'endormant quasi instantanément.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aodan
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 484
Date d'inscription : 13/08/2013
Age : 29

Feuille de personnage
Points de Vie:
1077/1077  (1077/1077)
Points de Mana:
83/133  (83/133)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.12
For.1818
Int.1414
Con.1010
Dex.2020
ATQ./78
MATQ.57100
DEF.057
MDEf00
Endu.780780
Vit.1010
AM44

MessageSujet: Re: La Forêt de Schwartzwood   Mar 5 Nov - 17:36

Theme:

La soirée avait bien commencé, bien que la forêt soit recouverte d'un épais feuillage, le camp avait été dressé à l'orée d'une clairière, c'était beaucoup plus confortable ainsi que de dormir sur l'humus accidenté de la foret. La terre y était beaucoup moins souple et plus lisse, idéale pour s'allonger sans se faire mal au dos.

Le repas était enfin près, manquaient maintenant les convives,  Aodan récupéra quelques pierres pour former des sièges ainsi qu'un foyer pour le feu qui crépitait au sein du camp. Il s'adossa contre l'un de ses sièges de fortunes et contempla les étoiles, en essayant de se vider l'esprit. La journée avait été longue et le contre coup de la longue randonnée commençait à se faire sentir. Enfin c'était surtout la fatigue mentale...il était tombé sur un groupe assez spécial composé de personnes aux caractères extrêmement divers...

Tiens quand on parle du loup...Le groupe, du moins les hommes revinrent de la rivière, en voyant leur tête d'enterrement Aodan cru judicieux de faire un peu d'humour.


Aodan: " Alors les mecs...on essaie de se rincer l'oeil ? Appolo je peux comprendre, tu sembles connaitre la princesse depuis un moment, mais vous Monsieur Von Tessen ? Je ne pensait vraiment pas que vous puissiez être un pervers !"

Aodan éclata de rire.

Aodan:"Bon c'est vrai qu'elle est assez bien roulée mais quand même..."

Mais les deux hommes n'avaient pas l'air d'humeur à plaisanter.

Aodan: "Quoi qu'il en soit si vous avez faim: ragout de Boomas au herbes et aux champignons de Schwartzwood ! Vous pouvez aussi prendre des grillages si il vous reste de la place, mais j'en réserve quelques unes pour la suite du voyage...au fait où est la princesse-ogre ?"

Kayné avait mis un peu plus de temps à venir. Elle avait pris la peine de se rhabiller et de récupérer les affaires du Nabylonnien. Elle apparut alors sans aucun bruit. Il eut un vieux silence. Kayné désigna les affaires du ninja qui les récupéra d'un sourire et d'un signe de la tête pour la remercier. Bien qu'elle ait essayé de le tuer, Aodan essayait de ne pas montrer son agacement et sa colère. Il préférait calmer le jeu pour le bien de tous.

Kayné semblait plutôt boudeuse, vu qu'elle ne disait rien. Néanmoins le volume de nourriture qu'elle ingurgitait traduisait son enthousiasme, son visage s'illuminait, ne dit-on pas que le cœur d'un homme passait par son estomac...Bien que Kayné soit une femme. Aodan, fier que sa cuisine plaise lui adressa un sourire, la princesse le regarda un instant réjouie avant de détourner le le regard, l'air boudeur.

L'archéologue ne put s'empêcher de lui donner quelques traits puérils; Kayné finit son plat en vitesse s'endormit comme une masse.


Aodan:"Bon je crois que l'humeur n'est pas aux histoires...nous devrions dormir...demain une longue ascension nous attends. Il me semble que Dormuill est bâtit sur une montage....assez absurde mais bon...c'est comme ça."



Aodan pris soin de disposer des pointes ninja tout autour du camps et alla à son tour se coucher, s'entourant de son manteau, la tête reposant contre une des pierres qu'il avait récupéré. Il ferma les yeux et sa conscience se délita presque aussi vite que celle de Kayné...

La nuit fut courte et dénuée de rêves. Aodan fut réveillé par le champ des oiseaux. Il avait l'habitude de se lever tôt, et son corps n'avait plus vraiment besoin de dormir très longtemps. Il était complètement reposée. Il faut dire qu'il avait apprécié le silence?Le ciel était encore jeune et arborait un bleu profond sans nuages. On voyait au loin un halo de lumière percer les ténèbres. Ce spectacle avait quelque chose de stimulait. Ce jour allait être une bonne journée.  

Il marcha un moment à la rivière, afin de se débarbouiller. Les autres aurait surement faim à leur réveil. Enfin surtout Kayné qui avait fait une démonstration de son appétit la veille. Il décida donc de chercher quelques fruits des bois pour les partager avec les autres. Le chant des oiseaux lui donna une autre idée. La mélopée aviaire commençait un peu à l'agacer. Il monta donc à l'aide de quelques mouvement habilles sur un arbre dans lequel était installé un nid et déroba les oeuf. Voilà qui ferait un excellent petit déjeuner.  

Il rentra de sa petite promenade et prépara une omelette pour accompagner les fruits...

Il petit déjeuna, attendis que les autres soient près et encouragea les autres à reprendre la route. Dormuill n'était plus très loin.

En effet, le relief de la route commençait à monter et très vite finir en pente douce. Signe qu'il étaient déjà sur le versant de la montagne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Von Tessen
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 25/08/2013

Feuille de personnage
Points de Vie:
1110/1110  (1110/1110)
Points de Mana:
63/63  (63/63)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.9
For.1414
Int.55
Con.1212
Dex.1515
ATQ.50129
MATQ.
DEF.30
MDEf12
Endu.
Vit.
AM

MessageSujet: Re: La Forêt de Schwartzwood   Mar 5 Nov - 18:58

Genyphir se sentait de plus en plus mal. Recevoir le poids de toute une personne en pleine tête et avec une telle violence était plus que dangereux, Von Tessen était heureux de s’en tiré avec si peu.

Malgré cela sa migraine le torturait et alors que Apollo et Kayne l’ignorait superbement il continua à gémir sur le sol. Au bout d’un moment il ne put résister plus longtemps : il se plia en deux et vomit.

Les deux amants ne lui accordèrent toujours aucun regard, trop occupés à se disputer.

A vrais dire Von Tessen ne comprenait pas trop la réaction de Kayne. La fille était de toute évidence une trainée, se n’était pas sa pudeur qui la mettait dans un tel état. Peut être croyait elle dans sa folie que c’était le spectacle de son corps qui avait rendu l’Inquisiteur malade ? C’était tout à fait probable venant d’une telle créature !

Mon Dieu quelle vanité…


Kayne :'' J'aimerais me changer maintenant, laissez moi seule s'il vous plait...  N'osez même pas rester dans les environs! ''

Apollo se prépara à quitter les lieux, toujours en colère. Mais Genyphir ne pouvait s’en aller de la sorte. Kayne était peut être une souillon de la pire sorte il se devait de se comporter de manière digne a son rang et son éducation.

Il prit une grande inspiration et se dressa tout droit. Il devait être rapide et concis : vomir alors qu’il était en face de la rousse aurait de mauvaises conséquences.


Genyphir : «  Madame je tiens à vous présenter toutes mes excuses. Ce qui s’est passé ici est inadmissible et la faute qui vous a été faite impardonnable. Croyez bien que nous sommes les premiers désolés. Il s’agit d’un horrible concours de malheureuses circonstances : je ne me permettrais jamais de trahir la confiance et l’intimité d’une femme de la sorte et si par malheur il m’arrivait de le faire je ne me présenterais pas devant elle arme au poing et en criant. »

Il s’inclina légèrement devant elle fixant ses bottes. Sa tete et sa dignité protestèrent violemment mais il contrôla l’une et ravala l’autre.

Apollo et lui s’en allèrent vers le camp s’en échanger de paroles. La marche était très pénible or même si Genyphir avait souhaité parler il ne l’aurait pu avec sa migraine.

Il arriverent finalement au camp où Aodan, completement remis de l’evenement, les acceullit avec de l’humour bien deplacé.


Aodan: " Alors les mecs...on essaie de se rincer l'oeil ? Appolo je peux comprendre, tu sembles connaitre la princesse depuis un moment, mais vous Monsieur Von Tessen ? Je ne pensait vraiment pas que vous puissiez être un pervers !"

Aodan éclata de rire.

Aodan:"Bon c'est vrai qu'elle est assez bien roulée mais quand même..."

Pas la peine d’essayer de s’expliquer. Son excuse, aussi vrais soit elle, sonnait pitoyablement faux même à lui, et puis il était trop énervé pour se justifier devant un mage; un mage vulgaire en plus !

Il afficha un mauvais sourire.


Genyphir : "Je ne suis pas celui qui se tenait torse nu au dessus d’une femme dévetue. Jolie fuite cependant : j’imagine que vous avez eu beaucoup d’entrainement à devoir vous échapper des maris de vos conquêtes."

Kayne arriva a son tour et Aodan distribua un met qu’il avait préparé. C’était de toute évidence tres bon à en juger par les réactions du groupe. Mais dès que la fumé de brouet atteint les narines de l’Inquisiteurs il du combattre une nouvelle vague de nausée. Pas question de manger ce soir…

Finalement tout le monde se prépara à dormir. Aodan sécurisa le campement a l’aide de sorts et un à un les membres du groupes sombrèrent dans le sommeil.

Von Tessen mit longtemps a dormir : il n’avait aucune confiance en ces objets magiques et aurait préféré bien plus qu’ils organisent un tour de garde. Il finit cependant lui aussi a s’endormir.

Le lendemain il se réveilla avec la lumière du jour. Du coin de l’œil il vit qu’Aodan était parti. Son mal de tête s’était un peu apaisé aussi.

Mais tout cela n’avait plus d’importance, car devant lui, a quelques mètres seulement…



… se trouvait le lapin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apollo Anansi
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 260
Date d'inscription : 26/08/2013
Age : 24

Feuille de personnage
Points de Vie:
1310/1310  (1310/1310)
Points de Mana:
197/197  (197/197)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.99
For.88
Int.2525
Con.1515
Dex.813
ATQ.7575
MATQ.160160
DEF.103103
MDEf4040
Endu.505505
Vit.46
AM12

MessageSujet: Re: La Forêt de Schwartzwood   Sam 9 Nov - 3:22

Apollo resta de marbre quand Kayné lui répondit, d'un ton aussi froid que le sien.

Kayné: '' J'ai encore de l'antidote si vous avez étés touchés par Venon. Quand à Lumidor, ne t’inquiètes pas, c'est à moi de décider si et quoi tu verras. Si ça te gêne tant je peux complètement dissiper son effet la prochaine fois que je l'invoquerais. ''

Apollo n'en revenait pas. Quelle mauvaise foi! Si Apollo n'avait pas été guérisseur, la blessure aurait prit plusieurs jours avant de disparaître.

Apollo: "C'est une question de principes, Kayné. Je vais rester à vie à la merci de Lumidor, à ta merci, sur un coup de colère?! Comment réagirais-tu si je décrétais sur un coup de colère que de tu devais avoir une compagnie de spectres qui te suivait en permanence, prêt à te tomber dessus?!"

Apollo fut interrompu dans son blâme de Kayné par Emilia qui intervint à ce moment précis.

Emilia: "MAINTENANT APOLLO, TU VA TE CALMER. TU. VA. TROP. LOIN."

Apollo se tourna vers sa sœur, contenant sa colère. Elle agrippait fermement son bras, et il sentait la pression de la poigne de sa sœur. Une expression sombre et des yeux rouges remplaçaient l'habituel sourire radieux d'Emilia. Un sentiment de reproches  Trop en colère pour s'en rendre compte immédiatement, il remplit les gourdes qu'il avait amené, et partit en direction du camp sans se retourner.

Apollo: "Je rentre." -lâcha-t-il, d'un ton plus posé que précédemment, mais toujours aussi froid.


Il ne décocha pas un mot à Gényphir sur le chemin du retour, occupé à ravaler sa colère. Le temps qu'ils arrivent au camp, Apollo n'était plus en colère, mais las de la tournure des événements. Il se tourna vers sa sœur, toujours en colère et agrippée à son bras, et chuchota un faible "désolé". A ce moment-là, la pression autour du bras qu'Emilia serrait se relâcha complètement.
Genyphir et Apollo entrèrent dans le petit camp à cet instant là.


Aodan: " Alors les mecs...on essaie de se rincer l'oeil ? Apollo je peux comprendre, tu sembles connaitre la princesse depuis un moment, mais vous Monsieur Von Tessen ? Je ne pensait vraiment pas que vous puissiez être un pervers !"

Aodan éclata de rire. Apollo, malgré sa fatigue, fit un faible sourire et fit l'effort de lâcher quelques mots.

Apollo: "Sans commentaires..."

Aodan:"Bon c'est vrai qu'elle est assez bien roulée mais quand même..."

Apollo: "Mais quel tempérament..."

Genyphir : "Je ne suis pas celui qui se tenait torse nu au dessus d’une femme dévêtue. Jolie fuite cependant : j’imagine que vous avez eu beaucoup d’entrainement à devoir vous échapper des maris de vos conquêtes."

Genyphir avait un sacré sens de la répartie. Sa réplique décrocha un sourire à Apollo.

Apollo: "Un de ses jours, il faudrait qu'on s'explique comment on en est arrivé là. Sans Kayné, bien entendu, sinon elle ressortira Sulfuras... Ah, d'ailleurs, Sulfuras, c'est le nom du marteau qu'elle a utilisé pour essayer de vous détruire, Aodan."

Ils dînèrent, rapidement rejoints par Kayné. Personne ne décrocha un mot, à part Aodan, qui avait prit le soin de se placer en médiateur malgré son rôle dans le scénario absurde qui s'était déroulé précédemment.
Ils allèrent tous dormir, chacun de leurs coté. Ils avaient besoin d'un bon repos.

Le lendemain matin, Apollo se réveilla tôt. Il n'avait pas besoin de beaucoup de sommeil, et trop dormir ne lui apportait aucune forme de satisfaction. Il se leva donc, décidé à faire quelque chose de constructif avant le réveil des autres. Il raviva le feu qui était en passe de s'éteindre dans l'humidité matinale de la forêt, et descendit vers la route qu'ils longeaient.


Malgré l'humidité, la route était sèche, et montrait clairement des passages récents. Apollo nota le passage de trois groupes d'entre dix et vingt personnes. Le premier groupe était accompagné de deux charrettes de taille modeste, probablement des marchands. Il prenaient la direction de la sortie de Shwartzwood, et d'après le temps qui s'était écoulé depuis les estimations d'Apollo, ils devraient être sortis d'ici quelques heures de la forêt.
Mais les deux groupes suivants étaient plus inquiétants. Composés d'au moins quinze personnes chacun, ils étaient tous a pied, et d'après les petits "trous" dans le sol à côté des empreintes laissés par ces groupes, certains étaient équipés d'armes d'hast. Mais si certains étaient équipés d'armes d'hast, d'autres pouvaient être en possession d'autres formes d'armes.


Apollo: *Des bandits, probablement.*

Satisfait de son petit tour, il rentra vers le camp, afin d'éviter d'être pris au dépourvu par des bandits seul.

Sur le chemin du retour, du fait de l'humidité du sol, il tomba et brisa le cristal de Ryner, libérant le signal.




"Le bien, le mal peuvent-ils être quantifiés? Le destin d'une âme n'a-t-elle pas une valeur si inestimable qu'il n'est pas possible de la réduire à une simple mesure? Telle est la question..." -Apollo Anansi

"Ne jouez pas à saute-mouton avec une licorne!" - Emilia Anansi

"Le monde entier est un théâtre, et tous, hommes et femmes, n'en sont que des acteurs. Et notre vie durant, nous jouons plusieurs rôles." - ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayné
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 457
Date d'inscription : 13/08/2013
Age : 25

Feuille de personnage
Points de Vie:
1277/1277  (1277/1277)
Points de Mana:
113/113  (113/113)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.14
For.2020
Int.1010
Con.1212
Dex.2424
ATQ.085
MATQ.3450
DEF.890
MDEf2460
Endu.880880
Vit.1212
AM44

MessageSujet: Re: La Forêt de Schwartzwood   Jeu 14 Nov - 1:25

Knackis:
 

La nuit fut sans incidents, plus personne n'avait d’énergie ou la volonté de se battre. Tous préférèrent prendre un sommeil bien mérité! C'était plus facile a dire qu'a faire pour la jeune chasseuse! malgré le fait qu'elle est été la première a se coucher, c'était également celle qui avait le plus mal dormis! D'ordinaire elle avait déjà des troubles de sommeil grâce au cauchemar récurent de son village natale en flamme mais ce soir les cauchemars avaient été pires encore! Mais ce n'est pas les cauchemars qui finirent par avoir raison de son sommeil, non, s'est au son d'un coup de feu (bien réel) que Kayné se réveilla en sursaut et couverte de sueurs froides.

Le premier réflexe quand tu te réveille est d'agripper tes lames.

Le dernier réflexe quand tu vas te coucher est de les poser près de toi.

C'étaient des mots qui avait jadis été prononcés par un de ses maitres alors qu'il lui apprenait les bases de la survie quand tu chasse en solo.

Pendant une demi seconde elle se demanda pourquoi elle venait de se souvenir de ça? Elle n'était pas seule et même si elle l'avait été ce conseil ne lui avait plus servit depuis des lustres grâce a sa magie!

Mais sa réflexion ne fut que très brève, elle revint rapidement a la réalité, quelqu'un venait de tirez un coup de feu! Qui? Ou? Pourquoi?

Paniquée et confuse bondit sur ses pattes renversant sur le coté du lit improvisé les peaux de boomas qui avaient servit de couvertures. Elle chercha du regard les membres du groupe mais n'en trouva aucun, ce n'était pas rare qu'elle soit la dernière a se lever mais pourquoi devait ce arriver maintenant???

Toujours inquiète, elle traversa le camp de part en part pour scruter la foret en quête d'indices mais sans succès. Du moins jusqu'au moment ou elle vit Von Tesssen s'approcher d'elle avec un énorme sourire sur les lèvres. Elle ne comprit pas tout de suite ce qui se passait, après tout qui aurait pu?

Arrivé a sa hauteur, Genyphir lança le cadavre d'un lapin... nooonnn, le cadavre DU lapin aux pieds de Kayné qui le regardait sans toujours rien comprendre. Puis, remarquant l’extrême satisfaction de son co-équipier, elle finit par réaliser! Le click dans sa tête avait été tellement énorme qu'il aurait put être audible.

'' Nooonnnn... Y avait vraiment un lapin! ''

Toute la pression qui s'était accumulée en elle depuis son réveil brutale disparue d'un seul coup. Elle rit un bon coup puis se calma pour faire face au guerrier avec son visage bienveillant habituel. Un visage qui ne portait nulle trace de la rage qu'il avait arboré la veille.

'' Oui vous avez raison. Je.. Lapin ou pas je n'avais pas a réagir comme je l'ai fait... J'ai juste été surprise et choquée et... Je pensais pas que quelqu'un d'autre allait quitter le camp... Vous comprenez? En tout cas je suis désolée pour mes actions d'hier. De même pour le piètre spectacle qu'on a dut vous offrir moi et Apollo par la suite. On vois les choses différemment de temps en temps! Je vais m'excuser auprès de lui et Aodan quand ils seront rentrés. D'ailleurs, auriez vous une idée d’où ils pourraient êtres? ''

Mais la réponse a sa question ne se fit pas attendre, les deux hommes ne tardèrent pas a surgir de la végétation entourant le campement.

Et, c'est le plus naturellement du monde que le phénomène Kayné sauta a travers de leur chemin, pleine d'énergie et de bonne humeur. Elle comptait belle et bien faire ses excuses le plus rapidement possible pour ne pas laisser la mauvaise ambiance de la veille empoisonner la magnifique journée qu'ils avaient devant eux!

'' Vous tombez a pic messieurs! Je tiens a m'excuser pour mes agissements d'hier soir! Il se peut que j'en ai fait trop mais vous me l'accorderiez que la situation était un peu particulière quand même... D'ailleurs si jamais cette situation se reproduisait je ne suis pas sure que je saurait me retenir d'avantage que cette fois ci. Mais dans le futur je vous préviendrais a l'avance comme ça il n'y aura pas de problèmes n'est ce pas? ''

Elle prit brièvement Apollo a l'écart et commença par se foutre éperdument de sa gueule d'un air taquin.

'' Si tu tenait tant a çà et que ce n'était que pour toi et que tu me l'avait demandé gentille-ment on aurait put mieux arranger çà! ''

Elle se retint les quelques secondes nécessaires pour voir le visage d'Apollo changer de couleur, puis ne put s’empêcher d'exploser de rires.

'' Non je déconne! On en est pas encore la! ''

Elle lui laissa un petit moment pour se remettre de ses émotions (aussi elle devait essuyer les larmes de son propre visage) puis enchaina sur des choses plus sérieuses mais toujours de bonne humeur et avec un ton fort agréable.

'' Sinon du coup je sais pas si tu m'écoutais hier ou pas mais l'effet de Lumidor n'a pas a ÊTRE permanent. Il l'est par défaut mais ce n'est pas impératif qu'il le reste. Il y a plein de moyens de s'en débarrasser. Bien sur le plus simple reste que je rompre le sort moi même, c'est d'ailleurs ce que je vais faire la prochaine fois que j'aurais la lame en main, comme çà tu n'auras pas a voir les illusions. Ah et il se trouve que j'ai également un sort de guérison désormais! Tu n'est plus le seul docteur, réjouis toi! Par contre... Manque de bol il fonctionne un peu comme mon sort de flash, je peut l'utiliser qu'une fois par jour et seulement un de ces deux sorts peut être utilisé. Ceci dis il a l'air vachement efficace pour l'instant donc on peut compter dessus si jamais il y a un besoin. Quand a ce que tu disais... Les techniques qui te suivent pendant toute une vie... Çà c'est Damoclès... Mais je n’ai plus accès a ce pouvoir pour l'instant donc rien a craindre... ''

Elle s'assura a nouveau que personne n'était entrain de les écouter. Genyphir et Aodan préparaient le petit déjeuner dans le camp et il ne semblait y avoir personne d'autre dans les alentours.

'' Avant le bordel d'hier je t'ai dis que je devais te parler. C'est toujours d'actualité mais il faudra attendre de nouveau la nuit. Je voudrais qu'on atteigne Dormnuill d'ici ce soir, c'est optimiste vu la course qu'on devra se taper mais ça reste faisable. Je préférerais que ce soit en ville mais si on y arrive pas ce n'est pas grave, l'essentiel c'est que j'ai a vous parler, a tous les deux! Ne t’inquiètes pas ce n'est rien de grave et ça n'a aucun rapport avec la mission. Disons juste que c'est de l'histoire ancienne... Bref faudrait y aller, a moins que tu comptes faire des jaloux? Hihihi! ''

Ils rejoignirent leurs camarades qui avaient fini les préparations. Une bonne odeur s'élevait de nouveau jusqu'aux narines du groupe!

'' Eh bein dis donc! Ninja, archéologue ET cuisinier! Tu en as des talents cachés! ''

* Je suis contente de pas t'avoir tué hier soir! *

'' Merci, c'est gentil de d'occuper de tout ce qui est nourriture! ''


Ceci dis, elle resta a l'écart de l'omelette dont elle n'était pas fan et préféra la troquer pour quelques fruits supplémentaires avec qui s'y prêtait. Leur repas avalé, le groupe teint un bref meeting durant lequel Kayné essaya tant bien que mal de convaincre le groupe de passer a la vitesse supérieure. La foret c'est bien et tout mais ils avaient une mission qui les attendait a Dormnuill! Le but fixé était d'arriver a Dormnuill aussi vite que possible, aux premières heures de la nuit si nécessaire!

Chacun récupéra ses affaires et le petit groupe se mit de nouveau en route!






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Von Tessen
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 25/08/2013

Feuille de personnage
Points de Vie:
1110/1110  (1110/1110)
Points de Mana:
63/63  (63/63)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.9
For.1414
Int.55
Con.1212
Dex.1515
ATQ.50129
MATQ.
DEF.30
MDEf12
Endu.
Vit.
AM

MessageSujet: Re: La Forêt de Schwartzwood   Sam 16 Nov - 20:50

Voila maintenant il n’avait plus a se sentir coupable envers la catin. Peu importe les morales de la rousse, Genyphir était un homme de bien et un tel malentendu ne pouvait durer.

Il regrettait d’avoir utilisé sa boite a mitraille cependant, il ne restait plus grand-chose du lapin pour manger. Tant pis.

Il fallait aussi avouer qu’il ne s’attendait pas à ce que la rousse s’excuse de la sorte, presque avec charme, mais après tout elle n’avait aucun pudeur, cet incident ne devait pas lui peser, au contraire.

Le reste du groupe retourna au camp et Aodan cuisina à nouveau pour tous. C’était très appréciable. Von Tessen n’avait jamais pris la peine d’apprendre a faire la cuisine convenablement. Il avait d’autre chose plus importante en tête d’habitude et il préférait être à jeun pour combattre l’Obscure. Mais là rien ne l’interdisait de se repaitre avec les autres.

Ils avaient bien du chemin a faire et leur retard commençait à l’agacer. Il avait entrepris cette mission dans le but d’en apprendre plus sur Kayne sans trop se soucier de Thandruil. Mais maintenant qu’il savait la vraie nature de l’homme il avait hâte d’en découdre. Commencer son œuvre bénite dans ce pays en purgeant un Nécromancien était une bonne perspective. Il s’occuperait du problème de plus en plus tortueux de la catin plus tard.

Maintenant il fallait faire diligence et rattraper le deuxième groupe pour affronter leur ennemi.


Genyphir : Vous connaissez sans doute ces lieux mieux que moi, mais il me semble que notre progression est lente, croyez vous que nous puissions atteindre la ville d’ici ce soir ?
Je suis prêt à prendre la route au pas de course. Il n’est pas rare dans l’armée de courir toute la journée, chargés comme des bêtes de somme. Vous sentez vous capables de garder le rythme ?  D’après ce que vous m’avez appris sur Thandruil il ne reste jamais longtemps au même endroit et le trouver est plus que difficile, c’est surtout par chance que nous savons où il se trouve maintenant. Si nous le laissons s’échapper nous n’aurons peut être pas une deuxième chance. Mieux vaut se mettre a mal maintenant plutôt que le laisser s’éclipser.


Sur ce il se leva et se prepara a la course. Elle serait longue et ardue mais il y prenait tout de meme un certain plaisir. Courir lui offrait une rare possibilité de laisser son ésprit errer et oublier un peu ses soucis. Il se sentait rarement aussi vivant que lorsqu'il s'adonnait a la course. Il y avait un petit quelque chose a defier son age, a se rappeller de tout ces jours passés a courir a travers Psarosoupa avec ses anciens camarades et plus tard a poursuivre les ennemis du Seigneurs.

Il empocha ses maigres possessions, s'assura que le fourreau de son épée etait bien securisé et ne generait pas sa course. Il arrangea les sangles de son manteau pour qu'il batte le moins possible au vent.

Genyphir avait peut etre perdu la souplesse et l'agilité de la jeunesse. Kayne etait une dague, rapide, certaine, et sauvage maglres son apparence, Aodan etait une fleche, imprevisible et mortelle, Apollo etait une épée, droit et fiére. Genyphir aimait se comparer au temps... il finissait toujours par vous ratraper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aodan
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 484
Date d'inscription : 13/08/2013
Age : 29

Feuille de personnage
Points de Vie:
1077/1077  (1077/1077)
Points de Mana:
83/133  (83/133)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.12
For.1818
Int.1414
Con.1010
Dex.2020
ATQ./78
MATQ.57100
DEF.057
MDEf00
Endu.780780
Vit.1010
AM44

MessageSujet: Re: La Forêt de Schwartzwood   Sam 16 Nov - 22:54

La nuit porte conseil dit-t-on ? Tous étaient maintenant réunis avec une mine un peu plus enjouée que la veille, à son retour de sa promenade matinale, il trouva Apollo en un seul morceau, Von Tessen l'air plus satisfait et Kayné avec le visage plus lumineux que jamais.

Kayné: '' Vous tombez a pic messieurs! Je tiens a m'excuser pour mes agissements d'hier soir! Il se peut que j'en ai fait trop mais vous me l'accorderiez que la situation était un peu particulière quand même... D'ailleurs si jamais cette situation se reproduisait je ne suis pas sure que je saurait me retenir d'avantage que cette fois ci. Mais dans le futur je vous préviendrais a l'avance comme ça il n'y aura pas de problèmes n'est ce pas? ''

Aodan: "C'est certain qu'il n'y aura pas de prochaine fois, princesse tuerie, j'ai pas envie de me faire tuer par un gorille comme toi..." répondis le ninja avec un ton un peu sarcastique " ...à ce propos, ce que je faisais torse nu n'a absolument aucun rapport avec cette furie...et ça ne vous regarde pas d'ailleurs, je crois pas que je dois vous justifier" répondit-il sèchement.

Kayné avait pris son ami en aparté, les deux commencèrent à échanger quelques mots.


Aodan:"...à ce propos Mr Von Tessen, pour votre commentaire d'hier..." Aodan était assez rancunier "...Vous n'avez aucun sens de l'humour !"dit il en lui tirant la langue, suivie d'une grimace.

Il prépara les omelettes et disposa ensuite les fruits, Kayné et Appolo se rapprochèrent pour manger.


Kayné: '' Eh bein dis donc! Ninja, archéologue ET cuisinier! Tu en as des talents cachés! Merci, c'est gentil de d'occuper de tout ce qui est nourriture! ''

Aodan:" Je suis bien obligé de m'occuper d'une ogresse comme toi si je tiens à ma peau...Twisted Evil " fit-il avec un sourire mauvais...

Après le petit déjeuner, Kayné essaya de demander à tout le monde d'accélérer un peu la cadence.


Genyphir : "Vous connaissez sans doute ces lieux mieux que moi, mais il me semble que notre progression est lente, croyez vous que nous puissions atteindre la ville d’ici ce soir ?
Je suis prêt à prendre la route au pas de course. Il n’est pas rare dans l’armée de courir toute la journée, chargés comme des bêtes de somme. Vous sentez vous capables de garder le rythme ?  D’après ce que vous m’avez appris sur Thandruil il ne reste jamais longtemps au même endroit et le trouver est plus que difficile, c’est surtout par chance que nous savons où il se trouve maintenant. Si nous le laissons s’échapper nous n’aurons peut être pas une deuxième chance. Mieux vaut se mettre a mal maintenant plutôt que le laisser s’éclipser."


Aodan: " Vous prêchez dans l'oreille d'un converti, Mr Von Tessen. Plus on traîne, moins on a de chance de coincer ce satané nécromancien. Aussi j'ai longuement réfléchis à la question et je pense avoir trouvé une solution qui nous permettra d'avancer plus vite. D'après mes calculs avec ma méthode on y sera pour ce soir si on se dépêche. En temps normal il nous faudrait encore deux jours..."

Il hésita une seconde. Il allait encore révéler une partie de ses capacité à tout le monde.

Aodan: "Comme tout le monde, et surtout la princesse ogresse, a dû le remarquer, ma magie utilise un système de sceau et de téléportation, ok. Le problème étant que je ne peux pas me téléporter direct à Dormnuill si il n'y a pas de runes là bas....et malheureusement je n'y ai jamais mis les pieds...Cela dis après avoir observé vos mouvements, je peux sans prétention dire que je suis la personne qui se déplace le plus rapidement...A vrai dire, vous me ralentissez un petit peu..."

Il fit une pause, et sortit un Kunai marqué d'une rune céleste. Il le donna a Kayné.

Aodan: " Aussi longtemps que vous aurez ce Kunai je pourrais vous rejoindre à tout moment...mon plan est simple, je passe devant, sans mentir je peux largement vous distancer...Une fois que j'aurai parcouru une distance assez grande, je pense pouvoir faire quelque chose comme 30km en une demi-heure...je placerais une rune là où on je me suis arrêté, j'utilisera un sort de téléportation pour venir vous chercher et vous faire économiser ce temps et cette distance. Quelqu'un prendra alors le relais pendant que je me repose histoire de récupérer un peu de mana...et de forces..."

Il se tourna vers Appollo.

Aodan:" Apollo, je sais qu'avec ton sort tu peux faire gagner au moins 2 ou 3 km...par contre aujourd'hui je pense que je ne pourrais faire cela que 2 fois, je n'ai pas un stock de magie aussi gros que celui de Ryner...On est d'accord ? Si oui, Est-ce que tu peux lancer ton sort sur moi, Apollo ?"

Le jeune homme accepta et plaça un incarnat de dextérité sur lui.

Comment décrire cette sensation ? C'était comme si son corps s'était emplis d'une énergie vivifiante, il ne s'était jamais senti aussi bien !  


Aodan: "C'est...incroyable ! Je me sens... super bien ! Bon, on dirait que j'ai du travail ! C'est parti"


Aodan se mis en position de départ. Il décolla comme une flèche ! laissant derrière lui une traînée de poussière et de feuilles. Il se sentait si léger ! Le paysage défilait à une allure incroyable, lui qui était déjà rapide..Il ne voyait déjà plus le groupe derrière lui. Après 2 ou trois kilomètres de course effrénée, il senti l'effet s'estomper et commença à perdre un vitesse.

Avant de complètement ralentir, il grimpa grâce à se dernier élan sur un arbre et commença à sauter de branches en branches, tel le ninja qu'il était, c'était plus rapide pour lui de se déplacer de la sorte, Il fouilla dans sa sacoche, pour sortir le bouquin qu'il avait dérobé au jeune Aris à Therendar, il s'intitulait "le livre du vent".  Il dessina promptement une rune sur la couverture, le tint ouvert et récita une formule.


"sigillum coelórum: caelestis ludio"

Une décharge de mana provenant de la rune sur le livre lui envahis le corps, il sentit alors comme un vide, dans son esprit: impossible de se rappeler les sorts qu'il avait appris jusqu'à présent ! A la place, il y en avait de nouveaux. Il descendis de l'arbre et commença à réciter une autre formule

Aodan: « J’en appelle à la rose des vents, de l’orient à l’occident, de l’austral au boréal, du Nadir au Zenith, Envol ! »

Il sentit son corps, s'élever, porté par un vent doux et s'envola littéralement au dessus de la forêt. La vue était magnifique, une étendue verte s'étendait à perte de vue sur le versant de cette montagne énorme, il pouvait voir la plaine désolée au loin et semblait pouvoir toucher les nuages. Il mit un terme à cette contemplation et se dirigea vers Dormmuil qui lui apparaissait comme une silhouette grisonnante, masquée par la brume atmosphérique qui culminait au sommet de cette montagne impressionnante.

Il volait aussi vite que l'esprit du vent le lui permettait. C'était vraiment agréable de voler. De plus il gagnait un temps fou et se reposait de sa course éprouvante...Il vola pendant au moins 25 mn. Il avait bien avancé et commençait à sentir son mana s'épuiser. Il courut à nouveau tant que faire ce peu pendant plus d'une heure et avança du mieux qu'il pouvait. Il tomba d'épuisement. Il referma le livre du vent et sentit à nouveau le souvenir de ses sorts revenir.

Il dessina sur un arbre une rune céleste, et récita une nouvelle formule.


Aodan: "Sigillum caelum: caelestis opus"

Il se téléporta à nouveau pour retourner voir le groupe, juste devant la personne qui tenait le Kunai.

Aodan:"Voilà, normalement je devrais pouvoir vous téléporter plus loin..."

Aodan dégoulinait de sueur et semblait être aussi fatigué mentalement.

Aodan: " Que tout le monde...*souffle* pose une main...*souffle* sur mes bras...je vais vous y amener. Ne vous ..*souffle* en faites pas. *inspiration profonde* La téléportation peux donner le tournis au début mais on s'y habitue vite."

Il attendit que tout le monde s’exécute et récita une dernière formule.

Aodan: "Sigillum caelum: aethere sanguis"

Le groupe fut entouré d'une lueur sans chaleur et en un flash, il fut téléporté, au point où Aodan s'était avancé. Le groupe avait dû gagner au moins 50km !

Aodan s'écroula par terre en posant genou au sol; Il était visiblement exténué.


Aodan: "je crois que j'en ait fait un peu trop...je vais me reposer un peu...Allez y...Je crois que l'ogresse est la plus rapide...ne vous en faites pas pour moi je vous rejoindrai sous peu...quand mon mana aura un peu remonté."

Fit-il en croquant dans une brochette de Booma qu'il avait conservé de la veille.
Il s'adossa contre un chêne pour reprendre son souffle, il avait bien mérité une petite sieste...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apollo Anansi
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 260
Date d'inscription : 26/08/2013
Age : 24

Feuille de personnage
Points de Vie:
1310/1310  (1310/1310)
Points de Mana:
197/197  (197/197)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.99
For.88
Int.2525
Con.1515
Dex.813
ATQ.7575
MATQ.160160
DEF.103103
MDEf4040
Endu.505505
Vit.46
AM12

MessageSujet: Re: La Forêt de Schwartzwood   Jeu 21 Nov - 1:48

Apollo s'était éclipsé une vingtaine de minutes à peine du camp. Pourtant, à son retour, le camp encore endormi était réveillé, et Apollo entendait les voix de Genyphir et Kayné en fond. Il entra dans le camp en même temps qu'Aodan, qui avait fait une cueillette matinale pour le petit déjeuner.
A peine étaient-ils installés qu'une Kayné apaisée depuis les évènements de la soirée précédente s'adressa à eux.


Kayné: '' Vous tombez a pic messieurs! Je tiens a m'excuser pour mes agissements d'hier soir! Il se peut que j'en ai fait trop mais vous me l'accorderiez que la situation était un peu particulière quand même... D'ailleurs si jamais cette situation se reproduisait je ne suis pas sure que je saurait me retenir d'avantage que cette fois ci. Mais dans le futur je vous préviendrais a l'avance comme ça il n'y aura pas de problèmes n'est ce pas? ''

Apollo: "En gros, rien n'a changé, et on risque de mourir la prochaine fois qu'on se balade en forêt? J'ADORE!" fit Apollo avec un air blasé. Il reprit ensuite un air plus détendu et afficha un petit sourire. "Je m'excuse pour hier soir." dit-il, regardant Kayné droit dans les yeux.

Kayné le traîna ensuite de côté, a l'abris des oreilles d'Aodan et de Genyphir.


Kayné: '' Si tu tenait tant a çà et que ce n'était que pour toi et que tu me l'avait demandé gentille-ment on aurait put mieux arranger çà! ''

Apollo vira net au cramoisi. Pris au dépourvu par la situation, il agit d'instinct, recula d'un pas rapide et posa la main sur son arme. Il manqua de glisser sur le sol humide de la forêt et dut se rattraper dans une acrobatie matinale. Se rattrapant a l'aide d'une branche, il atterrit à coté de Kayné, qui explosa de rires face à la réaction de son compagnon d'armes.

Kayné: '' Non je déconne! On en est pas encore la! ''

Apollo: "T'es sérieuse? Si je partais au quart de tour aussi rapidement que toi, t'aurais un marteau dans la face en ce moment."

Kayné: '' Sinon du coup je sais pas si tu m'écoutais hier ou pas mais l'effet de Lumidor n'a pas a ÊTRE permanent. Il l'est par défaut mais ce n'est pas impératif qu'il le reste. Il y a plein de moyens de s'en débarrasser. Bien sur le plus simple reste que je rompre le sort moi même, c'est d'ailleurs ce que je vais faire la prochaine fois que j'aurais la lame en main, comme çà tu n'auras pas a voir les illusions. Ah et il se trouve que j'ai également un sort de guérison désormais! Tu n'est plus le seul docteur, réjouis toi! Par contre... Manque de bol il fonctionne un peu comme mon sort de flash, je peut l'utiliser qu'une fois par jour et seulement un de ces deux sorts peut être utilisé. Ceci dis il a l'air vachement efficace pour l'instant donc on peut compter dessus si jamais il y a un besoin. Quand a ce que tu disais... Les techniques qui te suivent pendant toute une vie... Çà c'est Damoclès... Mais je n’ai plus accès a ce pouvoir pour l'instant donc rien a craindre... ''

Apollo: "J'y ai réfléchi, et même si tu as moyen de dissiper l'effet, je pense qu'on a tout intérêt à garder l'enchantement actif sur moi. J'ai d'autres moyens de te distinguer en plein combat, et pouvoir jouer avec tes illusions pourrait s'avérer utile. Quand au sort de soin, il va être utile. Chacun de mes sorts pompe une grande quantité de mana, et pouvoir diversifier les sources de soins va beaucoup nous aider. Quand à Damoclès...Et bien on n'aura qu'a espérer qu'on ne tombe jamais sur toi nue, par hasard, au milieu de la forêt?" Dit-il avec un faux air de reproche et un large sourire.

Kayné: '' Avant le bordel d'hier je t'ai dis que je devais te parler. C'est toujours d'actualité mais il faudra attendre de nouveau la nuit. Je voudrais qu'on atteigne Dormnuill d'ici ce soir, c'est optimiste vu la course qu'on devra se taper mais ça reste faisable. Je préférerais que ce soit en ville mais si on y arrive pas ce n'est pas grave, l'essentiel c'est que j'ai a vous parler, a tous les deux! Ne t’inquiètes pas ce n'est rien de grave et ça n'a aucun rapport avec la mission. Disons juste que c'est de l'histoire ancienne... Bref faudrait y aller, a moins que tu comptes faire des jaloux? Hihihi! ''  

Ils retournèrent auprès des autres. Le repas préparé par Aodan était prêt. Omelettes et fruits. Rien de tel pour commencer nue journée qui s'annonçait remplie.

Genyphir : "Vous connaissez sans doute ces lieux mieux que moi, mais il me semble que notre progression est lente, croyez vous que nous puissions atteindre la ville d’ici ce soir ?
Je suis prêt à prendre la route au pas de course. Il n’est pas rare dans l’armée de courir toute la journée, chargés comme des bêtes de somme. Vous sentez vous capables de garder le rythme ?  D’après ce que vous m’avez appris sur Thandruil il ne reste jamais longtemps au même endroit et le trouver est plus que difficile, c’est surtout par chance que nous savons où il se trouve maintenant. Si nous le laissons s’échapper nous n’aurons peut être pas une deuxième chance. Mieux vaut se mettre a mal maintenant plutôt que le laisser s’éclipser."


Apollo: "D'autant plus que nous ne sommes pas seuls dans les environs. Je suis redescendu sur la route plus tôt, et la décision de s'écarter de la route était la bonne. D'ailleurs, je suis étonné que nous n'ayons pas rencontré de bandits. Ils pullulent dans les environs. Si vous n'avez pas d'idée en particulier, on ferait mieux de se mettre en route au plus vite."

Aodan: " Vous prêchez dans l'oreille d'un converti, Mr Von Tessen. Plus on traîne, moins on a de chance de coincer ce satané nécromancien. Aussi j'ai longuement réfléchis à la question et je pense avoir trouvé une solution qui nous permettra d'avancer plus vite. D'après mes calculs avec ma méthode on y sera pour ce soir si on se dépêche. En temps normal il nous faudrait encore deux jours...Comme tout le monde, et surtout la princesse ogresse, a dû le remarquer, ma magie utilise un système de sceau et de téléportation, ok. Le problème étant que je ne peux pas me téléporter direct à Dormnuill si il n'y a pas de runes là bas....et malheureusement je n'y ai jamais mis les pieds...Cela dis après avoir observé vos mouvements, je peux sans prétention dire que je suis la personne qui se déplace le plus rapidement...A vrai dire, vous me ralentissez un petit peu... Aussi longtemps que vous aurez ce Kunai je pourrais vous rejoindre à tout moment...mon plan est simple, je passe devant, sans mentir je peux largement vous distancer...Une fois que j'aurai parcouru une distance assez grande, je pense pouvoir faire quelque chose comme 30km en une demi-heure...je placerais une rune là où on je me suis arrêté, j'utilisera un sort de téléportation pour venir vous chercher et vous faire économiser ce temps et cette distance. Quelqu'un prendra alors le relais pendant que je me repose histoire de récupérer un peu de mana...et de forces..."

Il avait l'intention de se transporter par magie. Qu'importe l'efficacité de sa technique, ils iraient beaucoup plus vite qu'en traversant la forêt à pied.

Aodan: " Apollo, je sais qu'avec ton sort tu peux faire gagner au moins 2 ou 3 km...par contre aujourd'hui je pense que je ne pourrais faire cela que 2 fois, je n'ai pas un stock de magie aussi gros que celui de Ryner...On est d'accord ? Si oui, Est-ce que tu peux lancer ton sort sur moi, Apollo ?"

Apollo accepta sans hésiter. Il plaça l'incarnat, et Aodan ne tarda pas à disparaître.

Ayant a présent du temps libre avant qu'Aodan ne donne de nouvelles, Apollo s'occupa comme il pouvait. Il commença par vérifier l'état de son équipement, il nettoya son arbalète, ses carreaux, vérifia que le tout était parfaitement en état, aiguisa son sabre machinalement.
Ayant encore du temps après avoir fini la séance de maintenance, il grimpa dans un grand chêne, dans l'espoir de voir les paysages environnants. La vue était magnifique. D'un côté, l'horizon était découpé par la frontière entre la forêt de Schwartzwoodet la plaine de la Solitude, et de l'autre, la montagne de Dormnuill dominait fièrement le reste de la forêt. C'était une vue majestueuse. Apollo sortit le carnet de notes qu'il avait acheté au Blue Day Arms de Therendhar, et commença un croquis du flanc de la montagne qui s'enfonçait dans l'épaisse forêt.

Aodan refit son apparition peu de temps après qu'Apollo eut fini son croquis. Aodan les téléporta sur la grande distance qu'il avait couverte.


Apollo: "Impressionnant...!"

Apollo examina le flanc de la montagne qu'il venait de dessiner. Ils étaient bien plus proches que précédemment. Ils avaient probablement gagné entre 55 et 60 kilomètres.

Aodan: "je crois que j'en ait fait un peu trop...je vais me reposer un peu...Allez y...Je crois que l'ogresse est la plus rapide...ne vous en faites pas pour moi je vous rejoindrai sous peu...quand mon mana aura un peu remonté."

Apollo examina Aodan avec intention. Il faisait un Mal de Mage. Apollo hésita, puis jeta aux côtés d'Aodan une des sacoches de poudre de Tréllias que Ryner avait préparé. Ce n'était pas assez pour le revigorer complètement, mais assez pour le débarasser des nausées et de la perte de force. Assez pour le sortir du Mal.

Apollo: "Tu penseras à remercier Ryner, cette poudre fait des miracles. Rejoins-nous vite, et merci de nous avoir épargné...Environ...Une journée de marche forcée?"

Apollo se mit ensuite en route avec les autres, laissant des petites marques sur les arbres environnants pour qu'Aodan ne perde pas leurs traces.




"Le bien, le mal peuvent-ils être quantifiés? Le destin d'une âme n'a-t-elle pas une valeur si inestimable qu'il n'est pas possible de la réduire à une simple mesure? Telle est la question..." -Apollo Anansi

"Ne jouez pas à saute-mouton avec une licorne!" - Emilia Anansi

"Le monde entier est un théâtre, et tous, hommes et femmes, n'en sont que des acteurs. Et notre vie durant, nous jouons plusieurs rôles." - ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryner
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 10/08/2013
Age : 31

Feuille de personnage
Points de Vie:
763/1077  (763/1077)
Points de Mana:
217/260  (217/260)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.12
For.55
Int.3333
Con.1010
Dex.1010
ATQ./
MATQ.50196
DEF.26
MDEf82
Endu.425
Vit.5
AM2

MessageSujet: Re: La Forêt de Schwartzwood   Jeu 21 Nov - 16:04

[Je poste ici vu qu'on va se rassembler]

Kami s’exécuta et parti voir les alentours. Il disparus quelque minutes mais ne détailla pas les alentours et ceux qu'il avait vu durant son tour. Il avait brusquement l'air sérieux et il le vit pianoter sur son engin avec cet air grave.
Il y eu silence tous d'un coup puis le silence fut vite rompu par un cri. Mais avant que Ryner ne réagisse, Kami était déjà en route pour voir l'origine de ce cri de terreur.
Une fois arrivé sur les lieux, ils virent un homme vêtus d'une armure noir au milieu de corps et d'une marre de sang. L'homme en noir semblait possédait le mal en lui... Il était habité par la noirceur et la haine.


Kami : " Ainsi tu es passé en "Mode Ryûken" ? As-tu pu obtenir des informations au sujet de ce regroupement avant de les abattre au moins ? "

L'homme répondit d'une voix qui faisait trembler un peu plus l'air autour de lui.

Ryûken : " Ils ont parlé. " [...] " Entre deux hurlements... cris de souffrance... supplication. " [...] " Semble-t-il l'Ombre avait raison... un piège du roi... un faux... trésor. " [...] " Des soldats... traquent... les chefs... dissipent... les groupent. " Il baissa la tête et un soupir noir sortit de sa bouche. " Ahhahhhhhh, le saaaaaaang... "

Ryner observa la scène sans dire un mot mais ne pensa pas moins. Il avait pas mal de question à poser à son compagnon de voyage. Malgré tous, il enregistra les paroles de cet homme....

Ryner: *... Un piège du Roi ...?  Comment ....?*

Sans même comprendre, l'homme en noire se jeta sur Kami mais fut vite stoppé par une sorte d'aura. Une sorte d'onde se dégagea du jeune homme faisant fuir la plupart des animaux avoisinant. Puis Kami parla dans une langue étrangère et l'homme fut balayé par une sorte de vent qui lui fit redevenir une personne plus amicale.

Ryner ne s'intéressa plus trop aux deux hommes et préféra analyser les paroles de cet homme sombre.

Kami : " Désolé pour les frasques de mon frère... Il est fragile, tu sais ce que c'est de perdre le contrôle... Je vais répondre à toutes tes questions, mais parlons en marchant si tu veux bien. "

Ryner: ... On en reparlera plus tard .... Les mots de ton ami me laisse quelque peu perplexe....  Faut qu'on arrive à Dormnuill rapidement... Peut tu me dire ou tu as vu d'autres troupes de bandits sur la carte?

Kami lui indiqua sur la carte l'emplacement de la plupart des bandits présent de la forêt. Ryner indiqua un point sur la carte qui n'était pas très loin de la Capitale.

Ryner: Si j'utilise mon sors de déplacement, je pourrais aller me déplacer jusqu'ici en 10 min... Par contre faudra passer par dessus la forêt.

Ryner fit tourner sa main droite au dessus de sa tête et exécuta une incantation.

"J'offre ce contrat, pour recevoir l'esprit sauvage de lumière qui sommeille dans le ciel!"

Un lumière blanche jaillit sur ses jambes... Il sauta brusquement dans les arbres et partis en direction de la cible. Ryner était très agile grace à ce sors... On aurait dit qu'il était léger comme une plume. Il touchait la cime des arbres sans perdre l'équilibre ou en faisant craquer les branchages.
Après dix longues minutes d'acrobatie dans les arbres, Ryner commença par se freiner et descendre des hauteurs. Il regarda les alentours, et il observa la Capital aux loin...
Il entendit un sifflement aigu et regarda avec son Alpha Stygma les alentours. Il vit la lueur du Crystal plus loin dans la forêt et au moment ou il commençait a bouger dans la direction, il la lueur se déplaça rapidement beaucoup plus loin ou plus près de Ryner. Il réutilisa son sors de déplacement pour les rejoindre à toutes vitesse.


Ryner: *Merde... J'espère qu'ils leurs aient rien arrivé de grave...*

Ryner avait se visage toujours impassible même en situation de crise. Il arriva aussi vite que possible a la destination indiqué et arriva comme une fleur devant le groupe étonné de voir Ryner tombé du ciel comme ça.

Ryner: Tous va bien ...? J'ai vu la lueur du Crystal que j'ai donné à Apollo.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://worldofhaerii.forumactif.fr
Kayné
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 457
Date d'inscription : 13/08/2013
Age : 25

Feuille de personnage
Points de Vie:
1277/1277  (1277/1277)
Points de Mana:
113/113  (113/113)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.14
For.2020
Int.1010
Con.1212
Dex.2424
ATQ.085
MATQ.3450
DEF.890
MDEf2460
Endu.880880
Vit.1212
AM44

MessageSujet: Re: La Forêt de Schwartzwood   Jeu 21 Nov - 18:14

Une fois de plus, Kayné découvrait que tout le monde n'était pas aussi tête en l'air et aussi insouciant qu'elle. Elle avait l'habitude que ses gamineries passent plus facilement auprès de ses camarades mais çà ce n'était que jadis quand elle était encore au village. Dernièrement, Apollo (le pauvre) s'était révélé être celui qui la supportais le mieux, ce qui quelque part restait un mystère vu qu'il était de nature assez posée et qu'il n'aimait pas des masses les actions impulsives de la fille furie.

Voyant cependant a quel point Aodan lui en voulait encore (et il avait un peu raison), elle dut réfléchir une fois de plus a ses actions et ce dit que la prochaine fois elle essayerais d'agir plus calmement. Invoquer que les épées, pas Sulfuras. Voila ce qui devrait le faire!

Au final même Apollo lui en voulait encore un peu, c'est vrai qu'elle avait dut lui faire un peu mal et même si tu peux te soigner juste après ce n'est pas cool de se prendre des coups gratuits venant d'un allié. Ceci dis il avait plus de résistance aux conneries de la jeune fille et recommençait petit a petit a redevenir amical. La petite blague qu'elle lui fit eu plus d'effet que prévu ce qui contribua d'avantage a la bonne humeur de la jeune fille.

Apollo: "T'es sérieuse? Si je partais au quart de tour aussi rapidement que toi, t'aurais un marteau dans la face en ce moment."

Kayné sourit, puis enchaina en faisant semblant d’être vexée.

'' Je ne pensais pas que tu trouverais cette pensée aussi désagréable! Je retire l'offre! ''

Était-ce bien une véritable offre ou bien toute cette histoire n'était qu'une petite blague, un foutage de gueule réalisé aux dépends d' Apollo et au profit de Kayné et Emilia? Qui sait? Kayné ne lui laissa pas le temps de réagir et continua sur un ton taquin.

'' Et puis, ce n'est pas comme si je venais de te tripoter alors que t'étais nu dans un lac, MOI, n'est ce pas? ''

Lui fit elle avec un énorme sourire. Après avoir discuté illusions et rit sur la blague concernant Damoclès, ils rejoignirent les deux autres et mangèrent le petit déjeuné. Genyphir fut assez gentil pour échanger ses fruits contre l'omelette de Kayné ce qui lui fit bien plaisir. Le repas touchant a sa fin, le groupe entama une discussion sur leur progression.

Genyphir : "Vous connaissez sans doute ces lieux mieux que moi, mais il me semble que notre progression est lente, croyez vous que nous puissions atteindre la ville d’ici ce soir ?
Je suis prêt à prendre la route au pas de course. Il n’est pas rare dans l’armée de courir toute la journée, chargés comme des bêtes de somme. Vous sentez vous capables de garder le rythme ?  D’après ce que vous m’avez appris sur Thandruil il ne reste jamais longtemps au même endroit et le trouver est plus que difficile, c’est surtout par chance que nous savons où il se trouve maintenant. Si nous le laissons s’échapper nous n’aurons peut être pas une deuxième chance. Mieux vaut se mettre a mal maintenant plutôt que le laisser s’éclipser."


Décidément cet homme était génial, Kayné l'appréciait de plus en plus!

Apollo: " D'autant plus que nous ne sommes pas seuls dans les environs. Je suis redescendu sur la route plus tôt, et la décision de s'écarter de la route était la bonne. D'ailleurs, je suis étonné que nous n'ayons pas rencontré de bandits. Ils pullulent dans les environs. Si vous n'avez pas d'idée en particulier, on ferait mieux de se mettre en route au plus vite."

'' Je suis on ne peut plus d'accord avec vous! L'idéal serait d'atteindre la ville d'ici ce soir. Il faudrait pas trop faire attendre le second groupe non plus, sinon ils risquent d'attraper Thandruill avant même que l'on arrive! Techniquement c'est bien possible d'aller plus vite mais je ne suis pas sure que ce soit efficace. Comme Apollo viens de le dire il y a bien plus de bandits par ici, c'est par ce que nous nous approchons de la capitale. Aller plus vite serait le meilleur moyen de tous se les mettre sur le dos. ''

C'est a ce moment qu' Aodan proposa son plan, un plan qui plu beaucoup a la jeune fille. D'ailleurs a qui est ce que ça ne pourrait pas plaire? Ils avaient qu'a attendre ici pépères pendant qu' Aodan se cassait le cul a faire le voyage a leur place. Kayné accepta le kunai doté de la rune et Aodan les quitta pour entamer son marathon.  Ils n'avaient plus qu'a attendre et espérer qu'aucun groupe de bandits ne se pointerait pendant l'absence du ninja.

Kayné s'assit contre un arbre et profita de l'occasion pour poser a Genyphir une question qui lui trottait dans la tête depuis un moment.

'' Von Tessen, je ne pense pas vous avoir vu utiliser de la magie jusqu'ici et je me demandait si il y a une raison pour cela? Si vous souhaitez garder vos aptitudes secrètes ou que vous ne maniez pas la magie cela ne pose aucun problème mais je dois avouer que je suis curieuse quand a ce fait. Après tout, tout le monde a deja dévoilé une partie de ses pouvoirs. ''

Puis quelques heures plus tard, Aodan apparut comme une fleur devant Kayné. Il était complétement claqué mais sa tache n'était pas encore tout a fait terminée. Le groupe récupéra les quelques affaires qui trainaient encore dans le camp pendant qu' Aodan reprenait son souffle. Leur bagages faits, ils prirent tous le bras d' Aodan qui les téléporta jusque la ou il était arrivé. Le ninja avait en effet couvert une distance plus qu’impressionnante! Kayné monta rapidement sur un arbre histoire de reprendre ses repères. Dormnuill était tellement plus proche! En redescendant de l'arbre elle fit face a un Aodan qui n'arrivait plus a tenir debout, mal de mage et exhaustion physique étaient au rendez-vous.

Aodan: "Je crois que j'en ait fait un peu trop...je vais me reposer un peu...Allez y...Je crois que l'ogresse est la plus rapide...ne vous en faites pas pour moi je vous rejoindrai sous peu...quand mon mana aura un peu remonté."

'' Bon dans ce cas c'est a mon tour! ''

La jeune fille tendit le kunai au ninja pour qu'il redessine une rune dessus puis se tourna vers Apollo.

'' Avec ta bénédiction! ''

Elle posa son sac et attendit le sort du médiateur.

'' Aodan, laisses moi trois-quatre heures puis viens sur ma position quand tu auras récupéré! A plus tard les gens! ''

Après avoir récupéré le kunai, elle s'éloigna un peu du groupe et lança ses propres sorts.

'' Vei Ka'clo, vei Rik'ka. ''

Cet équipement était enchanté et allait lui offrir d'avantage de vitesse ce qui rendrait la fin du voyage d'autant plus facile. Elle décolla comme une flèche laissant le groupe derrière elle avant que Ryner et le binoclard n'aient eu le temps de les rejoindre.

Sa course entre les arbres de la foret était extrêmement fluide. Elle traversait le terrain comme si elle le connaissait par cœur, tel un animal sauvage gambadant dans les bois. Les quelques individus qu'elle croisa ne purent qu'entre apercevoir une ombre traversant les arbres a toute vitesse.

Pour la jeune fille tout ceci n'était qu'une partie de plaisir. Ça restait un effort physique éprouvant certes, mais le sentiment de liberté et de bonheur qui l'envahissait alors qu'elle courrait a travers la foret écartait toute fatigue. Il fut jadis un temps  ou elles e baladait dans les forets pour le plaisir, ce temps est révolu mais l'expérience restait fort agréable. Même quand la visibilité commença a faire défaut suite au couché du soleil, sa course ne fut que très peu ralentie.

Finalement elle arriva devant la montagne de la majestueuse cité. Dormnuill n'était plus qu'a quelques centaines de mètres. Épuisée elle s'assit contre un rocher reprit son souffle en attendant qu' Aodan se téléporte avec le reste du groupe auprès d'elle. La nuit était tombée depuis une bonne heure maintenant et avec elle s'approchait la fin du temps impartie, ils devraient être la d'une minute a l'autre.

Une fois qu'ils seraient la, ils rentreraient enfin ensembles dans la capitale et pourraient s'occuper du cas de Thandruill! Enfin, le lendemain! Une bonne nuit de sommeil et un bon repas s'imposaient d'abord! Et une douche! Ce qu'elle ne donnerait pas pour une douche chaude!

[Vers Dormnuill]




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamiryû
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 95
Date d'inscription : 10/08/2013

Feuille de personnage
Points de Vie:
477/575  (477/575)
Points de Mana:
194/194  (194/194)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.
For.
Int.
Con.
Dex.
ATQ.
MATQ.
DEF.
MDEf
Endu.
Vit.
AM

MessageSujet: Re: La Forêt de Schwartzwood   Mar 26 Nov - 11:35

[HRP : J'ai la flemme de recopier mon poste précédent comme l'a fait Ryner donc débrouillez vous sans. Je vais booster les choses un grand coup, prenez pas peur hein ! XD
Au fait, je RP, mon perso est un connard, m'en voulez pas personnellement s'il vous laisse derrière (lui aussi). :3 ]



Kami était de mauvaise humeur après tout ce qui c'était passé avec son frère d'arme, le piège royale et le détour qu'ils avaient été obligé de faire pour une maladresse... Il mit un bon moment avant de daigner s'occuper du groupe, et lorsqu'il le fait, cela n'améliora pas son humeur... En effet, il était clair que comme il l'avait suspecté, il y avait eu de la tension entre les membres du groupe divisé, Aodan était exténué, et la femme avait disparu...

Un profond soupir trahi la présence du stratège qui s'avança à la lumière, quatre plans apparurent devant lui, des lignes et des points se tracèrent dessus chacun puis il les superposa avant de fusionner les lignes. Arrivé au milieu du groupe il se tourna vers Ryner et lui dit :


Kami : " Nous partons immédiatement afin de combler notre retard, libre à toi de faire le voyage rapidement comme avec ton <Tengoku no idō> ou de nous suivre. Je m'occuperai de la protection du groupe désormais. "

Il se tourna vers le reste du groupe fixant particulièrement Aodan et continua après avoir entendu la réponse du roi de la sieste.

Kami : " Aodan, pouvez-vous vous déplacer seul ? Si non, Apollo et von Tessen, veuillez vous occuper de lui, on lève le camp immédiatement. Nous avons prit déjà trop de retard pour arrêter cette magie sacrificielle. En suivant l'itinéraire que je viens de faire nous devrons en avoir pour 15H30 environ. "

Sans attendre de réponse, Dieu tourna les talons et partit droit dans la forêt, mais vraiment tout droit, passant aux travers des arbres et feuillages sans se soucier de ses suivants. Par chance, la faible lueur de sa console permettait de le suivre tant que les ténèbres de la nuit enveloppait la forêt.

Il n'offrit aucune pause à ses compagnons, pas de collation ni même de pause "pipi". Il avançait non stop sans tenir compte de leur avis, trop plonger dans sa console adorée et son traitement de données. Il ne finit par s'arrêter que devant les portes de la cité, il se retourna et fit alors l'état du groupe.


[S'ils ont réussi à le suivre.]

Kami : " 15H24 ! Nous sommes en avance, parfait ! Dirigez-vous vers l'auberge du sur la place principale du village, vous pourrez vous y reposer jusqu'à l'heure du rendez-vous. "

[S'il n'y a personne.]

Kami : " 15H24 ! Pas mal... personne... Tant pis pour eux ! "

[Suite normale.]

A ces mots le jeune homme disparu dans le sol et laissa les choses se faire d'elles même. Il partit commencer son investigation dés l'heure en commençant par la bibliothèque (du savoir à pilier).


[Vers la Bibliothèque Centrale de Dormnuill.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aodan
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 484
Date d'inscription : 13/08/2013
Age : 29

Feuille de personnage
Points de Vie:
1077/1077  (1077/1077)
Points de Mana:
83/133  (83/133)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.12
For.1818
Int.1414
Con.1010
Dex.2020
ATQ./78
MATQ.57100
DEF.057
MDEf00
Endu.780780
Vit.1010
AM44

MessageSujet: Re: La Forêt de Schwartzwood   Mar 26 Nov - 15:26

La conscience d'Aodan se délitait petit à petit tandis qu'il fermait les yeux, exténué. Il s'était adossé contre un chêne...curieux qu'il y ait des chênes à cette altitude. Il avait une douce odeur de noix, et la mousse, (ou le lichen) qui poussait le long de ses racines et remontaient jusqu'à la base du tronc offrait un parfait matelas de fortune. L'air alpin affranchissait le climat qui avait commencé à se réchauffer. Le bruissement des feuille et le chant des oiseaux prêtait parfaitement au repos et à la relaxation.

Aodan fit une sieste d'une quinzaine de minutes, il dormit d'un sommeil sans rêves, et avait parfaitement récupéré de sa course effrénée. Il avait épuisé une bonne partie de son mana, si tôt dans la journée, pensa t-il.
Il en profita pour examiner les pages mystérieuses qu'il avait recopié et trouvé dans les affaire de Kayné. Il avait encore un peu de temps avant de devoir téléporter tout le monde.

Il sortit la page qu'il avait recopié.

Ce langage était très ancien. Il était néanmoins familier à ce qu'Aodan avait déjà pu voir. Certains caractères était inconnus et d'autres différaient que très légèrement de ce qu'il avait déjà connu.

Il était question d'une bataille remportée, impossible de comprendre contre quoi l'auteur c'était battu mais il avait retenu un mot "Lia Fall" c'était le nom d'une cité légendaire aujourd'hui perdue.

Aodan se leva et se mis en route, les autres n'avaient pas pu aller bien loin en 15min. De plus les marques laissées sur les arbre facilitait grandement le pistage. Il monta sur le chêne et sauta ensuite d'arbre d'en arbre...Il fut absorbé un moment par ce qu'il venait de lire.


Aodan: "Incroyable, je ne pensais pas trouver un tel nom dans les affaires de cette barbare...Je n'ai pas tout compris, mais il se pourrait que ce journal...puisse nous renseigner sur son emplacement...qui sait les trésors qui s'y trouvent...je devrait peut être demander à Kayné où est-ce qu'elle a trouvé ça...*

Aodan fut coupé dans sa réflexion par l'arrivée d'un invité surprise au niveau du groupe qu'il avait fini par rattraper: Ryner. Le mage arriva comme une fleur depuis les airs avant d'atterrir à côté d'Apollo.

Ryner: "Tous va bien ...? J'ai vu la lueur du Crystal que j'ai donné à Apollo."

Aodan arriva à son tour au niveau de Ryner.

Aodan: " ...Tout va bien...on a cassé le crystal sans faire exprès. Ce qui m'étonne c'est plutôt ton temps de réaction, ça fait quand même depuis hier soir...Enfin tu devais être en train de dormir donc...c'est compréhensible."

Un profond soupir trahi la présence du stratège qui s'avança à la lumière, quatre plans apparurent devant lui, des lignes et des points se tracèrent dessus chacun puis il les superposa avant de fusionner les lignes. Arrivé au milieu du groupe il se tourna vers Ryner et lui dit :

Kami : " Nous partons immédiatement afin de combler notre retard, libre à toi de faire le voyage rapidement comme avec ton ou de nous suivre. Je m'occuperai de la protection du groupe désormais. "

Il se tourna vers le reste du groupe fixant particulièrement Aodan et continua après avoir entendu la réponse du roi de la sieste.

Kami : " Aodan, pouvez-vous vous déplacer seul ? Si non, Apollo et von Tessen, veuillez vous occuper de lui, on lève le camp immédiatement. Nous avons prit déjà trop de retard pour arrêter cette magie sacrificielle. En suivant l'itinéraire que je viens de faire nous devrons en avoir pour 15H30 environ. "

Aodan: "Bonjour à toi aussi... gamin, comme tu as pu t'en rendre compte nous allons bien, merci d'avoir demandé ...Tu sais ça ne tuerais pas d'avoir un peu de considération...Et puis figure-toi que tu n'es pas le seul à avoir pensé à un plan pour arriver plus vite...

Je suis sûr que Kayné est toute proche de Dormnuill à l'heure actuelle...Je nous téléporterais dans quelques instants si tu fais preuve d'un peu de patience..."


Mais Kami avait disparu avant qu'il ait pu finir son explication.

Aodan: "Grr...Il m'énerve ce petit con ! Si je pouvait je lui mettrais bien deux baffes, visiblement ses parents ne lui en ont pas mis assez !"

Aodan soupira.

Aodan: "...Il est hors de question que je suive, un type qui utilise sa magie sur nous sans nous prévenir, qui sais ce que ces trucs font ? En tout cas ceux qui préfèrent la téléportation me touche l'épaule, je suis sûr que nous arriverons avant lui. On pourra se reposer en ville et chercher des informations en l'attendant."

Aodan attendis que tout le monde prenne sa décision de suivre Kami ou de se téléporter et lança son sort de téléportation:

Aodan: "Sigillum caelum: aethere sanguis"

Aodan fut à nouveau téléporté avec ceux qui accepteraient de le suivre. Le groupe s'illumina à nouveau et fut téléporté dans un trait de lumière bleuté vers la ville de Dormnuill, juste devant Kayné.

[Vers Dormnuill]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Forêt de Schwartzwood   

Revenir en haut Aller en bas
 

La Forêt de Schwartzwood

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» [Bande] Gobelins des forêts
» [HRP] Description de la forêt
» Une petite leçon dans la forêt
» La forêt morvandelle
» [Gobelins des forêts] Les "Bones Basha"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World Of Haerii :: Le Rôle-Play :: Daena-