Partagez | 
 

 Égouts de Dormnuill

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Kayné
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 457
Date d'inscription : 13/08/2013
Age : 25

Feuille de personnage
Points de Vie:
1277/1277  (1277/1277)
Points de Mana:
113/113  (113/113)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.14
For.2020
Int.1010
Con.1212
Dex.2424
ATQ.085
MATQ.3450
DEF.890
MDEf2460
Endu.880880
Vit.1212
AM44

MessageSujet: Égouts de Dormnuill   Dim 29 Déc - 18:35


Le système d'égouts de la cité de Dormnuill est un vaste labyrinthe de couloirs de toutes les tailles. Il parcours la quasi totalité de la capitale.



[Poste a étoffer plus tard. ]




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayné
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 457
Date d'inscription : 13/08/2013
Age : 25

Feuille de personnage
Points de Vie:
1277/1277  (1277/1277)
Points de Mana:
113/113  (113/113)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.14
For.2020
Int.1010
Con.1212
Dex.2424
ATQ.085
MATQ.3450
DEF.890
MDEf2460
Endu.880880
Vit.1212
AM44

MessageSujet: Re: Égouts de Dormnuill   Dim 29 Déc - 19:31

[ Venant du Quartier Commerciale. ]

Kayné s'aventura dans les égouts accrochée a une échelle qui descendait dans les ténèbres jusqu’à y disparaitre. Au bout d'une bonne dizaine de minutes elle finit par mettre pied a terre. Elle devait être désormais plusieurs centaines de mètres sous la ville, quelque part prés du cœur de la montagne et sans doute pas très loin du niveau du sol a l'extérieur.

L'endroit était éclairé tantôt par quelques fins rayons de lumière qui parvenaient a percer les ténèbres qui couvraient le plafond, tantôt par des torches, certaines alimentées par magie d'autres non. Que dire de plus sur des égouts? Il y avait des voies d'eaux un peu partout et l'odeur était absolument abominable! La seule chose intéressante était probablement la taille et l'architecture du complexe. Kayné était loin d’être une experte dans ce genre de chose mais l'endroit semblait plus ancien que le reste de la ville. Ce qui au final n'aurait pas été si bizarre si la différence n'était pas autant prononcée.

Ceci dis, la chasseuse n'eut pas trop le temps de s'attarder la dessus car elle fut rapidement par une forte sensation de nausée. Elle qui adorait l'air pur, la nature et le soleil... Ce n'était pas étrange que sa situation actuelle lui paraisse plutôt, désagréable.

Tant bien que mal elle commença l'exploration des égouts, bouchant son nez d'une main et tenant son ventre avec l'autre. Elle ne savait plus vraiment ou elle allait et la mauvaise visibilité des lieux ne l'aidait guère mais au point ou elle était elle ne se souciait que très peu d’où elle allait, du moment qu'elle allait quelque part ( de préférence ver la sortie des égouts).  Ce n'est qu'au bout d'une bonne heure qu'elle sentit sur sa peau une douce brise de vent. Brise qu'elle s'empressa de suivre, comptant sur elle pour l’emmener jusqu’à la sortie ou elle pensait trouver également Thandruill ou l'un de ses petits camarades!

Suite a quelques minutes de marche supplémentaires, elle tourna au coin d'un couloir pour tomber nez a nez avec un groupe de squelettes armés.


Musique:
 


Son regard s'illumina immédiatement puis elle équipa son sourire habituel de "je vais tout péter". Cette petite visite des égouts l'avait foutue d’extrêmement mauvaise humeur et elle comptait se défouler a tout va sur ces adversaires de fortune!

Acclimatée depuis un moment aux conditions des égouts, elle lâcha son nez et son ventre et dégaina ses lames jumelles. Les ennemis l'ayant de justesse remarquée, commençaient a peine a déambuler vers elle.
Elle allait s'en donner a cœur joie mais avant çà il fallait probablement alerter les autres. Mais comment faire çà dans cette situation? ... Il y avait bien le spectre machin réprouvé d'Apollo, même si elle ne pouvait pas le contacter directement, n'importe lequel des spectres de Dormnuill ferait probablement l'affaire! Maintenant comment s'appelait il déjà? Ter quelque chose... Terkat? Terkius? Terkio!
Kayné aspira un grand coup puis déchaina sa voix dans les égouts en hurlant de toutes ses forces (et en y mêlant même un peu de magie).

" TEEEEEEEEEEERRRRRRRKKKKKKIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO!!!!!! "

Voila, message envoyé!

Elle avait probablement alerté tous les squelettes de la région et peut être Thandruill lui même! Mais elle était confiante désormais que même en les voyant arriver Thandruill ne ferait pas marche arrière! Tu ne prépare pas un plan pendant des mois voir des années pour tout annuler a la dernière seconde a cause de l'apparition d'un groupe de mongoles! Quand aux squelettes qu'elle allait avoir sur le dos...

Hehe... Rien a foutre!


[ Demande arbitre + mobs. ]




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apollo Anansi
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 260
Date d'inscription : 26/08/2013
Age : 24

Feuille de personnage
Points de Vie:
1310/1310  (1310/1310)
Points de Mana:
197/197  (197/197)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.99
For.88
Int.2525
Con.1515
Dex.813
ATQ.7575
MATQ.160160
DEF.103103
MDEf4040
Endu.505505
Vit.46
AM12

MessageSujet: Re: Égouts de Dormnuill   Jeu 2 Jan - 0:58

[Du Quartier Commercial]

Ambiance:
 

Apollo s'engouffra dans les tréfonds obscurs des égouts accompagné de sa sœur. Terkio les avait abandonné à l'entrée, occupé à superviser ses propres unités de reconnaissance en surface.

Terkio: "Un de mes spectres suit la chasseresse de près, c'est mon unique œil dans les égouts. Retrouvez-les et on sera de nouveau en contact. Je n'envoie personne avec vous, c'est trop risqué. Ils ne devraient pas être loin. Bonne chance."

Et ainsi Terkio s'était volatilisé. Mais ils avaient tous du travail a présent, pas le temps de penser à autre chose.

Apollo n'aimait pas du tout l'idée d'être séparés en territoire ennemi. Emilia, quant à elle, détestait l'idée qu'elle ne pourrait pas intervenir en cas de combat. Ils avancèrent rapidement mais sûrement, sans le moindre bruit. Ils étaient en mission de reconnaissance, pas en mission d'élimination.


Apollo: *Il y a trois niveaux d'égouts sous Dormnuill, comment sommes-nous sensés retrouver Kayné?!*

C'est à un tournant qu'Apollo tomba né-à-né avec un squelette solitaire. Sans attendre que le squelette puisse lever son arme, Apollo le saisit par le haut du crâne qu'il tourna violemment sur lui-même. La nuque se brisa d'un coup sec, et le squelette s'affaissa. Apollo récupéra la rapière du squelette avant qu'elle ne tombe au sol et n'alerte de potentiels alliés du squelette.

Apollo: "Repose-toi, âme-en-peine." chuchota-t-il au squelette, avec un sourire apaisant, avant de reposer doucement les ossements au sol.

L'action entière avait duré moins de deux secondes. Sans le moindre bruit. Apollo garda la rapière du squelette comme pièce à conviction: Il l'examinerait plus tard.
Apollo prit soin de dissimuler les restes du squelette dans un coin à l'ombre, et continua son chemin avec d'autant plus de hâte: Kayné était peut-être déjà en danger... Non, les squelettes sur son chemin étaient peut-être déjà en danger, pensa-t-il avec un sourire.

Puis, Apollo eut une initiative et s'arrêta dans sa course. Il saisit dégaina son sabre, et l'enduit du contenu d'une des flasques d'eau bénite dont il venait de faire l'acquisition. Le liquide transparent brilla d'une lueur dorée au contact du sabre. Apollo avait maintenant une arme redoutable pour combattre la nécromancie entre ses mains.

C'est alors qu'il reprenait sa course dans les sombres égouts de Dormnuill qu'il entendit un cri poussé à plein poumons de Kayné.


Kayné: " TEEEEEEEEEEERRRRRRRKKKKKKIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO!!!!!! "

Apollo fut prit de surprise par le cri. Puis sourit. Le cri de Kayné n'était pas un appel à l'aide. Elle dévoilait volontairement sa position aux oreilles de tous. C'était un défi qu'elle lançait à Thandruill. C'était sa manière très spéciale de dire "le fun, c'est par ici!".
Et Apollo avançait dans la bonne direction, et était a présent tout près...




"Le bien, le mal peuvent-ils être quantifiés? Le destin d'une âme n'a-t-elle pas une valeur si inestimable qu'il n'est pas possible de la réduire à une simple mesure? Telle est la question..." -Apollo Anansi

"Ne jouez pas à saute-mouton avec une licorne!" - Emilia Anansi

"Le monde entier est un théâtre, et tous, hommes et femmes, n'en sont que des acteurs. Et notre vie durant, nous jouons plusieurs rôles." - ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryner
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 10/08/2013
Age : 31

Feuille de personnage
Points de Vie:
763/1077  (763/1077)
Points de Mana:
217/260  (217/260)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.12
For.55
Int.3333
Con.1010
Dex.1010
ATQ./
MATQ.50196
DEF.26
MDEf82
Endu.425
Vit.5
AM2

MessageSujet: Re: Égouts de Dormnuill   Ven 3 Jan - 14:10

[Mode arbitre]


5 Squelette guerriers




NiveauDégatsBonus AttaqueDéfensesVie
31 - 2353521

1 Chef Squelette



NiveauDégatsBonus AttaqueDéfensesVie
42 - 4353542

Jouez la faire play. Y'a pas spécialement besoin d'arbitre pour de simple petit combat contre des Mobs.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://worldofhaerii.forumactif.fr
Aodan
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 484
Date d'inscription : 13/08/2013
Age : 29

Feuille de personnage
Points de Vie:
1077/1077  (1077/1077)
Points de Mana:
83/133  (83/133)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.12
For.1818
Int.1414
Con.1010
Dex.2020
ATQ./78
MATQ.57100
DEF.057
MDEf00
Endu.780780
Vit.1010
AM44

MessageSujet: Re: Égouts de Dormnuill   Ven 3 Jan - 14:39

[Depuis le quartier commerçant]

Les égout ? Que dire sur cet endroit sinon que c'est une zone assez lugubre et sale. Au vu de son tracé qui semblait s'étendre à travers la ville, Aodan pensa que les galeries étaient soit naturelles, soit les travaux d'excavation avaient été colossaux, soit les mages qui avaient creusé dans la montagne étaient puissants...
Ces questions furent brouillée par l'odeur de mort qui habitait cet endroit.

Même un rat n'oserait pas vivre ici. L'eau stagnante brillait d'une lueur verdâtre générée par le reflets des lampes et la végétation vaseuse du canal...

Mais le plus surprenant dans cette histoire, c'était le petit groupe de squelette qui se dirigeait vers l'endroit où la voix de Kayné avait résonné. Aodan, qui était discret, comparé à sa camarade, suivit le groupe de morts vivants désincarnés dans l'ombre.

Kayné se trouvais bien là et Apollo n'était pas très loin. Aodan observa encore un peu la situation et constata que les squelettes n'avait pas l'air très vigoureux, au contraire, ils avait l'air assez facile à abattre.
Aodan, voulais à tout prix éviter la magie. Un bon coup de dague suffirait...

Il dégaina sa paire de dague, s'élança avec des pas feutrés vers l'un des squelettes qui pensait prendre Apollo par derrière.

d'un geste sec il coupa les jambes du mort, en attaquant au niveau d'une articulation, qui s'effondra aux pied d'Apollo. Il écrasa ensuite le crâne de la créature pour l'arrêter.


Aodan: " Alors, Apollo...c'est un drôle d'endroit pour un rencart..." fit-il le sourrire au coin.

Il se leva ensuite et s'adressa à Kayné:


Aodan: " Et toi, tu veux avertir tout le quartier ? Les habitants m'ont dis qu'il avaient vu un homme correspondant à la description de Thandruill se diriger dans ces souterrains, il nous a peut être déjà repérer. Vous auriez pu nous prévenir avant de descendre tout seuls..."

lui reprocha t-il en attendant la prochaine vague de mort vivant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayné
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 457
Date d'inscription : 13/08/2013
Age : 25

Feuille de personnage
Points de Vie:
1277/1277  (1277/1277)
Points de Mana:
113/113  (113/113)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.14
For.2020
Int.1010
Con.1212
Dex.2424
ATQ.085
MATQ.3450
DEF.890
MDEf2460
Endu.880880
Vit.1212
AM44

MessageSujet: Re: Égouts de Dormnuill   Ven 3 Jan - 18:57

Musique:
 

Une fois de plus, Kayné eut l'occasion de vérifier que les squelettes n'avaient nul besoin de posséder des oreilles pour l'entendre haut et fort!

Son petit cri a déclenché des craquements et des bruits de pas dans les couloirs tout autour d'elle. Les bruits caractéristiques des déplacements mécaniques des squelettes raisonnaient tellement bien dans les ténèbres qu'on aurait put croire que les égouts eux mêmes avaient pris vie.

Que de bonnes nouvelles donc!

Si il y avait tellement de morts (ou presque) ici, alors les nécromanciens ne devaient pas être très loin non plus!
Mais avant de dévorer le plat principale il est coutume de passer par quelques apéritifs d'abord! Puis un peu d'échauffement n'était pas de refus après la grande course d'hier!

Ses adversaires aillant la grâce et l'équilibre d'un nouveau né, Kayné se dit qu'elle allait les briser à son aise le temps que la prochaine vague arrive. C'était sans compter l'arrivé de son chevalier servant, Apollo Anansi, qui n'arriva que quelques secondes plus tard!

Quand le guide fit son apparition, Kayné reculait petit à petit vers le bord de la plateforme ou elle se trouvait, elle faisait exprès de rester sur la défensive pour tester les squelettes. Elle parait les quelques coups portés par ses adversaires sans trop de difficultés. Ces squelettes étaient lent et quelque peu maladroits. Quand Apollo sortit de nul part, sa surprise fut t'elle qu'elle donna un coup sec et violent à son adversaire le plus proche. L'attaque était donnée à tord et à travers mais elle suffit à repousser la lame du mort vivant et à trancher une partie de sa cage thoracique. Quelques morceaux de côtes volèrent derrière elle et firent un plop sourd en tombant dans l'eau vaseuse des égouts.


Kayné: " T'es vachement rapide dis donc!  Allé viens! On fait la fête! "

La chasseuse qui était désormais dos au bord de la plateforme décida qu'il était temps de changer de position! Le squelette à moitié découpé leva son épée au ciel et la rabattit avec autant de force qu'il pouvait à l'emplacement ou Kayné se trouvait il y avait quelques secondes. En pivotant vers la droite autour du squelette elle s'était retrouvée en partie derrière lui. Le mort vivant se ressaisit rapidement et donna un coup horizontale tout en se tournant vers la chasseuse. Cette dernière bloqua l'attaque en levant à la verticale sa lame gauche et profita du fait que l'arme de son adversaire soit bloquée pour lui foutre un coup avec sa deuxième lame sur épaule gauche. L'attaque tranchobrisat quelques os et côtes supplémentaires mais ne semblait pas avoir plus d'effet que çà. Énervée Kayné leva son pied et donna un coup de pied à ce qui restait du torse du squelette, le propulsant vers l'arrière et donc le vide entre la plateforme et l'eau des égouts qui coulait à côté. Le squelette lâcha son arme sous le choc et, en tombant, sa mâchoire se cogna violemment sur le bord de la plateforme, décollant le crane de la créature du reste de son corps avant que le tout ne disparaisse dans l'eau boueuse et nauséabonde.  

Kayné: " Bon. Ça c'est fait! ... Je prend le gros là! "

Fit elle à Apollo (qui était de toutes façons occupé avec ses propres sacs d'os) en désignant le chef des squelettes.

Celui là était visiblement plus solide et plus agile que les autres. En quelques mots, plus vivant! De meilleur qualité...
Il était armé d'une épée et d'une petite hache qui n'étaient pas toutes neuves mais qui feraient quand même assez mal si par malheur elles trouvaient leur cible. Vu qu'elle ne tenait pas à affronter Thandruill avec des membres au moins, la jeune fille décida de prendre au moins cette adversaire au sérieux.

Ainsi commença le duel entre la fille la plus bruyant de Dormnuill et un pauvre sac d'os qui l'était nettement moins. Ses attaques étaient plus violentes et plus précises que celles de son prédécesseur. Kayné les bloquas tant bien que mal mais finit par être légèrement repoussée pas les derniers coups. Le squelette voulu presser son avantage et la chargea à nouveau près à asséner une nouvelle pluie de coups. Kayné profita de la baisse de la garde pendant le mouvement du squelette et contra la force de l'adversaire par sa propre vitesse. Suite à un petit bond sur place, elle prit appui sur le mur derrière elle et l'utilisa pour se propulser à toutes vitesse sur le chef squelette qui n'a pas eut le temps de rapprocher ses armes de son corps pour se défendre. Ni une ni deux, Kayné était dans la face du mort vivant, ce dernier vit ses bras et ses armes se détachés de son corps et tomber à ses côtés. La chasseuse avait profité de son élan et de l'effet de surprise pour trancher les deux bras à partir des épaules. Elle se retrouvait maintenant face à un chef squelette amputé qui ne représentait plus aucune menace. Elle le saisit de la main gauche d'une de ses côtes et agrippa le crane encore animé de la créature dans la main droite. Dans un craquement assez glauque elle sépara le crâne du reste et le porta au niveau de son visage. Une petite lueur brillait encore dans les trous où étaient jadis les yeux. La magie liant les os de cette créature avait son cœur belle et bien dans le crâne. Les os qui composaient le corps n'étaient plus liés les uns aux autres et s'étaient éparpillés sur le sol là où le corps était tombé. Crâne en main, Kayné s'approcha calmement du mur où elle avait prit appui, elle regarda une dernière fois le crâne dénué de toute chaire (qui essayait de la mordre mais en vain) et lui fit un gros bisou sur le front, laissant échapper un grand mwah! Puis, virant de la personne la plus calme du monde à la plus excitée, elle écrasa son jouet de toutes ses forces contre le mur. Réduisant la tête de la créature en morceaux et poussières.

Elle se retourna ensuite vers son co-équipier seulement pour voir apollo achever le dernier des squelettes. Ou plutôt le dernier de ses squelettes! Car à peine une seconde plus tard, Aodan fit son apparition et assassinat le sixième et dernier squelette qui s’apprêtait à faire un mauvais coup au guide. Agréablement surprise par l'arrivée du ninja, Kayné rassembla les os du chef des squelettes et les mit dans son sac pendant qu'ils papotaient.


Aodan: " Alors, Apollo...c'est un drôle d'endroit pour un rencart..."

Kayné: " Tu vois? Je suis pas la seule à penser que tu as un goût de chiottes! "

Aodan: " Et toi, tu veux avertir tout le quartier ? Les habitants m'ont dis qu'il avaient vu un homme correspondant à la description de Thandruill se diriger dans ces souterrains, il nous a peut être déjà repérer. Vous auriez pu nous prévenir avant de descendre tout seuls..."

Kayné: " Il nous a surement repérés tu veux dire! C'était le but après tout! Sinon à la base j'étais descendue toute seule en fait. Quand à vous prévenir... T'es bien là nan? "

Leur petite réunion était bien sympa mais c'était ni l'endroit ni le moment. Les bruits des corps squelettiques dans les couloirs autour d'eux s'intensifiaient à un point ou ils en devenaient inquiétants! Puis, juste au moment fatidique où les ennemis allaient faire leur apparition au bout du couloir... silence. Un vent glaciale parcourra brusquement les égouts de part en part, suivit d'un fin murmure incompréhensible. Kayné qui avait prit position près de ses compagnons, se baissa instinctivement et se couva de ses bras au contact du froid. Le passage de la bourrasque n'avait duré qu'un instant mais les plus petites des flaques sur le sol avaient gelé et l'air demeura froid pendant quelques secondes. La respiration des aventuriers libérait des petits nuages de buée à peine visible dans les nouveaux ténèbres qui venaient de s'abattre sur les égouts. Le vent venait d'éteindre bon nombre des torches qui éclairaient auparavant le vaste complexe souterrain.  

Musique:
 

Le silence régna à nouveau pendant quelques secondes qui ne furent que trop courtes pour permettre aux aventuriers de se remettre de ce qui venait de se passer. Le son d'une unique bulle qui éclate se fit entendre de l'eau sombre qui bordait la plateforme. Puis une deuxième et une troisième, une multitude d'éclatements qui précédèrent une petite explosion d'eau qui éjecta une silhouette sur la plateforme.  

Silhouette:
 

Sous le regard ébahit des aventuriers la silhouette fit quelques pas et se présenta à eux, faisant même une révérence!

Ophélia: " Je suis Ophélia, jadis princesse de Dormnuill jusqu'à ce que des traîtres en décident autrement. Je n'aurait jamais cru de mon vivant que je passerais un jour du palais luxueux aux égouts sales et dénués de lumière... Mais il semblerait qu'on est souvent surpris dans la vie. Prenez vous par exemple... "

Une petite lumière verte apparue dans la paume de sa main et s'intensifia petit à petit. Elle finit par former un orbe qui s'envola et alla disparaître dans l'eau sombre derrière la princesse fantomatique.

Ophélia: " Jamais vous ne croirez... "

L'eau commença à s'agiter de plus belle. De nouvelles bulles firent leur apparition et un nouvel éclaboussement, bien plus grand cette fois ci, apporte une nouvelle menace sur scène.

La menace:
 

Ophélia: " Les choses que les gens jettent dans les égouts! "

Musique:
 

La bête était énorme, elle faisait facilement dix mètres et était clairement de nature mort vivante. Un fier rugissement indiqua aux aventuriers présents que cette menace allait leur coûter plus cher que ce qu'ils étaient disposés à payer dans l'immédiat. Comme si la présence du monstre n'était pas suffisante, plusieurs troupes de squelettes firent leur apparition et tentèrent d'encercler les trois guerriers. Dans le bordel qui suivit ils perdurent tous de vue Ophélia mais s'était sans importance désormais. Kayné hésita quelques secondes, elle jeta un rapide coup d’œil à ses compagnons, et voyant qu'ils avaient la même gueule "oh mon dieu" qu'elle, elle détala comme un lapin sans crier gare!

Kayné: " Bonne chance! Je vais prendre l'air! "

Tout en courant aussi vite que ses jambes lui permettaient, elle se fraya un chemin à travers les squelettes à l'aide de ses lames et se dirigea à toute vitesse vers la sortie des égouts la plus proche.


[ Vers le Quartier Commerçant. ]






Dernière édition par Kayné le Lun 16 Juin - 17:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apollo Anansi
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 260
Date d'inscription : 26/08/2013
Age : 24

Feuille de personnage
Points de Vie:
1310/1310  (1310/1310)
Points de Mana:
197/197  (197/197)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.99
For.88
Int.2525
Con.1515
Dex.813
ATQ.7575
MATQ.160160
DEF.103103
MDEf4040
Endu.505505
Vit.46
AM12

MessageSujet: Re: Égouts de Dormnuill   Sam 4 Jan - 18:24

Alors qu'Apollo enduisait son arme d'eau bénite, un squelette se fit démonter pièces par pièces par Aodan, derrière lui.

Apollo: "Oah, merci, il aurait pu être vicieux, celui-là."

Ambiance:
 

Apollo parlait d'une voix détendue, mais il était en fait excité a l'idée d'en découdre, malgré le niveau faible de ces adversaires actuels. Les collègues des squelettes déjà présents allaient pas tarder à rappliquer.
Trois squelettes avancèrent vers Apollo en formation triangulaire, alors que les autres prennaient Kayné pour cible.


Emilia: "Hm...C'est pas une formation pour te prendre en tenaille, ça. S'ont peut-être trop cons pour le faire? Le nécromancien qui les a ranimés a vraiment fait un travail de cochon..."

Emilia marquait un point. Contrairement au leader des squelettes qu'engageait Kayné, les sbires étaient clairement de qualité inférieure. le challenge de ce combat n'était pas de les vaincre, mais de s'en sortir indemne pour une victoire parfaite.
Apollo comptait sur la faible réactivité des squelettes et leur manque de stratégie pour les abattre.

Les deux premiers squelettes arrivèrent finalement a portée de corps-à-corps d'Apollo. Chacun attaqua un flanc d'Apollo, qui tira sa dague pour dévier simultanément les armes de ses deux adversaires. Les squelettes combattaient proches l'un de l'autre, ce qui les empêchaient d'utiliser de larges mouvements, sous peine de toucher leurs alliés. Le troisième squelette était derrière les autres, incapable d'attaquer Apollo. Chacun des deux squelettes attaquait Apollo sur les flancs. Leurs attaques étaient légèrement plus lentes que celle d'Apollo, et elles étaient prévisibles. Apollo continua a parer les attaques sur ses flancs avec les deux armes, attendant le moment fatidique où un des squelettes tenterait de faire une attaque de taille partant du haut.
Le squelette a sa gauche fût le premier a "avoir l'idée". Alors que le squelette levait son arme, Apollo rengaina la dague qu'il utilisait pour parer ses attaques. D'un pas en pivot, il glissa aux côtés du squelette de gauche et saisit son bras squelettique, et s'en servit pour parer un coup du squelette de droite. Sans lâcher son bras, Apollo enfonça son sabre enduit d'eau bénite dans la cage thoracique du malheureux squelette de droite.


Apollo: " J'apporte..." Apollo tira violemment sur le bras du squelette et son sabre dans la cage du squelette, qui vola littéralement en éclat. "...La rédemption!" cria-t-il avec véhémence.  

Ainsi le premier tombait.
Au deuxième. Il jeta le bras armé du squelette défait qu'il tenait toujours sur le squelette qui était précédemment derrière, et qui n'avait manifestement toujours pas compris qu'il était maintenant a portée de corps-à-corps. D'une feinte, il verrouilla l'arme du squelette de droite contre son propre sabre, et lui asséna un coup de poing qui le déséquilibra. Le squelette tomba au sol, juste avant que son crâne ne soit écrasé, défoncé par un coup de pied vertical et peu orthodoxe d'Apollo.

Le deuxième tombait.
Le squelette de derrière arrivait sur Apollo avec une masse. Apollo, le pied toujours dans le crâne de son compère, se baissa pour éviter l'arme. N'étant pas en position d'engager le dernier squelette en duel d'escrime, Apollo improvisa: Il roula dans les jambes du squelette, qui, déséquilibré, tomba sur Apollo, qui en profita pour lui casser la nuque.

Le dernier squelette tomba. Apollo, un. Squelettes, zéro.
Kayné se débarassait de son dernier squelette.


Aodan: " Alors, Apollo...c'est un drôle d'endroit pour un rencart..."

Kayné: " Tu vois? Je suis pas la seule à penser que tu as un goût de chiottes! "

Apollo: "Vous êtes sérieux? C'est Kayné qui a choisi le lieu, j'y suis pour rien si elle a des goûts bizarres..."

Aodan: " Et toi, tu veux avertir tout le quartier ? Les habitants m'ont dis qu'il avaient vu un homme correspondant à la description de Thandruill se diriger dans ces souterrains, il nous a peut être déjà repérer. Vous auriez pu nous prévenir avant de descendre tout seuls..."

Kayné: " Il nous a surement repérés tu veux dire! C'était le but après tout! Sinon à la base j'étais descendue toute seule en fait. Quand à vous prévenir... T'es bien là nan? "

Apollo: "J'pense que niveau discrétion, c'est déjà plutôt mort, les amis." Il regarda la pile d'ossements désarticulés. "Bah. Pour l'instant c'est pas un problème."

Ophélia fit son apparition a ce moment-là, sortant de l'eau.

Emilia: "Comment elle a fait? Elle est pas mouillée, c'est super louche!"

Apollo: "C'est une mort-vivante non? Elle dégage une aura bizarre... C'est une liche?"

Ophélia: " Je suis Ophélia, jadis princesse de Dormnuill jusqu'à ce que des traîtres en décident autrement. Je n'aurait jamais cru de mon vivant que je passerais un jour du palais luxueux aux égouts sales et dénués de lumière... Mais il semblerait qu'on est souvent surpris dans la vie. Prenez vous par exemple... Jamais vous ne croirez... Les choses que les gens jettent dans les égouts! "

Une espèce de dragon des égouts apparut de l'eau, alors qu'Apollo s’apprêtait a engager la discussion avec la princesse.

Apollo: "Les amis? Je retire ce que j'ai dit sur la discrétion qui n'est pas un problème. Genre, sérieusement, je me recycle en shinobi."

Emilia: "Là, je suis contente d'être une spectre. Tu ferais mieux de commencer à courir!"

Apollo avait déjà perdu les deux autres de vue. Avant que l'enfer ne s'installe sur terre, il cria a l'intention d'Ophélia:

Apollo: "Ophélia, princesse de Dormnuill! Ce n'est pas fini, je reviendrais pour te bannir de ce plan d'existence, par l'apaisement, ou par l'acier!"

Puis Apollo détala comme un lapin jusqu'à la première sortie qu'il trouva.

[Vers le quartier commerçant]




"Le bien, le mal peuvent-ils être quantifiés? Le destin d'une âme n'a-t-elle pas une valeur si inestimable qu'il n'est pas possible de la réduire à une simple mesure? Telle est la question..." -Apollo Anansi

"Ne jouez pas à saute-mouton avec une licorne!" - Emilia Anansi

"Le monde entier est un théâtre, et tous, hommes et femmes, n'en sont que des acteurs. Et notre vie durant, nous jouons plusieurs rôles." - ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aodan
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 484
Date d'inscription : 13/08/2013
Age : 29

Feuille de personnage
Points de Vie:
1077/1077  (1077/1077)
Points de Mana:
83/133  (83/133)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.12
For.1818
Int.1414
Con.1010
Dex.2020
ATQ./78
MATQ.57100
DEF.057
MDEf00
Endu.780780
Vit.1010
AM44

MessageSujet: Re: Égouts de Dormnuill   Sam 4 Jan - 22:56

Aodan commença à comprendre un peu comment fonctionnait Kayné. C'était un schéma très simple avec elle. Premièrement on ne la rencontrait pas vraiment, c'est plutôt elle qui allait à votre rencontre. Parce que vous croyez que vous avez le choix ? Deuxièmement, c'était le genre de personne qui imposait son rythme, de manière un peu maladroite certes, mais bon....Troisièmement et finalement, elle était complètement insouciante et irresponsable, ce qui faisait qu'elle entraînait souvent ses compagnons dans des galères ou des qui pro quo invraisemblables...

Le ninja commençait à plaindre Apollo, pauvre gars...heureusement qu'une personne responsable comme lui surveillait ses arrières. Il donna une tape dans le dos de l'intéressé et lui adressa un sourire plein de compassion en haussant les épaules.

Les trois guerriers auraient pu rester des heures pour faire la causette si seulement, ils n'était pas occupés à se battre contre des morts vivants ! Mais à en juger par leur mouvement, ces squelettes étaient plus morts que vivants.

Aodan se retrouva encerclé de trois de ces spécimens, le premier abattit une lame à l'attention du crâne du ninja. Ce dernier esquiva d'un simple pas arrière, bloqua la lame maintenant au sol avec son pied, brisa le bras qui la tenait, avec l'autre. Il attrapa ensuite son assaillant par le plexus, et se servit de sa cage thoracique comme d'un bouclier pour parer celui de droite.

La lame du second squelette se bloqua entre les côtes du bouclier de fortune, Aodan en profita pour projeter les deux premier ainsi bloqués sur le troisième. Le groupe des trois tas d'ossement s'écroula aussi emmêlés qu'un tas de Mikado.

Il s'approcha d'eux calmement avant d'écraser leur têtes chacune leurs tour...Il regarda autour de lui et remarqua que le couple en avait fini avec les squelettes.

Il profita d'une accalmie pour fouiller les tas d'os à la recherche d'armes légères ou moyennes. Qu'il pourrait revendre ou garder pour lui. Il fouilla pendant quatre à cinq minutes. Avant d'être pris par le frisson qui caractérisait la venue des nouveaux adversaires.


Ophélia: " Je suis Ophélia, jadis princesse de Dormnuill jusqu'à ce que des traîtres en décident autrement. Je n'aurait jamais cru de mon vivant que je passerais un jour du palais luxueux aux égouts sales et dénués de lumière... Mais il semblerait qu'on est souvent surpris dans la vie. Prenez vous par exemple... Jamais vous ne croirez...Les choses que les gens jettent dans les égouts! "
Aodan: "Oh ! Je sais un bijoux royal extrêmement cher ?"

Fit-il sur un ton ironique, alors qu'il ramassait avec hâte tout ce qui'il pouvait trouver, ça sentait les ennuis...
Son pressentiment était justifié quand un espèce de monstre saurin fit son apparition.


Aodan: "E...Evidemment...pourquoi c'est jamais un truc précieux qu'on nous montre ?"

Aodan, fouilla dans sa poche et lança une balle flash pour éblouir le groupe d'assaillant. Après tout les zombis n'aiment pas la lumière. Bien sûr tout cela n'était qu'une diversion pour prendre les jambes à son cou. Ce petit manège laissa suffisamment de marge pour permettre au groupe de fuir.

[vers de la quartier commerçant]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryner
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 10/08/2013
Age : 31

Feuille de personnage
Points de Vie:
763/1077  (763/1077)
Points de Mana:
217/260  (217/260)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.12
For.55
Int.3333
Con.1010
Dex.1010
ATQ./
MATQ.50196
DEF.26
MDEf82
Endu.425
Vit.5
AM2

MessageSujet: Re: Égouts de Dormnuill   Sam 25 Jan - 0:06

[==> Quartier commerçant]

Ryner suivait de près le guide. Il voulait le tenir à l'oeil a cas ou il tenterait de les menait vers un piège quelconque. Ryner porta la main à son pour ne pas respirer cette odeur infecte. L'odeur le faisait pleurer. Il se sentait mal et la tête lui tournait. Il se demandait comment leur guide faisait pour respirer normalement avec cette odeur nauséabonde.
Ils avancèrent dans ce dédale puant et ils arrivèrent à un croisement. Le guide s'arrêta un moment et hésita quelque seconde avant d'emprunter la voie face à eux. Après quelque pas, elle toucha un mur pour chercher quelque chose.
Après un petit moment, il poussa des barreau d'acier qui pivota presque tous seul, sans le moindre effort.

Il leur fit un signe de passer par cette endroit. Apparemment c'était une sorte de raccourci pour éviter les monstres qu'ils avaient croisés. Le chemin était pas bien large. Il y avait à peine la place de bouger ainsi que de se défendre contre une attaque de monstres ou ennemie. Même si Ryner n'avait pas vraiment confiance dans ce guide de fortune, il n'avait pas le choix. Ses yeux ne pouvaient pas tous voir, surtout une magie de haut niveau.
Le couloir était très sombre et il était difficile de voir à deux pieds devant sois.

Ils arrivèrent dans une sorte de petit bassin, puis passèrent sur un petit rebord avant d'emprunter une autre galerie. Ryner jeta un coup d'oeil sur le reste de la troupe pour s'assurer que tous le monde suivait bien et que personne ne se perdait en chemin.
Juste avant de passer par ce nouveau chemin remplie de pénombre, il jeta un oeil au fond d'un couloir. Il put voit un groupe de squelette mais qui ne regardait pas dans leurs direction. Ryner leurs fit un signe d'avancer doucement en pointant le groupe de squelette.

Une fois entré dans ce nouveau couloir sombre, ils avancèrent une nouvelle fois dans une demi pénombre. Leur guide semblait être confiant et déambuler dans ce dédale sans trop ce prendre le tête. Leur guide tourna une fois à gauche puis à droite puis encore à droite... Et cela dura une bonne heure avant d'arriver dans un grand couloir éclairé par quelque trou dans les murs et plafond.
Au fond de ce couloir, on pouvait voir une immense voir porte en chêne massif. On avait l'impression qu'elle était neuve alors qu'elle devait être la depuis bien trop d'année.

Leur guide s'approcha de cette porte et la poussa doucement. Le bois grinça sous une lourde plainte. Ryner regarda partout afin de voir si des monstres allaient leurs tomber dessus. Malgré le bruit sourd, aucun monstre n'apparut. La porte fut grande ouverte et leur guide avança gentille-ment par cette porte. Quand Ryner passa lui aussi par la porte, il put voir une immense salle. Il y avait de grande colonne de part et d'autre de la pièce. Une lumière naturelle rendait la chose magique. Cela émerveilla le magicien du plus haut point.

Le guide s'arrêta devant l'autre extrémité de la pièce devant une porte similaire à celle de l'entrée. Une fois que le groupe entra dans la pièce, la porte d'entrée se referma net. Ils essayèrent de l'ouvrir, mais elle était scellé.


Ryner: ... Qu'est-ce qui ce passe ...?

Manha: C'est la fin....

Ryner: .... La fin ?? Comment ça la fin ...???

Manha: ... Bah oui !! C'est la fin de votre voyage avec moi. Derrière cette porte ce trouve votre destination.

Ryner eu un mouvement de soulagement. Manha se retourna et fit face au groupe d'aventurier.

Manha: N'est-ce pas un belle endroit pour mourir.... Aventurier?

Manha enleva sa cape afin de laisser apparaitre sa véritable identité.

Manha:
 

Ryner essaya de bouger mais son corps était devenu très lourd.

??? Inutile de bouger ou de faire le moindre geste. J'ai pu étudier pas mal de donner sur chacun d'entre vous et on m'a un peu aidé pour vous piéger ici. Les murs sont protégé par un certains type de rune empêchant quiconque de sortir. La pièce recèle de bien d'autre surprise.
Vous croyez qu'on allait vous laisser faire tranquillement et de gacher nos plans...
.

Manha montra un pendentif.

???: Vous voyez mes chéries !!! Ceci est un artefact qui empêchent certains d'entre vous de pouvoir lire en moi comme dans un livre. Vous n'aurez ici que le chaos. Ah oui!!! Pour ceux qui essayeraient de jouer aux héros, un piège magique est en place au dessus de cette ville.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://worldofhaerii.forumactif.fr
Aodan
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 484
Date d'inscription : 13/08/2013
Age : 29

Feuille de personnage
Points de Vie:
1077/1077  (1077/1077)
Points de Mana:
83/133  (83/133)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.12
For.1818
Int.1414
Con.1010
Dex.2020
ATQ./78
MATQ.57100
DEF.057
MDEf00
Endu.780780
Vit.1010
AM44

MessageSujet: Re: Égouts de Dormnuill   Sam 25 Jan - 2:33

[depuis le quartier commerçant]

Les égout à nouveau, et leur odeur si charmante, Aodan qui ne pouvait plus supporter de la respirer à nouveau retira le bandana de sa tête, et l'attacha de manière à couvrir la moitié de son visage. Il attacha ses cheveux qui lui tombaient sur le visage et mis ses lunettes de protection pour évité d'être irrité par les vapeurs nauséabondes.

Le guide de fortune les accompagna jusqu'à une sorte de passage barré une grille en métal, Aodan profita de la manœuvre pour dessiner une rune céleste. Soucieux de la sécurité du groupe, il en plaçait tout les 50 m, histoire de pouvoir se téléporter en cas de danger.

Ils passèrent par divers endroits, galeries, tunnel et alcôves qui semblait dater d'un certain temps maintenant. Aodan estima que ces souterrains étaient présents bien avant la construction de la ville.  Visiblement ils avaient été construit pour dissimuler quelque chose... Peut être que le roi de l'époque avait fait construire la ville pour couvrir ce qui s'y cachait ? Toujours est -il que l'architecture du lieu avait changé, la preuve que cet accès était  complètement indépendant des égouts de la ville. L'odeur y était déjà moins forte.

Après quelques heures de marches, le guide s'arrêta dans une salle immense, on aurait dit un hall, ou une salle de cérémonie. Tout était d'un blanc immaculé. Une lumière surnaturelle éclairait la pièce, le contraste éblouit quelques instant le ninja, ses yeux étant habitué à l’obscurité des tunnels.

Le guide se rendis à l'autre extrémité de la pièce et la porte d'entrée se referma sur le groupe.


Ryner a écrit:
Ryner: ... Qu'est-ce qui ce passe ...?

Manha: C'est la fin....

Ryner: .... La fin ?? Comment ça la fin ...???

Manha: ... Bah oui !! C'est la fin de votre voyage avec moi. Derrière cette porte ce trouve votre destination.

Ryner eu un mouvement de soulagement. Manha se retourna et fit face au groupe d'aventurier.

Manha: N'est-ce pas un belle endroit pour mourir.... Aventurier?

Manha enleva sa cape afin de laisser apparaitre sa véritable identité.

Aodan: Je le savait c'était un piège! Un grossier piège, certes mais un piège quand même,  Tu vois Kayné, ce qu'il en coûte de se faire remarquer ?

Ryner essaya de bouger mais son corps était devenu très lourd.

Ryner a écrit:
??? Inutile de bouger ou de faire le moindre geste. J'ai pu étudier pas mal de donner sur chacun d'entre vous et on m'a un peu aidé pour vous piéger ici. Les murs sont protégé par un certains type de rune empêchant quiconque de sortir. La pièce recèle de bien d'autre surprise.
Vous croyez qu'on allait vous laisser faire tranquillement et de gacher nos plans....

Manha montra un pendentif.

???: Vous voyez mes chéries !!! Ceci est un artefact qui empêchent certains d'entre vous de pouvoir lire en moi comme dans un livre. Vous n'aurez ici que le chaos. Ah oui!!! Pour ceux qui essayeraient de jouer aux héros, un piège magique est en place au dessus de cette ville.

Pendant que Manha faisait son soliloque, Aodan avait commencé à murmurer une incantation.

Aodan: [Le sceau du ciel: L'écrivain céleste] [Le sceau de la terre: horizon graviton]**
**Incanté en Nabylonien.
Une aura magique d'un bleu électrique entoura le Kunai qu'il tenait dans sa main.

Aodan: "Ecoutes "ma chérie", c'est bien beau tout ça, mais sache que pour ma part, je me fiche pas mal de ce qui peut arriver à la ville. Par contre ton pendentif...M'iNTERESSE !"

Sur ses mot il lança le Kunai sur Mahna. Vu qu'il ne pouvait pas l'attaquer au corps à corps à cause de l'immobilisation, il pouvait toujours lui lancer des trucs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamiryû
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 95
Date d'inscription : 10/08/2013

Feuille de personnage
Points de Vie:
477/575  (477/575)
Points de Mana:
194/194  (194/194)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.
For.
Int.
Con.
Dex.
ATQ.
MATQ.
DEF.
MDEf
Endu.
Vit.
AM

MessageSujet: Re: Égouts de Dormnuill   Dim 26 Jan - 13:32

[Depuis Le quartier de la magie.]

Dieu se retrouva dans les canaux nauséabonds mais cela ne le dérangeait pas, les odeurs ne traversaient pas la paroi des mondes. (Hé hé.) Il savait désormais qu'il y avait un lien entre l'affaire, les égouts et la crypte du mage déchut. Sans son équipe, il avait plusieurs choix : parcourir des dizaines de kilomètres pour retrouver ces sbires, trouver la planque et travailler seul, aller à la destination et rebrousser chemin pour faire à nouveau du babysitting.

Mécontent que ses péons l'aient lâché, Kami n'avait pas envie de faire des cents et des milles pour les retrouver, c'était décidément trop long et trop chiant.


Kami : " Elsy, affiches moi tous les plans des égouts de cette ville que l'on a récolté s'il te plait. "

Elsy : Qui apparut à ses coté. " Bien Kami-niisama. "

Une poignée d'écran s'affichèrent, Kami les superposa, il y avait des incohérences, des chemins bouchés, d'autres décalés, ainsi que des tubes sur plusieurs niveaux. Il plaça sa destination et le point de départ de ses hommes sur ses plans : direction le cimetière.

Kami : " Avec toutes ces anomalies, je vais devoir les utiliser... Je n'en ai pas trop envie, mais bon... "

Il ferma les yeux, et lorsqu'il les rouvrit ces derniers brillaient comme s'ils étaient enflammés.

[Regard divin, Activation. -10 PM / minutes.]

Kami : " Je vois, tunnels bouchés, en effet, les plans sont un peu décalés mais ils restent fiable. Je vais maintenant me déplacer à grande vitesse. Elsy, rentre s'il te plait. "

Elsy : " Oui Kami-niisama. "

La jeune fille disparut et Dieu fonça à travers les égouts à grande vitesse. Tout le long de son chemin, une carte se dessinait sous ses yeux, dans une sphère de 50m autour de lui, il marquait chaque canal, passage, piège et magie qu'il croisait.

Son regardait transcendait la matière et augmentait fortement sa sensibilité à la magie, en prime, une vision thermique et spirituel lui permettait de détecter tous les ennemis potentiel sur son chemin ce qu'il l'amena à tous les éviter sans croiser le fer.

Il arriva en moins de deux minutes à la crypte qu'il cherchait, des signes de magie et des barrières avaient été mises en place, c'était clairement ici que ce trouvait la magie, mais bien au delà de son champ de vision. Maintenant qu'il avait une destination, il fallait retrouver des soldats.

Ils arriveraient depuis le quartier commerçant, avec les plans, il désigna plusieurs itinéraires possibles. Mais il perdit encore une poignée de minute à parcourir l'espace autour des barrières afin d'en dessiner au moins les contours.

Une fois la zone explorée, il partit en direction du quartier commerçant, à vitesse de marche, ils devaient être dans une zone de 500m autour, avec sa vitesse Kami pouvait la couvrir complétement en quelques dizaines de minutes, le passe muraille est pratique dans ce genre de circonstances.

12 minutes plus tard, le groupe était à portée de vision, mais étrangement, il y avait bien deux personnes et un esprit en plus dans ce dernier. Mais Kami se foutait de ces histoires, le tout était que sa piétaille soit là, peut importe son nombre.

Il désactiva ses yeux avant de tomber du plafond devant eux.

Sans un mot, il se tient face à eux, il ne fit pas de commentaires et scanna simplement les nouveaux arrivants.


[Durée du regard divin environ 20 minutes => - 200 PM.
20 minutes = + 66.8 PM.
Analyse technique x 2 = - 10 PM.

167 - 200 - 10 + 66.8 = 23.8 PM restant.]


* Juste à temps, j'aurai bientôt été à court de magie... Vu l'état de mes réserves, cela devrait me prendre trois quart d'heure environ pour les recouvrir entièrement. *

Kami ne souffrait pas du manque de magie grâce à sa régénération constante, mais il avait eu chaud, il était clair qu'il n'allait pas les aider en les guidant afin de perdre un maximum de temps et de regagner ses réserves à un niveau normal. Il oublia même l'existence des pièges et marcha normalement en retrait par rapport au groupe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayné
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 457
Date d'inscription : 13/08/2013
Age : 25

Feuille de personnage
Points de Vie:
1277/1277  (1277/1277)
Points de Mana:
113/113  (113/113)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.14
For.2020
Int.1010
Con.1212
Dex.2424
ATQ.085
MATQ.3450
DEF.890
MDEf2460
Endu.880880
Vit.1212
AM44

MessageSujet: Re: Égouts de Dormnuill   Lun 27 Jan - 20:13

[ Venant du quartier commerçant. ]

Musique:
 

Inutile de dire que le retour dans les égouts n'enchantait personne et surtout pas la fille guerrière adoratrice d'air pur. Kayné tira une gueule de dégoût pendant les quelques minutes qui ont suivi leur entré dans le labyrinthe infecte mais elle finit par s'y habituer comme lors de leur premier passage.

Dans les bonnes nouvelles, Von Tessen et à leur grande surprise, Kamiryu, finirent par les rejoindre ce qui faisait que l'équipe était désormais au complet! Leur guide se tenait devant eux bien tranquillement et ne semblait pas vouloir tenter quoi que ce soit pour l'instant. En tout cas, la fille sous le manteau ne s'était pas foutue de leur gueule quand elle leur avait dit qu'elle connaissait les égouts. Elle traversait les couloirs sombres comme une flèche, n'ayant que très peu d'hésitation.

La troupe avait semi intuitivement adopté une formation qui aurait été des plus efficaces si par malheur ils arrivaient à faire de mauvaises rencontres mais grâce à la prudence de leur guide, ce ne fut pas le cas.

Kayné n'avait pas un mauvais sens de l'orientation, bien le contraire, mais à force de prendre des raccourcis et des passages secrets, même elle a finit par croire qu'ils faisaient des tours sur eux mêmes pendant un moment. Il faut dire que le manque de lumière et le terrain difficile n'aidaient guère à se localiser.

Par moments ils manquaient de justesse des patrouilles de squelettes, quand ceci arrivait tout le monde stoppait net et attendait le souffle coupé que l'ennemi s'éloigne. Il devint rapidement clair au groupe que plus ils s'enfonçaient dans les entrailles de la montagne moins les rencontres devenaient fréquentes. Il n'y avait pas de raison évidente à cela, peut être était-ce bien un coup de chance ou bien la preuve que leur guide les menait bel et bien quelque part et ne les faisait pas tourner en rond pour leur soutirer du pognon.

Après une marche tellement pénible qu'elle avait parue interminable, le groupe d'aventuriers se retrouva finalement devant une grande porte en chêne qui semblait aussi prometteuse que solide. Ce n'était pas très claire ce qu'ils étaient venus chercher, mais peu importe ce que c'était il y avait des chances que ça se trouve derrière cette porte! La jeune chasseuse redoubla de vigilance avant de franchir le seuil de la porte que leur guide leur avait ouvert.

Elle pénétra alors dans une grande salle qui à sa surprise était bien mieux éclairée que le reste des égouts. Il y avait une sorte de lumière naturelle qui venait de part et d'autre de la pièce mais il était difficile de dire exactement d'où. Était-ce vraiment la lumière du soleil? Qu'elle heure était il désormais? Il n'y avait pas vraiment moyen de savoir à une telle profondeur.

Kayné remarqua rapidement que la salle était parsemée de ruines. Il y avait des colonnes, des pierres gravées, des marques sur le sol... N'étant pas archéologue et trop occupée par la beauté du spectacle pour se soucier de la valeur historique des lieux, Kayné se contenta de constater que cet endroit été ancien. Plus ancien que Dormnuill? Moins ancien que Dormnuill? Elle n'en savait trop rien et elle s'en foutait pas mal. Pour elle s'était ancien comme dans "pas neuf".

Elle remarqua ensuite que l'air était plus frais dans cette pièce et que l'odeur nauséabonde des égouts ne l'atteignait que très peu. En y repensant, ils n'avaient pas put s'en rendre compte à cause de la mauvaise visibilité, mais ça faisait sans doutes un petit moment qu'ils avaient quitté les égouts en bonne et due forme et s'étaient engagés dans une différente sorte de labyrinthe. Un labyrinthe qui visait de protéger cet endroit sans nul doute.

Puis finalement, elle se rendit compte que la guide qui était jusque là à coté d'elle avait disparu pour réapparaître à l'autre bout de la salle. Comment elle avait fait pour parcourir une telle distance pendant un si bref moment d’inattention était une énigme. En tout cas, cela frustra Kayné qui voyait déjà leur petite visite tourner au vinaigre! Ses craintes furent d'avantage vérifiées quand la porte par laquelle ils étaient entrés claqua net derrière eux.


Kayné: " Ah bah tiens! "

Ryner: ... Qu'est-ce qui ce passe ...?

Manha: C'est la fin....

Ryner: .... La fin ?? Comment ça la fin ...???

Kayné: " La fin comme dans on s'est fait rouler... "

Manha: ... Bah oui !! C'est la fin de votre voyage avec moi. Derrière cette porte ce trouve votre destination.

Cette phrase étonna un peu le groupe qui ne savait plus trop où donner de la tête. Kayné eu un bref doute qui ne fut que trop éphémère.

Kayné: " Vraiment? "

Manha: N'est-ce pas un belle endroit pour mourir.... Aventuriers?

RÉVÉLATION:
 

CECI EST UN PIÈGE!

Des sifflements et des trompettes retentirent à travers la salle alors qu'une explosion de confettis au dessus d'eux libéra pléthore de bandelettes multicolores sur les aventuriers qui se serrèrent la main et ce félicitèrent avec joie et le sourire aux lèvres d'être tombés dans un piège aussi con! Suivit la séance d'échange de fric suite aux paris placés sur "à quel moment pensez vous qu'elle va nous trahir". Les gagnants aillant rangé leur bénéfices, tout ce beau petit monde fit demi tour et sorti des égouts en riant de leur mésaventures, laissant Jinx Manha pourrir seule dans sa salle.

Tout çà dans la tête de Kayné bien évidemment...

La réalité était bien plus glauque: ils étaient enfermés dans une salle à plusieurs kilomètres sous terre, faisaient face à ce qui ressemblait de plus en plus à une folle furieuse et ils avaient étés complètement immobilisés à l'aide de magie. Après êtres tombés dans un tel piège aussi bien préparé ils n'avaient plus que très peu de choix!

Leurs choix étaient...

Rien.

Ils pouvaient rien faire en fait!


Kayné: " Bon... Je sais pas pour vous mais moi je ne peux pas bouger! Si quelqu'un a une idée je suis preneuse! Monsieur le stratège? "




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apollo Anansi
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 260
Date d'inscription : 26/08/2013
Age : 24

Feuille de personnage
Points de Vie:
1310/1310  (1310/1310)
Points de Mana:
197/197  (197/197)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.99
For.88
Int.2525
Con.1515
Dex.813
ATQ.7575
MATQ.160160
DEF.103103
MDEf4040
Endu.505505
Vit.46
AM12

MessageSujet: Re: Égouts de Dormnuill   Mar 28 Jan - 23:32

[Du quartier commerçant]

Ambiance:
 

Pour la deuxième fois consécutive en une journée, Apollo, ainsi que le reste de la joyeuse troupe, pénétra dans les égouts, à la recherche de... Et bien, d'un truc pour le moins vague. Bref, la question n'était pas là, Apollo avançait derrière Kayné et Genyphir, dégoûté jusqu'aux os par le lieu qu'il traversait. Emilia, qui avait perdu toute capacité de perception des odeurs, avançait paisiblement aux côtés des autres à leur insu, riant de leur sort et de leurs diverses expressions.

Rapidement, ils eurent la certitude que Manha n'était pas le clochard de base. Leur guide en haillons avançait d'un pas assuré, alors que les membres de la troupe avaient du mal à se repérer. A plusieurs reprises, ils croisèrent des squelettes et autres sbires de nécromanciens, mais purent les éviter en jouant la subtilité et la ruse, malgré l'hétéroclisme (cherchez donc ce mot sur Google, bande d'ignorants) du groupe.

Malgré tout, Apollo restait méfiant envers le Guide, s'il (ou elle) n'était pas un clochard qui voulait les rouler, alors les l'ordre des choses voudrait que Manha soit un traître. Si c'était le cas, elle aurait l'initiative en cas d'engagement. L'utilisation d'un des précieux carreaux incapacitants d'Apollo serait donc inutile. Il remplaça le carreau incapacitant chargé sur son arbalète par un carreau basique, toujours prêt a tirer dans la frêle figure du clochard en tête du groupe.

Après une marche assez longue pour faire perdre la notion du temps au groupe (nottament à cause de l'absence de lumière), ils débouchèrent sur une grande salle aux allures d'antichambre. Emilia siffla d'admiration pour le travail de cette pièce. L'éclairage et le travail fourni par l'architecte étaient magnifiques, malgré l'état désolant dans lequel était maintenant son oeuvre.


Derrière eux, la porte se referma. Le temps qu'Apollo se retourne, Manha avait traversé la pièce.

Apollo: "Ça y est."

Kayné: " Ah bah tiens! "

Ryner: "... Qu'est-ce qui ce passe ...?"

Manha: "C'est la fin...."

Ryner: ".... La fin ?? Comment ça la fin ...???"

Kayné: " La fin comme dans on s'est fait rouler... "

Manha: "... Bah oui !! C'est la fin de votre voyage avec moi. Derrière cette porte ce trouve votre destination."

Personne n'y comprenait rien. Il eut un instant de silence. Seul brisé par la voix inentendue d'Emilia.

Emilia: "Mais ma parole, vous êtes vraiment cons!"

Kayné: " Vraiment? "

Apollo: "Bah oui, derrière cette porte, il y a une usine de chocolat." marmonna Apollo, d'un ton blasé.

Manha: "N'est-ce pas un belle endroit pour mourir.... Aventuriers?"

Ambiance:
 

Spoiler:
 

Manha arracha sa cape, révélant le corps de...quoi?

Apollo: "C'est un gars ou une fille?!" dit-il, surpris malgré la situation lamentable dans laquelle ils étaient.

Emilia: "Je crois que c'est un travesti. Habillé bizarrement, pas de seins. Couleurs improbables. Tête de taré. Pas de doute possible." renchérit Emilia, l'air grave. "J'espère juste que c'est pas Thandruill, vu qu'on connaît pas son visage...MANHA...THANDRUILL...Ca impliquerait que Thandruill est mauvais en anagrammes. Improbable."

Aodan: "Je le savait c'était un piège! Un grossier piège, certes mais un piège quand même,  Tu vois Kayné, ce qu'il en coûte de se faire remarquer ? "

Apollo: "Bah, on s'est tous fait avoir comme des merdes. C'est quand même injuste de blâmer Kayné, Aodan. Je ne pense pas que ce sort ait été préparé depuis quelques heures."

En effet, Apollo sentait ses forces le quitter, son corps devenait plus lourd à chaque seconde. La situation était quelque peu critique...

Apollo: "Emilia." interpella-t-il. Il lui fit ensuite une série de signes de la main: "Sors-nous-d'ici". Emilia se détacha du groupe pour chercher une autre sortie, ou un détail qui leur permettrait de reprendre contrôle de la situation. Elle commença par examiner la porte par laquelle ils étaient venus et son mécanisme.

Il se retourna vers Aodan, et dit a son attention et à celle de Kayné:

Apollo: "Et puis c'est pas la première fois qu'on se met dans un pétrin pareil!"

??? Inutile de bouger ou de faire le moindre geste. J'ai pu étudier pas mal de donner sur chacun d'entre vous et on m'a un peu aidé pour vous piéger ici. Les murs sont protégé par un certains type de rune empêchant quiconque de sortir. La pièce recèle de bien d'autre surprise.
Vous croyez qu'on allait vous laisser faire tranquillement et de gacher nos plans....


Manha montra un pendentif.

???: Vous voyez mes chéries !!! Ceci est un artefact qui empêchent certains d'entre vous de pouvoir lire en moi comme dans un livre. Vous n'aurez ici que le chaos. Ah oui!!! Pour ceux qui essayeraient de jouer aux héros, un piège magique est en place au dessus de cette ville.

Rien ne prouvait ce qu'elle disait. Apollo n'avait donc aucun intérêt à obéir. Il constata avec plaisir qu'Aodan avait déjà préparé quelque chose de son côté. Il braqua son arbalète sur Manha et tira un barrage de carreaux pour couvrir l'assaut magique imminent d'Aodan.

Aodan: "Ecoutes "ma chérie", c'est bien beau tout ça, mais sache que pour ma part, je me fiche pas mal de ce qui peut arriver à la ville. Par contre ton pendentif...M'iNTERESSE !"

Apollo: "HE-KAR-IM!"

Ainsi, trois carreaux d'Apollo entamèrent l'assaut contre Manha, suivi de près par le kunai enchanté d'Aodan. Derrière, les spectres invoqués par Apollo finiraient de tester la résistance de la traître.




"Le bien, le mal peuvent-ils être quantifiés? Le destin d'une âme n'a-t-elle pas une valeur si inestimable qu'il n'est pas possible de la réduire à une simple mesure? Telle est la question..." -Apollo Anansi

"Ne jouez pas à saute-mouton avec une licorne!" - Emilia Anansi

"Le monde entier est un théâtre, et tous, hommes et femmes, n'en sont que des acteurs. Et notre vie durant, nous jouons plusieurs rôles." - ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Von Tessen
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 25/08/2013

Feuille de personnage
Points de Vie:
1110/1110  (1110/1110)
Points de Mana:
63/63  (63/63)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.9
For.1414
Int.55
Con.1212
Dex.1515
ATQ.50129
MATQ.
DEF.30
MDEf12
Endu.
Vit.
AM

MessageSujet: Re: Égouts de Dormnuill   Mer 29 Jan - 1:07

[ Venant du quartier commerçant. ]


L’odeur des égouts était immonde. Bien plus que les excréments de toute une ville c’était la chaire en putréfaction des nombreux monstres qui erraient dans les parages qui vous agressait les narines.
Genyphir tenta tant bien que mal de se dire qu’il était tout simplement de retour aux casernes.

Etrangement ca l’aida quelque peu.

Ils marchaient maintenant depuis plusieurs minutes. L’Inquisiteur se maudit de ne pas avoir une montre sur lui, la sienne était brisée depuis longue date. Ici dans l’obscurité des égouts pas moyen d’estimer le temps.
Von Tessen fit de son mieux pour garder son orientation et mémoriser les dédales que leur guide leur faisait traverser. Mais au bout d’un nombre incalculables de virage et de détournement il du s’avérer vaincu.

Il était nerveux, et un coup d’œil à ses compagnons lui fit savoir qu’il était loin d’être le seul.
Il vit Apollo armer son arbalète et la pointer sur le dos de Manha. Genyphir dégaina lui-même un de ses pistolet et, toujours en le gardant caché sous les pans de son manteau, le braqua sur la même cible.

Malgré cela l’Inquisiteur ne pouvait se défaire de l’inquiétante impression que Manha était conscient de tous leurs gestes.

Il finit par mener le groupe dans une pièce imposante qui semblait ne pas vraiment avoir sa place dans ce lieu.
La porte qu’ils traversèrent se referma aussitôt avec un bruit lugubre et l’Inquisiteur resserra son étreinte sur son arme, le doigt posé sur la gâchette.  


Apollo: "Ça y est."

Kayné: " Ah bah tiens! "

Ryner: "... Qu'est-ce qui ce passe ...?"

Manha: "C'est la fin...."

Ryner: ".... La fin ?? Comment ça la fin ...???"

Kayné: " La fin comme dans on s'est fait rouler... "

Manha: "... Bah oui !! C'est la fin de votre voyage avec moi. Derrière cette porte ce trouve votre destination."

Kayné: " Vraiment? "

Apollo: "Bah oui, derrière cette porte, il y a une usine de chocolat." marmonna Apollo, d'un ton blasé.

Manha: "N'est-ce pas un belle endroit pour mourir.... Aventuriers?"

Apollo: "C'est un gars ou une fille?!"

La question se posait, en effet, l’aspect androgyne de Manha n’avait pas manqué de tirer une grimace de dégout à l’Inquisiteur.

Il en avait assez entendu. A sa droite se trouvait une esplanade un plus élevée que l’endroit où ils se trouvaient tous. Il tenta de s’y précipiter mais à son grands dépit il se rendit compte qu’il ne pouvait pas bouger d’un pouce.

Aodan: "Je le savait c'était un piège! Un grossier piège, certes mais un piège quand même,  Tu vois Kayné, ce qu'il en coûte de se faire remarquer ? "

Apollo: "Bah, on s'est tous fait avoir comme des merdes. C'est quand même injuste de blâmer Kayné,

Aodan. Je ne pense pas que ce sort ait été préparé depuis quelques heures."

Apollo: "Et puis c'est pas la première fois qu'on se met dans un pétrin pareil!"

Manha : Inutile de bouger ou de faire le moindre geste. J'ai pu étudier pas mal de donner sur chacun d'entre vous et on m'a un peu aidé pour vous piéger ici. Les murs sont protégé par un certains type de rune empêchant quiconque de sortir. La pièce recèle de bien d'autre surprise.
Vous croyez qu'on allait vous laisser faire tranquillement et de gacher nos plans....


Manha montra un pendentif.

Manha : Vous voyez mes chéries !!! Ceci est un artefact qui empêchent certains d'entre vous de pouvoir lire en moi comme dans un livre. Vous n'aurez ici que le chaos. Ah oui!!! Pour ceux qui essayeraient de jouer aux héros, un piège magique est en place au dessus de cette ville.


Aodan: "Ecoutes "ma chérie", c'est bien beau tout ça, mais sache que pour ma part, je me fiche pas mal de ce qui peut arriver à la ville. Par contre ton pendentif...M'iNTERESSE !"

Genyphir se fit grande violence pour ne pas pointer le canon de son arme sur l’homme. Un tel égoïsme méritait le plus sévère des châtiments.

Mais il resta concentré sur sa cible.

Peut être pouvait-il combattre les effets du sort ? Il avait été entrainé rudement pour résister à ce genre d’abomination. Mais une telle action le dévoilerait surement. Pour l’instant la situation semblait encore gérable.

Et puis si cette créature était au service de Thandruil il serait bien improbable qu’elle s’en prenne à la ville : son maitre avait besoin des habitants pour son rituel et tout les rites de nécromancie dont l’Inquisiteur avait été témoin étaient bien plus complexe qu’un simple « piége ».

Du coin de l’œil Genyphir vit Apollo mettre Manha en joue et Aodan se préparer lui-même a l’attaque.
Von Tessen prie sa décision.

Il marmonna une prière, suppliant d’avoir prie la bonne décision. Il aligna son arme et pris la tête de la maudite pour cible.

Avec une dernière pensée pour toutes les âmes innocentes en jeu, il ouvrit le feu avec toute sa rage et sa haine.  

Genyphir : "MEURT GARCE !!!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neuro
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 557
Date d'inscription : 11/08/2013

Feuille de personnage
Points de Vie:
769/1710  (769/1710)
Points de Mana:
64/123  (64/123)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.17
For.3540
Int.1010
Con.1717
Dex.1010
ATQ.136
MATQ.100
DEF.10104
MDEf100
Endu.14801655
Vit.8.759.5
AM33

MessageSujet: Re: Égouts de Dormnuill   Jeu 30 Jan - 2:16

[Depuis le quartier commerçant]

Neuro suivait le petit groupe dans les égouts. 
Tout le monde avait décidé d'y aller.
Il se demandait comment il avait pu en arriver là, marcher dans les égouts de la ville, ou la puanteur régnait d'une main de fer. 

Cela l’agaçait au plus haut point.

Manha était louche, plus il y réfléchissait, plus il se méfiait.
A la première occasion de traîtrise de sa part, il comptait la démembrer. 


Peu à peu, au fil des pas, le décor commençait à paraître moins ancien, et la puanteur des lieux s'estompait comme neige au soleil.
Arrivé devant une immense porte qui semblait ne pas avoir sa place en ce lieu, son sixième sens lui dit que c'était plus que louche.

Qu'est ce que cette salle faisait ici?

Une fois entré, la salle était immense. 

Trop immense. Le guide montra enfin son vrai visage, et prit tout le groupe par surprise dans un sort d'immobilisation.

Apollo: "Ça y est." 

Kayné: " Ah bah tiens! "

Ryner: "... Qu'est-ce qui ce passe ...?"

Manha: "C'est la fin...."

Ryner: ".... La fin ?? Comment ça la fin ...???"

Kayné: " La fin comme dans on s'est fait rouler... "

Manha: "... Bah oui !! C'est la fin de votre voyage avec moi. Derrière cette porte ce trouve votre destination."

Kayné: " Vraiment? "

Apollo: "Bah oui, derrière cette porte, il y a une usine de chocolat." 

Manha: "N'est-ce pas un belle endroit pour mourir.... Aventuriers?" 

Apollo: "C'est un gars ou une fille?!"

Aodan: "Je le savait c'était un piège! Un grossier piège, certes mais un piège quand même,  Tu vois Kayné, ce qu'il en coûte de se faire remarquer ? "

Apollo: "Bah, on s'est tous fait avoir comme des merdes. C'est quand même injuste de blâmer Kayné, 

Aodan. Je ne pense pas que ce sort ait été préparé depuis quelques heures."

Apollo: "Et puis c'est pas la première fois qu'on se met dans un pétrin pareil!"

Manha : Inutile de bouger ou de faire le moindre geste. J'ai pu étudier pas mal de donner sur chacun d'entre vous et on m'a un peu aidé pour vous piéger ici. Les murs sont protégé par un certains type de rune empêchant quiconque de sortir. La pièce recèle de bien d'autre surprise.
Vous croyez qu'on allait vous laisser faire tranquillement et de gacher nos plans.... 


Manha : Vous voyez mes chéries !!! Ceci est un artefact qui empêchent certains d'entre vous de pouvoir lire en moi comme dans un livre. Vous n'aurez ici que le chaos. Ah oui!!! Pour ceux qui essayeraient de jouer aux héros, un piège magique est en place au dessus de cette ville.


Aodan: "Ecoutes "ma chérie", c'est bien beau tout ça, mais sache que pour ma part, je me fiche pas mal de ce qui peut arriver à la ville. Par contre ton pendentif...M'iNTERESSE !"

Genyphir : "MEURT GARCE !!!"

Plusieurs tentèrent de contre attaquer avec des armes à distance, plusieurs projectiles fonçaient à toute allure sur la traîtresse. Mais pendant ce court laps de temps quelque chose œuvrait dans l'ombre avec une vilenie sans borne.

Neuro commençait a être excédé, oser tenter d’immobiliser un phénix, arrogante.
Nul n'échappe au phénix, alors en capturer un.

Manha semblait s'être renseignée sur le petit groupe, mais sa plus grosse erreur était que Neuro venait à peine de rejoindre ce groupe justement. De plus quasiment personne ne connaissait le secret de ses yeux mystiques et ses autres capacités.

Repérer des runes cachés sur des murs était facile pour le regard thaumaturgique maudit du guerrier. Il avait l'intention de faire deux choses, et ce le plus simplement du monde.
Premièrement, se défaire de l'entrave.
Deuxièmement, démembrer dans un déluge d'hémoglobine la sale traîtresse.

Il scruta les murs attentivement et en repéra une non loin de lui.
Logiquement, il ne devait y avoir qu'une rune, ou bien si il y en avait plusieurs, en détruire une suffirait à défaire le maléfice les empêchant de sortir de l'étrange pièce, car si une seule suffit, alors il est inutile d'en mettre plusieurs, à moins que le sort ne puisse être érigé qu'avec toutes ces runes.


Concernant le sort incapacitant, Neuro avait aussi une solution, mais la gardait en dernier recours.

Il espérait sincèrement qu'elle survive à l’assaut combiné des attaques de Aodan, Apollo et Genyphir, car Neuro voulait la saigner de ses propres mains.


[HRP : EDIT.]


Dernière édition par Phoenix le Jeu 30 Jan - 16:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamiryû
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 95
Date d'inscription : 10/08/2013

Feuille de personnage
Points de Vie:
477/575  (477/575)
Points de Mana:
194/194  (194/194)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.
For.
Int.
Con.
Dex.
ATQ.
MATQ.
DEF.
MDEf
Endu.
Vit.
AM

MessageSujet: Re: Égouts de Dormnuill   Jeu 30 Jan - 11:43

Vexer et aussi chiant que jamais, Kami laissa les autres agir, marchant derrière eux au radar. Il se plaça un masque sur le visage qui se reliait à sa PFP afin de lui procurer une expérience de jeu encore plus immersive.

Ah oui, il avait bien remarqué que la femme était bizarre car il ne pouvait pas la scanner, mais bon, s'ils leur fallait une leçon, il laisserait ses pions s'en prendre une volontiers.

Donc c'est ainsi :


Que Kami marchait derrière ses alliés et entra dans la salle piégée qu'il avait déjà survolé. La femme parla, les autres agissaient et certain lui demandait même son avis. Mais il n'entendait rien et bavait sur son jeu comme si de rien n'était.

Cependant, il savait déjà le résultat de la rixe...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryner
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 10/08/2013
Age : 31

Feuille de personnage
Points de Vie:
763/1077  (763/1077)
Points de Mana:
217/260  (217/260)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.12
For.55
Int.3333
Con.1010
Dex.1010
ATQ./
MATQ.50196
DEF.26
MDEf82
Endu.425
Vit.5
AM2

MessageSujet: Re: Égouts de Dormnuill   Jeu 30 Jan - 18:19

[Mode PF: Attention sa va faire mal]

Manha regarda tous ce petit monde qui semblait ne pas comprendre ceux qui leurs arrivaient. Elle se demandait juste comment leur infliger le plus de dommage en s'amusant. Elle regarda les aventuriers et constata une nouvelle recrue dans le lot. Surement un type recruté à Dormnuill. Cela ne changerait nullement les plans de cette filles.

Une fois que les aventuriers avaient compris qu'ils ne pouvaient pas bouger, certains d'entre eux essayèrent d'attaquer Manha.... Trois d'entre eux lancèrent des projectiles vut qu'ils ne pouvaient pas bouger. Futés .... Nan !!!
Manha ne bougea pas d'un centimètre et attendait que les projectiles la touche. Elle lacha un bâillement pour que les projectiles arrive beaucoup plus vite.
A quelque centimètre du corps de Manha, une lumière dorée apparue et les projectiles des trois héros ricochèrent dessus.

Manha sortis son lance roquette et le posa sur son épaule. Elle faisait bouger les mâchoires de son lance roquette requin et commença une discussion des plus insolites
.

Manha: Eh Poiscaille !! C'est la belle vie de semer le chaos? Hein?
Manha (Voix légèrement différentes): Non tu devrais acheter une maison et économiser pour ta retraite.
Manha (donnant un coup a son lance roquette): J'peux te remplacer tu sais ...

Manha regarda en direction en direction d'Aodan et en un rien de temps elle arma son lance roquette chargé d'un missile. Le coup partis en un éclair laissant peu de chance Ninja. La roquette explosa sur le Ninja et au même moment quelque chose explosa sous ses pieds. Le corps d'Aodan fumait !!
Et elle fit un léger demi tour sans vraiment se retourner pour viser et sortis un petit flingue bizarre. Elle avait en joue APollo.


Manha: ZAP !!!!

Un coup rapide partis de l'arme provoquant une sorte de décharge dans le corps de l'homme rendant son corps encore plus lourd que d'habitude et encore plus qu'avec ce piège explosif qui se déclencha immédiatement. Apollo explosa le faisant tomber en arrière.
Avant de réagir a la nouvelle victime, Manha était devant le vieux soldat. Avant même qu'il puisse réagir, Von Tessen se retrouva avec des grenade avec une tête de pitbull.... Elle lui donna un coup de pied avec ses chaussures compensé en pleine estomac. Le vieil homme tomba lui aussi dans une pluie d'explosion.


Ryner: Arrête espèce de folle !!!!

Manha: "Je suis fooolle !! Mais... J'ai un mot d'excuse du toubib !"

Ryner commença à avoir une sorte de déclencheur. Une sorte de frénésie. Il commençait à rigoler tous seul et ses yeux brillèrent du lueur rouge inquiétante. Manha regarda la scène et arma son autre arme. Son Mini-Gun armé elle tira des coups rapides qui se logèrent dans Ryner. Une lueur blanche apparue dans l'impact des balles qui envoya des éclaires sur Ryner.
Ryner s'immobilisa et ses yeux se fermèrent et tomba lourdement lui aussi. Le piège explosa et Ryner se retrouva lui aussi brulait et dans une grosse fumée.


Manha: On dirait que je suis arrivé à temps... Votre ami est très dangereux vous savez?!

Elle se tourna vers les survivants.

Manha: Une dernière volonté ?! Haha !! Pas le temps !!!

Elle désigna la porte de sortie.

Manha: Cette pièce est comme qui dirais coupé du monde. Et je dois remercier mes amis pour avoir put faire ça.... Si je sort pas d'ici, La ville explosera et sombrera dans le chaos et empechera toute tentative de faire évacuer la ville...
Qui sera le prochain à jouer avec sa vie??? Si Onee-sama me voyait, elle me tuerait d'une horrible façon....




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://worldofhaerii.forumactif.fr
Kayné
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 457
Date d'inscription : 13/08/2013
Age : 25

Feuille de personnage
Points de Vie:
1277/1277  (1277/1277)
Points de Mana:
113/113  (113/113)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.14
For.2020
Int.1010
Con.1212
Dex.2424
ATQ.085
MATQ.3450
DEF.890
MDEf2460
Endu.880880
Vit.1212
AM44

MessageSujet: Re: Égouts de Dormnuill   Jeu 30 Jan - 22:03

Musique:
 

Les hostilités avaient enfin commencé! Aventuriers pacifistes ou pas, ils avaient pas fait tout ce chemin pour faire demi tour, surtout contre une pauvre folle qui pensais s'en sortir à 7 contre 1!

En guise de réponse à sa grande gueule et à ses menaces qui paraissaient bien trop vides, les guerriers du groupe qui avaient le moyen d'attaquer à distance se sont fait un plaisir de lui balancer quelques projectiles. Il y avait un peu de tout dans le tas, des carreaux d’arbalètes, des balles, un kunai et même des fantômes! Si Kayné avait un accès facile à une arme à distance elle les aurait rejoins volontiers dans leur assaut! Malheureusement elle n'était toujours pas en mesure de récupérer de telles armes dans son stock, elle profita donc de son impuissance pour rester parfaitement immobile à fin de contraindre un minimum le sort d'entrave qui pesait sur eux. Quitte à ne pas pouvoir bouger, elle pouvait au moins bien observer la situation!

A ce moment elle était encore très calme. Impatiente de se battre et relativement inquiète de leur situation mais calme. Comme Apollo l'avait dit quelques instants plus tôt, ils avaient vu pire. Ou du moins c'est ce qu'ils croyaient...

La première preuve du contraire vint quand toutes les attaques lancées sur Manha furent repoussées par une sorte de barrière magique. Ce truc devait être sacrément puissant pour pouvoir absorber autant d'attaques sans problèmes. Si ils voulaient avoir une chance de la mettre à terre ils allaient d'abord devoir s'occuper de çà.

A peine ses pensées terminées, Kayné vit avec horreur ses camarades tomber comme des mouches autour d'elle à une vitesse alarmante! Manha n'avait pas que son talisman, elle avait aussi plusieurs armes très dévastatrices! Bien sur, comme si cela ne suffisait pas, la salle semblait être également truffée de pièges tels des mines bien que pour l'instant il ne semblait s'activer que quand l'adversaire les touchait. Mais cela importait très peu désormais! Plus que la moitié de l'équipe était à terre! Apollo entre eux! S'ils n'étaient pas morts ils étaient certainement mourants!

Le choc fut d'une violence considérable sur Kayné qui n'arrivait pas à en croire ses yeux!


" Co.. comment??.. "

A ce moment là elle arrêta d'être calme. Elle restait toujours immobile mais il y a avait quelque chose qui bougeait à l'intérieur. Quelque chose qui grandissait, un sentiment étrange. Un sentiment qui s’apprêtait à effacer toute trace de d'esprit critique, peut être même de lucidité...

Manha: Cette pièce est comme qui dirais coupé du monde. Et je dois remercier mes amis pour avoir put faire ça.... Si je sort pas d'ici, La ville explosera et sombrera dans le chaos et empêchera toute tentative de faire évacuer la ville...
Qui sera le prochain à jouer avec sa vie??? Si Onee-sama me voyait, elle me tuerait d'une horrible façon....


" La ville? "

Et ça grandissait...

" QUELLE VILLE? "

Qu'est ce qu'on en a à foutre de la ville?

Partir? Porte? Ville exploser amis coupé du monde jouer avec des vies?

Et le sentiment grandissait d'avantage.

Les mots perdaient leur sens dans la tête de Kayné qui avait commencé à trembler de manière assez frénétique.


" Ne... T'inquiètes pas pour ta sœur! "

Musique:
 

Puis le sentiment finit par s'emparer complètement d'elle. Soudain il eut comme une petite explosion d’énergies obscures autours de Kayné. Cette énergie noire émanait d'elle, c'était le surplus de négativité causé par le contexte actuel. Kayné folle de rage, l’énergie s'était propagée dans tout son corps et en débordait même tellement elle en créait en ce moment! Le tourbillon magique autour d'elle dura plusieurs secondes, secondes pendant lesquelles on pouvait voir à travers le vent obscure que la couleur des yeux de la chasseuse s'était intensifiée à tel point qu'on aurait cru que des flammes dorées avaient fait leur apparition dans son regard! Mais tout çà n'était que spectacle! Manha n'avait probablement pas à se soucier de çà! Non... Le pire, le pire s'était son esprit.

C'est là, que la terreur régnait vraiment.


" Ta sœur n'auras pas l'occasion de te toucher...car...

JE VAIS TE RÉDUIRE EN CHARPIE PAUVRE CONNE! "


Le tourbillon autour d'elle grandit de plus belle avant de s'estomper quand la guerrière lança un sort pompant cette même énergie qu'elle dégageait. Elle ne l'avait pas remarqué tout de suite mais elle ne ressentait plus du tout le sort qui pesait sur le groupe depuis tout à l'heure! Elle était tellement pleine d’énergie et elle se sentait tellement forte qu'elle n'avait plus aucun mal à se déplacer dans la salle!

" Bad Blood! Ka'Clo! "

En temps normal elle ne pouvait produire qu'une seul gant mais cette fois elle réussit à en créer un pour chaque main et même malgré çà elle se sentait encore remplie de cette énergie. Équipée de l'armure et des deux gantelets elle chargea Manha au maximum de sa vitesse, faisant attention d'éviter tant bien que mal toutes éventuelles attaques de celle-ci, soit en se cachant brièvement derrière des ruines entre elles, soit en parant ou esquivant complètement ses coups.

Elle n'était pas folle. Ou peut être bien que si. Elle était certainement folle de rage. Son esprit s'était vidé. Il était vide mais en même temps il y avait quelque chose. Il y avait du son. Non, du bruit plutôt. Un bruit constant et assourdissant. Un bruit qui couvrait l'esprit de la jeune fille et ne laissait intacte que ses aptitudes au combat. Elle n'était pas folle... Elle savait que si les autres avaient étés abattus aussi facilement, elle même n'allait pas faire long feu. Mais... La rage voyez vous... C'est un sentiment très odieux!

Manha avait surtout des armes à distance, elle fit donc un maximum de zigzags et d'esquives dans sa course pour prendre ceci en compte. Quand elle n'était plus qu'à un ou deux mètres de son adversaire, elle lui jeta ses lames jumelles. Toute logique était sur le point de disparaître et rien n'avait plus d'importance.

Le bruit était clair dans sa tête: tuer... LA tuer!

Et non satisfait de son avancée, le sentiment, le bruit, devenait de plus en plus intense.

TUER TUER TUER VENGEANCE MORT HAINE HAINE HAINE SANG DÉTRUIRE DÉSINTÉGRER!

Elle n'avait qu'une envie: poser les mains sur le corps délicats de Manha. Agripper sa gorge et transformer cette connasse en lamelles ensanglantées! La transformer un pâté humain! La déchirer au point de la réduire à la non existence!

La petite distraction causée par le lancé des armes devait lui donner les quelques secondes supplémentaires dont elle avait besoin pour engager Manha au corps à corps et c'est ce qu'elle fit.

Ses mains, surtout quand elles étaient recouvertes de ces gantelets noirs, étaient ses armes les plus puissantes, elle n'avait pas besoin d'autre chose pour égorger vive cette salope!  

Mais avant de pouvoir asséner de réels dégâts, elle devait d'abord s'occuper de la barrière magique. Kayné concentra toute sa force dans ses deux bras et utilisa aussi l'élan de sa charge pour tenter de percer la barrière de Manha à un seul et unique endroit (ses deux mains frappent au même endroit). Si elle réussissait, elle allait rester là bas. Elle allait utiliser toutes ses forces et toute sa rage pour agrandir le trou fait dans la barrière de l'ennemie. L’agrandir encore et encore, l'agrandir jusqu'à ce que la barrière se brise à jamais! Ensuite elle pourrait manger la frêle créature à l'intérieur!

Elle allait briser ce bouclier, quitte à se faire tirer dessus à bout portant pendant qu'elle le faisait!

Il n'y avait pas d'alliés, il n'y avait plus de mission ni de ville ni de rien!

Il n'y avait que la rage... et le coté obscur d'Equilibrium...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryner
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 10/08/2013
Age : 31

Feuille de personnage
Points de Vie:
763/1077  (763/1077)
Points de Mana:
217/260  (217/260)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.12
For.55
Int.3333
Con.1010
Dex.1010
ATQ./
MATQ.50196
DEF.26
MDEf82
Endu.425
Vit.5
AM2

MessageSujet: Re: Égouts de Dormnuill   Ven 31 Jan - 22:47

Pendant que Manha faisait comme d'habitude en attendant la suite des évènements, c'est à dire .... Rien à part des monologues accompagné de rire improbables et quelque petits jeu avec ses armes. Une chose l'interpella. Elle sentit une force accompagné d'une profonde haine et de colère. Un des aventuriers commençait à perdre son sang froid et la profonde maitrise de soi.

Elle dégageait une grande puissance mais qui était très mal géré. Elle était aveuglé par la vengeance et la haine que Manha avait causé à ses amis. Bizarrement, cela la réjouissait de voire un adversaire perdre aussi facilement le contrôle. Elle rigolait de plus belle. Rien ne la faisait plus plaisirs que de voir ce genre de scène sur un adversaire.


Kayne: " Ta sœur n'auras pas l'occasion de te toucher...car...

JE VAIS TE RÉDUIRE EN CHARPIE PAUVRE CONNE! "


Spoiler:
 

La guerrière rassembla sa nouvelle force et matérialisa des armes et une armure. Elle fonça sur Manha a une vitesse impressionnante. Manha sortis et arma "Bang-Bang", son Minigun. Elle tira sur sa cible en mouvement sans la toucher.

Manha: Bouge pas !!! J'essaye de te descendre !!!

Grace à son déplacement, elle réussis esquiver plusieurs de ses pièges sans les activer. Elle arriva à la hauteur de Manha et abatis son épée afin de détruire son bouclier. Le coup provoqua des étincelles multicolores.
Kayne frappa avec toutes ses forces et sa haine afin de détruire cette carapaces. Manha Elle regarda son adversaire dans les yeux et imagina plusieurs façon de la mettre hors de combat. Puis son regard s'illumina. Elle fit un geste de la main et son bouclier se dissipa faisant croire à la guerrière qu'elle avait réussis.
Elle s'esquiva d'un pas de coté afin d'éviter la lourde épée et posa une main sur l'épaule de la guerrière. Elle grimpa sur Kayne comme si elle était un simple escalier et se propulsa dans les airs. Elle prononça un mot incompréhensible pour tous le monde mais cela déclencha quelque chose sur Kayne. Des étincelles apparus sur la guerrière et qui se changèrent en flammes. Elle brulait littéralement.

Une fois dans les airs, elle changea son arme pour prendre "Poiscaille" son lance roquette.


Manha: Attention, le p'tit boulet va sortir !!!!

Une roquette partis et percuta de plein fouet la jeune guerrière. Kayne tomba à terre toute fumante de l'embrasement et de la roquette.

Manha: Dommage que tu te sois aveuglé.... J'espère te revoir ou pas .....

Mahna regarda Phoenix et sentis en lui un adversaire redoutable.

Manha: Si tu crois que je n'ai pas vu tes actions, et bien tu te trompes. Sache que la salle ne peux pas être détruite par tes faibles actions.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://worldofhaerii.forumactif.fr
Neuro
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 557
Date d'inscription : 11/08/2013

Feuille de personnage
Points de Vie:
769/1710  (769/1710)
Points de Mana:
64/123  (64/123)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.17
For.3540
Int.1010
Con.1717
Dex.1010
ATQ.136
MATQ.100
DEF.10104
MDEf100
Endu.14801655
Vit.8.759.5
AM33

MessageSujet: Re: Égouts de Dormnuill   Sam 1 Fév - 0:51

Les attaques à distances étaient vaines, apparemment Manha été protégée par une sorte de bouclier.

Elle élimina toute forme de résistance.

Kainé, folle de rage par le spectacle de ses compagnons se faisant massacrer un à un, tenta elle aussi quelque chose, mais en vain.

Apparemment c'était au tour de Neuro.
Manha se tourna vers lui et avait apparemment vu clair dans ses intentions.

Manha: Si tu crois que je n'ai pas vu tes actions, et bien tu te trompes. Sache que la salle ne peux pas être détruite par tes faibles actions.

Neuro ne s'y attendait pas. Il devait se résoudre au fait qu'il était tombé sur un adversaire bien trop fort et dangereux.

Neuro : "Je suppose que tu as gagné pour le moment."

Pas vraiment content de la situation dans laquelle il était mais gardant un visage toujours aussi impassible. 
Il ne voulait pas l'avouer mais si la ville était vraiment prise en otage, il ne pouvait pas prendre le risque de mettre en danger la petite Kina qui séjournait à l'auberge.
De toute manière avec la démonstration de force qu'avait fait Manha les carottes étaient plus que cramées.

Neuro se mit à rire de la situation, tout en regardant Manha dans les yeux.
Il s'attendait à se prendre une volée à son tour. 
Il était inutile de tenter quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryner
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 211
Date d'inscription : 10/08/2013
Age : 31

Feuille de personnage
Points de Vie:
763/1077  (763/1077)
Points de Mana:
217/260  (217/260)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.12
For.55
Int.3333
Con.1010
Dex.1010
ATQ./
MATQ.50196
DEF.26
MDEf82
Endu.425
Vit.5
AM2

MessageSujet: Re: Égouts de Dormnuill   Sam 1 Fév - 2:56

Neuro : "Je suppose que tu as gagné pour le moment."

Mahna: Inutile d'avoir peur ... Ni d'être en vie !!!!

Manha pris son lance roquette "Poiscaille" et chargea une grosse roquette à tête de requin. Elle regarda Phoenix dans les yeux avec l'air sérieux mais toujours avec ce petit sourire de dingue qu'elle avait affiché depuis le début des hostilité.

Mahna: Je pensais que tu allais montrer un peu plus de résistance... Mais bon !!! Tant pis pour toi ... Adieu !!!

La roquette partis sur Phoenix et explosa sur lui créant une grosse déflagration. Malgré le souffle de l'explosion, mla charge n'était pas puissante. Phoenix vola au travers de la pièce passant par la même occasion au travers de Kami.
Elle regard le carnage qu'elle avait réalisé toute seule.


Manha: Je ne tue pas gratuitement. J'espère que cette démonstration de force vous a fait prendre conscience que vous n'êtes pas de taille face à notre guilde. Rebroussez chemin et partez loin de cette ville si vous voulez pas mourir.

Elle se tourna vers Kami

Manha: Je sais qui tu es et la personne avec qui tu bosse. J'ai en ma possession un objet pouvant te mettre encore plus mal que ces gens. Et sache que j'ai très envie de l'utiliser pour vérifier les dires de mes compagnons. Malheureusement pour moi, elle a un certains nombre d'utilisation.

Elle sortis de son mini short une sorte de petit cristal noir qu'elle plaça sur son drole de petit pistolet. Elle mit en joue le geek.

Manha: ZAP !!!!!

Son pistolet tira un éclair noir brillant qui ... Toucha sa cible provoquant une intense douleur et électrifiant Kami. Manha eu une sorte de cri de plaisirs en touchant de plein fouet le passe muraille.

Manha: ... Mmmmhhhh !!! Je parie que personne a réussis a te toucher jusqu'à maintenant? Je vais partir et rejoindre mes compagnons. Je te conseillerais d'en faire de même et de secourir au plus tes amis. Si un de tes alliés essaye de me tuer ou qu'il essaye de contrer nos plan, on se fera un plaisirs de te tuer ainsi que tes amis.

Manha ouvrit la porte et la pression de la pièce retomba directement.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://worldofhaerii.forumactif.fr
Apollo Anansi
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 260
Date d'inscription : 26/08/2013
Age : 24

Feuille de personnage
Points de Vie:
1310/1310  (1310/1310)
Points de Mana:
197/197  (197/197)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.99
For.88
Int.2525
Con.1515
Dex.813
ATQ.7575
MATQ.160160
DEF.103103
MDEf4040
Endu.505505
Vit.46
AM12

MessageSujet: Re: Égouts de Dormnuill   Sam 1 Fév - 20:35

Spoiler:
 

Apollo avait les yeux fixés sur les attaques lancées par lui et ses coéquipiers. Il ne pensait pas que les attaques neutraliseraient la...chose, il voulait surtout jauger ses capacités défensives; Elle s'était présentée seule face à l'équipe, elle était sûre de son coup. Et elle ne le serait pas en temps normal après avoir fait des recherches sur ses adversaires...
Tout devint clair quand aucune des attaques ne toucha Manha. Une sorte de bouclier la protégeait, et aucune attaque ne toucha sa cible.
Mahna prit son temps et arma son lance-roquettes en articulant un de ses monologues idiots.
Mais la roquette elle-même percuta Aodan en un instant. En même temps quelque chose explosa à ses pieds. Apollo vit avec horreur le corps de son compagnon voler en arrière.


Emilia: "Apo...Derrière la porte...Il y a...du vide! IL Y A RIEN!"

Apollo: "Quoi?!"

Apollo s'était retourné vers sa sœur qui était a l'arrière de la pièce, entre les deux côtés de la porte: Elle avait passé la tête derrière la porte pour tenter de comprendre ce qui la bloquait.
Il n'aurait pas dû se retourner. En posant son pied au sol, il entendit un "clic" inquiétant.


Manha: "ZAP!!!"

Une décharge électrique le parcourut d'un bout à l'autre du corps. Tous ses muscles brusquement crispés, il tomba sur la mine, qui détona sur lui et le fit voler en arrière.
Apollo fit son propre corps voler à travers la salle, incapable de bouger le moindre muscle. Tous les bruits s'estompèrent au point où plus aucun son ne lui parvenait distinctement. Finalement il percuta le fond de la salle. Il devinait qu'Aodan avait aussi atterri dans les environs, mais ses muscles paralysés l'empêchaient de tourner la tête pour en être sûr.

La totalité de son corps hurlait à la mort. Il cracha le sang qui emplissait sa bouche, avant de lâcher dans un soupir rauque:


Apollo: "nid...hiil...plis..."

Les énergies noires enveloppaient la pièce. Il n'eut pas de mal à s'en approvisionner pour son sort. Il répara les dégâts internes à son propre corps les plus immédiats: système respiratoire et organes essentiels. Il devait s'assurer de sa condition avant de perdre connaissance: il était à bout.

Apollo: *Kayné...Je crois qu'on a jamais autant été dans la...merde...*

Ses sens revinrent à lui alors que les dégâts occasionnés par Manha étaient réparés. Toujours au sol, il put bouger la tête et vit le corps de Geniphyr voler à côté de lui. Tournant la tête dans l'autre direction, il vit Aodan, lui-même inconscient suite à l'attaque de Manha. Ils avaient essuyé des attaques de la même ampleur que lui-même. Sans intervention médicale, ils n'avaient aucune chance de survie.

Apollo: "Nid-Hiil-Plis...Nid-Hiil-Plis..."

Dirigeant les énergies négatives qui baignaient dans la pièce, Apollo fit de son mieux pour stabiliser l'état de ses deux compagnons. Vidé de sang et de mana, Apollo luttait pour rester conscient assez longtemps pour canaliser les énergies vers le corps de ses compagnons.

Alors que son ouïe lui revint, il reconnut une voix familière qui interpella son intention.


" Ne... T'inquiètes pas pour ta sœur! "

Spoiler:
 

Au centre de la pièce se tenait... quelque chose. Apollo, qui était sensible à ce genre d'énergies, en eut mal au coeur. Au centre de la pièce se concentraient des forces chaotiques, néfastes. Des forces dangereuses et destructrices.

Apollo constata avec horreur que la source de toute cette énergie était Kayné. La Guerrière d'ordinaire joyeuse et impétueuse était devenue autre chose.

Elle était devenue Guerre.
Colère.
Folie.


Apollo: *Pas ça...Pas ça!* pensa Apollo. Elle était en train de chuter. De faire un premier pas sur une route contre nature. De se couper de tout sentiment de paix pour laisser place au chaos, à la vengeance et au regret.

Elle était en passe de faire un premier pas vers la non-vie.

Malgré son état, il posa sa main en avant. Il devait empêcher Kayné d'aller plus loin. A tout prix.
Machinalement, il commença a ramper, lentement, sans quitter la guerrière des yeux. Il rampait vers elle. Il devait l'arrêter.

Un craquement dans son bras l'arrêta net. Son Radius gauche, endommagé par l'explosion, finit par céder. Apollo, déséquilibré, tomba le visage dans la poussière, après avoir parcouru moins de deux mètres. Les yeux toujours fixés sur le spectacle macabre, Apollo était impuissant.


Emilia: "APOLLO!!!"

Apollo détourna les yeux de la scène pour voir sa sœur. Elle ne le regardait pas. Instinctivement, elle savait qu'il allait mal, mais qu'il pouvait survivre. Elle était en larmes et courrait vers Kayné, qu'elle considérait comme sa sœur.

Apollo comprit instantanément. Il rassembla ce qui lui restait de forces et lança une dernière incantation.


Apollo: "Voyez le monde... qui nous entoure...
Percevez... la Souffrance... Sans Nom...
Nous apportons... la Paix.
Twis...taid...feht."


Le tatouage ésotérique sur la main gauche d'Apollo sembla s'illuminer un instant. L’incantation avait réussi. Kayné pouvait voir, temporairement, les morts. Elle pouvait voir temporairement Emilia.

Les paupières d'Apollo tombèrent finalement. Il avait fait son maximum. A Emilia de jouer.




"Le bien, le mal peuvent-ils être quantifiés? Le destin d'une âme n'a-t-elle pas une valeur si inestimable qu'il n'est pas possible de la réduire à une simple mesure? Telle est la question..." -Apollo Anansi

"Ne jouez pas à saute-mouton avec une licorne!" - Emilia Anansi

"Le monde entier est un théâtre, et tous, hommes et femmes, n'en sont que des acteurs. Et notre vie durant, nous jouons plusieurs rôles." - ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamiryû
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 95
Date d'inscription : 10/08/2013

Feuille de personnage
Points de Vie:
477/575  (477/575)
Points de Mana:
194/194  (194/194)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.
For.
Int.
Con.
Dex.
ATQ.
MATQ.
DEF.
MDEf
Endu.
Vit.
AM

MessageSujet: Re: Égouts de Dormnuill   Sam 1 Fév - 22:41

De toute l'action Kami resta enfermer dans son jeu jusqu'à l'ultime moment où les genoux du Phoenix touchèrent le sol.

Ok, c'est parce qu'il lui ait littéralement passé au travers que Kami leva son casque et s'intéressa à l'action...

Le "guide" avait décimé seule la troupe et aussi vite que facilement... ce qui fit pousser un long soupir au stratège qui rangeait son casque dans sa veste.


Manha : " Je sais qui tu es et la personne avec qui tu bosse. J'ai en ma possession un objet pouvant te mettre encore plus mal que ces gens. Et sache que j'ai très envie de l'utiliser pour vérifier les dires de mes compagnons. Malheureusement pour moi, elle a un certains nombre d'utilisation. "

Elle sortis de son mini short une sorte de petit cristal noir qu'elle plaça sur son drole de petit pistolet. Elle mit en joue le geek.

Manha : " ZAP !!!!! "

Son pistolet tira un éclair noir brillant qui ... Toucha la PFP provoquant électrifiant Kami. Manha eu une sorte de cri de plaisirs en touchant de plein fouet le passe muraille.

Dieu passa une petite minute à danser accompagner par la folle qui le quitta lorsqu'il chut à la fin de l'effet. Il reprit rapidement conscience...


Spoiler:
 

Kami : " Un artefact permettant de m'atteindre, étrange... Mais pourquoi ne suis-je pas blessé ? "

Ses yeux se baissèrent sur son corps afin de trouver le point d'impact et...

Kami : " NOOOOOAAAAAAAAAANNN !!! MA PFP !!! "

Pendant les minutes qui suivirent Kami pleura dans un recoin de la pièce à la mémoire de sa sauvegarde (de jeu) perdue. Négligeant alliés et poursuite, il ne retourna à la réalité que lorsqu'un de ses alliés se réveilla.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayné
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 457
Date d'inscription : 13/08/2013
Age : 25

Feuille de personnage
Points de Vie:
1277/1277  (1277/1277)
Points de Mana:
113/113  (113/113)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.14
For.2020
Int.1010
Con.1212
Dex.2424
ATQ.085
MATQ.3450
DEF.890
MDEf2460
Endu.880880
Vit.1212
AM44

MessageSujet: Re: Égouts de Dormnuill   Dim 2 Fév - 1:32


Musique:
 

La soif de destruction de la jeune guerrière l'avait amenée jusqu'à Manha. Cette dernière semblait très amusée de la situation et contemplait Kayné d'un air moqueur depuis sa bulle. Elle décida pour une raison inconnue de dissiper son bouclier magique alors que la chasseresse essayait toujours de percer la barrière. Vu que Kayné s'attendait à tout sauf à la disparition instantanée de la barrière sur laquelle elle faisait pression de toute sa force, elle perdit complètement l'équilibre et mit un genou à terre pour ne pas tomber complètement vers l'avant. Manha profita de cette chute pour prendre appui sur l'épaule de Kayné et se propulser dans les airs. A peine le contact entre elles avait été rompu, la guide de mauvaise heure lança un maléfice inconnu qui mit feu à Kayné. Celle-ci trop occupée à essayer d'éteindre les flammes, remarqua que trop tard la seconde attaque de son adversaire et ne put se défendre contre la roquette qu'en se protégeant avec ses mains munies des gantelets noirs.

L'assaut resta suffisamment dévastateur pour la mettre à terre.
Kayné était à même le sol, brûlée, saignant de partout et il y avait même de la fumée qui s'échappait de son corps mais elle était toujours consciente. Peut être pas saine d'esprit mais définitivement consciente. Elle restait cependant assez sonnée après l'impact de la roquette. Le temps que sa vision redevienne claire, Manha s'était débarrassée des deux derniers aventuriers qui gisaient eux aussi maintenant sur le sol.

La folle au cheveux bleus fit un ultime discours qui avait aussi peu de sens que les précédents puis elle quitta la salle, comme çà, comme si de rien n'était.

Kayné qui bien que vaincue ne s'était pas calmée pour autant, poussa un grognement menaçant en essayant de se lever du sol. Elle se remit à genou avec en grande peine, son corps ne répondait plus complètement à ses attentes. Elle essaya de se relevée complètement mais n'y arriva pas et retomba à quatre pattes en toussant. Sa toux laissa place à un cracha de sang qui, à la différence de celui qui ruisselait du reste de ses blessures, lui était aussi noir qu'une nuit sans étoiles.

Mais cela n’impressionna guère la chasseuse qui n'avait toujours qu'une seule et unique idée en tête: la mort de Manha.

Les énergies autour d'elle s'intensifièrent de nouveau, elle fit un nouvel effort et cette fois réussi à tenir debout bien qu'elle vacillait dangereusement. Elle commença à avancer en traînant de la patte vers la porte par laquelle la guide avait quittée la pièce. Ces efforts supplémentaires ne faisaient aucun bien à son corps lourdement blessé. En forçant sur ses blessures elle arrivait à bouger mais elle perdait de plus en plus de sang. Sa respiration était devenue lourde et disparate, si elle continuait comme çà elle n'allait même pas atteindre l'autre bout de la pièce...

A ce stade ces sens étaient assez chamboulés, autant par ses blessures que par son esprit, même sa vue étaient désormais en partie masquée par l'énergie noire qu'elle dégageait. Pourtant, elle pensa apercevoir quelque chose entre le sang et le tourbillon magique, une sorte de tissu blanc. Elle n'aurait même pas cherché à comprendre si cette apparition n'avait pas été accompagnée d'un son.

Un son très faible au départ mais qui réussit quand même à percer le bruit qui régnait dans la tête de la guerrière depuis le déchaînement de ses pouvoirs.


" KAYNE.... KAYNE! "

Kayné était profondément confuse et avait perdu une bonne partie de sa perspicacité quant aux alentours, elle comprit qu'Emilia essayait de lui parler que quand celle ci couru pour se placer un peu devant elle. Mais même en présence de la jeune fille, la flamme dans dans le torse de Kayné était loin de s'éteindre. Elle continua à avancer et elle allait même traverser sa sœur fantomatique si il le fallait.  

Emilia: " Non! Ne vas pas là-bas! Ça ne sert à rien Kayné! Elle est déjà partie! C'est finit! "

Commençant à reconnaître de plus en plus la présence d'Emilia, Kayné murmura un message à moitié étouffé par des gémissements et des grognements. La présence d'Emilia avait causé une réaction inverse à celle voulue, ça présence rappela de plus belle à Kayné qu'Apollo était mort ce qui eut pour effet une nouvelle intensification des énergies autour d'elle.

Kayné: " Cette garce a eut ton frère... *toux* Je vais... Je vais la faire payer... "

Emilia: " Mais non! Apollo est vivant! VIVANT tu m'entends? Arrêtes de bouger! Regardes ton état! "

Le vent obscure autour de Kayné baissa un peu quand elle entendit les bonnes nouvelles à propos de son camarade, mais ça ne changeait pas le fait que Manha devait payer pour tout le mal qu'elle leur avait fait. La guerrière poursuivi sa route. Elle allait maintenant passer à travers Emilia, ou du moins c'est ce qui aurait dut se passer! La jeune fille tenta mécaniquement de la retenir en levant les bras pour l’empêcher d'avancer. Un geste qui aurait normalement était vain vu qu' Emilia était un fantôme et Kayné vivante. Pourtant, quelque chose d'extraordinaire se produisit. Au contact de l'énergie autour de son amie, Emilia laissa échapper un petit cri de douleur et retira sa main violemment, comme si elle s'était brûlée.

Kayné pour sa part n'était pas en état de tirer des conclusions de quoi que ce soit et ne saisit donc pas ce que ceci impliquait, elle se contenta de continuer à avancer. Emilia quand à elle décida de retenter le coup!


Musique:
 

Emilia: " Mais arrêtes toi! Si tu y va maintenant tu mourras bêtement et ça ne servira à rien! ON S'EN FOU DE LA VENGEANCE S'Y TU DOIS Y PASSER! JE VEUX QUE TU RESTE AVEC NOUS! "

Le fantôme qui était désormais face à Kayné, tenta de la retenir avec ses deux bras. Comme la première fois, l'énergie obscure causa une forte sensation de brûlure chez Emilia. Mais cette fois elle s'y attendait et elle avait bien l'attention de perdurer jusqu'à ce que Kayné renonce à la poursuite de Manha!

Au prix d'une douleur conséquente, ses bras atteignirent le corps de la guerrière et ils l'ont même touchée!
Les paroles et la chaleur d' Emilia finirent par atteindre Kayné qui arrêta d'avancer net. Elle fut saisit d'un violent mal de tête. Fatiguée et baignant dans la confusion, elle porta une main sur son visage avant du murmurer à nouveau.


Kayné: " Je... Je ne comprend pas. Qui... Je... Emilia? "

Emilia: " Oui c'est moi! Calmes-toi Kayné, tout va bien... "

Kayné: " Je... me sent pas très bien... "

Sa respiration était devenue dangereusement difficile. Toute trace de l'énergie obscure d'equilibrium avait désormais disparu autour de Kayné, il n'en restais plus que quelques petites traces visibles dans l'air environnent.  

Elle essaya de toucher le visage d' Emilia mais s’effondra sur le coté à la place. Elle ne pouvait plus bouger d'un pouce maintenant que l'énergie s'était estompée. Son état était devenu critique et sa vision se troublait de manière inquiétante. Elle commençait à avoir sommeil.


* Pas question de crever ici... *

Elle utilisa ses dernières forces pour se concentrer afin de lancer son sort de soin. Utiliser la l'énergie blanche dans ce contexte allait être très difficile mais elle trouva le réconfort nécessaire dans la présence d' Emilia au dessus d'elle et dans le fait qu' Apollo allait s'en tirer.

Kayné: " White Spell... Heal... "

La sensation du sort de soin était exaltante et salvatrice. Elle était maintenant hors de danger. En mauvais état certes mais au moins elle n'allait pas passer l'arme à gauche. Puis maintenant elle allait pouvoir bouger et essayer de sortir les autres de ce foutoir. Toutefois, avant de faire quoi que ce soit elle continua de parler un peu avec Emilia, toujours en murmurant, à la fois pour ne pas être grillée et par ce qu'elle n'avait plus de forces. Emilia lui expliqua brièvement la situation et l'état du reste du groupe.

Kayné: " C'est bon. Je suis bien maintenant. Retourne aux cotés d'Apollo, j'arrive moi aussi. J'ai juste besoin de cinq minutes pour reprendre mon souffle. Merci Emilia. "

Emilia: " Juste, ne vas pas là-bas! "

Kayné: " Ne t'inquiètes pas, je ne vais nul part! "

Elle se serait bien excusée de la douleur qu'elle lui avait infligé mais elle n'en avait pas vraiment le souvenir sur le moment. Après s'être brièvement reposée, elle se leva puis se dirigea vers le fond de la salle où avaient étés projetés tous les autres membres du groupe. Elle fit de son mieux pour aider à les remettre en état, commençant bien entendu par Apollo. Non seulement c'était celui à qui elle tenait le plus mais en plus ils allaient en avoir vraiment besoin car s'était probablement le seul à pouvoir soigner les autres. Elle essaya de ramener les gens inconscients à la réalité avec une voie douce.

Kayné: " Allez, réveillez-vous les gens. Vaut mieux qu'on débarrasse le plancher au plus vite avant que cette folle ne change d'avis et vienne nous achever! "




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aodan
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 484
Date d'inscription : 13/08/2013
Age : 29

Feuille de personnage
Points de Vie:
1077/1077  (1077/1077)
Points de Mana:
83/133  (83/133)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.12
For.1818
Int.1414
Con.1010
Dex.2020
ATQ./78
MATQ.57100
DEF.057
MDEf00
Endu.780780
Vit.1010
AM44

MessageSujet: Re: Égouts de Dormnuill   Lun 3 Fév - 16:18

Aodan avait agi spontanément, il commençait à être à cours de patience et avait décidé de passer à l'offensive, cette grossière mascarade avait assez duré.  Ses compagnons semblaient être du même avis; tandis qu'Apollo tirait quelques carreaux sur l'ennemi, et profitait de cette diversion pour incanter quelque chose; Von Tessen, lui, avait déjà semble t-il murmuré quelque chose avant de mettre en joue l'autre cinglée. Mais ce qu'il avait prononcé était inaudible, ça n'avait pas l'air magique en tout cas.

Genyphir : "MEURT GARCE !!!"

Aodan: *O...Ok, il n'est pas aussi pieu qu'il le prétends*

Une flopée de projectiles fusaient maintenant sur Manha, Aodan observait à situation, aux aguets prêt à réagir et à déclancher son sort à tout moment...Quand les traits atteignirent le niveau de la cible, un écran de lumière d'un blanc fade se dressa pour dévier les projectiles.

Aodan:*Hum...un bouclier, je me demande quand est-ce qu'elle a eu le temps d'incanter sa protection...*  

Son Kunai tomba aux pieds du guide imposteur.

Aodan: *Ca ne fait rien, je vais activer le champ gravitationnel...protection ou pas, ça nous permettra de l'immobiliser...*

Mahna, toujours immobile commença un monologue des plus étranges, elle sortis un lance-roquette à la forme singulière. Un lance-roquette ? Vraiment ? Aodan fut à la fois surpris de voir l'arme et dérouté.

Il avait appris l'existence de ce genre d'arme, mais seulement dans les récits de science-fiction qu'il avait pu lire durant son temps libre à Nabû. L'auteur était d'ailleurs assez avant-gardiste pour imaginer des trucs pareils. Des armes à feu pouvant tirer des projectiles explosifs, des machines utilisant l'énergie combustible d'une roche liquide, une bombe non-magique fonctionnant en fissurant le tissu de la matière la plus élémentaire. Des boîtes abritant des données plus nombreuses et plus vastes que celles d'une grande bibliothèque. Des pays où le peuple était souverain...du moins, en avait l'illusion. Des appareils de communication, non magiques permettant de contacter quelqu'un à l'autre bout du continent, Ou encore des engins capables de visiter la lune.

On nageait en pleine science fonction, là où à notre époque, on utilisait encore des projectiles élémentaires comme l'arc ou le canon, où l'énergie principale était la magie...Là ou la politique s'arrêtait à noblesse, monarchie et oligarchie...Bref, le ninja observait cette arme exotique, provenant d'un futur fantastique avait le plus grand intérêt. Aodan avait toujours apprécié les objets bien manufacturés, telles que ses précieuses Goggles qu'il caressait d'une pensée...

Oubliant presque ce qu'il se passait, avant qu'il ne s'en rende compte une roquette se dirigeait dans sa direction. Aodan eu tout juste le réflexe de la couper d'un coup de dague bien placé. Le temps s'arrêta à se moment. Aodan se trouvait là séparant l'obus en deux tel Moïse séparant la mer, rouge en deux. Il vit le retour de flamme que son geste venait de provoquer. Une déflagration de flammes  l'enveloppa aussitôt. Une odeur forte de méthane, kérosène et d'autres Ergol irrita ses naseaux avant de les embraser littéralement. Aodan se protégea comme il pouvait avec ses bras, mais les flammes lui léchaient le corps. Par réflexe, Aodan se roula au sol pour les éteindre. Dans son geste, il activa une mine et fut sonné par une seconde explosion, le laissant gisant sur le sol.

Par chance, si on peut appeler ça de la chance, il ne brûlait plus...La dernière chose qu'il vit c'est ses compagnons tomber un à un comme des mouches, et la vision d'une Kayné, littéralement noire de colère...Elle émanait quelque chose d’extrêmement vil et dangereux...

Bientôt les yeux du ninja se fermèrent et sa conscience se délita petit à petit.





La chaleur intense du désert, tapait sur le visage de cet homme, qui ressemblait à notre archéologue. Il était plutôt grand, costaud, il avait des cheveux brun qui lui descendaient jusqu'à la nuque. Il était drapé dans un tissus léger, semblable à ceux des nomades, de manière à pouvoir résister efficacement aux 45°C qui lui frappaient dessus.  De grosses goûtes de sueur perlaient sur son visage à moitié recouvert d'un foulard. C'est du moins ce qu' Aodan voyait à travers le reflet troublé de l'oasis dans laquelle l'Homme se désaltérait. Il était encore spectateur du corps d'un autre...Pourtant, il avait ce sentiment de familiarité, comme si il avait déjà vu tout ça.  

L'homme qui abritait son esprit repris sa route et marcha pendant de longues heures sous le soleil. Il y avait de quoi perdre la tête, on ne peux pas dire que le paysage était très varié ici...Du sable, du sable et quoi ? Du sable...
Derrière à énième dune de sable qui tapissait ce désert se dressait un immense édifice de pierre jaune sable. Il était de forme rectangulaire et sa façade comportait  colonnes et scuptures décrivant des combats titanesque.

L'homme exténué, et Aodan pouvait ressentir sa fatigue, franchit le sas de l'édifice qui pouvait s'apparenter à un temple. Profitant de l'ombre qu'offrait ce bâtiment...Il s'adossa un moment contre une colonne pour se reposer quand soudain une lame vint se planter à 2cm de son cou, manquant de l'égorger de peu.

L'homme sur le qui-vive, sursauta et se cacha dernière la colonne pour observer d'où venait le projectile...La pièce qui était baignée dans l'obscurité s'illumina d'une lumière chaude, d'un coup d'un seul, pour laisser apparaître, les innombrables gravure qui ornaient le bâtiment.

Une voix grave, presque surnaturelle retenti à travers le hall qui laissait maintenant  qualifier de sa grandeur.


???: QUI OSE PROFANER MON TEMPLE, MOI, IBLIS, L'EFRITS PARMI LES EFRITS, PUISSANT COMMANDANT DES FLAMMES DE L'ENFER ?!

En voilà un CV qui annonçait du lourd.  Le malheureux nomade scruta dans la direction d'où provenait sa voix. Il s'imaginait voir un géant, il vu surprit de constater que la voix venait en fait d'un homme, certes de bonne constitution, le corps musculeux marqué de cicatrices, Il était torse nu et portait une sorte de Saroual en toile brun taupe, marqués de symboles tribaux qui se retrouvaient sur ses bras. Mais le plus étonnant était sa chevelure irsute, d'un rouge enflammé qui lui arrivait au milieux du dos. Aodan, toujours prisonnier de ce corps ne put s'empêcher de penser à Kayné en version homme.

Le nouvel arrivant qui disait se prénommer Iblis, nagait dans une aura rouge orangée enflammée qui faisait dresser ses longs cheveux sur sa tête. L'homme sortit de sa cachette et essaya de calmer ses ardeurs.


???: Ô puissant Iblis, veuillez pardonner mon intrusion, si j'ai pu vous offenser d'une quelconque manière, je serais heureux de vous servir pour réparer mes fautes !"

Iblis: "OUI, HUMAIN, IL Y A QUELQUE CHOSE QUE TU PEUX FAIRE POUR EXPIER TON PÊCHÉ !"
???: De quoi s'agit-il ?

Ibls: MOURIR !

L'homme peu surpris par cette réponse se tenait prêt lorsque le Djinn lui fonça dessus. D'un geste ample, il déploya l'épée qu'il cacha dans ses vêtements. C'était une lame droite d'excellente facture, marquée de runes qu'Aodan avait déjà vu quelque part. Alors qu'il lui fonçait dessus, Iblis fit apparaître des griffes éthérées à chacune de ses mains.

L'homme para l'assaut du plat de la lame, mais fut repoussé par l'extrême violence du choc. Il tomba en arrière et fit une roulade rapide pour se relever. Le Djinn se mit à rire.


Iblis " AH AH AH AH ! IL Y A LONGTEMPS QUE JE N'AI PAS TUE D'HUMAIN !"

Comprenant la merde dans laquelle il se trouvait, l'homme décida que la fuite était une décision plutôt sage. Il se dirigea vers la sortie, dont la porte se referma aussitôt.  

Iblis: "TU ES FAIT COMME UN RAT"

???: Bon je n'ai pas le choix on dirait.

Alors que le démon abattait ses griffes sur lui, il se téléporta dans un éclat de lumière bleutée de l'autre côté de la pièce. Aodan fut surpris des similitude que ce sort avait avec sa technique.  Il sortit du Hall via une autre porte pour arriver dans une grande pièce circulaire.  Le Djinn apparut au centre de la pièce dans une colonnes de flammes, refermant avec son arriver cette nouvelle pièce sur l'homme qui venant d'entrer.  

Les murs fur couvert de flammes, empêchant toute fuite. Le Djinn attaqua à nouveau l'homme, qui esquiva d'un pas sur le côté et lui planta son épée dans la cuisse. Malgré tout les points vitaux exposés, cet Homme s'était décidé malgré le danger à ne pas tuer son adversaire. Il avait en effet remarqué, l'expression du Djinn quand il parlais ou qu'il l'attaquait. Ce n'était pas l'expression d'un meurtrier. De toute évidence, l'homme qu'il avait en face de lui était possédé par ce mauvais esprit.


???: Iblis ! Libère cet homme de ta possession !
Iblis: TU ES PLUS MALIN QUE TU EN A L'AIR ! TUE MON HÔTE ET IL SERA LIBRE ! AHAHAHAHA ! CET IDIOT DÉSIRAIT MA PUISSANCE ! JE N'AI FAIT QUE LA LUI DONNER !
???: Je vois...tu es l'esprit du temple du feu ? Si tu es un Djinn comme tu le prétends, alors tu est un force de la nature n'est ce pas ?

L'homme, joint ses deux mains, comme pour prier et en un instant, sa lame s'illumina d'un bleu électrique. Il la planta dans le sol et un cercle similaire au sceau de l'ether, utilisé par Aodan se dessina au sol à l'endroit où la lame s'était planté.

Iblis se rua à nouveau avec force sur le mage guerrier. Cette fois, l'homme encaissa les dégât de l'attaque. Il était désormais dans l'étreint des mains éthérées du démon. Tandis qu'elles exerçait une pression considérable, elle émettait une chaleur incroyable, assez similaire à celles de flammes qui rongeaient le ninja avant qu'il ne tombe inconscient. L'homme hurlait de douleur, mais essayait de rester concentré.


IBLIS: "AH! TU T'ES ENFIN DÉCIDÉ A PRENDRE LA VIE DE CE VAURIEN ? SOIT, TU SERAS MON PROCHAIN HÔTE !"
???: Non tu te trompes, je lui donne simplement ce qu'il est venu chercher...
IBLIS: "QUOI ?!"
???: Tu es un esprit de la nature, n'est-ce pas ? Dans quelques instants ton pouvoir sera scellé dans ce corps.

L'homme prononça un mot et soudain, Toute l'aura enflammée fut extraite du corps de l'hôte et aspirée dans le cercle au sol.  L'hôte s'effondra sur le dos en relâchant le mage.

???: Je n'ai pas beaucoup de temps.  

Il plaça sa main sur la poitrine de l'ancien hôte et grâce a un mot magique, il plaça une rune étrange. Quelques instant après, l'aura enflammée s'échappa du cercle pour être aspirée dans la rune, qui lors du transfert s'illumina d'un jaune orangé.

La salle s'éteignit et les flammes qui couvraient les murs s’éteignirent...Le mage blessé porta, l'homme au cheveux rouge, et soigna ses blessures. Quelques minutes plus tard, l'homme blessé reprit enfin connaissance.


???: Alors comment tu te sens ? Quel est ton nom.

L'hôte:"Que s'est-il passé ? Qui es-tu ? Tout ce dont je me souvient c'est d'être venu dans ce temple pour acquérir une puissance...Je m'appelle...Kog'Rei...Kog'Rei, des Fal'Or.

???: Eh bien Kog'Rei...Tu as été possédé par l'esprit qui habite ce temple...J'ai pu sceller son pouvoir dans cette rune là...

Le guerrier des Fal'Or, tressailit de douleurs lorsque le mage pointa la marque encore brillante.

Kog'Rei:"...Ainsi, tu m'as délivré...Je ne sais comment te remercier...est-ce que tu as un nom ?"

???: "Ah, je suis impoli, je m'appelle ..."




Kayné: " Allez, réveillez-vous les gens. Vaut mieux qu'on débarrasse le plancher au plus vite avant que cette folle ne change d'avis et vienne nous achever! "

Aodan repris conscience avant que le mage n'ai pu dire son nom, c'était comme être éjecté par une catapulte, il se sentait tomber, tomber, tomber dans les méandres de la non-existence avant d'atterrir dans son corps et de sentir la douleur de son corps. Ce qui prouvait certes qu'il était vivant...Quel rêve étrange, mais le plus étrange était qu'il faisait ses rêves de plus en plus souvent....

Aodan n'en revenait pas d'être encore vivant, il était au sol et chaque petite parties de son corps le faisait souffrir.  Il regarda Kayné, la seule qui semblait être encore debout; comme lui elle avait subit blessures et brûlures et tenait à peine sur ses pied. Aodan ne put s'empêcher de penser à Kog'Rei et aux Fal'Or en regardant Kayné.  Ce n'était pas le moment mais il se risqua quand même.


Aodan: "Ka..Yné ? Encore en vie ? Tu as déjà entendu parlé de Kog'Rei ou des Fal'Or ...Non laisse tomber, il y a plus urgent..j'ignore comment mais je suis encore en vie...quelqu"un a dû nous soigner..."

A ces mots, Aodan pensa direct à Apollo, c'était lui qui passait son temps à soigner tout le monde.. Il était toujours au sol. Il se hissa de ses bras pour prendre un peu de hauteur de d'observer un peu la salle. Le shaman était là étendu, la tête sur les genoux de Kayné. Une belle traînée de sang maculait le sol clair et menait jusqu'à lui.

A en juger la scène, Kayné avait traîné son ami dans ce coin. Aodan s'approcha de la guerrière et du soigneur.


Aodan: "Mon dieu, mais il est tout pâle ! Bon, je n'ai pas le choix. je vais essayer quelque chose, Kayné essaie de faire en sorte que tout le monde soit en contact les uns avec les autres...je vais nous sortir de là..."

Pas très loin de là, Kami se tenait immobile d'un air dépité, il avait lui aussi subit des dommages, mais la plupart étaient matériels. Son étrange appareil était hors service. Il avait l'air traumatisé. Aodan l'appela pour qu'il se rapproche, mais Kami ne réagit pas.  Fatigué et complètement las de ces enfantillages.

Aodan: "Reprends toi ! Ce n'est qu'une perte matérielle, estimes toi heureux d'être en vie...maintenant sortons d'ici.."

Aodan plaça une rune à l'entrée de la pièce et téléporta le groupe en dehors de la pièce, sur la place centrale...

Aodan : "[Le sceau du ciel : La course céleste !]"
Tout le groupe s'illumina du bleu caractéristique à la téléportation et fut transporté instantanément.

[Vers la place centrale]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Égouts de Dormnuill   

Revenir en haut Aller en bas
 

Égouts de Dormnuill

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Les égouts d'Osgiliath
» projet de décor d'égouts
» [Missions D] Balades dans les égouts...
» [Lucita] Les égouts et l'université !
» Visite dans les égouts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World Of Haerii :: Le Rôle-Play :: Daena :: Dormnuill-