Partagez | 
 

 Dûrgrimst: Bluebird

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kayné
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 500
Date d'inscription : 13/08/2013
Age : 26

Feuille de personnage
Points de Vie:
1277/1277  (1277/1277)
Points de Mana:
113/113  (113/113)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.14
For.2020
Int.1010
Con.1212
Dex.2424
ATQ.085
MATQ.3450
DEF.890
MDEf2460
Endu.880880
Vit.1212
AM44

MessageSujet: Dûrgrimst: Bluebird   Lun 29 Jan - 20:48



Welcome to Bluebird!



Ambiance:
 

Situé dans un coin pas trop malfamé du quartier souterrain Dûrgrimst, le bar Bluebird est à première vue tout ce qu’il y a de plus banal en établissement de restauration à base d’alcools. A l’écart des avenues principales et ne bénéficiant pas d’entrée majestueuse ou signalisation flamboyante, cette entreprise est presque difficile à retrouver dans le dédale de tunnels.

Son emplacement semble impacter lourdement sa clientèle, qui n’est point aussi nombreuse qu’elle aurait pu l’être! En effet, malgré la propreté, la classe et la bonne ambiance des lieux, le bar n’est quasiment jamais plein! Ceci dit, une base de réguliers persistants fait que l’endroit n’est jamais vide non plus, parfois au désespoir de la patronne, contradictoire que cela puisse paraître.

Aux bords de la salle principale, qui est d’ailleurs plus grande qu’il n’y paraîtrait de l’extérieur, l’on peut trouver quelques tables cernées de chaises ainsi que des tables basses entourées de fauteuils veloutés. Bien qu’il n’y ait pas vraiment de compartiments à part, des demis murs ainsi que quelques paravans ont été mis en place à certains coins de la pièce histoire d’offrir un peu de tranquillité à ceux qui ne tienne pas à rendre leurs discussions publiques. 

Le comptoir longe le large d’un des murs, offrant aux clients un endroit supplémentaire où se poser pour siroter le cocktail de leur choix ou bouffer les chips mises à leur disposition. A sa gauche l’on trouve les deux entrés menant aux toilettes, puis à sa droite une porte fermée à clé qui mène vers l’arrière de la boutique, quelques petites pièces servant principalement d’entrepôt. 

L’endroit baigne d’ordinaire dans une lumière bleuté, virant occasionnellement vers le mauve et le violet. On y entend principalement du jazz et du swing à volume raisonnable, histoire de permettre aux gens de parler en paix. Les cocktails servis surprennent par leur qualité et les prix sont globalement raisonnables, bien que les mauvaises langues pourraient discuter qu’ils tendent un peu vers le haut.

Étant sous terre, le bar ne dispose pas de fenêtres ou baie vitrées, ce qui rend l’existence de ce lieu encore plus discrète. Finalement, une sortie de Dûrgrimst se trouve à 5-6 minutes de marche, offrant un accès rapide à la surface. Ou au bar, en fonction de comment on voit les choses! 




Voici le mot du directeur:

Meh.


                                                                                                            - Le Directeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayné
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 500
Date d'inscription : 13/08/2013
Age : 26

Feuille de personnage
Points de Vie:
1277/1277  (1277/1277)
Points de Mana:
113/113  (113/113)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.14
For.2020
Int.1010
Con.1212
Dex.2424
ATQ.085
MATQ.3450
DEF.890
MDEf2460
Endu.880880
Vit.1212
AM44

MessageSujet: Re: Dûrgrimst: Bluebird   Lun 29 Jan - 21:29

Note du MJ: Alors, deux choses. Un, à cause de l'absence d'Apollo, je prend temporairement en charge le rp autour d'Ohm. Deux, en essayant de déplacer son dernier post dans ce nouveau sujet comme convenu, j'ai euh... effacer? perdu son post (par ce que je pue la merde). Par contre, excédent tout de même le QI d'une saucisse pas trop cuite, je poste ci dessous ce poste effacé que j'avais archivé avant de faire ma manip foireuse! 




Soudain, au milieu de ces charmantes retrouvailles entre employeur et lèche-cul...bottes; trois coups retentirent dans l'entrée, comme si l'on entrechoquait deux objets métalliques.

D'un coup d’œil vers l'entrée, tous les protagonistes purent voir (ré?)apparaitre... Le jeune garçon ! Ou en tout cas, c'est ce qu'ils interprétèrent comme étant le garçon. Au dessus des deux blocs, se trainait une sorte de grosse larve allongée sur le ventre, les avant-bras ballants de part-et-d'autre de la monture improvisée.
Finie le beau jeune homme qui part assis à l'aventure ! Il est revenu semble-t-il péniblement, et cette position naturellement équilibrée laisse à penser que le garçon a voulu passé en "mode économie d'énergie" ...

Le silence gênè créé par cette vision fut coupé par un simili de sanglot venant d'une tête qui se releva péniblement pour faire face à l’assistance.


Ohm : *Sob... Sob...* Je visite jamais ce quartier d'habitude et je *snurf* je... JE ME SUIS PERDUUUUUUUEEEE ! *beuuUUHWAAAAH!*...




Voici le mot du directeur:

Meh.


                                                                                                            - Le Directeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayné
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 500
Date d'inscription : 13/08/2013
Age : 26

Feuille de personnage
Points de Vie:
1277/1277  (1277/1277)
Points de Mana:
113/113  (113/113)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.14
For.2020
Int.1010
Con.1212
Dex.2424
ATQ.085
MATQ.3450
DEF.890
MDEf2460
Endu.880880
Vit.1212
AM44

MessageSujet: Re: Dûrgrimst: Bluebird   Mar 30 Jan - 22:23

Entrée de Bluebird, 15 octobre 4846, 21 :35.

[The MJ strikes back: êtes-vous prêts pour la transition rp la plus dégueulasse du monde? \o/]

Follow my lead:
 

Ambiance:
 
Alors comment dire… Il est maintenant 21 :36.

Ohm a potentiellement passé la journée à déambuler perdu dans Blue Day. Il n’a jamais retrouvé l’entrepôt, ses compagnons ou les joies de l’enfance. En fait, il s’est tellement paumé, qu’il a finit dans la zone de Dûrgrimst. Qui est une zone souterraine…

Peut être le gamin avait un sens horrible de l’orientation (coucou Zoro-senpai), peut être IKEA l’avait laissé au mauvais pas de porte il avait décider de laisser tomber l’idée de rentré au QG pour l’instant et avait plutôt décidé de se balader en ville à la place. Pendant cette journée, il aurait pu se préparer pour le départ de la caravane, forger quelconque babiole miraculeuse ou trouver l’amour. Mais nan, il s’était juste promené en ville. Au mieux il avait trouvé de quoi se nourrir pendant sa sortie. C’est déjà çà quand t’y pense.

Bref, reste qu’en fin de journée, ses pas l’amenèrent dans ce magnifique bar, magnifiquement paumé dans une ruelle où personne possédant une carte ne risquait de s’y retrouver. Autant dire que l’enfant ne faisait pas particulièrement tâche.  

Dès son entrée dans l’établissement, l’Ohm de fortune (hoho) fut assailli d’une odeur fort agréable de viande grillée. Une fine fragrance d’alcool pouvait également être sentie, naturellement.

La luminosité était modérée, comme d’ordinaire, tandis que dans l’air planait la sélection jazz du soir, ainsi que le bruit ambiant des discussions menées par les quelques personnes présentes, parsemées ci et là dans la salle.

Dans un des coins de la pièce, la paire suivante examinait avec attention et à tour de rôle, diverses reliques et pièces archéologiques qu’ils produisaient de leurs sacs. "Celle-ci n’est pas mal." - "Celle-là rapportera une bonne prime." - "Ceci est un caillou très cher." Ce genre de paroles parvenait à Ohm depuis leur table.    


Plus loin, étaient assis autour d’une table basse, un homme à l’attirail typiquement en provenance de l’Ouest, puis une femme aussi lourdement armée qu’elle ne semblait provocante. Le premier parlait de commerces, de voyages et de lassitude, la deuxième d’à quel point était curieuse de voir quelle serait sa prochaine mission. Il n’était pas clair s’ils se parlaient vraiment entre eux ou si chacun était désormais dans son propre monde, parti en tangente depuis longtemps.




Près d’un des murs, l’odieux personnage suivant, sirotait tranquillement à l’aide d’une paille son thé alcoolisé. Il semblait confortablement assis sur son sofa et satisfait de sa solitude, qui ne fut que brièvement interrompue par ce qui devait être un des employés du bar vu que ce dernier était en train de prendre la commande. A première vue on aurait plutôt cru qu’il s’agissait d’un détraqué sexuel que d’un serveur, considérant sa tenue inhabituelle et surtout le fait qu’il se baladait torse à l’air. Pourtant, personne ne semblait scandalisé, ce qui révélait pour le meilleur ou pour le pire, que tout était normal ici.



De l’autre côté de la salle, trois personnes traînaient autour du comptoir.

La première était une jeune femme assise sur un tabouret, l’air nonchalant, elle prenait périodiquement quelques gorgées de son cocktail pendant que ses magnifiques yeux verts fixaient le vide devant elle. A cette distance Ohm cru l’entendre grogner un ou deux trucs en direction des deux autres mais il ne parvint pas à comprendre de quoi il s’agissait.


Deux sièges plus loin, un homme se tenait accoudé sur le bar, le visage arborant une expression solennelle. Il était visiblement en cours de discussion avec la barwoman devant lui, de l’autre côté du comptoir. Elle, était en train de griller quelques tranches de viande à l’aspect fort alléchant. Lui, faisait tourner lentement dans sa main une choppe semi pleine de bière. La viande prête, elle la posa dans une petite assiette près de son interlocuteur, avant de se verser elle-même une bière et de trinquer avec lui. "A James!"   



Finalement, sur la table ronde la plus proche de l’extrémité droite du comptoir, se trouvait la personne de loin la plus animée et probablement également la plus excentrique des environs. Pour commencer, elle était assise sur ses genoux, mais, SUR la table! Ensuite, elle tournait sur place assez vite, presque à l’image d’une toupie. Il y avait quelque chose de très étrange dans son mouvement. Son corps lui-même ne témoignait pas d’un quelconque effort de déplacement. De plus c’était comme si elle n’avait aucune friction avec la table sous elle! Pourtant elle ne semblait pas léviter. Ceci dit, la cerise sur le gâteau restait quand même que tout ceci se déroulait dans un silence impressionnant (excepté le léger "fwoosh" de ses vêtements) et que les autres clients, une fois de plus ne prêtaient pas attention à la scène. Il était dur d’être certain à cause des bandages qui couvraient l’intégralité de son corps, mais il était facile d’imaginer que cette personne passait le meilleur jour de sa vie.


Le serveur a marqué l’entrée d’Ohm d’un hochement de tête, mais ne semble pas prêt à venir lui parler avant que celui-ci ne s’installe quelque part. Personne d’autre ne semble avoir relevé spécialement la présence du jeune garçon.

Que fait donc article #66 du catalogue?




Voici le mot du directeur:

Meh.


                                                                                                            - Le Directeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ohm
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 27/05/2014
Age : 25
Localisation : Angers

Feuille de personnage
Points de Vie:
710/710  (710/710)
Points de Mana:
137/137  (137/137)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.1
For.00
Int.2020
Con.1015
Dex.00(2)
ATQ.065
MATQ.41?
DEF.1255
MDEf3939
Endu.150225
Vit.22
AM22

MessageSujet: Re: Dûrgrimst: Bluebird   Ven 2 Fév - 19:59

Papy Ohm sortis de son cercueil, compta ses os, bailla un coup, ramassa la mâchoire tombé à cette occasion, fis appel à des services de nécromancie avancé pour reprendre forme humaine, et se remis en route pour revenir à ses pérégrinations passées qui ont eu raison de lui, faute d'action !
(hors rp : ET PAN ! Shots fired ! Mais content d'être de retour anyway ^^)


Le jeune garçon était satisfait. Malgré les échecs répétés dans la vaine tentative de retrouvé son chemin, il a tout de même réussi à trouver un endroit correspondant à 2 critères importants : 1.) Il allait sans doute récupérer des informations sur son emplacement géographique. 2.) Enfin un établissement avec des gens étranges, et qui allaient le laisser entrer avec ses 2 cubes sans faire tout un foin !

Un serveur torse nu lui fit un signe de tête, indiquant qu'effectivement, il était le bienvenue, ce qui fit sourire et remotiva le garçon. Il inspecta alors les environs en baladant son regard.

Ohm : *marmonnant dans sa barbe* "Bon là bas on a deux mercénaires qui n'ont pas l'air du coin, c'est pas eux qui vont me renseigner. La fille aux yeux verre fait la gueule, mieux vaut la laisser tranquille. Les deux qui trinquent ont l'air d'avoir perdu un proche, je préfère les laissés faire leurs deuil. Le mec silencieux (mais au combien badass !) à l'allure des gens qui ne veulent jamais répondre à mes question ! (Et je ne comprend toujours pas pourquoi !) Ça nous laisse donc avec les deux brocanteurs et ...
Ohm interrompis son monologue, les yeux rivés sur une jeune fille fascinante.
C'est incroyable en quelques secondes, le nombre de points commun que le garçon a pu établir entre cette fille et lui même. Elle semble capable de léviter, elle est recouverte de pansements, elle a l'air hyper positive ... C'est exactement ce genre de personne qu'Ohm cherchais !

Il s'invita à la table de la jeune fille, et sans doute pour faire bonne impression, après avoir posé ses affaires, utilisa sa télépathie pour soulever légèrement son squelette. Une fois légèrement dans les airs, il étira la point de son pied pour rester en contact avec le sol, et se mis à tourner dans le même sens que la fille (mais un peu moins vite pour ne pas risquer de se blesser).
Au fur et a mesure qu'il perdait la notion de l'espace, l'enfant ri de bon cœur, avant d'être interrompu par un serveur qu'il observait par l’intermittence de ses rotations. L'enfant exprima sans arètter son petit manège, qu'il allait prendre une bière de la région, peut importe laquelle, et poursuivi sa tournante, le sourire aux lèvres. Pendant que le serveur était affairé, Ohm se demanda si le couple de brocanteur ne parlaient pas de minerai tout à l'heure. Et tenta d'écouter leurs conversation malgré le vent soufflant dans ses oreilles.
Il était tellement concentré sur sa micro-lévitation et son écoute qu'il n’aperçus même pas le serveur qui posa la choppe sur la table avant de repartir. Néanmoins, le bruit de la choppe sur la table ramena le garçon à lui, et il entrepris alors de stopper sa rotation, s'assoir maladroitement et récupérer de sa tête qui tourne afin de saisir proprement sa choppe.

Ohm : "Salut ! Moi c'est Ohm ! Et toi c'est quoi ton nom ? Toi aussi tu t'es perdu ? En tout cas ton jeu est vraiment trop cool, faudra que je le présente à Sai quand je le reverrai !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayné
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 500
Date d'inscription : 13/08/2013
Age : 26

Feuille de personnage
Points de Vie:
1277/1277  (1277/1277)
Points de Mana:
113/113  (113/113)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.14
For.2020
Int.1010
Con.1212
Dex.2424
ATQ.085
MATQ.3450
DEF.890
MDEf2460
Endu.880880
Vit.1212
AM44

MessageSujet: Re: Dûrgrimst: Bluebird   Mar 6 Fév - 22:18

[HRP/: You, my friend, are a genius!]

Ambiance:
 

Ohm, ses cubes et ses grand parents étaient en effet les bienvenus en ce lieu. 
Beaucoup de gens se poseraient des questions sur quel établissement avec des serveurs semi à poil se permettrait quand même de servir des enfants. Pas nous!

Suite à un balayage rapide du regard de la salle, le jeune homme découvrit son âme sœur où il allait prendre place. 

Ballsy et confiant en ses capacités de playboy, Ohm s'invita à la table (ou plutôt autour de la table en cette occurrence) de la fille que quiconque être normalement constitué aurait certainement évité. Ne prêtez pas trop attention au narrateur, il est juste salty de ne pas avoir le dixième de la confiance en soit d'Ohm en matière d'accostage.

Celle-ci n’arrêta pas vraiment son manège en premier temps, elle se contenta de baisser légèrement la tête, chose semi imperceptible à cause de sa rotation.

Puis c'est à ce moment qu'Ohm s'est dit "challenge accepted" et à sortit ses moves de smooth motherfucker. 

Il a quand même fallu trois bonnes secondes pour que la fille relève la création d'une nouvelle toupie humaine dans sa proximité, mais quand elle remarqua les admirables efforts du jeune homme elle mouilla tellement qu'elle dut changer ses bandages sur le champ (je suis désolé, pourtant, gamin j'étai relativement innocent)... Ahem! Quand mummy girl remarqua donc l'approche oh si bien pensée d'Ohm, ses mouvement s’arrêtèrent net. Ce fut le drame.

Comme si le mot vélocité n'avait guère sa place dans son monde, la fille stoppa net son mouvement dès qu'elle fit face à Ohm. Elle examina le garçon pendant une demi seconde puis... 

Ambiance:
 

Ses yeux s'écarquillèrent remplis d'étoiles...

Elle leva les mains près du visage et entama une petite série d'applaudissements ultra mignons. Après quoi elle se dépêcha de recommencer son joyeux manège, ajoutant à sa rotation une vacillation de gauche à droite du haut de son torse et de sa tête. Le tout à la même vitesse légèrement perturbante de tout à l'heure. La déformation visuelle causée par le mouvement donnait presque l'impression qu'elle ne possédai pas de colonne vertébrale. Bon, du bon sens n'en parlons même pas...

Ils avaient l'air tellement heureux par contre!

En attendant, tout ce mouvement dans la pièce ainsi que les applaudissements de la jeune fille, avaient finit par attirer l'attention de la femme derrière le comptoir. Celle-ci venait à peine de poser son verre quand elle vit à quel point le bar était sur le point de se transformer en salle de danse. Elle ouvrit grand les yeux avec horreur et se mit à crier.

" AAAAAAAAAAAAAAAHHH MAIS ILS SE MULTIPLIENT!!!!!! KRISS! FAIS QUELQUE CHOSE PUTAIN! "

A l'entente de cet appel à l'aide, le serveur se sentit obligé d'intervenir.

L'air sérieux, il s'approcha lentement et calmement du garçon, puis s'arrêta à distance de sécurité avant de l'interpeller. 

Kriss: " Bonjour monsieur! Vous avez décidé? "

Un "BOUM" au loin indiqua le cognement d'une tête contre le comptoir.

Ohm, toujours aussi préoccupé à essayé de creuser jusqu'au centre d'Haerii, se contenta de commencer une bière locale. Sans se faire chier à vérifier le prix notez bien, faut croire que ce mec a les poches profondes!

Le serveur confirma d'un hochement de tête avant de s'éloigner pour aller réconforter la barwoman et préparer la commande.

Kriss: " Allez, soit pas comme çà! Regardes-les comment ils sont mignons! "

La femme alluma et tira une latte d'une cigarette avant de lui répondre, les yeux remplis d'autant d'amour que ce que quelqu'un porterait à une chaussette mouillée.

" Tu es inutile Kriss. "

L'homme sourit, avant de reprendre sur un ton nettement plus concerné. 

Kriss: " Au fait, je fais quoi là? Je le sert? "

" Bein oui pourquoi? Tu veux faire quoi? Te mettre à tourner toi aussi? Si tu t'y colles tu meurs ici et maintenant, je te préviens! "

Kriss: " Mais... C'est un gamin... "

" Et? Ah, je vois. Non, on s'en fout. Puis c'est mon bar, je fais ce que je veux! "
 
Et ce fut là la petite histoire de comment Kriss retourna avec la choppe de bière d'Ohm. Choppe qu'il fut obligé de poser sur une chaise près du garçon d'ailleurs, vu que la surface de leur table était toujours occupé par momie la toupie. Le serveur ne tarda pas à repartir ensuite sans demander son reste, satisfait d'un travail bien fait.

Ambiance:
 

Ohm, ramené à la réalité par l'appel de l'alcool, arrêta à son tour de faire le con tourner puis s'installa tant bien que mal sur sa chaise/cubes/ancêtres. Suite à sa merveilleuse première impression, il tenta d'entamer la conversation.  

Ohm: "Salut ! Moi c'est Ohm ! Et toi c'est quoi ton nom ? Toi aussi tu t'es perdu ? En tout cas ton jeu est vraiment trop cool, faudra que je le présente à Sai quand je le reverrai !"

Quelque part au loin, un Saï sauvage éternua, se confortant en se disant ensuite secrètement qu'il s'agissait forcément d'une belle fille qui pensait à lui. 

Pour sa part, Momie-san se contenta de s'arrêter brièvement de tourner et de pencher la tête vers la droite, le regard rempli d'étonnement et d'incompréhension. 

A vrai dire elle aurait aussi bien pu lancer un "wat" histoire d'accentuer encore plus à quel point elle ne pigeait rien. 

A ce stade, Ohm se fit interpeller par la barwoman à son tour (pendant que la fille se remit à tourner, pleine de joie). Elle lui parla sur un ton légèrement préoccupé bien qu'elle n'avait pas l'air si inquiète que çà en réalité.

" Ey, jeune homme! Euh, comment dire... Si tu la connais tout va bien mais si ce n'est pas le cas, fait attention! On sait pas trop c'est quoi l'idée mais, elle bouffe un truc entre tes émotions, tes souvenirs et ton âme! Dooonnnc, garde une bonne distance. Ouais? "

Lui dit-elle avant de tourner son attention au lavage de verres sales.

Ohm est maintenant en droit de se demander si le sourire qu'il pense ressentir sous les bandages est dû à de l'admiration ou à un léchage de babines. Il peut aussi débattre à volonté si ceci est vraiment un deal breaker ou pas. 




Voici le mot du directeur:

Meh.


                                                                                                            - Le Directeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ohm
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 27/05/2014
Age : 25
Localisation : Angers

Feuille de personnage
Points de Vie:
710/710  (710/710)
Points de Mana:
137/137  (137/137)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.1
For.00
Int.2020
Con.1015
Dex.00(2)
ATQ.065
MATQ.41?
DEF.1255
MDEf3939
Endu.150225
Vit.22
AM22

MessageSujet: Re: Dûrgrimst: Bluebird   Mar 20 Fév - 0:57

La tenancière de l'établissement venait de révéler de terribles informations au jeune garçon. Était-ce seulement pour séparer ces deux insupportables sac à merde rotatifs jeunes clients ? Était-ce la pure vérité, et dans un élan d'altruisme, s'est inquiété de la santé du garçon? Est-elle vraiment concernée par la situation, où est ce simplement son pécher mignon que de dévoiler les super-pouvoir des habitués aux tout-venants ? Nul ne le sais.

Cependant Ohm avait passé les 10 premières années de sa vie dans une ville de scientifique et d'assassins tous plus malfaisants (et novateurs !) les uns que les autres.
Cela ne calma donc pas l’intérêt de notre protagoniste à l'égart de sa compagne potentiellement psychopathe, mais sembla plutot raviver les questions que celui-ci voudrait lui poser.

Ohm :"Alors c'est vrai ? Tu es capable de détruire l’intangible ? Tu aurais fait un malheur sur Sombracier ! Le plus proche qu'un ami ai réussi à faire, c'est une fléchette qui par impulsion électrique controle le cerveau de la victime. Mais comme ça deviens un vieux sac de chair après utilisation, c'est pas comme si on pouvait questionner la personne sur son ressentis ... Du coup tu mange vraiment les Âmes ?!? Et ça a quel gout ? ça change selon l'age ? Moi je suis persuadé que l'âme d'un vieillard, ça doit avoir un goût de lait qui à tourné tu ne crois pas ? ...

Devant le manque de réaction si ce n'est le vent dans les bandages de son interlocutrices (et le vent qu'Ohm avait foutu à la Barmaid !!!), Ohm tourna la face d'un de ses cubes pour en faire sortir la partie "édredon". Il entrepris alors de saisir la pointe d'une plume qui perçait à travers le tissus, avant de refermer précieusement son outils. Debout devant la table, pratiquement sur la pointe des pieds, il leva alors le bras afin que la plume se retrouve sous le nez de son interlocutrice, qui ne manqua pas de la soulever à chaque fois qu'elle faisait à nouveau face au garçon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayné
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 500
Date d'inscription : 13/08/2013
Age : 26

Feuille de personnage
Points de Vie:
1277/1277  (1277/1277)
Points de Mana:
113/113  (113/113)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.14
For.2020
Int.1010
Con.1212
Dex.2424
ATQ.085
MATQ.3450
DEF.890
MDEf2460
Endu.880880
Vit.1212
AM44

MessageSujet: Re: Dûrgrimst: Bluebird   Lun 26 Fév - 21:39

Ambiance:
 


La patronne du bar se prit un tel vent de la part d’Ohm que la température ambiante tomba de 5°.

Ça lui apprendra à se mêler des affaires de jeunes amoureux tiens!

Bon, au moins elle avait tenté le coup, sa conscience serait tranquille. Elle retourna à son lavage de verres, lançant un regard noir au type fringué vendeur de Voodoo quand celui-ci se mit à rire du manque de réponse du garçon.

" Ah ma veille, t’aurais plus de succès si tu tournais aussi! "

" Ta gueule. "
 
En attendant, sur "le mobilier a un incroyable talent": Ohm repassait à l’attaque, décidé à ne pas accepter non comme réponse!

Ohm : "Alors c'est vrai ? Tu es capable de détruire l’intangible ? Tu aurais fait un malheur sur Sombracier ! Le plus proche qu'un ami ai réussi à faire, c'est une fléchette qui par impulsion électrique controle le cerveau de la victime. Mais comme ça deviens un vieux sac de chair après utilisation, c'est pas comme si on pouvait questionner la personne sur son ressentis ... Du coup tu mange vraiment les Âmes ?!? Et ça a quel gout ? ça change selon l'age ? Moi je suis persuadé que l'âme d'un vieillard, ça doit avoir un goût de lait qui à tourné tu ne crois pas ? ... "
 
La mention du nom de Sombracier fit tourner plus d’une tête dans le bar. Faut avouer qu’Ohm n’était pas des plus discrets dans son excitation. Plus précisément, les deux personnages qu’Ohm avait identifié comme mercenaires ainsi que le type au masque métallique bizarre, venaient de développer un intérêt instantané pour ce qui se disait à la table du jeune garçon. Cependant, ni les uns ni l’autre ne firent de gestes pour joindre la conversation. 
  
Du côté du bar, la barmaid leva un sourcil sans pour autant commenter la conversation (probablement ayant apprit sa leçon). C’était peut-être la réaction de la fille aux yeux verts qui était la plus étrange et la plus prononcée. Suite aux paroles du jeune homme, celle-ci ne put s’empêcher de lui jeter un regard plein de déception, avant de se retourner en secouant la tête pour boire une longue gorgée de son alcool de prédilection.
 
Loin de l’autre côté de la salle, Ohm parvenait difficilement à entendre des bribes de la conversation entre l’homme et la femme aux allures d’archéologues. 

J’imagine à la grande déception du garçon, ceux-ci parlaient toujours d’artefacts principalement historiques. Puis surtout, si Ohm entendait bien, du manque de ces artefacts dans le coin. Apparemment il n’y avait pas masse de ruines ou de trouvailles à faire dans le coin ou aux alentours de la ville capitale de Blue Day. Les deux étaient en train de débattre la nécessité de fermer boutique pour mener une expédition dans un endroit plus intéressant. Si seulement ils arrivaient à trouver quelqu’un pour tenir leur échoppe le temps qu’ils reviennent, ça aurait été par-fait.


Et un parfait moyen pour un gamin paumé qui n’arrivera pas à payer sa boisson de se faire un peu de fric, sifflota le narrateur.

Mais revenons à nos toupies. Le record mondial actuel de rotations par minute hors combat est de 120, soit 2.5 tours la seconde. Il est détenu par mademoiselle Spin2Win évidemment. Les experts disent qu’elle pourrait aller au moins deux fois plus vite avec du lubrifiant. Mais plus important que l’art de tourner pour ne rien dire, la demoiselle allait-elle enfin répondre à Ohm?

Drum roll...:
 

Peut-être au prochain passage!

Druuuuuum rooooooollll...:
 

Allez! On y est presque! Un petit effort?

???:
 

Arf… Bon, pas cette fois non plus semblerait-il. Inutile de préciser que la barmaid avait un énorme sourire jusqu’aux oreilles qui révélait à quel point elle était en train de crier intérieurement « le karma est une pute hein ??? ».

Bien-sûr, Ohm ne désespérerait pas pour autant, aux grands mots les grands remèdes il avait entendu dire. C’est pourquoi il sortit une plume. Par ce qu’on mourra avant de faire un truc intelligent sur ce forum. Naturellement.

Bref, le génie d’Ohm (je ne sais plus combien d’années d’université à Sombracier pour en arriver là quand même) dicta la suite. Le garçon se mit sur la pointe des pieds, la plume fut placée à la bonne hauteur. Tout était en position, le bar entier retenait son souffle.

Ambiance:
 

A force de se frotter le pif contre la plume (n’oublions pas, 2.5 rotations par seconde ça ne rigole pas), la fille ne tarda pas à produire l’effet escompté.

Malheureusement, nul éternuement gracieux ni kawai ne vint caresser les oreilles du garçon. Bien que la fille fît clairement le mouvement de l’éternuement, nul son ne sortit de sa bouche une fois de plus. Par contre, son éternuement fut si violent qu’elle se cogna la tête contre celle d’Ohm.


Je te laisse faire le calcul pour ce que tu t’es pris vu la vélocité de la gamine!  lol!

Une grande réussite quelque part, au moins elle ne tournait plus à présent ! Du moins pas sur place. Sa tête faisait encore quelques aller-retours suivant les extrémités de la table, entourée de magnifiques étoiles jaunes bien cartoonisées.
 
Ohm pour sa part, avait droit à une toute autre expérience ! Au moment du contact et pour quelques brèves secondes après celui-ci, il avait enfin pu entendre ce qu’il ne pouvait imaginer qu’être la voix de la jeune fille. Bien que ce fut uniquement dans sa tête et qu’il était difficile de dire si elle parlait vraiment à lui ou pas.

Objective achieved!  cheers


« Pourquoi le ciel est-il bleu? »
« Cette table existe-t-elle? »
« Si deux trains avec tous deux une vitesse de 25km/h partaient l’un de Dormnuill et l’autre de Reims, combien de temps s’écoulerait il avant qu’ils ne se rencontrent? Quand ils se rencontreront, les passagers se feront ils coucou? »
« Se cogner, ça fait mal.»
« La 14ème décimale de Pi est 9. »
« L’âme d’un vieillard a le goût de lait qui a tourné. »
 
Ça faisait beaucoup d’informations à recevoir télépathiquement dans l’espace de 3 secondes, mais au moins la nature du message était telle que le texte semblait presque subsister dans l’inconscient du garçon, bien au-delà de ce qu’il aurait dû.

La fille ne tarda pas à reprendre ses esprits. Sa seule réaction fut de pencher à nouveau la tête vers le côté, y joignant une fois de plus son regard interrogateur. Un peu comme un chat qui se demande s’il faut jouer ou pas. Elle ne semblait pas en vouloir particulièrement à Ohm pour son manège, mais d’un autre côté la situation ne semblait pas avoir progressé des masses non plus. Au moins elle ne s’était pas remise à tourner pour l’instant…
 
[ Ohm a tout oublié de Tähti ! Cet effet durera pendant un jour (RP) entier comptant de ce poste! ]




Voici le mot du directeur:

Meh.


                                                                                                            - Le Directeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ohm
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 27/05/2014
Age : 25
Localisation : Angers

Feuille de personnage
Points de Vie:
710/710  (710/710)
Points de Mana:
137/137  (137/137)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.1
For.00
Int.2020
Con.1015
Dex.00(2)
ATQ.065
MATQ.41?
DEF.1255
MDEf3939
Endu.150225
Vit.22
AM22

MessageSujet: Re: Dûrgrimst: Bluebird   Dim 25 Mar - 19:26

AÏE ! Le garçon venait de prendre un puissant coup sur la seule partie de son corps qui n'était pas métallique... (c'est bâlo). Mais il eu a peine le temps de se frotter le crâne là où apparaitra peut être une bosse qu'une voix féminine résonna à l'intérieur de sa tête. Une voix inconnue, mais dont les paroles firent sourire le garçon jusqu'aux oreilles.

Ohm : "HA !!! ... J'en étais sûr ! (Cf. qu'une âme de vieux crouton avait un goût tout moisi). Pensant à voix haute, comme annonçant triomphalement à sois-même : T'as vu ? Une fois encore, j'avais raison, n'est-ce pas Tah... Wait ... A qui est ce que je voulais prouver que cette idée n'était pas saugrenue ? A la voix dans ma têt... AHHH mais elle ne tourne plus ! Vite !

Ohm s'empressa d'attraper, aussi délicatement que possible (mains pleines de cicatrices/corne + os en météorite -> pas les matériaux les plus doux du monde) les mains de la jeune fille. Les yeux pleins d'étoiles (étoiles cartoonesques dûes au choc ?), et rempli d'une assurance se reposant sur ... absolument rien ! Le garçon se mit à fixer la fille en souriant.

De l'extérieur, il ne produisait plus un son. mais dans sa tête ...
Ohm : "SALUT ! TU PARLES QUE PAR LA PENSéE C'EST CA ? MOI JE M'APELLE OHM? ET TOI C'EST QUOI TON NOM ? J'ESPèRE QUE TU M'ENTENDS ET J'ESPèRE AUSSI QUE JE NE PENSERAIT à RIEN DE DOUTEUX PENDANT QUE JE PARLE PAR LA PENSéE, BIEN SUR, çA NE RISQUE PAS D'ARRIVER TANT QUE JE RESTE CONCENTRé ET QUE JE NE PENSE PAS à CE MOMENT APRèS MA CHUTE DE SOMBRACIER, ET OU JE DEVAIS ME CHIER DESSUS POUR SURVIVRE EN ATTENDANT PAPY ET MAMY... MERDE J'Y AI PENSé ! VITE, UN TRUC NORMAL... J'AI DE LA BIèRE SI TU VEUX ! J'AI PAS LE DROIT D'EN BOIRE D'HABITUDE, MAIS ICI ILS S'EN FOUTENT !!! PROFITES-EN SI çA TE TENTES ! =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayné
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 500
Date d'inscription : 13/08/2013
Age : 26

Feuille de personnage
Points de Vie:
1277/1277  (1277/1277)
Points de Mana:
113/113  (113/113)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.14
For.2020
Int.1010
Con.1212
Dex.2424
ATQ.085
MATQ.3450
DEF.890
MDEf2460
Endu.880880
Vit.1212
AM44

MessageSujet: Re: Dûrgrimst: Bluebird   Mar 10 Avr - 19:45

Ambiance:
 


Décidément, plus rien ne pouvait arrêter Ohm, quand bien même ce fut un coup de boule.
 
Quiconque serait forcé d’admettre qu’Ohm avait le panache ce soir. Il était chaud, il était prêt et visiblement, il irait jusqu’au bout ! Mais qu’en était-il de sa colocataire ? Peut-être celle-ci dormais en ce moment, peut être sa voix avez été noyée par la bière. Pas qu’Ohm avait bu tant que ça au final, mais bon, pour un jeune enfant qui n’y est pas habitué, ça peut probablement être quelque chose.   
Dans tous les cas, la soirée continuait son cours.

Quand Ohm passa à l’attaque, il récolta l’approbation de la femme archéologue à l’autre bout de la salle qui se mit à pousser son compagnon du point et à lui faire signe vers la table des deux jeunes.
 
" Regarde-les ! Ils me rappellent le moment de notre première rencontre ! " Dit-elle, remplie de joie, d’excitation et avec une gueule qui criait « comme c’est mignoooooonnnnnn ».

" Bien sûr, j’avais complètement oublié que je t’avais séduite grâce à mes talents de toupie humaine. Ah, par contre il est vrai que tu m’avais collé une gifle, je sais pas si ça compte. "  L’homme pour sa part, était clairement désintéressé par le petit couple et voir même blasé de la réaction de sa partenaire. Au moins il avait réussi à coller une vanne dans sa réaction. Il souri de satisfaction quand la femme lui fit face pour lui jeter un regard noir en mode « de toutes façons tu ne comprends rien ».
 
En prenant les mains de la fille, Ohm ressentit un petit picotement au cœur.  Probablement un pincement dû à son jeune âge, vu que le garçon aurait du mal à déterminer si les mains de la fille étaient particulièrement chaudes ou froides, toute excitation venait plus du geste que d’autre chose du coup. Ou de l’alcool. Ah, l’amour !

Enfin bref, la voix de la fille retentit à nouveau dans son esprit (cette fois de manière moins douloureuse on notera) !
 
" Il y a-t-il un autre mot qui veuille dire synonyme ? "
" C’est bon la bière ? "
" Combien de bières faudrait-il à un crabe pour qu’il marche droit ? "
" L’homme au masque a une marque sur son manteau pour chaque personne qu’il a tué. "
" Le Dormn de Dormnuill est la monnaie la plus utilisée dans le monde. "
" Ohm a l’air en forme ! "

Effectivement, Ohm se sentait d’humeur fort agréable. Plus que cela, c’était comme si la tristesse elle-même venait de quitter son monde. Il n’arrivait plus à se souvenir de ce que c’était qu’être triste. Quel genre de sentiment était-ce ? Est-ce -que ceci est bon signe pour arrêter de boire ou alors faut-il boire plus ? Dans tous les cas il ne restait plus grand-chose dans sa choppe. Quand Ohm tenta de la pousser vers la fille, celle-ci secoua la tête en refus, indiquant ensuite d’un geste rapide que ça ne serait pas pratique avec tous les bandages qu’elle avait sur la gueule.

Après avoir bu son ultime gorgée, Ohm pu ressentir un peu de liquide sous son nez. Bien que tout le monde serait en droit d’assumer une moustache de bière, ce qui aurait put être bien drôle vu le jeune âge du personnage, ce dernier se rendit compte en s’essuyant que le liquide était trop rouge et trop visqueux pour être de la bière. 

C’est à ce moment que deux voix en provenance de juste derrière le garçon, tirèrent le petit couple de sa torpeur.

" Sigma Lauren. "

" Alissa ! "
 
Tania & Leia 

Deux nouvelles demoiselles venaient d'apparaître de chaque côté d’Ohm. Les filles avaient approché sans faire le moindre son et n’avait pas été remarquées par Ohm avant d’avoir parlé, bien qu’elles étaient beaucoup trop proches de lui pour que ce soit le cas. C’était presque comme si elles avaient toujours été là mais que la fougue du jeune homme et son intérêt monopolisé par Yipiie la toupie l’avaient empêché de les voir jusque-là.

Les deux firent quelques pas de plus et entrèrent complètement dans le champ de vision d’Ohm, sans que celui-ci n’ait même à tourner la tête. Elles se rangèrent chacune d’un coté de la table, faisant face au garçon. Bien que des chaises soient disponibles, celles-ci restèrent debout.

Suite à leur apparition et lors de leur approche auprès d’elle, la fille momie accueilli les deux autres d’une petite série d’applaudissement joyeux, un peu comme elle avait fait quand Ohm avait commencé à tourner pour la première fois.

Ambiance:
 

Celle sur la gauche fit un bref signe de la main dans la direction d’Ohm, l’autre une rapide révérence.

" Yo ! "

" Bonsoir Ohm. "

Ces deux-là étaient bien étranges dans leur genre, bien que pas nécessairement plus que quiconque d’autre dans la salle. Elles étaient vêtues de soubrettes blanches, semblaient être jumelles et Ohm les plaçait entre 16 et 19 ans. Mais surtout, elles semblaient le connaitre, tandis que le pauvre garçon pour sa part, n’en avait pas le moindre souvenir.  
 
" Vous passez une bonne soirée ? "

La première était tout sourires, la seconde semblait plus sérieuse et quelque peu préoccupée. Potentiellement à cause du saignement de nez d’Ohm qui ne semblait pas vouloir s’arrêter.

Elle finit par attirer l’attention de Yiipie la toupie, en pointant avec insistance aux mains des deux jeunes gens puis ensuite à la tronche d’Ohm. La fille momie retira brusquement ses mains de celles d’Ohm suite à cela.

La première jumelle pouffa de rires aussi discrètement que possible, tandis que la seconde soupira prise d’un profond désespoir.

Les deux ont eu par la suite un court échange, plus destiné à l’une l’autre qu’à Ohm ou l’autre fille.

" Bon, au moins nous l’avons retrouvée... Et avant qu’il n’y ait trop de dégâts cette fois ! "

" Je n’arrive pas à croire ce type quand même ! On ne parle pas d’oublier son gamin au super marché là ! "

" Il est vrai que pour un démon qui n’oublie pas le moindre tort, il est certainement doué pour oublier tout le reste. Enfin bref. "

Les deux finirent par se tourner à nouveau vers Ohm.

" Pourrait-on te demander de lui tenir compagnie pendant encore un moment ? Quelqu’un viendra la chercher plus tard. "

" Soyez sages les enfants ! "

Puis les deux disparurent subitement devant les yeux du garçon, sans demander leurs restes. Là un instant puis disparues le suivant, comme si elles s’étaient téléportées. Pourtant, aucune trace n’indiquait que ce soit bien le cas. Pas la moindre particule magique dans l’air, pas le moindre signe qu’un sort eut été jeté. Ohm avec ses quelques connaissances en magie, aurait surement remarqué quelque chose de la sorte, mais rien à faire.
 
Les deux jeunes gens étaient à nouveau seuls (si on oublie les regards persistants de la femme archéologue au fond de la salle qui attend le prochain développement dans son nouveau feuilleton favori).
 
La fille momie dévisagea Ohm pendant un instant, les yeux remplis d’inquiétude. Elle finit par lever une main, qu’elle arrêta en l’air à mi-chemin d’Ohm. Elle hésitait.

[Ohm ne peut plus ressentir la tristesse pendant trois heures! Time to be happy bro!]




Voici le mot du directeur:

Meh.


                                                                                                            - Le Directeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ohm
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 27/05/2014
Age : 25
Localisation : Angers

Feuille de personnage
Points de Vie:
710/710  (710/710)
Points de Mana:
137/137  (137/137)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.1
For.00
Int.2020
Con.1015
Dex.00(2)
ATQ.065
MATQ.41?
DEF.1255
MDEf3939
Endu.150225
Vit.22
AM22

MessageSujet: Re: Dûrgrimst: Bluebird   Mer 9 Mai - 18:17

Soudain, le monde sembla se figer pour Ohm...
Le garçon venait à peine de finir sa tirade et d'entendre la voix d'une jeune fille dans sa tête, qu'il lui sembla qu'un élément était inhabituel chez lui.
De la même façon que l'espace se distord lors d'un grand vertige ou d'une émotion forte; le temps sembla s'étirer pour le jeune garçon à mesure qu'il regardait en son fort intérieur, pour chercher des réponses.
Lui qui arbore habituellement une énergie positive en guise de façade pour masquer sa profonde mélancolie à l'égard de sa vie passée, ne ressentis soudain plus le besoin d'enfouir sa tristesse.
Il était ... heureux. En toute simplicité.

Malgré le fait qu'il ait été abandonné, mis à mort, transférer dans un corps plein de douleur, qu'il ai perdu ses parents adoptifs et seuls amis... Il souriait.
Des larmes lui montèrent doucement aux yeux, à mesure que toute la souffrance spirituelle accumulée toutes ces années disparaissait comme un mauvais rêve. Il avait beau voir en lui tout ce chagrin passé et toute cette haine qui ont été le moteur de ses actions, qui l'ont à la fois érodés mais aussi poussé à devenir celui qu'il est aujourd'hui... Tout cela semblait si vain, lointain, futile ...
Après tout, ne fallait-il pas se réjouir d'être simplement en vie ? D'être capable de découvrir le monde, et non seulement le survoler ? D'avoir pu faire des rencontres aussi merveilleuses qu'enrichissantes ? De pouvoir mettre son savoir au service des autres, et non pour un but aussi égoïste que malsain, qui nous aurait rongé jour après jour ?
Marise et Robert lui ont offert une deuxième vie, ce n'était pas pour la gâcher à poursuivre l'objet de sa haine. Ils ne l'auraient jamais souhaité... Malgré le fait que sous les yeux du garçons, défilent des mois et des années de chagrin solitaire qui l'ont fait souffrir... aujourd'hui, il n'en souffre plus.

Haletant bouche ouverte, les yeux écarquillés, le garçon ne pouvait retenir son cou de trembler tant l'émotion était intense. Revenant peu à peu à lui, il sentis qu'une dernière larme d'adieu à sa haine lui avait roulé sur la joue, et aperçu que son interlocutrice tendait vers lui une main avec un regard préoccupé et appréhensif.

Revenant totalement à lui, le garçon souris alors de plus belle, mais avec un calme et une lenteur qui se démarquaient totalement de ses précédentes extravagances.
Il saisi délicatement la main de la jeune fille, et la posa sur sa chemise. Malgré le contact du coton, la fille pouvait sentir sous ses doigts le décalage entre la froideur des os du garçon et la chaleur de sa peau, au rythme de douces et régulières pulsations.

Ohm : "Merci..." Lâcha-t-il dans un soupir.
Entourant alors la main de la fille dans les deux siennes, il poursuivis :
Je vais bientôt partir. Une dernière tâche me retiens dans cette ville, avant que je ne puisse offrir une digne sépulture à ceux qui me sont chers. Je ne pourrais jamais assez te remercier de m'avoir ouvert les yeux pour voir se qui est beau, et renoncer à la haine. Est-ce que tu aurais besoin de mes services avant mon départ ? Peut importe que ça ne soit pas lié à la médecine ou la forge, si c'est en mes capacités, alors je t'aiderai. Je ne t'oblige pas à me répondre tout de suite, je m'en vais d'abord régler nos boissons. Prend le temps de bien réfléchir à mon offre s'il te plait. J'aimerai pouvoir t'être utile, ne serais-ce qu'un peu...

Laissant alors la main de l'interlocutrice, ohm partis en direction du comptoir.
Ohm : "Navré pour le tumulte. Mais je suis content de ne pas avoir pris vos conseils au pied de la lettre. J'ai l'impression d'avoir beaucoup appris sur moi ce soir. Dans tous les cas, combien je vous dois ?
Ohm sors alors sa bourse, et la présente à la tenancière pour que celle-ci puisse se saisir des pièces en paiement des boissons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayné
Rang D
Rang D
avatar

Messages : 500
Date d'inscription : 13/08/2013
Age : 26

Feuille de personnage
Points de Vie:
1277/1277  (1277/1277)
Points de Mana:
113/113  (113/113)
Stat:
StatBase Equip.
Niv.14
For.2020
Int.1010
Con.1212
Dex.2424
ATQ.085
MATQ.3450
DEF.890
MDEf2460
Endu.880880
Vit.1212
AM44

MessageSujet: Re: Dûrgrimst: Bluebird   Sam 12 Mai - 20:48

[HRP/ :]
@Auré : Auréééé j’ai cassé Ohm !
@Ohm : Ohmae wa mo shindeiru!
[/HRP]

Bar Bluebird, 15 Octobre 4846, 22 :40.


Ohm, perdu dans une profonde introspection de soi, ne répondit pas, voir ne remarqua même pas les deux jumelles qui étaient sorties de nulle part. Celles-ci bien que visiblement blasées par le vent que leur avait collé Ohm, ne semblait pas plus surprises que çà et partit sans demander leur reste, après avoir fait un coucou à la fille momie.

C’est à peu près à ce moment-là que le jeune garçon revint parmi les vivants. Ça longue réflexion terminée, il avait désormais atteint le nirvana. Il n’haïssait plus rien, il n’aimait plus rien. Il souhaitait juste rentrer chez lui et enterrer ses grands parents bien aimés. Sa vie avait été changée pour toujours.  

Ou du moins pour les dix prochaines minutes, car s’il fallait que çà pour le purger de toutes les émotions qui le hantaient depuis si longtemps…

Après, il était jeune au final. Peut être cela indiquait uniquement qu’il avait encore beaucoup à apprendre. Mais pas ce soir ! Ce soir il avait vu la lumière au bout du tunnel et cela suffisait amplement pour l’instant.

Saisi d’un calme qui lui était complètement atypique, il prit la main de la jeune fille et la posa sur son torse.

Par ce que pour un enfant génie et un gamin génial, il a une mémoire très courte et une capacité d’apprentissage proche du zéro. Ça soit il était beaucoup trop confiant.

La fille elle même semblait inquiète, craintif qu’Ohm la touche avec une telle insouciance.

Mais tout signe de peur disparu de son visage quand elle réussit enfin à sentir la chaleur du corps et les battements de son cœur. Ses yeux s’illuminèrent de joie. Comme si elle avait découvert quelque chose de magique. Quelque chose qu’elle ne pensait ne jamais retrouver, un membre de sa famille pensé perdu à jamais. Elle finit tout de même par retirer rapidement sa main, mais en vain, puisque Ohm la récupéra peu de temps après.


Ohm : "Merci..." Lâcha-t-il dans un soupir.
Entourant alors la main de la fille dans les deux siennes, il poursuivis :


" Je vais bientôt partir. Une dernière tâche me retiens dans cette ville, avant que je ne puisse offrir une digne sépulture à ceux qui me sont chers. Je ne pourrais jamais assez te remercier de m'avoir ouvert les yeux pour voir se qui est beau, et renoncer à la haine. Est-ce que tu aurais besoin de mes services avant mon départ ? Peut importe que ça ne soit pas lié à la médecine ou la forge, si c'est en mes capacités, alors je t'aiderai. Je ne t'oblige pas à me répondre tout de suite, je m'en vais d'abord régler nos boissons. Prend le temps de bien réfléchir à mon offre s'il te plait. J'aimerai pouvoir t'être utile, ne serais-ce qu'un peu... "

La voix de la fille apparu à nouveau dans l’esprit du garçon.

« Est-il possible d’être vraiment heureux sans avoir connu le désespoir et le malheur ? »
« L’offre est acceptée. »
« La réunion sera rapide. »
« Ohm trouvera-t-il sa place ? »
« Le monde va changer. »
« Pourquoi ‘’ séparé ‘’ s’écrit-il tout ensemble alors que ‘’ tout ensemble ‘’ s’écrit séparé ? »

Ça valait ce que ça valait, en soit le message convenu était assez libre à interprétation. Ceci-dit il était effectivement probable qu’Ohm s’était fait une amie. Pas une petite amie, pour l’instant, mais c’était tout de même un bon début!

Ohm quitta toupie la mom… Non, attend… Oh puis merde, fuck it. Ohm alla payer sa boisson (la fille n’avait rien prit au final).

Sur son trajet vers le bar, il put remarquer que l’endroit était devenu complètement désert. En effet, le couple d’archéologues s’étaient barrés, de même pour les gens à l’allure de mercenaires. La fille aux yeux verts et le type aux fringues de vendeur de voodoo n’étaient plus nulle part non plus et même le gars au masque ainsi que le serveur tors nu manquaient à l’appel. Les seuls à être toujours présents, étaient la patronne, Ohm et la fille.


[Ohm est à nouveau capable de ressentir la tristesse.]

Tout semblait très calme d’un seul coup, il n’y avait plus de musique, ni le brouhaha ambiant des discussions de tout à l’heure. La patronne était assise sur un tabouret derrière son bar et fumait tranquillement sa cigarette, peinant visiblement à garder les yeux ouverts.

Ohm : "Navré pour le tumulte. Mais je suis content de ne pas avoir pris vos conseils au pied de la lettre. J'ai l'impression d'avoir beaucoup appris sur moi ce soir. Dans tous les cas, combien je vous dois ?"

La barmaid répondit sur un ton plutôt neutre, elle avait récolté trop de dédain de la part du garçon pour s’en soucier davantage.

" Pas de souci. Ce n’est pas plus mal d’avoir de l’animation de temps en temps. Contente que ce soit bien passé pour toi. Après je t’avoue, des gens se sont inquiétés pour toi quand t’as commencé à saigner du nez, mais bon, on a vu pire dans le coin donc personne ne s’est décidé à intervenir. Puis bon encore une fois, si tout est bon pour toi, c’est tant mieux. "

Ohm lui tendit sa bourse.

La femme la saisie et en retira quelques pièces.

" Une bière profonde, c’est 30 Dormns. Merci d’être passé à Bluebird. "

Dit-elle en accompagnant ses mots d’un léger hochement de tête.

Ohm était à présent libre de retourner à sa table. D’ailleurs sa table comptait une personne de plus à présent.

Une jeune femme de plus ! Celle-ci était de loin la lus élégante de la soirée. Elle semblait avoir entre 16 et 20 ans. Son visage arborait un sourire chaleureux sans pour autant perdre son sérieux. Elle semblait discuter avec la fille momie. Elle s’était assise près d’elle et lui frottait doucement la tête. La demoiselle regardait la fille avec des yeux quelque peu semblables à ceux d’une mère. Ses mains délicates, couvertes de gants plus blancs que de la neige fraîche, se baladaient sur le crane de la toupie humaine comme sure celui d’un chat. D’ailleurs, la momie elle-même semblait ravie de voir cette personne.



Les deux ne se préoccupent pas actuellement d’Ohm qui est toujours près du bar (et libre de parlé avec, oh je sais pas moi, une petite voix du tréfonds de soi même disons).

Il est 05 :10 du matin, 16 Octobre 4846.

[Ohm est à présent à 4470 Dormns.]




Voici le mot du directeur:

Meh.


                                                                                                            - Le Directeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dûrgrimst: Bluebird   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dûrgrimst: Bluebird

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bluebird, le site.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World Of Haerii :: Le Rôle-Play :: Illusia :: Anauroch :: Cité-forge de Blue Day-